AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2870970080
Éditeur : Blake et Mortimer (07/06/1996)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 297 notes)
Résumé :
Le professeur Philip Mortimer a décidé de passer ses vacances au Caire avec son fidèle serviteur, Nasir. Il compte y retrouver son vieil ami, le professeur Ahmed Rassim Bey, conservateur du Musée des Antiquités Égyptiennes, qui lui offre la fantastique opportunité d'assouvir sa passion pour l'égyptologie. Le professeur Bey l'a invité à participer au déchiffrement de ses dernières trouvailles, en l'occurrence des papyrus provenant d'un cartonnage de momie de l'époque... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  10 février 2015
Honte à moi qui n'avait encore jamais lu un seul tome des aventures de Blake et Mortimer, voilà qui est dorénavant chose faite et bien faite pourrais-je dire car j'ai bien l'intention d'au moins lire la deuxième partie de cette troublante aventure. Certes, on ne peut pas dire que j'ai vraiment accroché avec cette découverte. Il est indéniable que les dessins sont très bien travaillés tout comme le scénario d'ailleurs mais j'ai trouvé qu'il y avait trop de narration pour ce genre d'ouvrage et pas assez de dialogue. Cela n'est que le point de vue d'une amatrice en lecture de bandes-dessinées donc bien sûr, reproche à prendre au second degré (je laisse les experts dans ce genre de lecture juger pour moi).
Ici, l'auteur nous emmène en Egypte, au Caire précisément, où le professeur Mortimer part rejoindre son ami Akhmed Rassim, lequel l'a précisément invité pour lui faire part de ses dernières trouvailles en matière d'égyptologie. le professeur Mortimer, dont cette science merveilleuse est la passion (tout comme pour moi d'ailleurs, voilà la raison pour laquelle j'ai choisi cet ouvrage afin de me familiariser avec les personnages) n'en est plus que ravi et espère, avec son brave serviteur, pouvoir profiter de quelques jours de vacances !
Cela étant sans compter sur Olrik, son ennemi juré, rencontré lors de ses précédentes enquêtes, et de tous ses hommes de main qui en ont décidé autrement...D'ailleurs, des espions peuvent même se cacher derrière des personnes de confiance (lecteur, prends garde) et Mortimer, qui pensaient avoir fait d'extraordinaires trouvailles en réussissant à décrypter sur de très anciens papyrus, l'existence de la légendaire chambre d'Horus n'est pas au bout de ses surprises !
Un épisode qui se révèle être très prometteur mais qui, comme je le disais au début de cette critique, n'a malheureusement pas été à la hauteur de mes espérances. Un ouvrage que je ne regrette cependant pas d'avoir lu car il m'a beaucoup plu en ce qui concerne les données apportées en matière d'histoire, et plus particulièrement en ce qui concerne l'égyptologie et la mythologie égyptienne ! A découvrir et à faire découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          271
Dionysos89
  26 juillet 2012
Après un magnifique voyage sur l'ensemble de la planète dans le Secret de l'Espadon, Edgar P. Jacobs nous emmène vers une autre de ses grandes passions : l'archéologie. Et particulièrement l'archéologie à sensations !
Une enquête teintée d'archéologie et d'ésotérisme, un pays vraiment fabuleux à découvrir, un adversaire à la tête d'une organisation tentaculaire : le Mystère de la Grande Pyramide commence fort dans ce premier tome ! Ajoutons à cela le savoir-faire impayable de l'auteur, avec la mise au premier plan de la science comme objet de narration, ainsi qu'un réalisme toujours poussé à l'extrême (de magnifiques planches dignes de storyboards cinématographiques vous attendent encore dans les dédales de la Grande Pyramide !), Edgar P. Jacobs nous offre encore une fois un chef-d'oeuvre au sein des aventures de Blake et Mortimer, le fameux duo 100% britannique si complémentaire.
Le cliffhanger de fin de ce premier tome a l'excellent mérite de mettre en péril ce qui fait l'essence de la série, prise de risque appréciée, mais cela renforce également le principal défaut que je reproche à cet opus. En effet, comment mettre en forme les aventures d'un duo complémentaire s'ils ne sont jamais amenés à collaborer ? Edgar P. Jacobs perd beaucoup à ce jeu-là. C'est d'ailleurs une fâcheuse habitude qu'il prendra à plusieurs reprises lors des aventures suivantes, et c'est fort dommage, car c'est ce qui me fait un peu regretter cet album, pourtant si passionnant au demeurant.
Un album en demi-teinte donc, qui offre beaucoup mais peine sur des points malgré tout importants. Dur de toujours apprécier les partis-pris d'un auteur dont le génie n'est plus à démontrer...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
TableRonde
  09 juin 2016
Une très très belle histoire, la deuxième aventure de Blake & Mortimer qui va dérouler sur deux albums très riches.
E.P. Jacobs commence par nous donner un petit d'Histoire, afin que nous rentrions facilement dans l'aventure.
La découverte d'un papyrus est à l'origine de toute l'histoire. Philip est invité par son ami égyptien pour l'aider à déchiffrer ce papyrus.
Jacobs, dès les toutes premières pages de l'aventure, met le lecteur en haleine.
D'une part, il y a de décryptages du papyrus qui s'avère être la clef de lecture d'autres hiéroglyphes d'une pierre célèbre qui a gardé jusqu'alors tous ses secrets, notamment en donnant des informations certes parcellaires sur l'existence et surtout la localisation de la Chambre d'Horus.
D'autre part, de manière imbriquée, le fidèle Nasir qui accompagne le professeur Mortimer, repère à peine débarqué de l'avion, un félon, un homme de main d'Olrik !
Damned !
Les criminels rôdent pour alimenter le trafic des antiquités.
Nous sommes pris au piège, entre l'exaltation des découvertes et les menaces qui pèsent et qui vont augmenter tout au long de ce premier volet. Tant est si bien que Mortimer appelle Blake qui est resté à Londres. La tension va atteindre son paroxysme dans ses dernières pages.
Jacobs a adopté définitivement (et un peu à regret quand on lit ses mémoires) la ligne claire dès cet album, en abandonnant notamment les effets d'ombre très présents dans l'opus précédent (Le secret de l'Espadon).
Il atteint dès cette aventure le sommet de son art graphique et narratif, qu'il conservera au moins jusqu'à SOS Météores. Les phylactères et les récitatifs sont encore très acceptables.
Beaucoup plus que les Cigares du Pharaon d'Hergé, cette aventure a créé des vocations d'archéologues et d'égyptologues. (Jacobs ne trouvera-t-il pas momifié sur la couverture de la version couleur des Cigares).
Elle a aussi fait des émules chez les auteurs de BD.
Incontestablement, c'est un très garnd album.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
bdelhausse
  20 septembre 2017
Après une très belle entrée en matières, une aventure étalée sur trois tomes, nous avons droit à un diptyque autour des pyramides. On se doute d'emblée qu'E.P. Jacobs est féru d'archéologie, qu'on se trouve dans un domaine chéri et qu'il lui tient à coeur de nous emmener avec lui.
Hélas, qui trop embrasse mal étreint. Et à l'instar de ces personnes passionnées qui s'emmêlent dès qu'il s'agit de parler de l'objet de leur passion, E.P. Jacobs ne m'a pas vraiment convaincu. J'aurais bien voulu, mais je n'ai pas enclenché.
C'est érudit. On apprend des tonnes de choses, on mélange adéquatement le mythe et la réalité, on a de la fiction qui entre de plain-pied dans le réel. C'est bien vu.
Mais c'est verbeux. Même les dialogues n'en sont pas, ce sont des monologues, des succédanés de textes d'information. Le recours aux dialogues devrait tonifier, dynamiser, dynamiter les choses. Il n'en est rien. Finalement, on retient peu de choses de cette masse d'info, mais elle ralentit le cours du récit. Personnellement, j'aime les BD où le texte complete le dessin, avec de belles cases qui se passent de tout texte.
De plus, on a très souvent un découpage en très petites cases (j'ai lu la BD sur une tablette) dans lesquelles on a une tête et un phylactère énorme... Pendant des années ce découpage, qui est àmha la marque de fabrique de Blake et Mortimer, m'a tenu éloigné de la série. Et je comprends pourquoi...
L'action commence tard dans le récit. Et elle s'interrompt pour laisser la place au second tome. le scénario m'a fait penser à certains épisodes de Tintin, dans la construction. Trahison, rebondissement, etc. C'est bien pensé, mais un peu dépourvu d'énergie, en ce qui me concerne. Ou disons que le rythme imprimé par E.P. Jacobs ne m'a pas convenu. Car j'ai bien senti que tout est parfaitement maîtrisé, organisé, ordonnancé.
Cette BD et ses tomes emblématiques (au rang desquels celui-ci figure) reste cependant un incontournable du 9è Art.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          83
HORUSFONCK
  18 novembre 2016
Ah les vacances... Tant il est vrai qu' après la troisième guerre mondiale, quelque repos n'est jamais de trop pour Philip Mortimer!
Le professeur, accompagné d' un Nazir transformé en domestique, va donc rejoindre un ami conservateur du musée du Caire.
Nazir croit reconnaître un vieil ennemi, mais n'est-il pas l'objet d'une obsession?...
Ensemble, les deux professeur vont déchiffrer quelques papyrus fort intéressant...
Et Blake? Et bien le cher capitaine, parti rejoindre Mortimer, connait quelque problème à l' escale d'Athènes.
Jacobs, avec une deuxième aventure en deux tomes, s'embarque dans un nouveau travail de titan! hors de question que cet auteur, pointilleux à l'extrême, offre au lecteur une histoire qui ne soit réaliste et méticuleusement documentée.
Jacobs parvient à passionner le lecteur pour l' égyptologie, tout en menant un récit d'aventure teinté de polar et de fantastique qu'incarne magnifiquement le Cheik Abdel Razek.
Commenter  J’apprécie          120

critiques presse (1)
BulledEncre   20 mai 2013
Après une histoire de guerre aux accents fantastiques, Edgar Pierre Jacobs peut enfin revenir à ses premières amours : l’Histoire. [...] Attendu par les lecteurs qui ont plébiscité la première aventure de ses héros, l’auteur belge a rassemblé une quantité impressionnante de documentations pour retranscrire le plus fidèlement possible son décor égyptien.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   01 avril 2012
Olrik : [Vous devrez dire] Tout simplement que quelqu'un vous a assommé au moment où vous avez franchi cette porte. D'ailleurs, pour accentuer la vraisemblance de vos dires, je vais vous arranger un peu... C'est un mauvais moment à passer, mais après tout, cela vaut mieux que vingt ans de travaux forcés !... Et maintenant, veuillez vous retourner...
Abdul : Me retourner ? Mais pourquoi ?...
Olrik : Allons, allons ! Ne perdons pas de temps en paroles inutiles !... Attention, ça va faire un peu mal !... Happy dreams, master Adbul !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
cicou45cicou45   10 février 2015
_Ha ! Ha ! Ha ! L'esprit de Tanitkhara ! Le chantier maudit ! La bonne plaisanterie !!! Vous avez entendu ça professeur ? J'espère que vous n'êtes pas superstitieux ?
_Pas précisément...Et d'ailleurs j'ai constaté que les morts sont bien moins à craindre que les vivants, cher confrère !
Commenter  J’apprécie          150
fannyvincentfannyvincent   14 mars 2015
(Mortimer) Alors je vais de ce pas faire appel à mon vieux compagnon d'armes, le capitaine Blake et, by Jove, nous verrons bien qui aura le dernier mot !...
Commenter  J’apprécie          40
fannyvincentfannyvincent   10 mars 2015
(Mortimer) Encore ! By Jove ! Tu vois des espions partout ! Décidément, je commence à croire que le "secret de l'espadon" t'a mis la tête à l'envers !...Allons, au lit !
Commenter  J’apprécie          30
lechristophelechristophe   10 février 2018
Mortimer : Et maintenant, entre Olrik et moi, commence une lutte sans merci ! Je vengerai Blake et j'éluciderai le mystère de la Grande Pyramide !...
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Edgar Pierre Jacobs (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edgar Pierre Jacobs
Le 26/09 le 9ème Art va fêter l'anniversaire des deux gentlemen les plus célèbres de la bande dessinée : Blake et Mortimer ! Pour célébrer la parution de leur première aventure signée Edgar P. Jacobs dans le Journal de Tintin, nous vous proposons une bande annonce avec tous les objets cultes du mythe... BON ANNIVERSAIRE BLAKE & MORTIMER ! http://www.blakeetmortimer.com/
autres livres classés : egypteVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Blake et Mortimer : la BD culte d'après guerre par Edgar P. Jacobs. Connaissez-vous ses personnages ?

La série des albums relatant les aventures de Blake et Mortimer a été éditée en de nombreux albums. En comptant ceux qui ont été écrits et dessinés par E.P. Jacobs et ceux conçus par d'autres illustrateurs et scénaristes, combien sont-ils à ce jour ?

17
18
19
20

12 questions
56 lecteurs ont répondu
Thème : Edgar Pierre JacobsCréer un quiz sur ce livre