AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de VirtuellementVotre


VirtuellementVotre
  08 mai 2017
La vie est faite de choix, de circonstance et de décision. Pourriez-vous remettre votre équilibre en jeu par amour ? Pourriez-vous vous lancer dans une histoire malgré les secrets et les non-dits ? Avec ce quatrième tome de la saga de main de Maître, Lorelei James ouvre la porte à la passion brûlante et aux émotions brutes.

La première chose importante que je dois vous avouer c'est que je n'ai pas lu les trois premiers opus. Non pas qu'ils ne m'intéressent pas, mais je n'avais pas encore eu le temps de me plonger dans cette aventure. J'ai voulu commencer celui-ci, car le résumé me tentait et que je voulais justement plonger dans ce nouvel univers. Après quelques petits ajustements au niveau des personnages, je n'ai eu aucun mal à dévorer ce roman de part en part. Je dirais même que ce livre m'a donné envie de découvrir les précédents. En effet, je suis fascinée par l'ambiance spéciale qui ressort de ce livre. Entre Dojos, MMA et sensualité, je me suis très vite enfermée dans cette histoire pour mon plus grand bonheur.

En commençant ma lecture, j'ai été immédiatement séduite par le fait que Molly et Deacon tentent tout de suite de vivre quelque chose ensemble. Cela apporte un autre regard sur l'histoire et instaure une dynamique différente au récit. Exit le jeu du chat et de la souris durant des centaines de pages, ici on se concentre sur le couple même avec ses hauts et ses bas.

Concernant les personnages j'ai été tout de suite bluffée par l'aplomb de Molly. Elle n'a pas l'air comme ça, mais c'est une battante, une survivante. Elle est du genre tenace et n'hésite pas à tenir tête à Deacon. Rien que pour cela, elle mérite notre respect. de plus, elle porte en elle une fragilité résultante de son passé trouble. Molly est une jeune femme admirable tant par son dévouement que par son acharnement.

Deacon lui est juste époustouflant par l'intensité qu'il dégage. Cet homme est un roc au physique alarmant. Vraie force de la nature il n'est que puissance et bestialité. Pourtant il suffit de creuser un peu sa carapace pour trouver en lui doutes et vulnérabilité. Sa vie n'a pas été un long fleuve tranquille et c'est au contact de Molly que l'homme brisé, hanté se révèle alors au grand jour et ose affronter ses démons.

De Lorelei James, je n'avais lu que Riders, mais je retrouve avec un immense plaisir son écriture. Elle concilie à merveille torture sensuelle et humour, férocité et tendresse. J'ai vraiment lu cette histoire comme celle de deux personnes à leur place choisissant de vivre cette relation comme une force.

Il est vrai que lorsque j'ai entamé ce tome i eu peur au vu du nombre de pages, pourtant il ne m'aura fallu que quelques heures pour découvrir un épilogue magique à l'image de ses personnages.

La maîtresse m'a donc littéralement conquise par toutes les sensations que ce livre a provoquées en moi. Je ne peux que vous inviter à le vous jeter dans ce roman et prendre autant de plaisir que cela a été pour moi.
Lien : http://www.voluptueusementvo..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus