AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le chat du bibliothécaire tome 2 sur 6

Guillaume Le Pennec (Traducteur)
EAN : 9782290388358
416 pages
J'ai lu (08/03/2023)
3.79/5   261 notes
Résumé :
Vieil homme charmant à la tête de l'une des plus grosses fortunes d'Athena, James Delacorte demande à Charlie Harris d'effectuer l'inventaire des livres les plus rares de son onéreuse bibliothèque.
Mais peu après le début de cette collaboration, Delacorte est retrouvé mort à son bureau. Voilà que Charlie se retrouve avec un cadavre sur les bras et un meurtre à élucider incognito, dans l'ombre du bureau du shérif! Pour Charlie, c'est certain, l'assassin est l... >Voir plus
Que lire après Le chat du bibliothécaire, tome 2 : Inventaire fatalVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (51) Voir plus Ajouter une critique
3,79

sur 261 notes
5
14 avis
4
26 avis
3
9 avis
2
2 avis
1
0 avis
Après un thriller très nerveux , il me fallait un roman comme celui-ci : certes un policier, mais douillet, calme, avec des personnages sympathiques. j'ai bien fait de continuer cette série, parce que le tome 2 m'a davantage plu que le premier.

Charlie Harris est bibliothécaire et a souvent affaire à des livres rares, aussi c'est tout naturellement que James Delacorte lui demande de faire l'inventaire de sa superbe collection. Il est persuadé que certains ouvrages ont disparu, et pire encore, il est sûr que la disparition provient d'un membre de sa famille, car personne d'autre que ses proches ne rentrent dans son sanctuaire. Et voilà que james Delacorte est retrouvé empoisonné à son bureau . Et Charlie est chargé d'être les yeux et les oreilles de l'inspectrice qui n'est autre que la fille de sa parfaite gouvernante. Deux mystères à résoudre pour notre bibliothécaire au Maine Coon...

Oui, parce que la véritable star de l'histoire, c'est Diesel, un Maine coon, de pas tout à fait trois ans, qui le suit partout. Pour qui n'a jamais vu un chat de cette race, je vous conseille de regarder des images , parce qu'un chat de 15-18 kgs , ça surprend ! (Je dis ça parce que je n'en ai jamais vu en vrai...). Aussi gros qu'un lynx apparemment, Diesel est partout où est Charlie. Ce chat est parfait ! Aucune bêtise, affectueux, comprenant tout, allant dans le jardin mais ne s'échappant pas : il a les réactions d'un chien avec le physique d'un félin.
Charlie sans son chat, le roman s'écroule ?
Et bien pas dans ce tome, qui s'enrichit de deux personnages : un locataire de la famille Delacorte qui a tellement peur de finir comme James, qu'il prend possession d'une chambre dans l'immense demeure dont a hérité Charlie de sa tante Dottie qui louait des cjhambres à des étudiants.
Et son fils Sean, qui inexplicablement (au début ) a laissé sa carrière d'avocat en plan pour venir se réfugier chez son papounet. Les relations entre ces deux-là se sont gelées après le décés de l'épouse de Charlie et la maman de Sean et Laura, Charlie ayant déménagé pour cette maison accumulant des kilomètres qui les ont séparés. de voir la relation se renouer entre ces deux hommes a été très agréable, et je dois dire que ce qui prime dans ce cosy mystery, c'est une plutôt une ambiance générale (la vraie vie) que l'enquête , qui certes connait des pics mais reste (à mon humble avis ) au second plan.
Une ambiance "ville du sud" qui mange bien, grâce aux bons petits plats d'Azalea, un chat qui étonne, la famille dans ce qu'elle a de pire ( chez les Delacorte) ou de meilleur chez les Harris.

Le seul hic que j'ai rencontré provient des bruits attribués à Diesel qui (on est bien d'accord est un chat et pas un canari !) gazouille et pépie pratiquement à toutes les pages. Problèmes de traduction ? J'en perd mon latin, si les chats se mettent à imiter les oiseaux , où va le monde ? On parle d'un "bestiau" de presque 18 kgs !!!

Une série bien sympatique...
Commenter  J’apprécie          419
Un petit polar léger où les protagonistes principaux sont un bibliothécaire et son chat, voilà qui avait de quoi me plaire, d'autant qu'il s'agit du second tome des aventures de Charlie Harris, le premier m'ayant déjà fait passer un bon moment.
Dans ce volume, il va devoir résoudre le meurtre d'un homme âgé qui venait de lui demander de faire l'inventaire de sa collection de livres rares.
Cet homme était par ailleurs très riche et hébergeait chez lui plusieurs membres de sa famille, lesquels semblent assez antipathiques et ont donc de bons mobiles de crime.
Une enquête de police va être menée, et Charlie sera leur informateur privilégié.
J'ai cette fois encore passé un bon moment avec Charlie et surtout Diesel, son chat de 15 kilos. Nous ferons également la connaissance du fils de Charlie, un personnage amené à rester un moment dans le coin.
Cette plongée dans une grande demeure et une famille aussi particulière a été agréable, ce roman n'est pas vraiment violent, le suspense est bien présent et les personnages principaux sont attachants.
Un polar léger avec un peu d'humour qui permet de faire la transition après un ouvrage beaucoup plus dense.
Commenter  J’apprécie          370
Ayant apprécié le premier tome de la série le chat du bibliothécaire, c'est tout naturellement que je me suis plongée dans le tome deux : Inventaire fatal, de Miranda James.
Vieil homme charmant à la tête de l'une des plus grosses fortunes d'Athena, James Delacorte demande à Charlie Harris d'effectuer l'inventaire des livres les plus rares de son onéreuse bibliothèque.
Mais peu après le début de cette collaboration, Delacorte est retrouvé mort à son bureau.
Voilà que Charlie se retrouve avec un cadavre sur les bras et un meurtre à élucider incognito, dans l'ombre du bureau du shérif !
Pour Charlie, c'est certain, l'assassin est l'un des membres de la famille Delacorte, tous plus excentriques les uns que les autres..
Aidé de son fidèle Diesel, il part à la recherche de preuves quand un second crime se produit.
Charlie et son maine coon n'ont plus le choix : ils doivent à tout prix élucider l'affaire avant qu'il n'y ait une troisième victime..
Inventaire fatal est un excellent roman, dans la lignée du premier.
Je dois vous avouer que je l'ai même préféré.
En effet, ici arrive le fils de Charlie et avec lui de nouvelles inquiétudes pour notre bibliothécaire, l'élucidation de certains non-dits..
J'ai trouvé ce second tome plus approfondit au niveau des sentiments. Charlie fait moins froid.. plus humain.
Diesel, le Maine Coon, est toujours présent. Et on voit ici l'arrivée d'un nouveau compagnon à quatre pattes.. Mais je ne vous en dirait pas plus pour ne pas gâcher la surprise si vous souhaitez le lire :)
Les personnages sont très intéressants et j'ai adoré découvrir cette famille très spéciale qu'est celle de James Delacorte. Un inventaire de ses livres rares doit être fait et Charlie accepte de s'y coller.. sans imaginer un seul instant dans quoi il va s'embarquer.
Tout m'a plu dans Inventaire fatal. Aussi bien les personnages (humains comme animaux) que l'ambiance, l'histoire très bien ficelée.
J'ai eu un coup de coeur pour ce second tome que je vous invite à découvrir et que je note cinq étoiles.
Commenter  J’apprécie          250
« — Quelle famille ! commenta Sean en secouant la tête. On les croirait sortis d'un roman d'Agatha Christie. »

Effectivement, il y a comme un effet Canada Dry dans ce second volume des enquêtes de Charlie Harris et de son chat Diesel...

Il est approché par un bibliophile richissime, James Delacorte qui lui demande de bien vouloir vérifier et actualiser le catalogage de sa vaste bibliothèque. Il pense que des volumes pourraient avoir été volés et il est sûr que quelques livres au moins ont été déclassés volontairement…

La famille Delacorte, qui vit à ses crochets dans une vaste demeure, est composée d'originaux de toute sorte, assez peu sympathiques dans l'ensemble. Sans oublier le majordome et des employés de maison.

Charlie Harris, assisté de son fils Sean qui est revenu momentanément vivre chez lui, ont à peine commencé cette lourde, mais bien rémunérée, tâche que James Delacorte rejoint prématurément son Créateur.

Est-ce que tout est prévisible dans ce roman qui ne renouvellera pas le genre ? Je dois répondre affirmativement. Mais il y a tout de même du plaisir de lecture au programme. Les personnages récurrents sont tous sympathiques et on peut aimer se retrouver en pays connu. Je lirai probablement le troisième épisode.
Commenter  J’apprécie          241
Cosy Crime by Cathie pour Collectif Polar
Le roman:
Inventaire Fatal, Classified as Murder dans la version originale parue en 2011, traduit par Guillaume le Pennec, a été publié par les éditions J'ai Lu en 2021. le style est sobre et fluide, distillant sur un mode badin les détails utiles pour renseigner le lecteur sur les lieux, les personnages et les situations, comme dans une conversation banale, selon un rythme assez lent, donnant de nombreux détails: « Bates entra derrière nous et prit sa chaise avec lui. Il la posa à quelques pas de l'entrée puis referma les portes. Kanesha ne souhaitait sans doute pas que qui que ce soit voie ce que nous faisions. Sean déposa Dante sur l'un des sièges et lui ordonna de ne pas bouger. Diesel se roula en boule sur le sol à côté de lui. » (Page 253)
Fil rouge: relation fusionnelle entre Diesel et Charlie qui se comporte avec son chat comme si c'était un être humain: « Je baissai la tête de temps à autre vers Diesel et le trouvai chaque fois la tête levée vers moi. Je crois qu'il avait capté mon humeur et gardait un oeil sur moi. »(Page 65).
L'intrigue:
James Delacore, charmant vieil homme érudit, pour qui Charlie effectue souvent des recherches, lui demande de réaliser l'inventaire de sa collection de plus de sept mille volumes dont certains valent une petite fortune, persuadé que certains de ses ouvrages ont disparu. La tâche est immense: passer en revue l'intégralité de la collection afin de déterminer les livres manquants.
Sur ces entrefaites, Sean, fils de Charlie, arrive sans crier gare de Houston où il vit. Amaigri, visiblement préoccupé. Les relations entre les deux hommes sont plutôt tendues depuis le décès de l'épouse de Charlie, quatre ans plus tôt. Pour une raison obscure, Sean s'était tenu à distance. Peut-être parce que Charlie, au décès de sa tante dont il était l'unique héritier, était venu s'installer à Athena, laissant Sean se débrouiller seul. Aussi, Charlie doit-il marcher sur des oeufs s'il veut que son fils lui confie les problèmes qui l'ont amené à se réfugier chez lui.
Détails curieux: certains ouvrages n'ont pas vraiment disparu mais ont été déplacés vers des rayons où ils n'ont pas leur place. Qui a fait ça et pourquoi? Afin de dissimuler un vol et de le rendre plus difficile à détecter?
Le lundi matin, Charlie se rend au manoir et commence l'inventaire, tranquillement installé dans la magnifique bibliothèque. Lors de son retour de sa pause déjeuner, une mauvais surprise l'attend: James Delacorte se tenait assis à son bureau, dans la même position où Charlie l'avait laissé avant de partir pour la pause de midi. A deux détails près: sa langue gonflée qui pendait hors de sa bouche et son visage couvert de taches rougeâtres. Aidé de Sean et de Diesel, Charlie part à la recherche d'indices lorsqu'un second meurtre se produit.
Les personnages:
Charlie Harris: narrateur, veuf depuis trois ans, bibliothécaire, archiviste et documentaliste; logeur pour étudiants; tient à sa vie tranquille et sans surprise, bien ordonnée; se retrouve toujours plus ou moins impliqué dans des affaires criminelles.
Sean Harris: fils de Charlie, mène des investigations pour le plus célèbre cabinet d'avocats de la ville tout en préparant l'examen du barreau; jeune homme aimable mais un peu impulsif.
Diesel: Maine coon âgé de deux ans, chat de Charlie; très sociable bien que peu patient avec la bêtise des autres.
James Delacorte: habitué de la bibliothèque où il effectue souvent des recherches; vieil homme aimable et réservé, très riche bibliophile; redoutable en affaires, mieux valait ne pas se mettre en travers de son chemin, peu patient avec les imbéciles.
Justin Mardlaw: pensionnaire de Charlie, étudiant en 2e année à l'université d'Athena; très gentil garçon, un peu timide.
Azalea Berry: gouvernante de Charlie, excellente cuisinière; mère de l'inspectrice Kanesha Berry.
Helen Louise Brady: amie d'enfance de Charlie, propriétaire d'une boulangerie d'inspiration française; nature généreuse et sympathique.
Daphné Morris: soeur de James Delacorte, très pieuse, égocentrique et théâtrale dans la démonstration de ses émotions, surtout si cela peut servir ses desseins.
Hubert: fils de Daphné, ego surdimensionné.
Eloïse: femme de Hubert; issue d'une famille fortunée.
Cynthia: petite-fille de l'un des frères de James; infirmière à l'hôpital.
Stewart Delacorte: petit-fils du dernier frère de James et donc cousin de Cynthia, jeune homme sympathique et extraverti; maître de conférences au département de chimie de l'université d'Athena.
Nigel Truesdale: majordome dévoué de James depuis quarante ans.
Kanesha Berry: shérif d'Athena; fille d'Azalea
Agent Bates: équipier de Kanesha.
Alexandra Pendergrast: avocate chargée de la succession de James Delacorte avec son père.
Quinton Curtis Pendergrast: issue d'une famille d'aristocrates du Sud; avocat de la famille Delacorte.
Collection Delacorte: un incroyable trésor constitué d'éditions américaines très anciennes mais également de très belles impressions européennes, dont des originaux, certains dédicacés.
Les lieux:
Manoir des Delacorte: érigé à l'écart de la rue, l'un des plus grands du quartier, un aménagement coûteux fait de tableaux de maîtres, de riches tapis, d'élégantes porcelaines: « Il avait été bâti dans le style néo-grec très en vogue dans le Sud avant la guerre. Des ajouts avaient sans doute été faits au fil du temps car la plupart des autres manoirs alentour ne faisaient pas la moitié de sa taille. Les structures additionnelles s'harmonisaient bien avec l'architecture d'origine, et le résultat était spectaculaire. » (Page 67)
La bibliothèque et scène du premier crime: une grande salle aux proportions généreuses, dont les murs sont couverts de rayonnages ne s'arrêtant qu'à cinquante centimètres du plafond; deux grandes fenêtres en saillie encadrent le bureau, avec des bibliothèques intégrées au mur en dessous. « Outre les rayonnages tous garnis de livres, plusieurs vitrines étaient réparties à travers la pièce. » (Page 71)
En conclusion :
Un second tome dans la même veine que le premier : de l'humour, une intrigue bien ficelée, des personnages intéressants. Un récit rythmé bien que l'action se déroule assez lentement. Inventaire Fatal confirme les qualités qui m'avaient fait apprécier Succès Mortel. Une plaisante lecture que je recommande à tous les lecteurs friands de crimes soft.
Lien : https://collectifpolar.blog/..
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
James Delacorte était assis à son bureau, dans la position où je l'avais vu le matin même, mais avec deux différences majeures. D'un sa langue gonflée pendait hors de sa bouche et son visage était recouvert de méchantes taches rougeâtres. De deux, il paraissait on ne peut plus mort.
Commenter  J’apprécie          00
(...) , je faillis lâcher le registre en découvrant qu'il s'agissait d'une édition originale en trois volumes d'Orgueil et Préjugés de Jane Austen, publiée à Londres en 1813.
(...)
Avec des gestes soigneux, je me rendis à la première page du roman et murmurai pour moi-même la fameuse phrase d'introduction : " C'est une vérité universellement reconnue qu'un célibataiire pourvu d'une belle fortune doit avoir envie de se marier."
Commenter  J’apprécie          110
Elle m'avait un jour décrit l'avantage de son veuvage : elle n'avait plus à entendre un vieux schnoque exiger qu'elle "éteigne la lumière et pose ce fichu bouquin".
Commenter  J’apprécie          260
Mon chat avait le don de savoir quand quelqu'un avait besoin de réconfort. Il était sans doute monté voir le nouveau pensionnaire, tel un infirmier rendant visite à son patient.
Commenter  J’apprécie          231
La soif de connaissance peut nous mener sur de nombreux chemins de traverse, reprit-il. J'en ai exploré beaucoup, au fil des ans. On pourrait dire que cette bibliothéque m'a tenu lieu d'agence de voyage.
Commenter  J’apprécie          150

autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (686) Voir plus



Quiz Voir plus

Succès mortel (Le chat du bibliothécaire, T. 1)

Dans quel état américain se déroule l’histoire ?

Au Minnesota
Au Mississippi

12 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Le chat du bibliothécaire, tome 1 : Succès mortel de Miranda JamesCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..