AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266145932
Éditeur : Pocket (07/04/2004)

Note moyenne : 3.51/5 (sur 141 notes)
Résumé :
Voyage initiative et enquête policière, mais aussi combat entre les forces du mal et celles de l’harmonie, Les mystères d’Osiris racontent la genèse magique et fascinante d’une Égypte aux richesses artistiques jamais égalées, aux mystères spirituels jamais élucidés. À travers les quatre tomes de cette nouvelle saga, guidé par Christian Jacq, par le grand pharaon Sésostris III et le jeune scribe Iker, le lecteur cheminera vers une découverte majeure : le secret de la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Daniella13
  28 septembre 2016
Un premier tome avec beaucoup de rebondissements et qui nous fait voyager à travers l'Égypte c'est ce que nous propose Christian Jacq, spécialiste dans ce domaine.
On commence d'abord avec l'enlèvement d'un jeune garçon orphelin, Iker, destiné à mourir en offrande mais qui se verra être sauvé des Dieux et dont le parcours n'est pas de tout repos pour faire ce qu'il souhaite : devenir scribe. Mais son destin va l'emmener au-delà de ce qu'il peut imaginer afin de découvrir pourquoi on a voulu attenter à sa vie.
Nous avons aussi l'intrigue sur l'acacia, qui représente l'arbre de vie sur la tombe d'Osiris pour prouver qu'il a ressuscité et dont le sanctuaire a été profané, menace de mourir entraînant ainsi la fin du pouvoir des pharaons.
Mais Sesotris III, pharaon de la haute et basse Égypte, n'entend pas laisser une telle faute impunie et va tout faire pour trouver cet ennemi invisible afin de rétablir la paix en faisant le tour de ses provinces et de démasquer le coupable. Mais ne s'est il pas aperçu qu'un traître faisait parti de ses rangs ?
Dernière intrigue, mais qui est donc cet Annonciateur au pouvoir extrême qui ne rêve que d'une chose renversé le pharaon et étendre le territoire des cananéens ?
On a donc beaucoup d'intrigues, de traitres et de machination tout au long de ce premier tome. On ne sait plus à qui faire confiance car chacun peut être détourné a tout moment.
On s'attache aussi au petit Iker qui enchaîne les coups durs mais ne cesse de se relever pour trouver la vérité. Mais ne va-t-il pas être manipulé pour détruire pharaon ?
L'auteur a vraiment une écriture captivante et dont on ne peut se lasser du fait du changement constant des personnages et des retournements de situation.
J'ai donc hâte de découvrir la suite car beaucoup de choses sont à découvrir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          690
cicou45
  22 février 2012
Il est vrai que l'on retrouve certains noms plusieurs fois présents dans d'autres sagas de Christian Jacq tels que Médès, un riche notable conspirateur dans "La pyramide assassinée" et Vent du Nord, le célèbre âne extrêmement intelligent et fidèle ami du héros et voilà la raison pour laquelle je n'ai pas attribué la note maximum à ce premier tome car cela m'avait donné, à première vue, une impression de "déjà vu". Or, il n'en n'est rien car l'intrigue ici est toute autre.
L'histoire se déroule sous le règne du pharaon Sésostris. Irek, un jeune orphelin destiné à être livré aux eaux du Nil afin d'apaiser les colères des dieux en leur servant d'offrande, est en réalité destiné à un avenir bien plus grand que dans ses espoirs les plus fous. Devenu un scribe de renom, ce dernier est bien décidé à découvrir pourquoi on a tenté de l'assassiner et surtout qui en étaient les commanditaires. Son parcours sera parsemé d'embûches et il sera encore maintes fois confronté à la mort mais pour lui, rien n'est plus important que la vérité et, même si ses jours sont en danger, il est bien décidé à ne reculer devant rien.
En parallèle, le pharaon mène une lutte acharnée contre un ennemi invisible car le célèbre acacia, l'"arbre de vie" a été endommagé et dépérit, d'où le fait que la vie même de l'Egypte en tant que nation forte et de sa prospérité est menacée. le pharaon est donc bien décidé, lui aussi, à rétablir la paix et à réunifier son pays, dont certaines provinces, prônaient leur indépendance mais, y parviendra-t-il ?
Un premier tome encourageant avec des traîtres de toutes parts, des alliés que l'on considère à tord comme des ennemis, des intrigues...enfin tout ce qui fait que l'on a envie de poursuivre la lecture de cette saga car, même si le lecteur a des soupçons, sont-ils justifiés ? En effet, l'auteur a montré à plusieurs reprises qu'il ne fallait pas se fier aux apparences...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
major1fr
  27 septembre 2010
Le secret de la résurrection et de la vie éternelleà
Au coeur du temple d'Abydos, un acacia est en train de mourirà Et à travers lui, toute l'Egypte est menacée.
Car ce n'est pas un arbre comme les autres : il a jailli de la tombe du premier souverain de l'Egypte, le dieu Osiris assassiné par son frère, pour prouver aux hommes sa victoire sur la mort.
Nourri d'eau et de lait par les prêtres, l'acacia est garant du bonheur sur terre. S'il dépérit, c'est que des puissances maléfiques intriguent pour la disparition de l'Egypte.
Le grand pharaon Sésostris III engage aussitôt un combat magique et stratégique contre son ennemi invisible. Mais il ignore que dans son cercle le plus proche se cache un traître, un homme qui rêve de pouvoir et d'honneurs, un homme qui va se vendre aux forces occultesà
Un jeune apprenti scribe, Iker, devient un acteur bien involontaire de ce mystère. Enlevé par des marins invoquant un « secret d'Etat », l'adolescent ne sait pas qui tente de le tuer, ni d'ailleurs qui le protège. Hanté par la vision d'une sublime jeune prêtresse, Iker a la sensation d'être guidé ou manipulé, en tout cas d'avancer sur un chemin dont il ne connaît pas le but. Mais d'épreuve en épreuve, de découverte en découverte, le jeune scribe se rapproche de l'extraordinaire destin que lui ont assigné les dieux.
A eux deux, Iker et Sésostris, le faible et le puissant, l'innocent et le sage, le scribe et le pharaon, parviendront-ils à empêcher Osiris de mourir pour la dernière fois ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
bleuettediot
  21 février 2011
Si j'ai lu ce premier tome avec intérêt, je ne suis pourtant pas certaine d'avoir envie de lire la suite.
Il est certain que Christian Jacq connait son sujet. de plus, sa façon d'appréhender l'Egypte antique à travers le prisme mystico-religieux de l'époque ne peut rendre cette histoire que fascinante à mes yeux.
Un bémol cependant. L'intrigue est bien menée, les divers protagonistes bien dépeints mais à aucun moment je n'ai eu l'impression d'être réellement immergée au coeur de l'histoire, de vibrer avec les héros. Iker, le scribe m'est apparu assez peu charismatique contrairement à la manière dont il est dépeint dans le roman. L'annonciateur, le pharaon et tous les profiteurs qui gravitent dans son orbe n'ont guère plus de motivations ou de sentiments, bons ou mauvais. Ils agissent mais ne ressentent pas grand chose. Et c'est sans doute ce manque d'âme, ce manque de ressenti, qui donne tout au long du livre l'impression d'être en retrait comme si on observait la scène de l'extérieur sans éprouver la moindre émotion, la moindre implication.
Dommage car, par ailleurs, le livre de Christian Jacq n'en demeure pas moins un excellent roman historique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
BrunoA
  26 avril 2017
Premier volume d'une belle saga comme sait les réaliser Christian Jacq, ce récit à la fois haletant et précis sur le plan historique permet au lecteur de voyager loin dans le temps et loin de nos repères.
Un roman bien construit avec ce qu'il faut de suspense, une intrigue ciselée et des descriptions si précises que l'époque nous semble moins lointaine.
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Daniella13Daniella13   23 septembre 2016
Ce qui caractérise les imbéciles, c'est leur stérilité qui les rend envieux et jaloux.
Commenter  J’apprécie          443
Daniella13Daniella13   27 septembre 2016
Je peux encore différencier un âne d'un humain même si l'écart est parfois très mince
Commenter  J’apprécie          426
Daniella13Daniella13   22 septembre 2016
Osiris a inventé la musique pour que l'harmonie dilate notre coeur
Commenter  J’apprécie          400
cicou45cicou45   22 février 2012
"[...] l'essentiel, c'est l'écriture. Les écrivains ne construisent ni temples ni tombeaux, ils n'ont d'autres héritiers que leurs textes qui leur survivent et assurent leur renom."
Commenter  J’apprécie          100
cicou45cicou45   21 février 2012
"Dan toute existence survient l'instant où un être humain, quel que soit son rang, doit prouver sa véritable valeur."
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Christian Jacq (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Jacq
Christian Jacq P2
autres livres classés : egypteVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1086 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre