AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782845637399
265 pages
Éditeur : Xo Editions (21/05/2015)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 43 notes)
Résumé :
Setna et Sékhet sont enfin réunis et prêts à affronter le mage noir pour récupérer le vase d'Osiris. Mais Kékou, qui a caché la relique dans un endroit inaccessible, ira jusqu'au bout de ses maléfices pour détruire Pharaon et empêcher l'union du prince avec sa fille.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
beauscoop
  30 septembre 2019
Ce 4 e et dernier tome pour raconter les péripéties "fantastiques" du fils cadet de Ramsès m'amène à une critique bien mitigée. Les côtés fantastiques de conte mythologique à la façon d'Homère sont plaisantes. Ce qui l'est bien moins est le côté répétitif des échappatoires des mauvais personnages. Aussi, lorsque le récit s'approche d'un dénouement, au dernier moment il y a un retournement de situation pour faire rallonger l'histoire. Cela devient pénible à la fin. Heureusement, les illustrations apportent de l'attrait et une bonne documentation sur la perception des croyances et légendes de l'époque.
Commenter  J’apprécie          120
DameOdessa
  24 juin 2017
Voici enfin le quatrième tome des Enquêtes de Setna...
Et le moins que l'on puisse dire c'est que mon sentiment sur cet ultime volet est assez mitigé. On ne pourra pas dire qu'il s'agit de déception. La déception en effet c'est plutôt attendre fébrilement quelque chose de grandiose et de n'avoir que du tout juste correct. Là justement je savais à quoi m'attendre, avec l'auteur j'étais en terrain connu.
Non, là où mon sentiment est plus mitigé, c'est vis-à-vis du rythme en dents de scie, d'un très bon démarrage qui se finit sur un épilogue assez creux.
Durant la première partie de ce quatrième tome, on retrouve le Christian Jacq de la grande époque, l'intrigue est bien ficelée, les péripéties s'enchainent. Puis tout à coup, à nouveau ces redondances qui plombent le rythme (tentatives d'enlèvement avortées, fuites du mage noir, interventions divines tenant du deus ex machina...) jusqu'à une confrontation finale que l'on aurait aimée pleine de tension mais qui a un goût de bâclé. Quelque part on en arrive à se dire "tout ça pour ça?".
Des lourdeurs il y en a aussi avec les énièmes répétitions de descriptions; nous avons un résumé des épisodes précédents en début de livre pourquoi certains détails sont-ils systématiquement répétés d'un tome à l'autre, comme les caractéristiques de Routy, Ougès et Nemo, la description de la maison de Kekou et j'en passe? Sans compter que ces personnages secondaires qui faisaient le sel des précédents tomes n'ont maintenant plus qu'un rôle de faire-valoir vis-à-vis de Setna et Sekhet... (on passera sur la mort d'un des protagonistes qui est pour le moins... expéditive et dénuée d'émotion).
Enfin, dire des Enquêtes de Setna qu'il s'agit d'une mauvaise série serait injuste. On passe un bon moment, ça se laisse lire facilement et même si le manichéisme est de mise, dans le monde qui est le nôtre, voir la Règle de Mâat s'imposer et le Bien triompher fait quand même du bien. Même si la mise en garde des dernières pages est tout à fait juste est sensée...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
Domichel
  22 août 2016
Le Duel des Mages : tout un programme !
Et une fois de plus Christian Jacq ne nous a pas déçus. Il faut dire que la situation n'était pas brillante à la fin du troisième tome, incapables d'arrêter Kalash, manipulés par Kékou toujours en avance d'un pion sur l'échiquier du complot, Setna, Ramesou, et leurs alliés doivent commencer par libérer Sékhet. Ce sera chose faite mais à quel prix. Débute alors une course-poursuite à laquelle le Pharaon et son épouse Néfertari viendront prêter main-forte par leur réflexion et leur sagesse.
Les lecteurs des trois premiers tomes auront plaisir comme moi à finir cette saga, pleine de rebondissements et de suspense. Un feu d'artifice de magie et un quatrième volume aussi consistant que possible, rattrapant sans conteste les deuxième et troisième tomes un peu plus légers.
Commenter  J’apprécie          50
tonpdg
  03 octobre 2015
Christian Jacq, égyptologue, est réputé pour ses romans qui nous font revivre l'Égypte antique.
Cette série des "Enquêtes de Setna" nous plonge dans des intrigues diaboliques aux temps de l'illustre pharaon Ramses II.
Le récit est rythmé, les rebondissements sont, naturellement, nombreux et le lecteur est tenu en haleine.
Quelques réserves, cependant :
. Un ésotérisme matérialisé qui rend l'histoire peu réaliste, confinant au conte fantastique pour enfants
. Des répétitions si nombreuses que le lecteur peut se demander s'il n'est pas pris pour un amnésique ou s'il ne s'agit pas, tout simplement, de remplissage.
Commenter  J’apprécie          60
elliedenormandie
  10 septembre 2016
Quatrième et dernier volet des enquêtes de Setna, fils de Ramsès.
Je vous épargne le résumé, d'autres lecteurs s'en sont déjà chargés.
J'ai aimé les quatre romans. Christian Jacq sait tenir le lecteur, il y a très peu de lenteur. Les protagonistes sont toujours en action pour contrer le Mal.
L'auteur sait écrire sur la famille, l'amitié, l'amour.
J'ai adoré voyager au fil des pages, j'ai également beaucoup appris sur les traditions et l'ésotérisme qui régnait en ce temps là.
À lire !
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
mcd30mcd30   25 juillet 2018
Chacun sachant que l'affaiblissement du pouvoir royal était synonyme de troubles, de désordres et d'appauvrissement, le pessimisme enflait.
Setna avait ordonné de brûler le coffre et de détruire la maison, imprégnée du maléfice de Kékou ; seul le feu éviterait la contamination du quartier.

P. 170
Commenter  J’apprécie          120
tonpdgtonpdg   03 octobre 2015
Ami d’enfance du prince Setna et directeur de la Maison des armes, Ched le Sauveur était un jeune guerrier impétueux, auquel Ramsès le Grand avait confié une mission secrète : identifier et détruire le mage noir qui avait volé le vase secret d’Osiris, afin de le transformer en arme terrifiante. D’abord placé sous les ordres du général Ramésou, le fils aîné du pharaon, Ched et son commando, en dépit de rudes épreuves et d’échecs douloureux, avait obtenu une liberté d’action l’autorisant à porter des coups sévères à l’adversaire, notamment au réseau de terroristes syriens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
mcd30mcd30   23 juillet 2018
Puisqu'ils habitaient sous le même toit et partageaient la même chambre, Sékhet et Setna étaient officiellement mariés. Nul contrat n'était nécessaire, leur vie commune, aux yeux de tous, validait leur union* ; et nul besoin de cérémonie.

* La séparation ne réclamait pas plus de formalités. Et la divorcée, avant toute procédure éventuelle, était assurée de garder trente pour cent des biens.

P. 134

NDL : pas d'égalité et peut-être une invitation au meurtre chez certains.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
mcd30mcd30   22 juillet 2018
Une faible lampe éclairait la pièce aux murs de grès, couverts de scènes évoquant des offrandes à Thot. L'une de ses représentations s'anima, et le maître de la Connaissance présenta une pierre à Setna.
_ Qu'elle t'évite les blessures, noue ton dos et te garantisse la vigueur nécessaire à ta mission, souhaita le monarque.
Entre les mains du scribe, le bloc fut d'une légèreté surprenante ; s'ouvrant comme une corolle , il se transforma en un faisceau de rayons qui enveloppèrent le corps du jeune homme.
_ Il n'existe pas de meilleure armure, affirma Ramsès ; face au mage noir, nourri de la puissance des ténèbres, elle te protègera de ses assauts. Combats, mon fils, et ne recule pas.

Thot offre à Setna la pierre de lumière.
(Livre de sortir au jour, chapitre 160.)

P. 128-129
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mcd30mcd30   29 juillet 2018
Symboles des âmes des pharaons ressuscités, des hirondelles dansaient dans le ciel ; et la lumière était d'une clarté presque irréelle. Les dieux ne précisaient-ils au grand prêtre de Ptah qu'il prenait la bonne direction ?

P. 211

Commenter  J’apprécie          90
Videos de Christian Jacq (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Jacq
? Christian Jacq, auteur de "Toutânkhamon, l'ultime secret", revient sur la fascination que nous avons tous pour le pharaon au masque d'or.
Le livre : http://www.xoeditions.com/livres/toutankhamon-lultime-secret/
autres livres classés : egypteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fiancée du Nil - Christian Jacq - classique et comtemporains

Qui veut prendre les terres de la famille de Kamosé :

Guérou
Nédjémet
Sétek
le maire

13 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Christian JacqCréer un quiz sur ce livre
.. ..