AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811214593
Éditeur : Milady (29/05/2015)

Note moyenne : 1.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Summer tente de surmonter le deuil de Dominik, mort d'une crise cardiaque. Rien de tel que la musique pour apaiser son coeur meurtri. La jeune femme se voit proposer de faire équipe avec Viggo, le compagnon de son amie Lauralynn, à l'occasion d'un concert de rock auquel doivent assister d'éminents patrons de l'industrie. Alors que Summer s'apprête à troquer le violon pour la guitare électrique, un inconnu la surprend en train de jouer du violon et tombe sous son cha... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Bouvy
  04 juin 2015
Summer Zahova nous revient. Après les trois derniers tomes vides de sens de la saga "80 notes de ...", ce n'est pas pour me déplaire de retrouver la jolie musicienne rousse qui fit le charme des trois premiers volumes de la série.
Une veille de Noël, Dominik meurt d'un infarctus. Summer est ravagée par le chagrin. Désoeuvrée, elle prend la direction de la débauche, avec pour seul nuage aux franges d'argent, dans son ciel assombri par le deuil, la musique. Summer veut se faire mal, elle se noie dans le stupre. Elle se donne à des inconnus, sans passion, à s'en faire mal au corps et à l'esprit. Elle en oublie d'être prudente, de protéger sa célébrité et de se protéger de ses frasques. Dominik envahit ses rêves, l'obsède jusque dans ses rapports avec les autres. A quoi rime sa vie sans lui ? Lauralynn, son amie violoncelliste (devenue la compagne du rocker Viggo, ex-amant de Summer) ne supporte pas de la voir se détruire. Elle décide de la prendre en main et avec Viggo, elle l'entraîne en vacances. Summer y découvre une île fantastique, qui lui remonte le moral. En rentrant en Angleterre, elle est contactée par Antony, un metteur en scène qui veut adapter le dernier roman de Domink en pièce de théâtre. Elle rencontre également la dame du bal, Aurélia et son compagnon Andrei qui lui propose un contrat pour animer de sa musique et de ses improvisations au violon le prochain bal. La vie de Summer reprend force et vigueur, toujours teintée de la nostalgie de Dominik. Summer va t'elle sortir de sa tristesse et redevenir elle-même ?
Profondément déçu par les trois derniers tomes de la saga, c'est avec appréhension que je m'apprêtais à lire ce livre. le titre a changé. Au début, on pourrait penser le lire sans avoir pris connaissance des épisodes précédents mais les références aux histoires déjà vécues par Summer et les autres personnages du livre sont nombreuses. Ici, Summer redevient la narratrice de sa vie. La première partie de l'histoire nous la montre désolée, sans espoir. On prend pitié de son personnage. Quand, en vacances, elle découvre l'île mystérieuse, le lecteur comprend de suite la référence au dernier tome, en retrouvant les fragrances du bal. A ce moment de l'histoire, j'ai eu peur de retomber dans le kitch indigeste de 80 Notes de Nuit. Les auteurs ont évité le piège. La rencontre avec Antony relance l'histoire, tant par la relation qu'ils vont construire que par la création de la pièce. Dans la dernière partie du livre, nous nous replongeons dans le bal mais cette fois, vu de l'intérieur de l'événement avec les yeux et les impressions de Summer. Il nous est décrit de façon plus humble, le rendant digeste même s'il ajoute de nouveau une dimension fantastique au récit.
J'ai vraiment eu plaisir à lire cet opus, extrêmement musical et sensuel. L'écriture est agréable, les coauteurs ont su accorder leur "violons", rendant l'histoire cohérente d'un bout à l'autre malgré les nombreux rebondissements et changement de direction du récit. Je crois que ce livre m'a réconcilié avec la saga 80 Notes de ... J'ai vraiment apprécié !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Andyflo
  07 août 2015
Ma chronique sera simple courte et concise ! J'ai détesté la moitié de roman que j'ai lu ! Dès la première ligne on apprend que les auteurs ont tué leur héros, Dominik, le compagnon de Summer. C'était le couple dans la saga 80 notes que je préférais, bon à ce stade là je me suis dis, l'auteur fait ce qu'il veut, je dois respecter son choix. Sauf que Summer passe son temps à se morfondre et à rester prostrée chez elle. Et le jour où elle sort la tête de l'eau Summer va faire ce qu'elle sait le mieux faire : s'autodétruire. En s'humiliant et en souillant la mémoire de Dominik et tous les souvenirs qui lui reste ! Il n'y a pas d'histoire, aucune intrigue à part l'annihilation de tout ce qui fait Summer. Pour moi c'est comme si les auteurs avaient jeté au feu tout ce qui a été construit avec 80 notes, tout ce qu'on a ressenti et enduré ! Je n'ai rien à redire sur le style bien entendu, ces auteurs écrivent merveilleusement bien mais cela n'a pas suffi à me faire continuer moi qui avais tant aimé l'autre saga. Pour moi il est temps de passer à autre chose pour Vina Jacskon car la saga est à bout de souffle !
