AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Ninie067


Ninie067
  27 août 2015
Je suis tombée un peu par hasard sur ce titre qui attendait déjà depuis quelques mois sur ma tablette et je dois dire que je ne regrette pas d'avoir découvert cet auteur. Outre la plume qui m'a emporté, j'ai aimé la simplicité des mots et du langage qu'elle a utilisé. C'est une bonne traduction il faut le souligner.

J'ai beaucoup aimé l'alternance des POV entre Aly et Jared, sans compter les flash-backs qui ont apportés un plus à l'histoire. J'ai facilement pu m'imaginer leur enfance ensemble et c'était agréable à lire.

Concernant les personnages, nous avons Jared, un jeune homme troublé émotionnellement suite à un deuil. Il culpabilise et a passé les dernières années à se détruire à petit feu. Après plusieurs années d'absence, il revient à Phoenix et tombe par hasard sur son ancien voisin et meilleur ami Christopher (le frère aîné d'Aly).

Aleena est une jeune femme de vingt ans qui vit désormais avec son frère en colocation depuis qu'elle a entamé des études. Elle se réserve pour son grand amour secret qui n'est autre que Jared. Quand ils se retrouvent, ils vont rapidement et facilement laisser l'amitié qui les unissaient enfants renaître de ses cendres et petit à petit le lien qui les réunit se renforce.

L'auteur nous fait bien ressentir le désespoir du jeune homme, c'était touchant à lire, j'ai eu plus d'une fois la gorge nouée.

Ce n'est pas un coup de coeur, c'est d'ailleurs passé à peu de chose près, je dirais que Jared m'a eu avec sa vulnérabilité et sa fureur, c'est un coup de folie passagé qui m'a fait me jeter sur le tome suivant, trop impatiente de savoir comment ils allaient se sortir de ce bourbier dans le lequel Aly et lui ont décidés de se jeter par amour.
Lien : http://thereadinglistofninie..
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus