AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B073VN8X3D
111 pages
(10/07/2017)
3.41/5   11 notes
Résumé :
C'est l'histoire d'Osange, une femme qui hésite entre deux hommes. Ayant toujours été un peu timide, sans être prude non plus, elle demande l'avis d'une de ses amies, Karla. Suite à un accident, Osange se retrouve à l'hôpital. Viendront-ils la voir ? Tiennent-ils vraiment à elle ?Le choix sera difficile, car avec eux Osange découvre les multiples facettes des joies charnelles.D'un côté, Eduardo : pétillant brésilien adepte de la capoeira, qui boit les paroles d'Osan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
3,41

sur 11 notes
5
2 avis
4
3 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
0 avis

EloDiie972
  06 octobre 2017
Ce que j'ai aimé dans ce livre c'est la poésie, en effet tout n'est que poésie : dans le langage des personnages, les descriptions des lieux.. C'est un livre qui se veut érotique et donc il y a des scènes de sexe, mais la aussi, elles ne sont pas détailles, il y a juste un soupçon, qui vous donne envie d'aller plus loin, l'auteur joue avec nos nerfs et nous en voulons plus…
J'ai aussi aimé Osange, surtout pour son prénom.. Osange, qu'elle beau prénom peu commun… Osange est antillaise (Zut, je voulais savoir d'où, hélas, cette information reste secrète)
Au début du livre, elle rejoint sont amie Karla à qui elle expose un problème :
On apprend donc que Osange sort avec un homme, Gustav depuis un certains temps, qu'elle se plaît avec lui et qu'elle espère que ce sera l'homme de sa vie. Elle est professeur de géographie et doit partir au Brésil avec ses élèves, elle quitte Gustav en mauvais terme car ils se sont disputés. le premier soir à son arrivée, elle se fait agresser mais est in-expresso secourue par un bel homme, il est beau, musclé et sait jouer de son corps, elle remarque tout ça car en la défendant, sa technique de combat était hypnotique.. Elle apprend qu'il s'appelle Eduardo, et plus tard qu'il fait de la capoiera… Tout s'explique ! Osange ne peut s'empêcher de céder aux plaisirs de la chairs, car elle fait de cet homme à peine rencontrer, son amant ! Elle s'en veut à moitié de tromper Gustav car, lui même lui à déclaré être marié !
Quelques mois après son voyage au brésil, la voici avec Gustav sur les routes de l'Italie, Viennes ! c'est un lieu qui lui st chère car ses parents se sont déclaré leurs flammes. J'ai beaucoup aimé cette partie.. Si j'ai trouvé le début du livre lent même si je voulais continuer car j'avais l'impression que l'auteur voulait nous amenés à quelques choses… Cette partie m'a marqué ! En effet c'est là que le mot » érotique » prend tout son sens.
Pour les livre de ce genre, j'ai l'habitude de lire de la new romance… Editions : j'ai lu, milayd, hugo new romance… Là ou tous les scénarios se ressemble un peu !
Mais dans ce livre, les scènes érotiques étaient poétique, la manière de s'exprimer de Gustav apportait une touche éclatante à ce livre.
– Gente damoiselle, permettez à votre humble serviteur en ce « jour d'hui » – oui, il m'arrive de parler ancien français – de graver dans les fibres végétales ces éclats de joie que je vois poindre à l'ombre de votre cou, que vous avez fort gracile au demeurant. Souffrez que j'étreigne cette lame de graphite comme le fidèle compagnon qui permettra de fixer à tout jamais la silhouette de vos hanches, que vous avez fortes attirantes au demeurant. Laissez donc votre humble défenseur vous offrir quelques rayons de soleil qui viennent si gracieusement se lover au creux de vos bras, que vous avez fort accueillants."
Il faisait Osange patienter, la titillait pour la repousser dans ses retranchements jusqu'à son point d'implosion ! L'auteur nous offre une magnifique scène à la plage, lente et belle! Comme je le disais, les scènes sont très prude, tout laisse place à l'imagination, on n'est pas du tout dans le vulgaire !
Je ne vais pas mentir, je n'étais pas sur d'aimer ce livre à son quart, je ne comprenais pas ou l'auteur voulait m'amener et c'est la qu'arrive les points négatifs :
Premièrement, les points de vue : Ils sont externes, la narration est externe, ce qui fait que pour les descriptions des lieux : Paris, le Brésil, L'italie c'était super… Mais pour les personnages malheureusement je ne me suis pas totalement attaché à eux, on avait des brides de leurs pensées et donc je n'arrivais pas à bien assimiler leurs caractères… A part peut être Gustav que j'ai trouvé bien mystérieux et en même temps calculateur…
Deuxièmement : Les personnages : Ils ne sont pas assez développés…. On aimerait en savoir plus sur Eduardo et Gustav, ces personnages que je n'ai pas réussi à cerner.
Eduardo lui même est décrit pendant tout le livre comme un bon souvenir MAIS… On découvre que ce n'est pas vraiment… Ça !
Après Osange explique ce qu'elle trouve d'attirant chez ces deux hommes !
Pareil pour Osange, d'un côté, elle recherche l'homme de sa vie pendant tous le livres, mais ne s'en veut pas de tromper Gustav, bien que celui ci lui même trompe sa femme. D'un côté elle est prude, d'un autre sensuel, je ne savais où donner de la tête ! Elle a une manière particulière de chercher l'homme de sa vie. Comme si elle oubliait son objectif…
Troisièmement, La fin : Je ne m'attendais pas à cette fin, attention elle n'est pas mauvaise, juste je ne m'y attendais pas.
Gustav, son comportement était calculateur, Tout ce qu'il faisait, tout ce qu'il a fait… D'elle faisait partie d'un plan bien dessiné. je pense qu'Osange voulait faire un choix… Elle l'a fait. Ce livre est d'un genre que je n'ai pas l'habitude de lire et qui n'est pas le mien. La fin est imprévisible….
Je pense donc qu'il y a certaines modifications à faire pour parfaire ce roman car il a du potentiel. On reste sur notre faim, on veut savoir pourquoi ce choix et à quoi pense les personnages. dans tous les cas, l'auteur à une jolie plume.
En définitive, si ce livre ne rentre pas dans mon genre de prédilection, il n'en reste pas moins un bon roman qui plairont à coup sur au féru de ce genre ainsi qu'à tous ceux qui savent reconnaître et apprécier une belle plume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AlexianeTh
  11 septembre 2017
Caetano Janaïna nous propose l'histoire d'Osange, une femme sûre d'elle, malgré la timidité qu'elle laisse paraître, confiante en ses charmes, tourmentée par un choix qu'elle veut cornélien. Elle se confie à Karla, sa meilleure amie, dans une bulle intimiste qu'elles se créent d'elles-mêmes. Karla l'écoute lui raconter ses deux histoires, impliquant histoires d'amour et de sensualité. Osange n'attend qu'une chose : que son amie l'aide à trancher et à choisir "le bon."
Ce roman est classé en tant que "romance érotique", mais j'admets que c'est plutôt (voire, très) soft. Ce n'est pas la sexualité qui est mise en avant, mais bien la sensualité, bien qu'il y ait quelques passages explicites malgré tout. Une sensualité qui se dépeint au travers des voyages (Brésil et Venise), des dialogues, des gestes et actions d'Osange dans ses jeux de séduction - et des deux hommes de sa vie : Gustav et Eduardo.
Caetano Janaïna mise surtout sur le soin de sa plume, la poésie et la mélodie des mots pour décrire paysages et décors. C'est une fresque de couleurs, de métaphores, frôlant parfois l'onirisme. C'est très beau à lire, très agréable. Nous sommes facilement transportés à l'autre bout du monde et nous nous imaginons parcourir les mêmes chemins qu'Osange.
L'auteur se plait à ponctuer son récit de divers arts ou, du moins, en fait référence : peinture, musique, danse, arts martiaux ... Nous comprenons vite que ce sont les arts qui influent sur la sensualité qui ressort de ce récit. le point culminant, à mon sens, de ce petit jeu littéraire est la "Déesse des Eaux", mais je n'en dirai pas plus
La qualité de la plume de l'auteur nous plonge dans les méandres presque éthériques de ses descriptions et décors ; ce qui rend la lecture facile, les pages se tournent d'elles-mêmes. Nous pouvons lire ce récit n'importe où : dans son lit, son fauteuil, dans le métro, dans la voiture ... Comme l'un des thèmes qui est abordés, Voyages Inattendus peut parfaitement être un compagnon de voyage.
Là où je suis plus mitigée, ce sont les protagonistes et le peu de pages de l'histoire.
Je pense qu'il y a une vraie matière à travailler pour rendre les personnages attachants. Je ne suis pas parvenue à m'identifier, ou peut-être à Karla puisque la narration nous permet de prendre sa place. Les background des divers personnages auraient pu avoir quelques pages supplémentaires qui leur sont consacrés ; plus d'introspection aussi. Par ce petit manque, nous pouvons avoir l'impression que les événements et les sentiments vont beaucoup trop vite. Je pense surtout à Eduardo qui aurait mérité plus de détails. Je me suis demandée : au final, pourquoi hésite-t-elle, alors ? Il a si peu de place ...
Osange est un personnage féminin particulier ; j'ai ressenti beaucoup de mal à m'attacher à elle. Je peinais à cautionner certains de ses choix, de ses réactions que je trouvais souvent excessives, parfois même absurdes (Cf. capoiera pour ceux qui ont lu ou liront.).
Avec un livre plus épais, nous aurions peut-être pu nous immerger plus encore et mieux apprécier les personnages et, donc, la fin.
J'ai cependant adoré l'intellect de Gustav. Les discussions qu'il a tenu, sa répartie. Une véritable gymnastique de l'esprit.
Ce livre est un récit très agréable, qui nous fait voyager, rêver. On redécouvre la sensualité au travers de la plume de l'auteur.
Lien : http://surlesailesdunlivre.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Imaginalivre
  09 mars 2018
Les lectures érotiques ne font pas partis de mes lectures principales, ici j'ai pu découvrir un côté pudique de l'érotisme. Je m'explique parce que bon pudique et érotisme ..... En gros il n'y a rien de bien vulgaire dans ce récit, rien n'est totalement expliqué, quelques indications histoire d'emmener le lecteur dans son imagination, et aller plus loin que ce qu'il y a d'écrit. C'est plus la sensualité qui est décrite que la sexualité des actes.
Bon par contre je ne peux pas dire que j'ai beaucoup accroché à cette histoire, pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que je n'ai pas réussi à me mettre à la place d'un des personnages, ni d'Osange, ni Gustav, ni Eduardo. J'aurai pu, par certains côté me mettre dans la peau de Osange mais je n'ai pas réussi car je n'ai jamais connu de situation pareil, hésiter entre deux hommes que tout oppose, qui choisir ? Comment ? Comment les confronter ? Et surtout, choisir sans regretter par la suite.
Il y a tout de même du positif dans ce récit, la façon d'écrire est vraiment fluide, et tout se lit plutôt facilement. J'avais lu 60% des 111 pages en très peu de temps.
Je pense que ce qu'il manque, se sont des descriptions, je veux dire, avoir plus de détails sur comment sont les personnages, des descriptions sur les paysages, où ils se trouvent.
On voyage, on est à Paris, au Brésil puis à Venise, et je pense que plus de détails sur les lieux nous ferait rêver un peu plus, surtout si les deux amants de Osange en valent le coup.
Le point de vue du livre est celui de Osange, qui raconte donc à son amie Karla, comment elle a rencontré ces deux hommes, ce qu'elle aime chez eux (ou non), mais surtout le dilemme qui la tenaille.
On peut tout de même retrouver dans certains passages, les sentiments et pensées de Eduardo et de Gustav, ce que je trouve pas mal par moment.
On y découvre une Osange romantique, qui veut trouver l'homme de sa vie.
Gustav qui est un collègue d'Osange, un homme cultivé, artiste et qui a de la conversation mais qui est aussi quelqu'un de manipulateur, menteur et joueur.
Eduardo, que j'ai trouvé légèrement plus en retrait, qui est une rencontre faite au Brésil lors d'un séjour scolaire, un sauveur, un danseur, un charmeur, et Osange qui est en couple avec Gustav se laisse séduire et passe à l'acte avec Eduardo mais ne s'en veut pas plus que ça.
Et franchement là où j'ai été la plus étonnée, c'est bien par la fin de l'histoire, par le choix que fait Osange (non non bande de petits malins, je ne vous dirais pas qui elle choisi sinon c'est bien trop facile). L'auteur a donc réussi ce petit coup de m'étonner à la toute fin, même si après coup je la trouve un peu trop facile, ou trop rapide, peut être bien trop rapide. C'est peut être là que j'aurai aimé connaître la pensée des deux personnages masculins de cette histoire.
En bref, un récit qui ne fait pas partie de ce que j'ai l'habitude de lire, mais que j'ai lu, malgré tout, avec plaisir. J'ai bien aimé la plume de l'auteur, et je pense qu'en retravaillant deux ou trois petites choses, en étoffant par ci par là, c'est un récit qui pourrait très bien plaire aux adeptes du genre.
Lien : http://imaginalivre.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cameleon_curieux
  26 novembre 2017
Les personnages :
Ils sont difficiles à présenter car ils sont peu définis. Osange, Kara, Gustav et Eduardo. Cinq prénoms peu courants, ils deviennent mémorables. Osange possède bien le plus drôle des prénoms. Je l'ai aussi trouvée particulière à oser avec son envie de plaire à chaque « bel homme » qui lui plaît. Elle drague et aime plaire. Elle veut la stabilité et l'amour fusionnel. Après, comme dans tout triangle amoureux, c'est compliqué de choisir si on aime ou on déteste « la personne entre les deux ». C'est intéressant. Gustav, lui, est un homme expérimenté (ce qui plaît beaucoup à Osange), est mystérieux et étrange. C'est comme s'il cachait un lourd secret … Eduardo lui est un jeune homme simple, pratiquant de la capoeira et peu expérimenté dans sa vie amoureuse… Des hommes que tout oppose. Qui choisira-t-elle ?
J'ai bien aimé « entendre » les pensées des personnages. 
L'histoire :
Osange, à la demande de son amie Kara, lui raconte son histoire partagée entre deux hommes. Son récit devrait lui permettre de savoir lequel elle choisira.
Tout commence dans le café Montmartre. Osange commence à nous dévoiler une peu de son histoire, mais pas tout. Première frustration, je veux connaître la suite. Mais je ne l'aurai pas tout de suite. Elle ne nous révèle pas toute l'aventure. Un accident va l'en empêcher. Heureusement son amie Karla, à la manière du lecteur veut en savoir plus.
Ce rythme pourrait se révéler lassant, mais ce n'est pas l'impression que j'en ai eu. Caetano Janaina a offert à Osange à l'art de manier les mots. Son histoire raconté à la Shéhérazade, comme dans Les contes des Mille et Une nuit, nous tien en haleine et c'est justement ce qu'il nous fallait !
J'ai aussi bien aimé croiser les petites références glissées par-ci par-là classiques comme celle du Petit Prince de Saint-Exupéry.
L'histoire est simple. Les schémas comme celui-ci, les triangles amoureux, sont de plus en plus rependus.
Et la fin ?
La fin est surprenante ! Les cinq dernières pages, j'ai accéléré de plus en plus ma lecture, je voulais savoir ! Je dois dire que je ne m'attendais vraiment pas à cela. J'ai relu plusieurs fois la fin pour être sûre d'avoir compris car ça me paraissait vraiment inattendu !
Mon avis :
J'ai bien aimé l'histoire et les personnages, l'écriture est fluide et on veut savoir quel homme Osange choisira.
Ce livre se lit donc rapidement et on ne se lasse pas. C'est super car des histoires d'amour comme celle-là sont « courantes » dans le milieu de la littérature. C'est donc bien dosé. Je trouve juste dommage que les personnages ne soient pas assez caractérisés car ils ont des personnalités intéressantes. Aussi, j'ai beaucoup aimé « entendre les pensées ». En quelques lignes c'était tout ce qu'il nous fallait pour les comprendre.
C'est donc une jolie petite lecture qui se lit très facilement, qui malgré les nombreuses coïncidences reste réaliste, qui n'est pas du tout vulgaire (fort heureusement pour moi^^) et donc la fin « laisse sur le cul ».
Lien : https://labouquinerieimagina..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
laetitiamercier95
  14 novembre 2017
Dans ce roman nous retrouvons Osange,une jeune femme qui doit faire un choix entre deux hommes qu'elle aime.Elle racontera son histoire à son amie Karla pour qu'elle puisse l'aider.
Car oui Osange aime deux hommes ,très différent l'un de l'autre il y a le mystérieux Gustav et Eduardo le beau brésilien.
Qui Osange choisira t-elle?
Qui lui correspond le mieux et lequel aime t-elle le plus?
Dans son roman l'auteur nous offre une alternance entre le moment présent et les souvenirs d'Osange,on passe du présent au passé avec facilité sans se perdre dans l'histoire.
Nous partons également en voyage ,l'auteur nous emmène à Paris ,Venise et Rio de Janeiro ,il y a un merveilleux travail de détails que ce soit sur les personnages et la description des lieux,on a juste l'impression de voyager avec eux.
La plume de l'auteur est fluide ,très agréable à lire ,les personnages sont attachants.
La fin de ce roman m'a vraiment surprise je ne m'attendais pas du tout à ça.
Ce livre est très bien écrit et se lit rapidement,une fois commencer on ne peut s'arrêter sans savoir quel choix Osange va faire.
Je ne peux que vous conseillez ce roman vous passerez un merveilleux moment de lecture et voyagera avec Osange,alors n'hésitez pas et suivez ce lien pour vous procurez le roman de Caetano Janaina vous ne serez absolument pas déçu .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   04 août 2017
La nature semblait avoir abandonné sa timidité, comme une vieille peau devenue inconfortable. Les couleurs étaient plus vives, l’eau plus limpide, le feuillage plus touffu. Rien d’étonnant à ce que cette adolescente se soit trompée : tout ici paraissait plus grand, plus vivant. Même les ombres se paraient de couleurs chaudes et les bruits environnaient le promeneur comme s’il avait pénétré au sein d’une cathédrale végétale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   04 août 2017
Rien de comparable aux pensées qui me viennent maintenant que je suis adulte, mais justement ! C’était des sentiments sans lien avec le sexe. Ils n’en étaient que plus forts. Savoir que j’étais amoureuse me rendait d’autant plus amoureuse, comme l’on peut se passionner pour un concept.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   04 août 2017
Il y a pire que d’être « coincée » par l’Amour. Tu trouves deux jolis garçons dont tu tombes amoureuse et tu ne veux pas que je puisse me faire une idée par moi-même ? Coquine…
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   04 août 2017
Il faut une paire avant d’avoir fait l’amour, une pour après, une pour marcher, une pour les dîners au restaurant, une pour raconter des bêtises et une pour faire parler les bavardes.
Commenter  J’apprécie          10
LapageenfolieLapageenfolie   02 novembre 2017
- C'est là qu'ils sont devenus un couple, un vrai. Mon père dit souvent qu'avant ils n'étaient que deux individus marchant côte à côte. Après cette visite, ils étaient devenus "un". En général, ma mère rajoute qu'elle comprit là-bas ce que signifie vraiment "avoir trouvé sa moitié". C'était comme de découvrir que l'ont avait été incomplet jusqu'ici.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : sensualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4310 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre