AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781517125875
144 pages
Éditeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (04/09/2015)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 8 notes)
Résumé :
« A mort ! » dossier 5 Quand le passé de Virginie la frappe de plein de fouet ! Quand la mémoire lui revient et la confronte au moment le plus sombre et le plus pénible de sa vie. Quand la justice ne suffit pas et quand les limites doivent être dépassées. L'amitié et le droit seront-ils plus forts que le désir de vengeance ! La plus sombre et la plus noire des enquêtes du duo Nantais. AVERTISSEMENT DE L'AUTEUR : Suite à la première critique, je tiens à faire une pet... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
bagus35
  02 décembre 2020
Merci à SimPlement et à l'auteur, JPB, pour l'envoi en service presse de ce tome 5 des Dossiers de l'homme de l'ombre où l'on retrouve Marc ,un avocat non-voyant et son assistante Virginie qui déjeunent tranquillement au restaurant quand Virginie est prise d'un malaise après avoir reconnu un homme du passé qu'elle pensait avoir définitivement oublié .Cet homme qui l'avait séquestrée et violentée plusieurs jours avec d'autres comparses.Ils vont mener l'enquête pour les confondre.Un bon polar.
Commenter  J’apprécie          100
gabrielleviszs
  07 avril 2020
Je l'attendais ce tome, depuis que l'auteur m'avait prévenu que c'était dans le dossier 5 que nous en saurions plus sur Virginie. Et maintenant que le livre est refermé je ne peux dire qu'une chose : c'était quitte ou double ! Merci à l'auteur pour m'avoir fait confiance une fois de plus, pour moi, c'est du double sans problème. Je continuerais avec plaisir cette série et pourtant je n'aime pas quand il y a trop de livres.
Alors que Marc et Virginie sont au restaurant, une phrase dite par un homme de passage va la replonger dans un passé lointain, très lointain. Il y a de cela 17 ans, quelque chose lui est arrivé. Son esprit l'avait bloqué, sa mémoire lui cachait les actes dont elle a fait l'objet. Un accent, une voix, des mots et la voila qui ne se sent pas bien. Toutes les images lui reviennent d'un coup sans qu'elle n'arrive à y faire face.
L'auteur reste dans le même ton, assez froid, pas trop de détails dans l'écriture, juste le strict minimum. Il n'y a pas de fioritures, l'essentiel est là. Si le premier dossier donne une impression d'étrange, nous nous habituons très vite à son style pour se dire que nous sommes contents qu'il y en ai un derrière qui nous attend encore. Ici cela arrange énormément de ne pas avoir trop de détails. L'auteur nous laisse notre imagination faire le travail et cela suffit amplement pour faire la part des choses. Il y a 17 ans, Virginie a disparue durant 5 jours et le peu que nous avons suffit à combler les trous. Par chance, elle est en vie.
Son histoire est tragique et nous nous en doutions lourdement depuis quelques temps. Une histoire qui n'est pas uniquement focalisée sur elle et ça, c'est le plus glauque. Ses souvenirs vont lui montrer ceux qui sont dans le coup. Avec les détails qui lui reviennent en pleine figure, c'est comme si elle venait de le vivre. Son esprit avait fait le tri de manière à ce qu'elle se protège. Nous ne pouvons que mieux comprendre le pourquoi elle ne voit personne. le traumatisme était trop grand et son corps sait se défendre. le fait que Marc soit aveugle est également un bon point pour une chose : ce qu'elle annonce signifie que sa peau a souffert par endroit. (et comme elle prend des bains avec Marc à ses côtés pour parler de chose et d'autre en tout bien tout honneur, forcément il ne peut pas savoir).
L'enquête est difficile, pour tout le monde. Trouver les coupables ne sera pas chose facile et ouvrir officiellement une enquête de ce type sans preuves matérielles est illusoire. Pourtant Marc (toujours avocat même si je ne l'ai pas écrit) ne va pas s'arrêter là. Benoït est toujours fidèle au poste, ce policier est un ami fidèle également de ces deux-là et si on a touché a Virginie, il n'aime pas du tout. Entre les relations du premier et les collègues de boulot du second, des filatures, des coups de fil, des recherches qui vont les mener à des lieux lointains, perdus sans réelles possibilités de connaître l'endroit précisément.
Marc l'avocat aveugle, Virginie ses yeux, Benoît le bras armé, cela aurait pu être le début d'une bonne blague si nous n'étions pas dans un policier sombre. Comme dis précédemment, l'enquête est difficile, nous sommes sur les nerfs car nous avons appris a connaître la jeune femme et à l'apprécier. Ce qui se passe pour elle, ses émotions, ses actes, sa façon de gérer reste dans le domaine du réalisme. Elle doit digérer ces visions, digérer le fait que peut-être les coupables vont s'en sortir, digérer le fait qu'ils sont doués et ont des avocats qui ont la dent plus que dure. Marc est doué en affaire, mais là il pourrait peut-être se faire écraser comme un vulgaire insecte. Plus nous avançons dans le récit et plus je n'avais qu'une envie : tous les tuer ! C'est comme avec les enfants, une personne les touche, j'ai cette rage en moi qui jaillit de nulle part, prête à tuer tous ceux qui sont dans cette histoire, comme dans ce dossier numéro 5.
Les coupables sont approchés de manière particulière, différente que dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet. Il leur faut des preuves et ne pas les créer bien entendu. La justice rendra-t-elle son verdict comme il le faut ? Est-ce qu'un juge est capable de donner son mot de fin sur des personnages aussi sombre, aussi pervers, aussi noirs ? C'est difficile, comme la façon de visualiser ce dossier. comme je l'ai dis, la chance est que l'auteur nous laisse juge de ce qui a pu se produire. Nous voyons Virginie différemment à un moment donné. Les années n'ont fait que lui cacher ces affreux souvenirs. Lorsqu'elle déballe à demi-mots son calvaire, ses émotions ressortent : dégout, haine, tristesse, la vengeance en ressort tel un fil conducteur.
Je ne peux que comprendre la fin. le jugement est posé, il n'y a plus aucune échappatoire possible. Je ne peux en dire plus car cela serait donner ce qui se produit. J'aurai réagi de la même manière et je me dis que si j'avais des amis pareils, je ne les laisserais pas s'échapper. Ce dossier montre également que l'amitié est bien plus forte que n'importe quel sentiment. C'est pure, il n'y a aucune attente derrière un mot ou un geste, c'est une offre qui a été faite sans attente de retour. Beaucoup d'émotions transparaissent au travers des mots, l'auteur n'en est pas avare. Je me doute que certains n'auront pas forcément les mêmes idées que moi concernant ce final, mais il est abouti. Comme pour tous les autres dossier, celui-ci peut être lu indépendamment des autres.Le plus dur dans cette histoire c'est que nous ne savons pas tout, jusqu'au point final. Et le dernier moment est encore plus surprenant que les autres.
En conclusion, un dossier qui se termine sur une note d'espoir. L'enquête a été dure psychologiquement pour les personnages. Marc, Benoit et Virginie ont eu une histoire qui les a lié encore plus qu'ils ne l'étaient. Leur amitié est forte et se resserre un peu plus. le passé va enfin pouvoir se refermer pour Virginie et peut-être qu'elle arrivera à avancer d'une manière différente et réussir à aider Marc d'une autre façon !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-dossiers-de-l-homme-de-l-ombre-dossier-5-a-mort-jpb-a184498096
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
edco6974
  29 juillet 2020
C'est avec un grand plaisir que je découvre le tome 5 de JPB : A mort. Un titre évocateur et une couverture qui en disent long.
Cette enquête n'est vraiment pas comme les autres. Si j'avais déjà beaucoup aimé ses précédents romans, JPB m'a encore une nouvelle fois surprise. Et comment ne pas l'être ?
Cette fois il n'est nullement question d'une enquête relative à une personne extérieure, elle est beaucoup plus personnelle, car la victime n'est autre que.... Virginie. Une odeur, une image ou dans ce cas-ci une phrase peut réactiver la mémoire et débloquer ainsi les souvenirs qui étaient enfouis au plus profond du cerveau. Virginie a vécu un trauma très important dont elle ne se souvenait pas jusqu'à ce moment au restaurant... C'est le commencement de l'histoire et pour connaître la suite je vous conseille de lire le roman.
L'auteur a choisi de mettre au premier plan un des héros de ce duo improbable. C'est donc avec une grande joie que j'ai retrouvé Marc (avocat aveugle) et Virginie (son assistante et amie).
Une histoire très poussée et qui met en avant les sentiments de chacun. Pour la victime, elle dévoile ses douleurs, ses cicatrices et part à la recherche de ceux qui en sont à l'origine. L'auteur ne se contente pas de relater des faits. Il y va à grands coups de détails sur les souffrances et sévices subits par la victime. Elles m'ont quelque peu soulevé le coeur, mais cela donne du relief à l'histoire. le récit est prenant et ne m'a pas laissée de marbre. C'est un coeur meurtri et un corps qui a supporté tant de choses que le cerveau à préférer le cacher afin d'aider Virginie à survivre. Virginie a choisi de tout dévoiler à Marc afin d'exorciser ses douleurs.
Marc quant à lui s'est montré attentif, à l'écoute et disponible pour celle qui est toujours là. Les sentiments d'impuissance, de colère et de vengeance sont omniprésents. L'auteur a su mettre de l'intensité dans ses lignes. Une enquête menée avec la complicité de leur ami inspecteur qui s'est mis en danger pour eux en les aidant sur tous les fronts. Comme on dit souvent : c'est dans la difficulté que l'on voit ses véritables amis.
L'amitié, le courage et la persévérance sont les sentiments qui dominent tout au long de la lecture. Savoir écouter et soutenir sont des choses importantes et qui sont mis en avant. Mais JPB m'a surprise à bien des égards. Les mots choisis, une enquête à rebondissements sans répit est les maîtres mots de ce roman. JPB a une plume pointue et précise et sait mener son auditoire là où il le désire. Il ne le laisse pas s'ennuyer. le rythme est soutenu, mais très fort en émotion.
Mais la fin de l'histoire est épatante, car je n'y aurais jamais pensé. Il nous démontre ce qu'un être humain peut faire... ou pas pour qu'un autre trouve la paix et puisse panser ses blessures.
En résumé, ce roman est une réussite sur tous les plans. de rebondissement en rebondissement, les personnages ne restent pas dans les clous pour arriver à leur fin. Tous les coups sont permis et même plus. de véritables surprises attendent le lecteur à chaque tournant. Avoir le coeur qui bat la chamade en lisant le trauma de Virginie, le cerveau chamboulé par les découvertes de cette enquête et les neurones en ébullition en suivant les enquêteurs... Pas moyen de se reposer.
Un roman qui m'a touché et que je n'ai pas pu lâcher tant je voulais connaître la fin. Je n'ai pas été déçue et j'espère qu'il y aura un prochain tome aussi pointu que celui-ci. Si vous désirez passer un bon moment, il faut que vous le lisiez. Merci pour cette belle découverte. Et à bientôt j'espère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Yumiko
  31 juillet 2020
Nous y voilà! C'est le tome que j'attendais depuis que le passé de Virginie a été effleuré lors d'une enquête précédente. J'avais alors été un peu frustrée de ne pas en savoir plus sur ce qui lui était arrivé pour mieux comprendre ses réactions à ce moment-là, réactions qui étaient très fortes et déstabilisantes venant d'elle. Maintenant, je comprends mieux malheureusement, et je suis encore toute retournée par les révélations qui nous sont faites ici.
En fait, même Virginie n'aurait probablement pas pu expliquer ses réactions lors de cette fameuse enquête, car s'il lui est bien arrivé quelque chose il y a de nombreuses années, elle ne se rappelle pas quoi. Elle sait dans quel état elle a été retrouvée et ce que les médecins ont pu relever sur son corps, mais cela s'arrête à ça. Pour ce qui est du déroulement et de ce qui lui est effectivement arrivé, nada! Tout a disparu de sa mémoire...
Du moins, c'était le cas jusqu'à maintenant. Mais la vie étant ce qu'elle est, le hasard fera que lors d'une situation totalement inattendue la porte de ses souvenirs va s'ouvrir de façon brutale pour la plonger au coeur de l'horreur à l'état pur! Car je pense qu'elle était loin d'imaginer complètement tout ce qu'elle a subi et ce qu'elle a réellement vécu. Alors accrochez-vous... Car vous ne sortirez pas indemnes de cette lecture.
Quelque part c'est à se demander si le fait qu'elle finisse par se rappeler petit à petit est réellement une bonne chose... Virginie a vécu un cauchemar sans nom, de ceux qui nous montrent à quel point l'être humain peut être totalement inhumain face à ses congénères. Aidée de ces deux acolytes qui la soutiendront coûte que coûte, elle va remonter le fil de ces sombres événements afin de retrouver les coupables et de les amener devant la justice.
Cette enquête va alors n'en devenir que plus sombre au fil des éléments qui seront mis en lumière et nous montrera que tout cela va beaucoup plus loin qu'il ne semblait au premier abord. C'est clairement l'enquête la plus sombre depuis le début de cette série et elle va loin dans la noirceur de l'âme humaine. C'est aussi, du coup, ma préférée, car elle ose aller bien plus loin que les précédentes, franchissant certaines limites et montrant d'autres facettes très intéressantes de nos héros.
En bref, gros coup de coeur pour ce cinquième dossier qui est centré sur les horreurs vécues par Virginie par le passé. Une enquête douloureuse et sombre qui nous emmène au coeur de l'innommable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
barbosalydie72
  02 octobre 2020
Un nouveau dossier et me voilà embarquée une nouvelle fois dans les aventures de Marc et Virginie. Je remercie JPB pour ce service presse et sa confiance.
Tout d'abord je tiens à dire que je passe à chaque fois un agréable moment le nez plongé dans ces enquêtes, et cette fois j'ai été particulièrement bouleversée par celle-ci.
En effet, Il s'agit du passé de Virginie, l'assistante de Marc. J'ai pu m'attacher à son personnage au fil des enquêtes passées, alors me retrouver au coeur de sa propre histoire a été un véritable coup de poing émotionnel.
J'avais hâte de découvrir ce qu'elle pouvait cacher, car l'auteur a su parsemer des petites touches de son passé lors des tomes précédents. On se doutait qu'elle avait du subir des atrocités, mais à aucun moment je ne me suis imaginée l'ampleur de son traumatisme.
L'ambiance de ce récit est beaucoup plus sombre, mais JPB arrive à nous décrire les scènes de cruauté subites par Virginie sans jamais tomber dans l'excès, et pourtant elles nous promettent des moments intenses. Par son récit il motive le lecteur à vouloir en découdre avec les agresseurs de Virginie et laisse éclater toutes les émotions liées à ces horreurs.
Au départ de ces dossiers, il s'agissait surtout de Marc et Virginie et au fils des enquêtes Benoit leur meilleur ami s'est fait une place. Aujourd'hui, après avoir lu ce dossier, je peux dire que ce n'est plus un duo mais un trio. J'ai particulièrement aimé le dénouement et la fin de cette histoire.
Impossible de vous en dire plus, mis à part le fait que ce dossier est à couper le souffle, il ne laisse personne indemne et même si j'apprécie beaucoup toutes les enquêtes et l'imagination fertile de cet auteur, celle-ci est ma préféré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   07 avril 2020
Virginie repris le combiné :

« Non, l'erreur ils l'ont faite il y a dix-sept ans, quand ils m'ont laissée en vie. Mais grâce à vous nous les tenons et nous allons pouvoir rouvrir l'enquête.

Ils restèrent encore en ligne un moment pour prendre des détails supplémentaires puis prirent congé en promettant de l'informer des suites de l'affaire. Marc, Benoît et Vigie restaient face à face dans le silence. C'est le policier qui le rompit le premier :

« Vous pensez comme moi... Marc ?

- Oui je crois que nous pouvons maintenant en parler aux autorités et faire rouvrir le dossier. Par contre si nous voulons garder la main il faut que ce soit Virginie qui dépose une plainte ici à Nantes. »

Il se tourna vers sa collaboratrice :

« Tu pourras faire cela ? Il va falloir que tu racontes tout à nouveau, devant des inconnus. Ils vont se défendre, probablement te traîner dans la boue pour te discréditer... Tu...

- Je sais tout cela !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : nantesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1979 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre