AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Eroblin


Eroblin
  22 mai 2018
« le chat qui lisait à l'envers » correspond au dernier livre que j'ai lu dans le cadre du Challenge week-end à 1000 pages. Mais c'est aussi le premier tome d'une série que je veux lire depuis longtemps. Malheureusement, le premier tome souffre d'une introduction un peu trop longue, destinée à permettre au lecteur de faire connaissance avec le protagoniste principal Jim Qwilleran, un journaliste au chômage qui se retrouve catapulté critique d'art alors qu'il n'y connaît rien. Et surtout de découvrir un personnage essentiel à la série, j'ai parlé du chat Kao K'O Kung dit Koko pour les intimes, un siamois qui s'il savait parler, dirait tout le mal qu'il pense du monde des hommes. Il faut attendre la moitié du livre pour qu'un meurtre ait lieu et que l'enquête puisse commencer. Elle ne m'a pas passionnée c'est le moins que l'on puisse dire, elle tourne autour de trois cadavres et de faux en peinture. Par contre j'ai beaucoup aimé le chat et les interactions entre lui et Qwilleran : des deux on se demande qui est le maître. Je lirai sans doute d'autres titres de cette série en espérant que les intrigues seront plus riches et attirantes.
Lien : https://labibdeneko.blogspot..
Commenter  J’apprécie          190



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (18)voir plus