AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 291481836X
Éditeur : Editions Anovi (24/04/2009)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Depuis plus de trente ans, la guerre du Viêt-Nam hante le cinéma américain.
Les réalisateurs ne cessent de mettre en scène les différentes implications du conflit et les effets destructeurs qu'il exerça sur les individus.
Michael Cimino, Francis Ford Coppola, Stanley Kubrick, Oliver Stone ou Brian De Palma, notamment, ont proposé des films majeurs, qui participent aujourd'hui à la mémoire de cette guerre.
Par sa démesure, par sa cruauté, par l'a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ahasverus
  18 mars 2018
En 2009, les éditions Anovi, spécialisées dans l'histoire, proposaient cette intéressante étude de Michel Jacquet sur la guerre du Viêt-Nam vue par le cinéma U. S.
Il s'agit d'un petit livre de 110 pages, de belle présentation, agrémenté de photographies en couleurs qui rappelleront de bons souvenirs aux cinéphiles.
L'historien Michel Jacquet démontre que la guerre du Viêt-Nam, cette première défaite américaine, a remis en question le profil triomphant donné jusque-là à ses soldats par le cinéma US. Elle devait également avoir une influence sur la manière américaine de considérer les conflits suivants, et même les guerres antérieures.
Michel Jacquet fait le tour des films principaux et des grands cinéastes. Il s'attarde sur leur traitement du conflit en fonction de l'évolution des mentalités. Il rappelle que "le cinéma yankee n'a pas toujours souhaité proposer un reflet très fidèle de cette guerre, mais plutôt le reflet de ce que les Etats-Unis voulait qu'elle fût à un moment donné."
Il revient également sur le syndrôme "rambo" et sur les dommages colatéraux qu'abordent des films tels que Hair ou Birdy. Enfin, il évoque l'influence du conflit Viêt-Namien sur l'appréhension des conflits suivants. Il le compare notamment à la perception française de la guerre d'Algérie, soulignant que, par rapport à l'approche américaine, "la thérapie tricolore semble se fonder d'avantage sur l'inhibition et le tabou."
Ce petit livre des éditions Anovi, hélas objet d'une liquidation judiciaire en 2017, est donc particulièrement complet et intéressant, un ouvrage à dévorer sans modération auquel j'attribue sans hésitation 4 étoiles 1/2. Il ravira autant les amateurs d'histoire que les cinéphiles.
A noter que le même auteur a publié, aux mêmes éditions, un ouvrage sur le même principe sur la guerre d'Algérie : Guerre d'Algérie - la dernière séance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Video de Michel Jacquet (2) Voir plusAjouter une vidéo

M. Thévenot et Barbizier : évocation du quartier Battant, à Besançon, avant la guerre
Evocation de la vie à BESANÇON notamment au quartier BATTANT, par Marcel THÉVENOT, à l'occasion de la découverte d'un film amateur 8mm sur la démolition des portes BATTANT (1953-54).Film amateur de Michel DUC et Michel JACQUET.Plateau : Olivier JACQUEMART (journaliste) et Marcel THÉVENOT, Habitant de BESANÇON (né en 1908), menuisier et ancien maire de la commune des CHAPRAIS. Il donne le...
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5304 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre