AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Roy Grace tome 5 sur 18
EAN : 9782266227520
704 pages
Pocket (08/03/2012)
  Existe en édition audio
3.84/5   178 notes
Résumé :
Le corps d'un adolescent est repêché dans la Manche.
Il porte une incision allant du cou à l'abdomen. Et derrière, un trou béant, plus aucun organe… Le commissaire Roy Grace, appelé sur les lieux, se voit confier l'enquête. Des fouilles plus approfondies vont mettre au jour deux autres victimes. Une fille et un garçon, présentant cette même cicatrice… A Bucarest, des enfants de la rue se voient proposer un avenir meilleur en Angleterre, par une généreuse bien... >Voir plus
Que lire après Roy Grace, tome 5 : La mort n'attend pasVoir plus
Alex Cross, tome 1 : Le masque de l'araignée par Patterson

Alex Cross

James Patterson

3.93★ (7523)

29 tomes

Le Women Murder Club, tome 1 : Premier à mourir par Patterson

Le Women Murder Club

James Patterson

4.00★ (4806)

22 tomes

Michael Bennett, tome 1 : Crise d'otages par Patterson

Michael Bennett

James Patterson

3.74★ (955)

6 tomes

Sans issue par Unger

Sans issue

Lisa Unger

3.30★ (261)

Clair de lune par Deaver

Kathryn Dance

Jeffery Deaver

3.38★ (609)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
3,84

sur 178 notes
5
6 avis
4
20 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
La mort n'attend pas est le cinquième roman mettant en scène le commissaire Roy Grace et les sympathiques et attachants personnages qui l'entourent.
Cette fois, les pas de Roy vont le diriger vers un trafic d'organes. Un corps est découvert sur une côte du Sussex, et il apparaît vite qu'il manque certains organes vitaux à l'homme assassiné.
L'équipe est perplexe, d'autant que lesdits organes ont manifestement été retirés avec une méticulosité chirurgicale. Ce n'est pas un meurtre banal.
Ils en ont confirmation quand d'autres corps sont retrouvés dans le même état. le prélèvement pour trafic ne fait alors plus aucun doute pour nos enquêteurs.
Parallèmement à l'enquête, nous suivons des familles désespérées parce que leur enfant ou conjoint attend désespérément une greffe Bien entendu, on éprouve une très forte empathie pour ces personnes qui souffrent et sont prêtes à tout pour sauver l'être aimé. de là à relier les points et y voir un rapport de cause à effet, il n'y a qu'un pas. Ne reste plus qu'à découvrir qui se cache derrière cet odieux trafic.
Grâce découvre qu'une Allemande, une bienfaitrice, fait des allers-retours en Roumanie, où elle promet une vie aisée à des jeunes volontaires s'ils acceptent de s'expatrier en Angleterre. Il y a plus de volontaires que d'élus, et pour cause. Certains critères s'avèrent indispensables pour "bénéficier" de la manne offerte.
Côté vie privée, Roy, toujours amoureux de Cléo, la légiste du département, fait par ailleurs d'autres découvertes concernant son passé. Ce fameux passé sur lequel je ne peux rien révéler sans spoiler sur les précédents romans. Mais le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas encore tout à fait clair et que quelqu'un cherche à le manipuler, à moins que...entre réalité et hallucination, notre commissaire préféré ne sait plus à quel saint se vouer, mais il enquête activement pour découvrir la vérité. Quant à son collègue et ami, il est lui-même toujours plongé dans ses problèmes familiaux...
En résumé, encore un très bon roman de Peter James qui jongle avec aisance entre enquête policière et vie privée des protagonistes, sans trop en faire dans un sens ou dans l'autre. le livre ne souffre d'aucune longueur et les deux aspects du récit sont passionnants et assez savamment imbriqués dans l'histoire pour qu'on ne ressente aucune longueur
L'auteur nous plonge tout droit dans l'intrigue et pour ceux qui ont lu les opus précédents, on a l'impression de retrouver des amis. Un grand bravo, monsieur James.
Commenter  J’apprécie          3421
A Brighton, deux femmes vont vivre leur pire cauchemar.
Lynn est confrontée à la maladie de sa fille qui atteint le seuil critique. Seule une greffe du foie peut la sauver mais les donneurs sont rares, d'autant que Caitlin a un groupe sanguin peu répandu. Mais Lynn est prête à remuer ciel et terre pour sauver sa fille, quitte à s'éloigner de la légalité.
Susan, enceinte de 6 mois, se méfie depuis toujours de la moto de Nat, son compagnon. D'ailleurs, il a promis de la revendre pour acheter une voiture familiale qui sera assurément plus pratique avec l'arrivée du bébé. Mais, un accident de la route va l'empêcher de réaliser ce projet. Nat est en mort cérébrale et, malgré l'espoir auquel elle veut s'accrocher, Susan sait bien que c'est la fin.


Loin de là, en Roumanie, les enfants des rues tentent de survivre à la faim, à la misère, à la solitude. Certains ont la "chance" de croiser la route d'une fée blonde, Marlene Hartmann. Par amour pour ces enfants perdus, cette belle allemande est prête à offrir aux volontaires une nouvelle vie en Angleterre. La petite Simona fait partie des heureux élus. Elle rêve déjà d'un appartement et d'un travail dans un hôtel.

A Brighton encore, un corps est retrouvé en mer, celui d'un adolescent délesté de tous ses organes vitaux. Sans le moindre indice sur son identité, le commissaire Roy Grace s'attaque à une enquête difficile qui va le mener vers la noirceur des hommes qui s'enrichissent de la misère humaine.


Ce cinquième opus des enquêtes du commissire Roy Grace de la police de Brighton fait plus dans l'efficacité que dans l'originalité. En effet, le sujet du trafic d'organes a déjà été maintes fois exploité en littérature comme au cinéma. Donc, quand Peter JAMES nous présente en même temps une adolescente anglaise en attente de greffe et une jeune roumaine alpaguée par une organisation qui lui fait passer divers tests médicaux, il ne faut pas être devin pour voir où tout cela va nous mener. Ceci dit, l'intrigue est bien menée, les personnages de victime très touchants: Caitlin qui cache sa peur sous son agressivité, sa réticence à recevoir l'organe d'un mort, Simona qui ne peut susciter que la compassion devant les épreuves que la vie lui a réservées malgré son jeune âge et aussi Lynn, la mère aux abois, prête à tout -même au pire- pour sauver sa fille. Autant il est difficile d'accepter ses actes, autant il est impossible de la juger.
Mais, autant l'avouer sans honte, si je lis les romans de Peter James, ce n'est pas pour les enquêtes, c'est pour Roy Grace, son héros. Cet homme me touche depuis le début. Avec lui, j'ai envie de savoir ce qui est arrivé à sa femme Sandy, disparue sans laisser de trace depuis 10 ans. Et cette fois-ci, les choses avancent un peu puisqu'enfin on en apprend un peu plus sur cette disparition. Les choses bougent, avancent et la vie de Roy prend un nouveau tournant. de ce point de vue, le livre est une totale réussite et j'ai bien sûr très envie d'en apprendre encore davantage. Je lirai donc la suite, sans doute possible.
Commenter  J’apprécie          190
Caitlin a quinze ans. Elle vit des relations difficiles avec sa mère depuis le divorce de ses parents et souffre en plus d'une grave maladie du foie. Elle doit subir une greffe rapidement, mais son groupe sanguin est rare, et donc les donneurs aussi… Un bateau, commandé par son père, remonte dans la Manche le cadavre d'un adolescent, amputé de ses organes vitaux. Quelque temps après, deux autres adolescents morts sont repêchés, également sans leurs organes. L'enquête va aboutir à Bucarest, où un important trafic d'organes sévit, prenant pour victimes les enfants des rues.
Mon avis : Bon roman policier, enquête rapide, efficace, qui tient le lecteur en haleine jusqu'au bout, avec en filigrane la misère des enfants roumains contraints à vivre dans la rue.
Public : roman pour les adultes.
Commenter  J’apprécie          130
Insta: https://www.instagram.com/druspike/
Facebook: https://www.facebook.com/Les-lectures-de-druspike-1848209112084092


Presque 4 ans que ce livre est dans ma PAL, offert lors d'une opération pocket, j'ai découvert en rentrant chez moi que c'était un tome 5 … Il a donc fallu que j'achète les précédents et que je les lise !

De quoi ça parle ? « le corps d'un adolescent est repêché dans la Manche.
Il porte une incision allant du cou à l'abdomen. Et derrière, un trou béant, plus aucun organe… le commissaire Roy Grace, appelé sur les lieux, se voit confier l'enquête. Des fouilles plus approfondies vont mettre au jour deux autres victimes. Une fille et un garçon, présentant cette même cicatrice… A Bucarest, des enfants de la rue se voient proposer un avenir meilleur en Angleterre, par une généreuse bienfaitrice.
Mais les intérêts qui animent cette femme sont-ils vraiment aussi charitables que ce qu'elle veut bien dire ? Dans le même temps, à Brighton, une jeune fille de 15 ans attend une greffe de foie. Ses médecins ne lui donnent guère plus de quelque mois à vivre. Seulement, les listes d'attente sont longues, son groupe sanguin rare et les chances de trouver un donneur plus que minces. Pour sa mère, pas question de regarder mourir sa fille.
Elle est prête à tout pour éviter cela, même si cela implique de plonger dans l'illégalité… Pour certains de ces enfants il est déjà trop tard, pour d'autres pas encore… Mais il faut faire vite, car la mort n'attend pas

Au final je l'aurais sortie vite après le tome 4, tome 4 qu'à ma grande surprise j'avais adoré !
J'ai donc commencé celui-là avec grosse envie mais aussi avec un peu d'appréhension, 668 pages ça peut vitre être longuet ! Surtout que Peter James n'écrit pas des thrillers véner ! On est dans le classique, l'ambiance et la réflexion !
Dans ce tome Peter James nous entraîne à travers le trafic d'organes et nous fait nous interroger que la valeur de la vie et pose surtout la fameuse question : est ce qu'une vie vaut plus qu'une autre ?
Il y a beaucoup de personnages et d'histoires dans ce roman, la mise en place prend un peu de temps mais une fois que l'auteur a installé son intrigue et le lien entre tous les personnages on est dans un véritable page turner !
Les chapitres sont extrêmement courts et alternent entre les personnages, ce qui donne un très bon rythme à l'histoire et nous empêche de lâcher le livre ! On veut toujours un chapitre en plus pour voir où l'auteur nous emmène !
J'ai trouvé l'histoire très réussie, les personnages sont attachants et très humains.
Comme toujours dans la série Roy Grace c'est du thriller gentillet, pas de gore ni de surenchère avec Peter James et il n'en a pas besoin ! Son écriture, l'ambiance qu'il instaure se suffisent, pas besoin de plus !
La fin m'a surprise, je pensais que l'auteur partirait dans une autre direction et j'ai aimé son choix de ne pas prendre la facilité !
L'auteur continu de nous balancer des petits trucs concernant le passé de Roy, chaque fois ça me rend folle, j'ai tellement envie de savoir et en même temps j'aime bien ces petits cailloux jetaient avec parcimonie, on est tenu en haleine ! Quand ça va exploser ça va être dingue (ou pas :D ). de son côté Roy apprend des choses et surtout prend des décisions importantes dans ce tome ! On sent qu'il passe un cap et j'ai vraiment hâte de savoir la suite !
Je ne peux pas en dire plus pour ne pas spoiler mais ceux qui ont lu savent !
Évidemment je vous conseille de vraiment les lire dans l'ordre pour suivre l'histoire de Roy Grace qui est quand même assez complexe !
À la fin du tome 3 je vous disais que je risquais d'abandonner après la lecture du tome 5, le dernier dans ma PAL. Aujourd'hui je vous le dis : je vais continuer cette série que je trouve vraiment très bien depuis le tome 4 !
Note 9/10
Commenter  J’apprécie          13
Offert à l'achat de deux pocket, je n'avais pas pour objectif de le lire tout de suite, d'autant plus qu'il s'agissait d'un thriller et que ce genre ne fait pas du tout partie de mes prédilections. Mais il faut bien avouer que le résumé m'a pas mal intrigué.

Le thème du don d'organe étant un sujet déjà pas mal abordé, j'étais curieuse de découvrir ce que cela pouvait donner autour d'une intrigue policière.
Le résultat: J'ai dévoré ce livre!

Deux mondes sont en parallèle.
Celui de la misère, où pour survivre il faut s'endurcir et ne faire malheureusement confiance à personne, surtout face à trop de générosité; et de l'autre celui de voir son enfant sur le point de mourir à cause d'un système de santé ressemblant fortement à la roulette Russe.

Jusqu'où sommes nous près à aller par amour et pour sauver l'être aimé? Et à quel prix?
Une vie pour une vie.
La mort n'attend pas, quoi qu'il arrive.

L'enquête est menée de main de maître et permet de faire parfaitement le lien entre ces deux vies parallèles.
La fin est à mes yeux parfaite.

Une magnifique surprise qui m'a donné envie d'en lire plus de cet auteur au talent indéniable!
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
A présent sa peau était propre, mais son corps était sali de l'intérieur.
Elle avait trop mal pour pleurer. Et elle ne voulait pas montrer sa vulnérabilité au chauffeur tatoué, qui la surveillait sans rien dire, l'air lubrique, dans le rétroviseur.
Elle voulait rentrer chez elle. Retrouver Romeo, le chien, le bébé en pleurs. Ces gens qui tenaient à elle. Sa famille.
Commenter  J’apprécie          130
— Comment pallier ce dysfonctionnement ? demanda-t-elle d’un ton défaitiste, sachant aussi bien que lui qu’ils avaient passé six ans à espérer un miracle et qu’il n’y avait plus qu’une issue.
— Le processus ne peut malheureusement pas être enrayé. Selon le Dr Granger, nous n’avons guère de temps.
— De temps pour quoi ?
— Elle ne réagit plus aux médicaments – nous les avons tous testés.
— Vous pourriez faire une dialyse, non ?
— S’il s’agissait des reins, oui, mais il n’existe pas d’équivalent pour le foie.
Il marqua une pause.
— Pourquoi ? tenta-t-elle.
— Parce que son fonctionnement est trop complexe. Je vais vous dessiner une vue en coupe et…
— J’en ai marre de vos foutus schémas ! hurla-t-elle, avant de fondre en larmes. Tout ce que je veux, c’est que ma fille adorée guérisse. Il doit exister une solution, Ross.
Il se mordit la lèvre.
— On va devoir lui faire une greffe.
— Une greffe ? Mais elle n’a que quinze ans !
Commenter  J’apprécie          10
Il adorait Brighton, ville portuaire où il était né et avait grandi, mais ce qu’il préférait, c’était naviguer. Il venait de passer trois semaines sur la terre ferme et s’apprêtait à en passer trois en mer, sur l’Arco Dee, navire dont il était chef mécanicien. Il n’y avait pas si longtemps, il s’était fait remarquer en devenant le plus jeune chef mécanicien de toute la marine marchande. Aujourd’hui, à quarante-sept ans, il faisait presque figure de vieux loup de mer, de vétéran.
Il adorait son bateau, en connaissait les moindres rouages, et le chérissait tout autant que sa MGB GT bleue, âgée de trente ans, dans laquelle il se trouvait en ce moment. Il l’avait démontée et remontée tant de fois que chaque vis, chaque boulon, lui étaient familiers. C’est avec tendresse qu’il écoutait son moteur ronronner. Le bruit des soupapes attira son attention ; il ferait quelques ajustements au niveau de la culasse lors de son prochain congé.
Commenter  J’apprécie          10
Certains s’électrocutaient en fourrant une fourchette dans leur grille-pain, d’autres cassaient leur pipe en tombant d’un tabouret, s’étouffaient, ou mouraient d’une intoxication alimentaire. Il aimait bien raconter l’histoire d’un de ses patients, à l’hôpital royal du Sussex, où il travaillait jour et nuit – littéralement –, qui s’était enfoncé un couteau dans l’œil en voulant débloquer son lave-vaisselle.
Commenter  J’apprécie          30
— Monte, on va le courser.
Il transmit la plaque par talkie-walkie – Whisky 4-3-2 Charlie Papa Novembre – et sauta derrière le volant.
— Espèces de connards !
— Ouais, enculés !
— Pourquoi est-ce que vous ne vous occupez pas des vrais criminels ?
— C’est vrai ça… Au lieu de persécuter les automobilistes.
Tony Omotoso tourna la tête et vit deux jeunes qui passaient par là.
Parce que trois mille cinq cents personnes meurent sur les routes d’Angleterre chaque année, tandis que seulement cinq cents sont assassinées, voilà pourquoi, eut-il envie de leur répondre. Parce que avec Tony on ramasse des cadavres à la petite cuillère toute la sainte journée, à cause d’enfoirés comme le mec de la Fiesta.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Peter James (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter James
LE CERCLE DE PIERRES - M. W. Craven #LeCercledepierres #prixgolddagger #romanpolicier Une enquête de Washington Poe PRIX GOLD DAGGER DU MEILLEUR ROMAN POLICIER Sebastian Danchin (traduit par) Collection : Suspense Date de parution : 22/09/2022
Le meilleur policier de l'année ! Couronné par la Crime Writers' Association du Gold Dagger award Dans la région sauvage du Lake District, au centre de cercles de pierres, un tueur brûle vif des hommes fortunés âgés de soixante à soixante-dix ans. Aucun lien apparent entre les victimes, aucun indice, jusqu'au jour où l'on découvre gravé sur le torse de l'une d'elles un nom : Washington Poe. Celui de l'inspecteur-chef mis à pied pour une erreur ayant entraîné la mort d'un suspect ! Contraint par sa supérieure Stephanie Flynn de reprendre du service, Poe doit faire équipe avec Tilly Bradshaw, une geek surdouée mais socialement inadaptée. Et avec son ami d'enfance, le policier Kylian Reid. Ensemble, ils remontent quelque vingt-cinq ans en arrière… Poe comprend bientôt qu'il a été manipulé, mais, surtout, qu'il y a bien pire que de mourir immolé ! À lui de choisir désormais comment justice devra être rendue… « Une enquête palpitante et effrénée. » The Times « L'entrée en matière parfaite d'une nouvelle série qui s'annonce géniale. » Mick Herron « Sombre, percutant et captivant. » Peter James « Un page turner haletant. » The Sun
Le livre : https://www.lisez.com/livre-grand-format/le-cercle-de-pierres-prix-gold-dagger-du-meilleur-roman-policier/9782809844603 Faceboook de l'Archipel : https://www.facebook.com/editionsdelarchipel Instagram de l'Archipel : https://www.instagram.com/editions_a
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (609) Voir plus



Quiz Voir plus

Quel est le bon titre des livres de Peter James ?

Comme une … ?

Fosse
Sépulture
Tombe
Stèle

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Peter JamesCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..