AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2845639295
Éditeur : Xo Editions (16/08/2016)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 38 notes)
Résumé :
L'assassin les aimait brunes, plutôt jeunes, et avait un sens aigu de la chasse. Détestant les femmes oisives, il tuait ses proies selon un protocole immuable et semblait laisser derrière lui de précieux indices.Et personne, jamais, ne parviendrait à l'identifier. Personne... Sauf, peut-être, l'inspecteur Higgins, s'il comprenait pourquoi l'assassin agissait ainsi.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Jangelis
  08 octobre 2017
Un volume à la fois original, plus moderne, mais bien dans la lignée des précédents aussi.
Original et actuel puisque l'auteur y introduit un personnage de profiler, profileuse plus précisément, avec laquelle Higgins, toujours charmeur, va savoir s'entendre malgré un accueil assez peu avenant.
Original aussi par son rythme, et même plein de suspens. Rien à voir avec les "cinq dernières minutes" où on découvre avec l'enquêteur qui et pourquoi, après une enquête rigoureuse.
Ici, dès la moitié du livre, le coupable semble découvert, et puis, on va de surprises en surprises.
Dans la lignée des précédents car on a toujours le personnage de Higgins fidèle à lui-même, qui attend la pluie avec impatience et ne supporte pas le moindre beau temps. D'où un comique souvent assez prononcé sur de simples petites phrases. Ses difficultés à fuir le thé, et son amours des chats bien sûr. Face au Superintendant Scott Marlow, aux réactions un peu primaires mais si plein d'amour de son métier et de sa reine qu'on ne peut lui en vouloir.
Le début m'a paru un peu lent avec pas mal de répétitions, dues au thème, puisque meurtres en séries, et aussi à l'enquête dans divers magasins. Mais ensuite, les divers rebondissements, et le duo de l'avocate et de la médecin m'ont entraînée à toute vitesse !
L'auteur (l'éditeur ?) ne nous facilite pas rangements et logique en ayant fait paraître les premiers opus de cette série sous le pseudonyme de J.B. Livingstone, pseudo abandonné depuis quelques années au profit de sa vraie signature !
Ah, j'allais oublier la couverture : le profil semble rappeler fortement celui d'Alfred Hitchcock tel qu'il apparaît souvent, non ?
Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
gemini
  20 mars 2014
Un tueur en série se balade dans les rues avec l'ancien inspecteur-chef Higgins, sorti de sa paisible retraite, et Scotland tard sur ses traces. Tout au long des pages le profil de notre tueur se dessine peu à peu grâce aux indices qu'il ne cesse de laisser. Malgré tout il restera à incessissable et mettra à rude épreuve les talents de nos comparses.
Je connaissais Christian Jacq pour ses livres traitant de l'Égypte. J'apprécie ça manière d'écrire et de conter les histoires qui nous fascine. Grâce à cette masse critique, j'ai du l'opportunité de découvrir une autre facette de cet auteur. Même si on ne retrouve pas la prose à laquelle il nous a habitué, la lecture de ce roman policier reste plaissante. Les chapitres sont courts, l'histoire facile à suivre. Les protagonistes sont rapidement présentés et ne sont pas trop nombreux.
C'est un bon livre pour un entre-deux sans prise de tête. Si je devais le comparer à une référence connue, ça serait Hercule Poirot d'Agatha Christie. Ce n'est pas un livre à suspense. Gros amateurs de suspense vous risqueriez d'être déçus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Darkangel2202
  16 février 2014
Je dois avouer que j'avais un peu peur en ouvrant ce livre; attention, je suis une amatrice des romans de Christian Jacq depuis des années mais la peur des mélanges de genre me lassait loin de ses romans policiers et pourtant! Quelle belle surprise que ce roman, cours, bien ficelé, avec des références égyptologiques (il ne sait pas rester bien loin de sa passion et de son métier!) mais de belles surprises, même si j'avais identifié le coupable (je suis une lectrice assidue de romans de ce genre), l'écriture est tellement bien arrangée que l'on ne peut que dévorer ce bouquin. Je le recommande donc vivement aux fans de l'auteur et aux autres aussi.
Bonne lecture!
Commenter  J’apprécie          21
Domichel
  30 septembre 2013
Le Profil de l'assassin est le premier volumes des enquêtes de l'inspecteur Higgins qui ne soit pas une reprise d'un ancien volume. D'ailleurs très vite, la présence d'une profiteuse nous plonge dans les années 2000 et donne à l'inspecteur Higgins une autre approche de travail que celles auxquelles a l'habitude de procéder. Mais les bonnes habitudes ne se perdent pas facilement et petit carnet noir dans lequel il note ses réflexions, à l'aide d'un crayon Staedler Tradition B, ne le quitte pas pour autant. La modernité de cette enquête viendra-t-elle à bout des traditions ? Rien n'est moins sûr…
Commenter  J’apprécie          20
Lady_K
  12 mars 2014
Je tiens avant tout à remercier Babelio et J Éditions, qui m'ont permis de faire cette découverte dans le cadre d'une Masse Critique. Christian Jacq est un auteur que j'avais envie de découvrir depuis longtemps, c'est maintenant chose faite, et j'en suis très heureuse.
L'inspecteur Higgins profite de sa retraite à la campagne, lorsque l'un de ses amis, le superintendant Scott Marlow, vient l'appeler à la rescousse. Un psychopathe sévit dans les rues de Londres et personne n'arrive à l'arrêter. Higgins accepte de venir en aide à Scotland Yard, car il place la recherche de la vérité avant tout. Très vite, un suspect est arrêté. Mais est-ce vraiment lui le coupable ? Comment en être sûr alors que tout s'emmêle et tout le monde semble devenir suspect ? L'inspecteur Higgins doit alors tout mettre en oeuvre pour démêler le vrai du faux.
Pour cela, pas d'ordinateur ultra-perfectionné, d'algorithmes ou autres nouvelles technologies. Non, l'inspecteur Higgins, il est plutôt de la vieille école : il préfère prendre des notes dans un petit carnet noir et faire travailler ses méninges et son intuition. Pas facile dès lors de s'associer à Angola Kingsley, une profileuse adepte des méthodes modernes et qui voit l'arrivée de l'inspecteur Higgins comme une menace pour son avancement. Heureusement, celui-ci est calme, lucide et surtout très diplomate. Il ne souhaite qu'une chose : arrêter le monstre qui rôde dans les rues et n'a que faire des louanges.
Christian Jacq nous offre ici un bon roman policier plein de suspens, jusqu'à une fin grandiose et surprenante. Les chapitres courts et les phrases simples, allant à l'essentiel, donnent à l'ensemble un rythme intense qui fait qu'il est impossible de lâcher le roman avant d'avoir lu la dernière page.
Lien : http://antredeslivres.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
DomichelDomichel   30 septembre 2013
De la poche intérieure de sa veste, Higgins avait sorti un petit carnet noir sur lequel, avec un crayon Staedler Tradition B finement taillé, il notait les premières indications données par le Superintendant. À l'heure de l'agenda électronique et du tout informatique, l'ex-inspecteur-chef demeurait fidèle à ces outils désuets qui lui permettaient d'organiser sa pensée au rythme de l'écriture manuelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
geminigemini   20 mars 2014
- Si nous appelons des renforts, jugea la profileuse, il aura peut-être le temps de s'enfuir.
- Exact, mademoiselle.
- Interceptions-le immédiatement. Vous êtes armé, je suppose ?
- Jamais.
- Ah.... Alors, on tente de le ceinturer et de le plaquer au sol ! Je passe la première.
- Je n'ai pas le droit de vous laisser courir ce risque. Vous n'êtes pas préparée à de telles interventions.
- Sans vous vexer, inspecteur, vous ne ressemblez ni à Hercule ni à Superman
- Ne vous fiez pas aux apparences, mademoiselle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JangelisJangelis   08 octobre 2017
le docteur Stanley se hâta de terminer une consultation. Il conseilla à une jeune Lady dépressive d'interrompre la prise de redoutables médicaments chimiques, de prendre quatre fois par jour quatre granules d'Ignatia 5ch, de faire du sport et de s'occuper des autres davantage que d'elle-même, sans oublier un verre de médoc à chaque repas.
Commenter  J’apprécie          20
javinejavine   22 février 2014
Bien sûr il avait oublié de poser une question......
Alors tout devenait clair.
Et la vérité était plus effroyable que tout ce que l'on pouvait supposer.
Commenter  J’apprécie          40
sechsech   26 juillet 2012
Bonjour ! J'ai beaucoup aimée cette enquête et contrairement à certain lecteur qui n'aime pas et qui râle tout le temps, sachez que dans le tome 5, "Meurtre sur invitation" , il est écrit , dans les premières pages, que ses enquêtes étaient auparavant publiées sous son pseudonyme de J.B Livingstone. De plus, tous lecteurs fidèles savent que C.Jacq a écrit ses enquêtes et les réédite maintenant pour faire revivre de nos jours un policier à l'ancien excellent ! Fallait que je le dise ^^ car C.Jacq ne mérite pas d'être incendié, mais comme il le dit lui-même : "quand ont du succès en France...." NA !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Christian Jacq (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Jacq
? Aujourd'hui, Christian Jacq vous dévoile ses sources d'inspiration pour la création de son légendaire inspecteur Higgins ! ?
? Toutes les enquêtes de l'inspecteur sont à retrouver sur http://www.inspecteurhiggins.com/
Série publiée chez XO Éditions.
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fiancée du Nil - Christian Jacq - classique et comtemporains

Qui veut prendre les terres de la famille de Kamosé :

Guérou
Nédjémet
Sétek
le maire

13 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Christian JacqCréer un quiz sur ce livre