Lien : http://place-to-be.net/index..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
sylva30
  14 juillet 2015
J'avais déjà eu du mal avec la trilogie 80 notes relatant l'histoire de Summer; avec celui-ci je me suis arrêtée après le chapitre 3
Je suis déçue de la tournure qu'a prise l'histoire d'amour avec Dominik. pourquoi l'avoir fait mourir?
Autant j'avais adoré son personnage, autant j'avais détesté celui de Summer
Les premiers chapitres de Baisers de printemps m'ont conforté dans mon opinion,
Je n'irai pas plus loin
Commenter  J’apprécie          10
justineevaleo
  23 février 2016
Dans cette nouvelle série de roman, on retrouve Summer, héroïne de la série 80 Notes. le début de ce roman est...
Lien : http://meslivresmapassion.bl..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
BouvyBouvy   03 juin 2015
Un célèbre psychiatre a affirmé qu’il y a cinq étapes dans le deuil : le déni, la colère, le marchandage, la dépression et l’acceptation. À la mort de Dominik, je n’ai rien expérimenté de toutes ces choses. Cela ne fait peut- être pas de moi un être humain. Au départ j’ai été sous le choc. Et tout ce que je parvenais à faire était le regretter, le regretter encore et encore.
Commenter  J’apprécie          70
BouvyBouvy   03 juin 2015
J’étais à bout de souffle, consumée par le désir. Si j’avais voulu le cacher par pudeur, je n’y serais pas arrivée. Mon corps m’empêchait de me faire passer pour quelqu’un d’autre. J’étais une femme passionnée. Une salope, diraient certains. Laissons- les dire. Le sexe faisait partie intégrante de ma personnalité aussi sûrement que la lune et les étoiles dans le ciel nocturne, et je n’aurais pas pu me séparer de ma libido, au même titre que je ne pouvais abandonner mon ombre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
justineevaleojustineevaleo   23 février 2016
- Oh !
- Vous ?
Elle m'a dévisagée d'un air complice.
- Vous ne perdez pas de temps, a-t-elle dit en me contournant.
Elle portait une parka verte foncé qui lui arrivait aux genoux et des bottes en cuir noir avec des hauts talons carrés.
Elle a jeté un coup d’œil sur mon chemisier blanc chiffonné et ma jupe froissée, signes évidents que j'avais partiellement emménagée chez lui.
Je m'apprêtais à répondre qu'Anthony et moi ne faisions que travailler, ou que nous avions couché ensemble juste une fois et que je n'avais aucune envie de prendre sa place dans son lit, surtout maintenant que j'avais découvert son côté obscur, mais elle avait déjà atteint le séjour et vu Anthony affalé sur le canapé, un verre à la main.
- Ah, a-t-elle murmuré. Les vieilles habitudes sont de retour, je vois. Vous devez être une sacrée muse...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BouvyBouvy   03 juin 2015
Même si je contrôlais la musique, j’avais l’impression de devenir l’instrument, de me perdre dans son cœur, de lever sa malédiction et de me lover en son centre pour en tirer des notes cristallines d’une pureté de diamant. J’étais ailleurs, flottant comme Icare vers un soleil invisible, aspirant à être consumée par la mélodie et les échos profonds et poignants qui s’élevaient des vagues de la furieuse mer du Nord montant à l’assaut des parois granitiques des grottes légendaires que Mendelssohn avait essayé d’évoquer par ses envolées musicales.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BouvyBouvy   03 juin 2015
Je savais que je m’en tirerais sans problème et que je ne serais jamais sèche au milieu de mes improvisations soigneusement planifiées. Prokofiev, Vivaldi, Khatchatourian, Sibelius, Rimski- Korsakov, Smetana et quelques mesures enchanteresses de Counting Crows, Luna et Noir Désir étaient les bornes qui jalonnaient mon trajet. Il ne nous manquait plus que les acteurs.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : érotismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
289 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre