AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Riders tome 2 sur 8
EAN : 9782811216139
320 pages
Milady (04/12/2015)
3.68/5   57 notes
Résumé :
« — Dans la chambre à coucher, c’est moi qui fais la loi. Tu es prête à t’abandonner à moi, avec tout ce que ça implique ?

— C’est-à-dire ?

— Je ne suis pas un gentleman, loin de là. Tu n’as pas peur de partager l’intimité d’un homme insatiable ? »

Depuis la mort de son mari, Gemma s’occupe seule de son ranch dont viennent les plus belles bêtes de rodéo. Mais les affaires ne sont pas bonnes, et elle embauche un ancien ch... >Voir plus
Que lire après Riders, tome 2 : Chevauchée ardenteVoir plus
Sexy bastard, tome 1 : Arrogant par Jagger

Sexy bastard

Eve Jagger

3.94★ (245)

4 tomes

Les Idoles du stade, tome 1 : La courbe parfaite par Burton

Les Idoles du stade

Jaci Burton

3.98★ (1306)

12 tomes

Wild Riders, tome 1 : La Chevauchée Sauvage par Burton

Wild Riders

Jaci Burton

3.92★ (205)

4 tomes

Hades Hangmen, tome 1 : Hors la Loi par Cole

Hades Hangmen

Tillie Cole

4.55★ (1595)

8 tomes

Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,68

sur 57 notes
5
3 avis
4
6 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis
C'est avec un grand plaisir que je me suis replongée dans l'univers relativement chaud des cowboys. Si le premier tome de Riders m'avait donné pas mal de chaleurs, celui-ci est un niveau encore au-dessus ! Ah oui oui je vous assure que c'est possible, en plus nous n'avons pas un, ais bien deux couples avec ce second opus, alors autant vous dire que les galipettes de Colby dans le premier, bien que très nombreuses, ne sont pas de la même intensité qu'ici.
Si vous avez lu mon avis sur le premier tome, vous savez déjà que j'avais envie d'en savoir plus sur Gemma, ce tome lui étant consacré, ce fut un véritable bonheur de le lire. Gemma, c'est une femme que la vie n'a pas épargnée, elle a perdu son mari, avec lui ses repères se sont envolés, malgré tout elle veut continuer dans la même voie et de ce fait poursuivre dans les rodéos, ou du moins le monde qui tourne autour du rodéo car elle ne monte pas les taureaux ni les chevaux, mais elle tente de continuer à fournir les rodéos avec ses propres animaux qu'elle élève. Depuis la mort de son mari, là aussi tout a changé pour elle, un peu comme si étant une femme, elle n'avait pas sa place dans ce monde de machos, personne ne lui a dit, mais c'est bien de cette manière qu'elle prend la chose, les personnes à qui elle vendait les animaux ont commencés à ne plus faire appel à elle, à ne plus prolonger les contrats. Elle n'a plus trop le choix, elle va devoir demander de l'aide, et qui mieux que Cash Big Crow pour ce rôle ?
Depuis qu'elle a perdu son mari, Gemma ne c'est jamais remise avec aucun homme, comme si le fait de vouloir retrouver le bonheur lui donnerait l'impression de tromper le seul homme qu'elle a aimé. Entre elle et Cash, il y a une attirance que personne ne peut nier, malgré tout, Gemma n'a jamais voulu aller plus loin que leur petit jeu de séduction et du je-te-tourne-autour-mais-cela-n-ira-pas-plus-loin. Cela fait maintenant une année environ qu'elle n'a pas vu ou croiser le bel indien, mais ayant pris la décision que peut-être elle pourrait refaire sa vie, qu'elle pourrait avoir droit à une seconde chance, qu'elle n'a jamais cessé de penser à Cash, c'est vers lui qu'elle va se tourner pour l'épauler au ranch. Ce qu'elle ne sait pas à ce moment-là, c'est qu'il a déjà une fille d'un peu plus de vingt ans, au final elle se rend compte qu'elle ne sait pas grand chose sur cet homme.
Cash va être surpris par la demande de Gemma, mais ne pouvant cacher qu'il a toujours voulu que cela aille plus loin entre eux, il va tenter sa chance en acceptant le boulot, mais en donnant quelques conditions, comme celle que ce soit lui qui soit le « patron » une fois la journée de boulot terminé. Ce qu'il veut c'est forcer la main au destin et peut-être qu'à ce jeu il ne sera pas perdant, du moins c'est ce qu'il espère. Macie, la fille de Cash, va elle aussi habiter sur le ranch. Cash et elle n'ont pas vraiment de lien père-fille, il était très jeune lorsque celle-ci est née et lui qui était toujours dans les rodéos n'a pas franchement vu sa fille grandir. Il veut renouer avec elle, tisser un lien qui devrait déjà exister, s'il n'est pas trop tard.
Carter, un des frères de Colby que l'on rencontre dans le premier tome, vit également sur le ranch, il donne un coup de main à Gemma, il est artiste peintre le reste du temps, mais il est en manque d'inspiration, il a perdu son imagination. On peut dire qu'entre lui et Cash, la relation est tendue, en effet, Cash connaissant la famille McKay et leurs frasques avec les femmes, ne veut pas que celui-ci tourne autour de sa fille, et franchement je peux le comprendre parce que vu ce que l'on sait déjà des frères McKay, personne n'aurait envie que ce genre d'individu tourne autour de sa fille. Mais peut-être que celui-ci est différent de ses frères, ce n'est pas pour rien que lui a voulu faire des études alors que les autres sont plus dans la trempe des ranchers.
Maintenant que je vous ai planté le décor, parlons un peu du reste 🙂
Gemma et Cash, dès le départ, pour moi, ce fut une évidence. Gemma a du mal avec les quelques années qu'elle a de plus au compteur, et pourtant cela ne semble pas gêner notre bel indien fougueux. Avec lui, elle se sent différente, prête à voir au-delà des années d'écart, après tout, il n'a jamais caché qu'il voulait que les choses aillent plus loin entre eux. Croyez-moi que ces deux-là lorsqu'il s'agit de passer à l'acte, c'est du chaud bouillant !!!
Cash et Macie, ce n'est pas évident tout les jours, mais il veut vraiment que leur relation s'améliore, c'est ce qu'il veut et ce dont il a besoin, une véritable relation père-fille. C'est aussi ce que Macie veut, avoir un père, un vrai père présent pour elle et pas uniquement par téléphone ou quelques fois sur l'année. Leur lien va petit à petit se tisser au fil des pages, on sent la difficulté de chacun à véritablement aller vers l'autre, mais cela les rend encore plus touchant, et le lien si fragile au début va se renforcer, cependant ils doivent y prendre garde car un rien peut le briser, ce lien est encore fragile mais ils ont chacun la volonté de le consolider.
Macie et Carter, c'est clair que c'est de la dynamite ce couple, dès qu'ils sont ensemble ils ne peuvent s'empêcher de passer à la vitesse supérieure et de finir complètement nus. Entre eux, cela ne semble pas vouloir aller plus loin que le sexe, mais petit à petit l'oiseau faisant son nid, ils vont vouloir encore plus que cette relation charnelle, voir plus loin que les apparences et franchir les murs que chacun d'eux à construit autour de lui. Ce n'est pas une relation simple, mais quelque part, cela peut au contraire tout consolider et faire de leurs parties de jambes en l'air quelque chose de plus sincère et profond.
Avec ce second opus, Lorelei James va encore plus loin dans le travail des relations et des sentiments, elle donne une place aux secondes chances. le sexe a encore une très grande place et c'est parfois plus que chaud, cependant il y a autre chose derrière, tout comme pour Colby et Channing qui font d'ailleurs un passage également dans ce tome. Ce n'est pas du sexe pour du sexe, il y a de véritables histoires derrière, et pas des plus simples, je trouve d'ailleurs que l'auteure excelle dans la diversité, et je n'en suis pourtant qu'au second opus. Je pense que le prochain opus, consacré à Cord McKay, un des frères de Colby et Carter, va être plus dans l'émotion, Cord est divorcé et ne veut plus se laisser prendre au piège de l'amour, il n'est pas seul, il doit également penser à son fils qu'il élève seul maintenant. J'ai franchement hâte de le découvrir et de vous en parler.
Commenter  J’apprécie          10
La grande surprise de ce tome 2 que j'attendais impatiemment: c'est la double histoire, celle de Gemma et de Cash, mais également celle de Macie (la fille de Cash) et de Carter (le frère de Colby, du tome 1).
Je pense que c'était une heureuse initiative de la part de l'auteur, car cela m'a permis d'imaginer intégrer la famille nouvelllement recomposée de Cash: j'étais un membre à part entière de cette famille, une observatrice interne des conséquences de la décision de Gemma: celle de partir à la recherche de Cash!
Car oui, cette décision chamboule non seulement sa vie, mais aussi celle de Cash et de sa fille.
Vous vous en doutez, dans ce roman, on assiste enfin à la concrétisation de leur histoire à tous les deux! Je déplore simplement l'empressement de Cash à négocier son aide en échange d'une place dans le lit de Gemma!
Il fait du début de leur relation une quasi obligation, et même si l'on sait toutes que Gemma n'a pas besoin de se faire prier très longtemps pour accepter, j'aurai aimé que Cash doive lui courir après: j'aurai aimé qu'elle fasse preuve de davantage de volonté et qu'elle le fasse un peu plus ramer.

Pourtant Gemma est attendrissante.
Femme forte et determinée, elle n'en est pas moins émouvante. L'amour qu'elle portait à son défunt mari était sincère, et j'apprécie le fait que son nouvel amour ne remette pas en cause la relation qu'elle a eu avec son précédent mari, comme c'est trop souvent le cas dans de nombreux livres.
Oui elle a aimé son mari, oui elle était heureuse avec lui. Il est parti trop tôt et trop vite, il lui a fallu des années pour se remettre de sa mort... Et quoi qu'il se passe avec Cash, même si elle continue de vivre, même si elle apprend à aimer un nouvel homme, elle ne renie pas l'amour qu'il la liait à son défunt mari.
Elle est courageuse , c'est une figure autoritaire et maternelle pour Macie, et contrairement à ce que l'on peut croire, malgré les 10 années qui la sépare de Cash, ce dernier n'a aucun mal à la mater.

Je déplore qu'il n'y ait pas vraiment eu de grands rebondissements à leur histoire, pas d'événements inattendus, tout est prévisible...

En ce qui concerne Carter et Macie, c'est la même chose. C'est ce que j'aime appeler un couple-cliché!
Modernes, ils le sont sans aucun doute...
Pour l'un comme pour l'autre, ils ne sont qu'un PQR (plan cul régulier) "Je te vois, je te baise, je m'éclipse... et on recommence demain". Alors oui, à un certain moment, ils parlent d'amour etc, etc, mais ce n'est pas crédible, ni dans leur grandes déclarations ni dans leur actes!
Pourtant, j'aime leur personnages individuellement. Chacun d'eux possédant des traits de caractères plaisants et agréables, chacun me font rire et sourire!
Mais leur couple n'est pas crédible, leur rencontre est surréaliste et la suite de leur histoire est tout aussi folklorique! Leur sentiments sont excacerbés et excessifs, le comportement de Carter est illogique: un jour possessif, un jour complètement indifférent.

Toutefois, je porte une mention spéciale à l'humour de Macie, j'aime sa personnalité, elle est tout ce que j'aimerai être, indépendante, intelligente, sensible, douce et amicale.



Je suis extrêmement décue de la similarité de l'histoire des deux couples: à quelques chapitres d'intervalles, on assiste à la même évolution de leur histoire de couple, et c'est limite ennuyeux!
Ok, Cash et Carter sont deux hommes plutôt dominateurs au lit.
Ok, ils sont exigeants sexuellement, etc, etc etc ... Mais je ne comprend pas pourquoi il a fallu que leurs comportements et idées et envies sexuelles soient à ce point semblables!
Petit regret aussi concernant les nombreuses fautes de frappes et oublis de mots sur les premiers chapitres... Heureusement, ces erreurs s'estompent et disparaissent complètement après la première dizaine de chapitre.

Voilà, vous l'aurez compris, ce n'est pas le grand coup de coeur pour moi... J'ai été heureuse de lire ce livre car c'est la suite logique du magnifique tome précedent... Espèrons que cette "entre-deux" n'est qu'une erreur de parcours et que le prochain tome sera davantage à l'image du premier que du second!

Avis complet sur Belle Addiction Littéraire
Lien : http://belle-addiction.wix.c..
Commenter  J’apprécie          40
Mieux que le tome un, mais moyen malgré tout. J'ai bien aimé les personnages de Gemma et Cash, déjà aperçus dans le premier tome, mais les scènes de sexe, bien qu'efficaces, arrivent toujours comme un cheveu sur la soupe. Les enchainements ne sont pas terribles, il y a un peu trop de domination à mon goût.
Commenter  J’apprécie          110
Comme tu le sais ami-lecteur, j'apprécie la lecture de romances érotiques. En effet, j'avais chroniqué le premier tome de la série Riders de Lorelei James. Cette critique se terminait sur un bilan mitigé. Une romance sympathique mais dont les héros restaient un peu fades. Pourtant, je précisais que certains personnages secondaires avaient retenu mon attention dont Gemma, une veuve plutôt touchante. Or voici le résumé de l'opus qui nous intéresse parle de Gemma. Tu imagines bien, ami-lecteur, que j'étais emballée à l'idée de savourer son histoire. Mais qu'en est-il au terme de ma lecture ?

Déjà je dois préciser que l'ouvrage est en réalité consacré à deux couples. Comme prévu, Gemma et son employé très particulier commence une liaison passionnée, sauf qu'en parallèle -et aucunement au second plan- se développe une histoire entre Macie -la fille de Cash- et Carter, qui n'est autre qu'un des frères du héros du premier tome, Colby.

Sincèrement l'idée de mettre deux couples à l'honneur dans un même récit est une très bonne idée. du moins elle le serait si j'étais parvenue à m'intéresser autant aux deux.

La grande force de madame James est sa capacité à nous offrir des héros imparfaits... Ainsi Cash, père absent, voir indigne, désire avant tout se rapprocher de sa fille. de plus j'ai aimé que Gemma ne soit pas une « jeune » veuve puisqu'elle a quarante-huit ans, soit dix ans de plus que son amant. Enfin, j'ai été soulagée en découvrant que l'héroïne s'éloignait des clichés des veuves de romance. En effet, ici point de premier mariage raté ou malheureux. Gemma et son mari s'aimaient et avait une sexualité épanouie. Combien de romances - érotique ou non- nous présentent une veuve dont la seconde histoire d'amour est -bêtement- justifiée par une union précédente malsaine et/ou frustrante ?

Quant à Carter et Macie... Comment dire ? Je dois bien avouer que si la jeune femme ne m'a pas rebutée, son chéri par contre m'a insupportée. Ses imperfections me l'ont rendu détestable ! le coup de l'artiste incompris et égoïste reste trop convenu et je n'ai pas trouvé que l'autrice parvenait à nous le rendre émouvant. C'est d'ailleurs là où on voit à quel point la construction et la caractérisation des personnages sont importantes dans la romance érotique. Si le travail n'est pas assez poussé, alors on se retrouve juste devant un alignement de scènes hot, comme dans un porno.

Bien que l'ensemble reste inégal, je ne me suis pas ennuyée en lisant Chevauchée ardente. J'ai apprécié que Lorelei James prenne des risques et tant pis si ça ne fonctionne pas toujours. Enfin, on continue à croiser des personnages présents dans le premier tome et l'autrice parvient ainsi à nous donner envie de découvrir la suite.


Lien : http://altervorace.canalblog..
Commenter  J’apprécie          40
Une romance Érotique très osée, avec beaucoup de scène très chaudes et explicites, je dois dire que je saute quelques passages, voir je lis un autre livre en même temps pour ne pas être saturé par ma lecture, car l'histoire de fond est très prenante.
Dans le 1er tome nous avons eu l'occasion de faire la connaissance de Cash et Gemma, et leur rencontre était électrisante et promettait un tome 2 très palpitant.
Ici nous avons donc le couple Gemma/Cash, celle-ci lui propose de venir travailler pour elle dans son ranch, étant veuve elle a besoin d'un homme pour la seconder dans ses affaires, mais voilà, Cash accepte à une seule condition, d'avoir Gemma dans son lit, à volonté et de l'avoir à sa merci.
A coté nous avons la relation père-fille de Cash/Macie, à la mort de sa mère Macie décide de renouer les liens avec son père, qu'elle a très peu connue.
Et donc l'autre couple qui sera au centre de l'histoire sera Macie et Carter (un des frère McKay, la famille des tombeurs), celui-ci travaillant pour Gemma au ranch, pour avoir assez de temps pour laisser libre cours à son âme d'artiste en perte de création jusqu'à l'arrivée de Macie qui deviendra sa muse.
Tout ce petit monde va se retrouver un peu en huis-clos au ranch et va enflammer les granges.
Dommage que les histoires de fond soient survoler et pas assez approfondies pour laisser la place à des scènes de sexes impressionnantes.
Les romances parallèles se croisent bien sans perdre le fil de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
" En même temps, il ne fait pas nuit, il n'y a pas d'étoiles dans le ciel et je n'ai pas de bouges ni de CD avec des chansons romantiques. Je n'ai pas pas de champagne, pas de fleurs et, apparemment, je ne sais même pas choisir des draps de la bonne taille. Enfin, pou couronner le tout, j'ai une gueule de bois monumentale. Tu parles d'une ambiance romantique..."
Commenter  J’apprécie          30
Reconnaître ses erreur est une marque de courage, tout comme pardonner est une preuve d'intelligence.
Commenter  J’apprécie          80
L'âge n'est qu'un chiffre et la maturité est un choix. Il n'y a pas d'âge pour être mûr.
Commenter  J’apprécie          40
" N'oubliez pas de m'envoyer un faire-part de mariage.
-Ouais, ou celui de son décès, plutôt..."
Commenter  J’apprécie          20
Tu ne peux pas être végétarien et vivre dans le Wyoming. C’est illégal.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : cow boysVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (144) Voir plus



Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
354 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..