AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Miles Hyman (Autre)
EAN : 978B08FF3KQQ1
323 pages
Éditeur : Le Bélial' (13/08/2020)
4/5   10 notes
Résumé :
Mr. John Philip Johnson ferma sa porte derrière lui et, descendant les marches du perron, sortit dans le matin éclatant avec le sentiment que tout allait pour le mieux de par le monde en cette journée splendide, car le soleil n’était-il pas doux et chaud ? n’était-il pas à l’aise dans ses chaussures ressemelées de frais ? et il savait qu’il avait choisi exactement la cravate assortie à la journée, au soleil et à ses pieds à l’aise, et, après tout, le monde n’était-i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
jmb33320
  24 août 2020
"Pour Jackson, l'enfer c'est les autres. Voilà pourquoi il n'y a que peu de fantastique pur dans ses récits,il n'est guère utile au milieu de thèmes récurrents au point d'être obsessionnels, traités avec l'impolitesse de celle qui dit la vérité des choses."
Il y vraiment de quoi se régaler dans ce buffet estival de Bifrost n° 99.
D'abord, bien sûr, un dossier inattendu sur une excellente auteure, Shirley Jackson, dont l'oeuvre est aux confins de la littérature "blanche" et de genre. Je n'ai pas encore lu son roman le plus célèbre, "La maison hantée". Ce numéro m'a vraiment donné envie de le découvrir ainsi que d'autres ouvrages d'elle, notamment des recueils de nouvelles. J'ai le souvenir d'avoir été terrifié par l'adaptation pour le cinéma que j'avais vu enfant à la télévision de cette maison hantée.
Après le plat de résistance, où plutôt avant, le menu propose 6 nouvelles, toutes excellentes. Honneur à l'invitée avec deux nouvelles de Shirley Jackson. Deux autres auteures, Caitlin R. Kiernan et Alix E. Harrow, proposent aussi deux excellents textes, très différents mais vraiment réussis. Pour moi le sommet de ces six nouvelles reste celle de LL Kloetzer, "Ouroboros". La dernière, "Par les visages" d'Olivier Caruso, m'a un peu moins convaincu mais il y a aussi beaucoup de promesses chez cet auteur.
Bifrost va donc voir son centième numéro le trimestre prochain. Je ne sais pas si un numéro spécial est prévu pour ce chiffre rond. Mais dans tous les cas la qualité sera au rendez-vous, comme elle l'a toujours été pour cette revue exemplaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          285
Bookworm84
  04 octobre 2020
Une fois n'est pas coutume, je chronique aujourd'hui le numéro d'une revue. Bifrost fait partie du paysage SFFF des périodiques français depuis pas mal de temps mais c'est avec ce n° 99, dédié à Shirley Jackson, que j'en lis un exemplaire pour la première fois (j'ai aussi le n° 95 spécial Lune à lire mais vous connaissez la rengaine… so many books, so little time !)
Si j'ai dévoré aussi vite ce numéro, c'est parce qu'il comporte un dossier dédié à Shirley Jackson, une autrice américaine qui m'a beaucoup marquée. D'elle, j'ai d'abord lu Nous avons toujours habité le château il y a une dizaine d'années, environ. Je me souviens encore de l'effet que ce livre avait eu sur moi, c'est dire si ce roman de terreur psychologique, à la frontière avec le fantastique, m'avait marquée ! J'ai aussi vu l'adaptation de son roman Maison hantée par Robert Wise, sous le titre La Maison du diable, qui m'avait fait une forte impression et reste à ce jour l'un de mes films fantastiques préférés. Malgré cela, les écrits en français sur Shirley Jackson et son oeuvre restent quasi inexistants aussi ai-je littéralement sauté sur ce numéro spécial de Bifrost !
La revue s'ouvre sur six nouvelles inédites en français, deux d'entre elles étant de la plume de Shirley Jackson. Comme ses romans, La Souris et Un jour comme les autres, avec des cacahuètes instillent un sentiment de malais diffus (en particulier la première, qui propose aussi un sous-texte riche en interprétations !). La chute, notamment dans la deuxième, est brutale, dans le sens où elle laisse le lecteur soufflé.
Noirs vaisseaux apparus au sud du Paradis de Caitlin R. Kiernan nous offre une histoire pos-apo, ou plutôt apocalyptique puisque le monde agonise. Fortement teintée de mythologie lovecratienne, cette nouvelle étrangement belle malgré sa description d'un monde qui tire à sa fin donne bien envie de découvrir d'autres textes de l'autrice, situés dans le même univers (ce sera d'ailleurs le cas d'une des prochaines publications du Bélial ! ;)).
Guide sorcier de l'évasion : atlas pratique des contrées réelles et imaginaires de Alix E. Harrow a totalement conquis mon coeur de bibliothécaire ! Je ne veux pas trop déflorer l'histoire, mais quelle merveille ! Magnifique hommage aux bibliothécaires (catégorie 2) (mais j'ai déjà travaillé avec des membres de la catégorie 1….) (vous comprendrez quand vous lirez la nouvelle ;)), comme vecteur de lien entre les lecteurs et les livres dont ils ont besoin ; hommage aux livres, à leur rôle dans la vie des gens, le tout enrobé de magie et de sorcellerie. Je vais être honnête : j'ai aimé toutes les nouvelles de ce numéro mais celle-ci tient une place à part dans mon coeur de lectrice et bibliothécaire !
Ouroboros de L. L. Kloetzer se déroule dans un univers de science-fiction et on y suit la course de Liane. J'ai d'abord eu du mal à rentrer dedans, puis j'ai vite été happée à la suite de Liane, dans sa course effrénée. Course qui permet de découvrir, par petites touches, le monde dans lequel elle vit.
Par les visages de Olivier Caruso nous présente une autre apocalypse, originale, basée sur un réel trouble neurologique. Et qui rend son texte d'autant plus terrifiant !
Après ces six excellentes nouvelles se trouve le carnet critique de Bifrost (de quoi allonger sa wishlist ^^) ainsi qu'une interview de Benoît Domis sur la traduction du fantastique, intéressante.
Arrive le dossier consacré à Shirley Jackson, et quel dossier ! Biographie/bibliographie analytique et commentée ; reprise d'une conférence donnée par l'autrice, très intéressante, au sujet des symboles dans le texte ; focus sur ses nouvelles ; guide de lecture ; interview de Miles Hyman, petit-fils de l'autrice et illustrateur de l'une de ses nouvelles ainsi que du-dit numéro et enfin bibliographie complète ! Un vrai dossier bien complet, bien riche, bien passionnant, qui m'a régalée de bout en bout !
Le numéros se clos sur un article de Roland Lehoucq au sujet du déplacement possible (ou non) d'une étoile, amenant la réflexion scientifique au sujet de fiction (et comme toujours avec cet auteur, l'article propose une vulgarisation accessible même aux littéraires pur jus comme moi ^^) puis un point d'actualité (revues, anthologies, prix, salons…).
En résumé, un excellent numéro !
Lien : https://lullastories.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Malahide75
  25 avril 2021
Incursion dans la terreur avec Shirley Jackson. Une terreur psychologique, adepte des twists de fin (comme dans les nouvelles présentées dans ce numéro) et qui joue davantage avec nos nerfs qu'avec nos tripes.
Un numéro en suspens, comme une parution numéro 99, comme une revue entre deux vagues pandémiques, comme un Bifrost inquiet de ce qui va arriver le lendemain.
Perle rare, la nouvelle d'Alix E. Harrow arrive à point : août 2020 : quel est le livre dont vous avez le plus besoin ?
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AderuAderu   29 octobre 2020
Peut-être est-il plus facile d'accepter la Fin quand elle est apportée par un panthéon maléfique que par des extraterrestres indifférents. (16)
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Shirley Jackson (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Shirley Jackson
The Haunting (1999) Theatrical Trailer
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3733 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre