AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782344010143
296 pages
Éditeur : Glénat (16/09/2015)
4.06/5   8 notes
Résumé :
Les navigations et les livres de Bernard Moitessier ont inspiré toute une génération, et pas seulement les passionnés de voile. Sur le point de remporter la première course autour du monde en solitaire et sans escale, Moitessier décide de poursuivre sa route vers la Polynésie, plutôt que de franchir la ligne d'arrivée. Plus de vingt ans après sa mort, cette Longue Route et tous les périples de son existence continuent d'être la référence pour les candidats au voyage... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Rattus
  17 octobre 2015
Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Glénat et Babelio pour leur opération Masse Critique qui m'a permis de sortir de mes sentiers battus et de voyager loin en compagnie de B. Moitessier et de G. Janichon. Ce qui fut une excellente surprise.
Moitessier, dieux et dragons est un hommage biographique à Bernard Georges Moitessier (1925-1994) très touchant et très bien écrit qui pourrait même vous arracher quelques larmes.
J'aurais voulu poster toute l'introduction en guise de résumé car elle reflète, selon moi, toute l'étendu de ce livre. De part son regret sous-jacent, son fatalisme et son soupçon de nostalgie mélancolique. L'image du Phare qui ne s'éteint jamais, m'a profondément marqué.
C'est très plaisant de lire une biographie sur un homme qui n'est pas totalement fantasmé et qui a des côtés sombres dûment dépeints.
Ce livre est très réussi, on pourrait croire facilement à un roman d'aventure, dans son ensemble. On accompagne ainsi B. Moitessier le long de ses échecs en mer, de ses réussites, de ses découvertes...
Il y a seulement quelques longueurs pour les non-initiés à la Voile de temps en temps (ce qui a fait chuté sa note de 4 étoiles à 3 étoiles ici, mais j'avoue facilement que ce jugement est un peu rude).
Bref, c'est un livre à découvrir si vous partez en voyage ou tout simplement pour vous évader le temps de quelques pages, même si vous ne connaissez pas les faits du personnage ou que vous n'êtes pas Enfant de la Mer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Kickou
  17 octobre 2015
J'avais vaguement entendu parler de ce type, qui, en 1969, avait volontairement abandonné l'une des toutes premières courses en solitaire autour du monde alors qu'il était sur le point de la gagner. Il avait refusé la gloire et les honneurs pour continuer sa longue route vagabonde autour du monde jusque Tahiti. Ce type, ce grand marin c'était Bernard Moitessier. Ce bouquin raconte sa vie sous le prisme de l'amitié et de l'admiration, car l'auteur, Gérard Janichon, est devenu lui-même un grand navigateur grâce, en partie, à la lecture d'Un vagabond des mers du Sud, le 1er livre de Moitessier (paru en 1960), et à leurs multiples rencontres par la suite. Janichon nous fait le portrait d'un homme épris de liberté, d'un écologiste avant l'heure et d'un utopiste (voir l'épisode de l'Atoll de Ahé). Il nous dit aussi les doutes et le caractère tourmenté de son maître et ami. le récit est construit de façon chronologique, ponctué d'extraits de lettres (c'était une autre époque) et de livres de Moitessier. C'est donc le très beau témoignage de la vie hors norme d'une légende de la voile et d'un homme d'exception.
P.S. : Merci à la Masse Critique de Babélio pour ce joli cadeau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ykastell
  24 novembre 2015
S'il était une personne pertinente pour écrire cette biographie, c'est bien Gérard Janichon que sa relation amicale avec Bernard Moitessier n'a pas rendu bêlant d'admiration.
Son point de vue sur la personnalité de B. Moitessier, si elle ne renie pas une certaine subjectivité fait toutefois preuve d'une très grande maîtrise du sujet, de recherches approfondies dans l'oeuvre et de rencontre avec les proches du navigateur. le style est agréable et donne le sentiment d'une très grandes sincérité de l'auteur.
Pour ceux qui, comme moi, ont déjà lu toute les livres de Moitessier, on y découvre un personnage encore plus attachant, pour les autres l'envie devrait leur prendre d'aller découvrir ou compléter leur connaissance et de se ruer sur ses livres.
Moitessier est bien plus qu'un navigateur, c'est avant tout un honnête homme, curieux, humain et qui n'a jamais renoncé à vaincre ses démons. Il donne à tout le monde une sacré leçon de vie et d'éthique
Un livre à consommer sans modération. Pour ma part je pense aller lire les autres livres de G. Janichon
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
RattusRattus   04 octobre 2015
Mais au fil du temps qui s'écoule d'une autre manière qu'à la ville, il acquiert l'art et la manière en chaque chose, et son habilité devient Voie, comme peut l'être celle de l'arc ou du sabre pour un samouraï. Lui parle de "religion" mais il s'agit bien de la même démarche. La Voie s'ouvre en dominant son corps, en maîtrisant ses gestes et son esprit, en transcendant son action.
Commenter  J’apprécie          20
RattusRattus   04 octobre 2015
- Les gars, une dernière chose avant de partir... Misez sur la simplicité. Toujours. La simplicité, c'est ce qu'il y a de mieux pour que ça marche, je vous le dis. C'est valable pour le bateau, hein, mais pour le reste aussi, vous comprenez, avec la simplicité, tout est facile, on n'est jamais déçu, on sait où on en est et où on va. En restant simples, vous serez honnêtes avec la vie, les gens, le bateau, la mer... Faites-moi plaisir, de retenir ça, les gars...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KickouKickou   17 octobre 2015
Je le savais tenace, j'imaginais donc qu'il irait vérifier ailleurs si l'espoir était véritablement une mystification ...
Commenter  J’apprécie          20
RattusRattus   04 octobre 2015
Une longue, très longue route, une navigation au principe élémentaire qui, à l'époque, fait froid dans le dos : un homme, un bateau, un tour du monde en laissant nos trois caps fameux à bâbords, pas d'escale, pas d'assistance. Et face à l'ambition arrogante de notre jeunesse, il n'a pas ri, ne s'est pas moqué, a juste répondu : "Venez me voir."
Commenter  J’apprécie          00
RattusRattus   04 octobre 2015
Peu importe la chimère, seul sa poursuite vaut.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Gérard Janichon (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gérard Janichon
Gérard Janichon et Jérôme Poncet embarquent à bord du Damien pour un tour du monde de cinq ans Extrait du film qu'ils ont tourné avec une caméra donnée par Bernard Moitessier rencontré lors d'une escale.
autres livres classés : voileVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyages en BD (facile)

J'aime beaucoup mon cardiologue. Je vais à l’œil chez mon ophtalmo. Ma dermatologue je l'ai dans la peau. Mon radiologue écoute RTL. J'ai une dent contre mon prothésiste. Je partage les goûts de mon stomatologue. Mon entérologue me fait chier. Je suis fou de mon psychiatre.

La ballade des Dalton
Chroniques de Jérusalem
Tintin au Tibet
La ballade de la mer salée (hugo Pratt)
Bécassine voyage
Le Tour de Gaule d'Astérix
Le voyage de Babar
Le Chat au Congo (Geluck)
Le Génie des alpages, ... Courent dans la Montagne
Achile Talon : La traversée du disert

10 questions
37 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , voyagesCréer un quiz sur ce livre