AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
4,36

sur 219 notes
5
42 avis
4
19 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis
iris29
  08 novembre 2019
Pippa Fitz Amobi est une lycéenne comme les autres, à un ou deux détails près... Son père est mort lorsqu'elle était bébé et c'est son beau père d'origine sénégalaise qui l'a élevée, elle a un demi frère mais n'aime pas qu'on parle de demi, ni pour l'un, ni pour l'autre.... Elle est hyper intelligente et très sérieuse, très studieuse et dans le cadre d'un TPE obligatoire pour entrer en université, elle choisit d'aborder un fait divers qui a perturbé sa petite ville, cinq ans auparavant : la disparition d'une adolescente suivie quelques jours après du suicide et de la confession de son petit ami.
Depuis la famille de ce dernier vit, blacklistée, harcelée, ou dans le meilleur des cas, ignorée... Andie Bell n'a jamais réapparu et le mystère reste entier, même si tout le monde dans la petite ville, est persuadé que Sal Singh l'a tuée.
Mais Pippa se souvient de Sal comme d'un adolescent hyper gentil et ne croit pas qu'il ait pu faire une telle chose.
Interrogeant ses amis, la soeur d'Andie, un journaliste , copinant avec le frère du " meurtrier" qui devient son bras droit, peu à peu Pip et Ravi s'approchent un peu trop près de la vérité. Mais n' y a t-il qu' UNE vérité?
En attendant il y a beaucoup de pistes, beaucoup de suspects, le cold case est chaud bouillant et quelqu'un a intérêt à ce que Pippa, abandonne son enquête.
Mais Pippa est obstinée et très sérieuse , légèrement surdouée aussi ..
Et le tout est, curieusement, très réaliste...
Alternant les interviews, les notes, et la vie "réelle", Holly Jackson propose un roman policier pour adolescents qui n'a rien à envier à ceux destinés aux adultes. Un travail hyper sérieux et un roman qui se lit tout seul, sans effort...
Excellente surprise que ce livre qui sait parfaitement doser l'univers adolescent et le travail minutieux d'enquêteurs !

Challenge mauvais genres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          602
Eroblin
  16 juin 2019
J'ai acheté ce roman sur un coup de tête après avoir jeté un oeil sur le résumé et je ne l'ai pas regretté. C'est le premier livre de cette auteure et j'ai bien l'intention de la suivre et d'acheter d'autres ouvrages d'elle si elle continue dans cette voie. J'ai beaucoup aimé ce roman qui met en scène une jeune fille, lycéenne sans histoire, qui, dans le cadre des travaux personnels encadré demandés par son lycée, décide d'enquêter sur la mort d'une jeune fille cinq ans auparavant. Son meurtrier présumé s'était suicidé peu après.

Le roman est construit de manière original : on a le récit de Pippa, celle qui enquête, écrit à la troisième personne ; son journal écrit à la 1ère personne, la retranscription des interviews ou des échanges que Pipa réalise avec ceux et celles qui ont vécu l'affaire, ont connu la victime et « l'assassin ». Ces différents composants donnent du rythme et de l'intérêt à l'intrigue qui tourne autour de la personnalité de la victime, Andie Bell. Si Pippa s'est intéressée à cette histoire, c'est qu'elle est persuadée que Sal Righ n'a pas tué Andie Bell comme on s'est complu à le dire. Son suicide a mis fin aux investigations de la justice et Pippa considère qu'il est temps d'innocenter ce jeune homme. Au fur et à mesure de ces recherches, Pippa découvre qu'Andie Belle n'était pas l'innocente jeune fille décrite par la presse mais qu'elle était manipulatrice, menteuse, méchante, qu'elle dealait, etc. Cependant ses recherches ne plaisent pas à tout le monde, elle reçoit des sms anonymes, retrouve des messages menaçants dans son casier : qui a intérêt à ce qu'elle arrête son enquête ? le meurtrier bien évidemment ! Partagée entre la peur d'être agressée et la volonté d'innocenter Sal, Pippa hésite mais peut compter sur l'aide de Ravi, le frère de Sal, pour continuer et confronter l'assassin.
Un roman pour ado bien mené, bien écrit que je vous recommande vivement !
Challenge Pavé 2019.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Gaoulette
  25 septembre 2020
Une très belle originalité dans la construction de ce young adult. Je me suis même adaptée au changement de narration alors que je ne suis pas fan.
Holly Jackson nous propose une Sherlock Holmes attachante sous les traits de Pippa qui doit rendre un TPE. Cette dernière reste bouleversée par un drame survenu il y a quelques années. Sal avant son suicide, a assassiné Andie sa petite amie. Elle refuse cette vérité et décide de mener sa propre investigation.
Pippa, 17 ans, très mature, intelligente, n'a pas les mêmes hobbies que les jeunes de son âge. Elle est une jeune femme en décalage avec les « bêtises » adolescentes. Avec l'aide de Ravi, le petit frère de Sal, elle essayera de résoudre cette enquête quitte à se mettre en danger. Les années passent, les langues se délient et certaines pistes ne sont plus à écarter. Une affaire complexe où Pippa devra faire des choix tortueux….
Une véritable instruction s'offre à nous : journal de bord, enregistrements des interrogatoires, transcriptions de mail, une liste de suspects.
Une héroïne coup de coeur pour moi. Touchante, avec des belles valeurs, un genre badass geek au coeur tendre. Et face à Pippa, j'ai Ravi qui sera ma touche humour.
Tout y est pour satisfaire nos adolescents. Un roman très addictif et qui monte en puissance au fil des pages. J'ai une petite touche Hercule Poirot avec des répliques qui dépotent. L'auteure peut même proposer une saga avec les deux héros, je signe avec plaisir.
Par contre, je trouve que le titre ne correspond pas à la trame du roman. Un petit décalage par rapport à mon ressenti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          263
FabtheFab
  26 novembre 2021
Dans le cadre de ses travaux personnels encadrés, Pippa Fitz-Amobi décide en 2017 d'effectuer des recherches sur la manière dont les médias et les réseaux sociaux ont traité en 2012 l'affaire de la disparition de la jeune Andie Bell et présente son petit ami, Sal Singh comme coupable présumé aboutissant au suicide de celui-ci. Elle commence son enquête tout en passant l'été avec ses deux amies, Lauren qui vient d'être abandonnée par son petit ami, Tom et Cara, la fille d'Elliot Ward, leur professeur d'histoire au lycée de Little Kilton. Elle rencontre le frère de Sal Singh, Ravi et ils commencent par découvrir que Andie Bell n'était pas la jeune fille dont la presse a dressé le portrait et ces zones d'ombre ouvrent de nouvelles perspectives.

Holly Jackson offre un roman policier, un who-dunnit particulièrement réussi, brillant et angoissant à souhait. Nous avons été enthousiasmé tout d'abord par la forme du récit qui alterne une narration externe, des pages du journal de bord de l'héroïne, la retranscription de ses interviews, des copies d'échange de mels et de sms, des images .jpg de photos prises au cours de l'enquête, des copies de pièces administratives etc. Cela permet à l'autrice à la fois de donner un rythme angoissant à l'enquête mais aussi de multiplier les personnages sans que le lecteur soit perdu, notamment grâce aux points d'étape de l'héroïne et de son collègue improvisé. Les pistes sont tellement multiples qu'il est totalement impossible de deviner le coupable avant la résolution de l'enquête. Holly Jackson décrit enfin toute la vie lycéenne aux Etats-Unis d'Amérique, les amitiés des jeunes gens, les fêtes dans les maisons de la bourgeoisie d'une petite ville, l'usage des téléphones et de leurs applis notamment les réseaux sociaux et le partage de photos, les passades amoureuses et/ou sexuelles, les amours, les trahisons, la drogue etc.
Angoissant et haletant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121


BOOKSANDRAP
  23 juin 2019

Alerte coup de coeur !
« Meurtre mode d'emploi » est un livre qui commence sur les chapeaux de roues. Il partait avec un petit avantage étant donné que c'est un thème qui me plait énormément. Je raffole de thrillers young adult et j'adore en découvrir toujours de nouveaux. J'en ai lu des tonnes du même style et je suis toujours aussi intriguée et surprise quand on arrive à m'emmener là où je ne pensais pas aller.


C'était une lecture très prenante. le fait que Pip notre héroïne fofolle et terriblement attachante décide de mener une enquête est tout simplement génial. Les retranscriptions des interviews et le reste donnent un réel plus au roman et rende l'histoire encore plus intrigante.
C'est addictif. On est dans le doute constamment. On veut savoir ce qui est arrivée à Andie, à Sal. Où, qui, comment mais surtout pourquoi ? C'est bien fait, c'est bien construit, bien ficelé. le fait qu'on apprenne au compte goutte les éléments en même temps que Pip est vraiment dingue. On essaye de démêler nous aussi le vrai du faux et d'éclairer un peu cette sombre affaire. J'avais l'impression de mener l'enquête à ses côtés, d'essayer de comprendre ce qui pourrait relier les personnages et surtout leur donner une raison d'être passé à l'acte. J'ai adoré.


Il y a quand même une vraie touche d'humour dans ce roman qui allège l'ambiance un peu glauque et lourde que le thème impose au bouquin.
J'ai adoré le fait qu'on aborde les relations en général et plus particulièrement les relations toxiques. On découvre le passé d'Andie, sa personnalité, sa manière d'agir et bien qu'elle ai disparu dans le roman on se fait une idée de l'ado qu'elle était et de la manipulatrice qu'elle a pu être, bien loin de l'image que tout le monde se faisait d'elle.
J'ai adoré ce côté dépendant que certains personnages avaient envers elle. le fait qu'elle soit populaire et magnifique attirait et hypnotisait la plupart des gens et rendait totalement dépendant certains qui étaient prêt à mentir pour elle. Les amitiés destructives sont trop peu représentées dans le young adult et c'est pourtant un thème extrêmement intéressant et riche.



C'est un bouquin qui se vit. J'ai été complètement absorbée par le récit, incapable de le lâcher avant d'avoir connu le fin mot de cette histoire. Et quelle conclusion… c'était excellent. J'ai vécu l'enquête avec Pippa à cent à l'heure, me rendant sur des pistes, pensant avoir trouvé le coupable de nombreuses fois. Un vrai casse tête, une vraie enquête avec son lot de retournements de situations et d'indices plus tordu les uns que les autres. Les personnages ne sont pas tous blancs ou noirs et c'est ce qui est intéressant. Ils ont chacun leur part d'ombre, ce qui rend la résolution de cette enquête si complexe. Comment déterminer qui a tué Andie Bell quand tout indique que chacun aurait pu avoir des raisons de le faire ? C'était génial, je reste complètement scotchée par le talent et l'ingéniosité de l'auteure qui a réussi à m'avoir totalement et à me surprendre jusqu'à la fin du roman. Un joli coup de coeur que je vous recommande vivement si vous aimez les thrillers young adult.
Un excellent mélange de « qui ment » et de « little monsters » ! A découvrir d'urgence… mais faites attention à vous, le tueur n'est peut être pas si loin ;)


Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
florencereve
  23 novembre 2019
Pippa prépare son TPE. Comme sujet, elle a choisi le meurtre d'Andie Bell, qui a marqué son quartier, cinq ans plus tôt. Sauf qu'elle ne croit pas Sal Singh coupable... Et, suspect mort ou pas, elle compte bien arrêter le vrai tueur !

Ce livre est tout simplement GÉNIAL. Il m'a fait rire (mais apparemment, je suis plutôt bon public) et pleurer (mais il paraît que je suis trop sensible). On s'attache très vite à Pippa, une jeune fille très mature, plus têtue qu'une mule, sûre de ce qu'elle veut, et qui balance des infos délirantes lorsqu'elle est stressée. J'ai également adoré Ravi (ce prénom me paraît toujours aussi étrange, par contre). C'est le petit frère de Sal et, à cause de la présumée culpabilité de son frère, il a une vie impossible. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir le sens de l'humour...

J'ai adoré ce livre (mais ça, je crois que vous l'avez compris). C'est un roman policier où toutes les pistes s'emmêlent, où tout le monde paraît suspect, et où les liaisons les plus improbables sont fréquentes. En lisant cette histoire, on soupçonne presque tout le monde, en permanence. Mais, malgré ce climat tendu, Pippa et Ravi vont persister dans leur enquête.
Ça fait deux ou trois jours que j'ai fini ce livre et la fin me trotte toujours dans la tête. C'est un livre marquant, à tous points de vue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Nunn44
  05 mai 2022
Un thriller pour adolescents très addictif. Un véritable "page turner", que l'on ne peut lâcher - si ça ça donne pas envie!

Il s'agit d'une enquête présentée sous la forme d'un journal de bord, celui de Pippa qui pour valider son TPE à décidé de réouvrir une enquête classée et découvrir si Sal Singh s'est vraiment suicidé après avoir assassiné sa petite amie. (TPE pour le bac? Oui oui, au Royaume-Uni ça passe crème, quand je pense à mon propre TPE je suis degoutée).

L'une des choses qui m'a le plus séduite c'est la possibilité laissée au lecteur de chercher les indices.
Je m'explique : certaines preuves sont reproduites (par exemple un extrait d'agenda), et on peut déceler des incohérences même lorsque Pippa discute avec certains protagonistes.
Le lecteur peut les mettre en forme, faire ses propres déductions.
Dans certaines enquêtes ou thriller, la solution et le coupable n'apparaissent qu'après une illumination divine du détective à moustaches, ou alors grâce à l'intelligence supranormale de l'enquêteur à la pipe.

C'était sympa à lire, dommage pour moi, je ne suis plus une adolescente et mon esprit brillant et sagace a découvert le pot-aux-roses à la 28e page (en réalité, je ne sais plus quelle page mais très rapidement). Ce qui ne m'a toutefois pas empêchée d'apprécier cette lecture, d'être suprise et émue aussi. Pippa est attachante, un tout petit peu trop Mary-Sue à mon goût, mais n'oublions pas qu'il est à destination des adolescents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
domi_troizarsouilles
  23 juin 2022
Une fois n'est pas coutume, je ne me rappelle plus trop comment ce livre est arrivé dans ma PAL. M'en avait-on parlé sur l'un des (trop) nombreux challenges auxquels je participe ? Avais-je été attirée par le fait de trouver un polar au rayon jeunesse, rayon par lequel je passe toujours lors de mes errances en librairie, mais qui est rarement approvisionné en policiers ou thrillers ? Toujours est-il qu'il a ainsi rejoint une pile déjà bien trop haute… pour s'y retrouver de plus en plus enfoncé, alors que, entre-temps, l'éditeur sortait un 2e tome et, dans la foulée, une réédition avec un nouveau titre pour ce 1er tome !
Il en est finalement ressorti grâce à une lecture commune qui, très paradoxalement, ne m'apportera que peu de « points » sur les différents challenges précités, mais c'est un moindre mal : j'ai passé un bon moment de lecture, malgré quelques invraisemblances qui m'ont quand même fait tiquer.

L'histoire de base est assez simple : dans le cadre d'un travail personnel encadré pour l'obtention de son bac (version anglaise), la jeune Pippa, 17 ans, décide de se pencher sur une affaire qui avait défrayé la chronique de sa petite ville 5 ans plus tôt. En effet, la jeune et populaire Andie Bell avait disparu, et très vite le petit ami de la demoiselle, Sal Singh, avait été soupçonné de son meurtre. Cependant, le corps de la jeune fille n'a jamais été retrouvé, tandis que Sal a été retrouvé suicidé quelques jours plus tard, si bien que cette affaire a été classée de fait, malgré ses nombreuses zones d'ombre.
Sans qu'on comprenne trop pourquoi (ou alors j'ai complètement loupé l'info de ses motivations), Pippa, généralement appelée Pip, se lance donc dans l'analyse de tous les documents qu'elle peut trouver sur cette affaire – que ce soit dans la presse, ou en demandant des comptes-rendus d'interrogatoires de la police ; elle va aussi chercher à contacter les différents protagonistes qui ont gravité autour, comme les amis des deux malheureux jeunes gens ou le journaliste qui a couvert l'affaire à l'époque. En outre, malgré l'interdiction formelle de s'approcher des familles, Pip va très vite s'adresser au jeune frère de Sal (qui a à peu près le même âge qu'elle), Ravi. Comme ce dernier souhaite plus que tout réhabiliter la mémoire de son frère, si seulement c'est possible, et par là-même faire cesser l'ostracisme que vit désormais sa famille au quotidien, il va très vite devenir une espèce d'assistant pour Pip, l'aidant dans toutes ses recherches et autres démarches, mais il s'avère aussi que, plus d'une fois, il va devoir la conseiller… ou la tempérer.

Et c'est ainsi que, tandis que Pip déterre bien des secrets enfouis, elle est de plus en plus persuadée que Sal n'était pas le meurtrier, et peut-être même qu'il a été tué lui aussi (et ne se serait donc pas suicidé !) ; elle revoit les faits de fond en comble, explore des pistes qui ont été tout à fait laissées de côté, établit une liste de suspects de plus en plus longue… et sait qu'elle touche peut-être à la vérité quand elle commence à recevoir des messages de menace ! Parallèlement à ça, sa relation avec Ravi s'approfondit et, même s'il n'est jamais question d'une quelconque romance, c'est quand même bien de cela qu'il s'agit, d'une façon de plus en plus évidente.

À mes yeux, bien au-delà de l'enquête même (qui est une enquête bien détournée par rapport à un policier plus classique, mais après tout on est dans un cold case), l'un des thèmes majeurs de ce livre, si pas le plus important, est le racisme ordinaire, que l'autrice dénonce à travers 1.001 petits exemples, avec une acuité toujours subtile, à la limite d'un certain humour (désabusé) même parfois… La famille Singh est, comme son nom le laisse deviner, d'origine indienne, et même si les enfants de cette famille sont nés en Angleterre et de nationalité anglaise, d'aucuns continuent de les considérer comme des étrangers à cause de leur peau trop foncée, ou de leurs noms justement, trop connotés : Ravi « sonne » indéniablement indien, tandis que Sal était le diminutif de Salil, ce qui ne « fait » pas très anglais !
Par ailleurs, même si elle est dans une situation plus confortable au quotidien, Pip est elle-même souvent en butte à un certain type de racisme, elle la jeune fille blanche orpheline de père, mais vivant dans une famille recomposée, dont certains autres membres sont nettement moins blancs, ce qui ne cesse de surprendre les uns et les autres quand on la voit en compagnie de son petit frère par exemple – et ces questions toutes bêtes mais tellement, tristement habituelles, du genre : « c'est vraiment ton petit frère ? » : bah oui !
Dans ce contexte, il n'est pas étonnant que, en l'absence de preuves sérieuses ou d'aveux, mais en raison d'un faisceau d'indices concordants et de prétendues preuves indirectes, la culpabilité de Sal dans la disparition probablement mortelle d'Andie a été conclue, sans que la police (peut-être bien impliquée jusqu'à un certain point) cherche vraiment plus loin…

L'enquête même, comme je laissais entendre plus haut, n'est pas toujours hyper-convaincante.
Ceux qui me suivent au moins un peu le savent : j'aime beaucoup ces livres où la forme joue un rôle, et c'est le cas ici (même si on est très, très loin de la réussite qu'était un « Illuminae », par exemple !). En effet, outre la narration principale, qui présente l'histoire de Pip vue par un narrateur extérieur très proche d'elle, on a aussi des transcriptions des interviews que la jeune fille mène par exemple, et surtout, toute une série de pages du « journal de bord » qu'elle tient dans le cadre de son travail – pages qui, sans être excessivement mises en relief (j'ai presque envie de dire : dommage !), sont quand même présentées dans une autre police de caractère que la narration, et contiennent ici ou là un plan, un schéma, etc. Hélas! ces illustrations et autres, si elles apportent cette petite touche supplémentaire que j'apprécie tant, sont aussi généralement très petites pour mes vieux yeux, ce qui est un comble pour un livre que j'ai choisi d'acheter en broché grand format ! Certes, je ne fais pas partie du public-cible, mais ce serait absurde de partir du principe que tous les jeunes adultes auraient une vue excellente !? Ainsi, le fait de n'avoir pas profité d'un grand format pour exploiter de façon plus dynamique (et lisible !) ces encarts visuels qui font la différence, c'est vraiment regrettable : il y a là une occasion touchée du bout du doigt, mais un peu manquée…

Quant au fond, je suis aussi quelque peu dubitative.
Je précise toutefois d'emblée que, de façon générale, l'enquête est vraiment bien menée et m'a plu, aucun doute là-dessus ! Pip est pleine de ressources, d'imagination, elle n'exclut aucune piste aussi mince qu'elle soit, elle qui n'a aucune contrainte de résultat comme pouvait l'avoir la police 5 ans plus tôt, et aucun a priori vis-à-vis des différentes personnes impliquées. Plus elle avance, et plus elle est convaincue de l'innocence de Sal, ce qui ne cesse de la motiver, avec l'atout supplémentaire de la présence de Ravi à ses côtés.
Ainsi, peu à peu, aux côtés de Pip et de Ravi, le lecteur va réellement « s'impliquer » dans cette enquête, se faire sa propre idée sur certains points, émettre ses propres hypothèses, essayer de comprendre ce qui s'est réellement passé avant que ce soit dit.

Cependant, l'autrice se laisse parfois aller à des scènes carrément surréalistes ! L'autrice a créé une histoire où le premier méchant désigné est un journaliste ouvertement raciste, qui apparaîtra à plusieurs reprises et qu'on ne peut que détester car il est effectivement écoeurant. Mais à côté de ça, quand on croise un véritable criminel endurci, celui-ci est présenté comme un type lambda et même un peu impressionnable, si peu menaçant qu'on n'y croit pas une seule seconde, alors que le chapitre dans lequel il joue son petit rôle aurait pu (dû ?) être nettement plus flippant, mais clairement l'autrice n'a pas choisi cette voie-là, ce qu'on peut respecter, sauf qu'elle n'a pas su se ménager une alternative viable.
Notons toutefois qu'il y a quand même quelques passages réellement durs, je pense notamment à Barney… je me suis même demandé : était-il nécessaire d'aller jusque-là ? Je ne suis pas certaine d'avoir trouvé la réponse.

Tout cela étant dit, mon avis général sur ce livre est quand même plutôt positif : les personnages principaux sont sympathiques, bien campés dans leurs rôles respectifs et pleins d'une motivation qui déteint sur le lecteur. Les personnages secondaires sont également bien maîtrisés, même s'ils sont la source de quelques invraisemblances qui m'ont fait lever les yeux au ciel.
C'est une lecture réellement entraînante qui n'hésite pas à soulever des sujets (graves) de société qui touchent directement nos jeunes adultes, le public-cible : c'est donc tout à fait abouti de ce point de vue-là. Je dirais même que c'est un véritable, juste un peu trop gentil page-turner, car il manque toutefois, définitivement, de cette tension propre à un polar plus « noir ». Pour tout dire : j'ai lu en parallèle (tout à fait par hasard) un « cosy mystery », lequel s'est révélé beaucoup plus sanglant et angoissant que ce livre-ci, que certains désignent pourtant comme un thriller ! Pour moi, ça ne l'est pas du tout, mais après tout ça n'a pas forcément besoin de l'être, pour un cold case. C'est plutôt une ambiance feutrée qui ressort, malgré quelques moments désagréables évoqués plus haut, dans laquelle évolue une héroïne déterminée à réhabiliter un innocent, injustement accusé de meurtre pour de trop mauvaises raisons, ce « racisme ordinaire » tellement trop fréquent dans notre monde, hélas, ce qui porte à réfléchir bien au-delà de la dernière page – et ça, c'est une grande réussite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
lirado
  29 avril 2022
Avec ses 520 pages, j'ai au départ craint que ce thriller Young Adult n'accumule quelques longueurs mais en réalité j'ai dévoré ce premier tome de Meurtre mode d'emploi. On suit Pippa, une adolescente de dix-sept ans, qui a été marqué par une affaire de meurtre dans la ville où elle vit. Cinq ans après les faits, et dans le cadre d'un projet scolaire, elle va décider de rouvrir l'enquête car elle ne croit pas à la culpabilité du coupable tout désigné, Sal Singh.

J'ai trouvé ce roman très addictif et très vite prenant. Il est construit d'une manière originale puisque si l'enquête est écrite à la troisième personne, Holly Jackson intercale aussi très souvent des passages du journal d'enquête de Pippa ( cette fois à la première personne), des notes, ainsi que des retranscriptions d'interviews ou d'échanges qu'elle réalise avec ceux qui ont connu Andie Bell et Sal Singh. Cela donne beaucoup de rythme au récit.

J'ai été absorbée tout au long de ma lecture et jusqu'au bout l'autrice maintient le suspense. Les multiples pistes de Pippa sont crédibles et l'enquête se révèle être un casse-tête riche en rebondissements et en retournements. Je n'avais rien vu venir de la fin qui nous surprend jusqu'aux dernières pages.

J'ai aussi beaucoup aimé les personnages. Pippa est une héroïne obstinée, curieuse, ambitieuse et surtout très déterminée, elle n'hésite pas, a beaucoup de culot pour obtenir les réponses à ses nombreuses questions ce qui lui permet, à mesure que l'enquête progresse, de dénicher de nombreuses pistes et tout autant de suspects potentiels. le tout est très réaliste malgré la jeunesse de Pippa et c'est avec une certaine fascination qu'on suit les avancées de son enquête, impressionnée par le sérieux qu'elle y met. Elle est aussi aidée par Ravi Singh, le frère de Sal. Ensemble il forme un duo efficace.

Un très bon thriller et j'ai déjà hâte de me plonger dans le second tome de Meurtre mode d'emploi ! Une nouvelle affaire attend Pippa !
Lien : https://www.lirado.fr/meurtr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CyCy-71
  20 août 2021
Comment exprimer ce que je ressens pour ce livre. Beaucoup d'intrigues, d'indices. L'histoire nous tient en haleine jusqu'à la fin. J'ai été à fond dans l'histoire du début jusqu'à la fin. L'auteure nous accroché du début à la fin dans ce roman . Pippa est jeune et intrépide. Elle a son propre caractère. Elle reste indépendante mais elle a besoin des autres et surtout de Ravi. J'ai hate de lire le tome 2.
Commenter  J’apprécie          40


Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2419 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre