AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791094461037
56 pages
(03/03/2017)
4.5/5   4 notes
Résumé :
Quand slam et poésie fusionnent pour chanter l'amour, ça donne 25 poèmes bruts qui chatouillent les tripes et le cœur.

Ces textes empreints de délices, de délires et de supplices ne sont pas pour ceux qui n'ont pas le cœur
accroché.

Ils ne sont pas pour ceux qui ont les pensées bien emboîtées.

Ils ne sont pas pour ceux qui aiment que les vers aient un nombre de pieds imposé.

Parce qu'ici s'écrit l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Camillelacecicela
  23 avril 2017
Après un livre d'aventures de haute volée littéraire avec "Dans le ventre bouillant des Amériques - Tome I" et un recueil de nouvelles virevoltant avec "Nos chères bêtes", l'auteure s'attaque à la poésie.
Normalement, je ne suis pas sensible à la poésie en prose, sans rimes ni nombre de syllabes fixe et pourtant...
Ce qui fait tout l'intérêt de ces 25 poèmes est justement leur spontanéité brute, comme un cri d'amour (trop souvent) déçu qui s'échappe librement.
J'ai particulièrement aimé "Dans ces bras", "Je n'y crois pas" et "Personne".
De plus, quelque chose me dit qu'ils perdent leur charme à la simple lecture et qu'ils gagneraient beaucoup, beaucoup à être entendus, récités à voix haute, pour mieux s'imprégner de leur rythme propre.
Tu nous écris quoi la prochaine fois, Annajo ?
Commenter  J’apprécie          110
EmiEmoi
  01 octobre 2020
Quelle intensité dans ces slams poèmes sur l'amour. J'ai vraiment ressenti la peine, l'exaltation, et la joie aussi, de l'autrice à la lecture de son livre. C'est écrit avec justesse, honnêteté et intensité. J'aurais aimé en lire plus. Une suite, un jour, peut-être ?
Commenter  J’apprécie          130

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
KlaudiaMilaKlaudiaMila   23 novembre 2019
Préserve-nous
De la haine
Dans ce regard où toutes mes peines
S’évaporent dans le flou
Préserve-nous…
C’est si bon et si terrible
Ne penser plus à rien
Et laisser
S’en aller
Le chagrin
Commenter  J’apprécie          100
CamillelacecicelaCamillelacecicela   23 avril 2017


Pas l’droit

T’avais pas l’droit

Toi qui veillais mes nuits

Mes envies

Mes soucis

Nos deux corps emboîtés

Dans un songe à jamais

Fracassé.
Commenter  J’apprécie          90
CamillelacecicelaCamillelacecicela   23 avril 2017
Misère

Et j’espère

Des bras qui m’enserrent

Et pourquoi ?



Une attention

Rien qu’une caresse

Qui mette en liesse
Commenter  J’apprécie          80
EmiEmoiEmiEmoi   01 octobre 2020
Pourquoi t’as pris mon âme
Et tu l’as serrée si fort
Là c’est moi qui rame
Te haïr c’est encore « Je t’adore »
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
Videos de Annajo Janisz (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Annajo Janisz
Citation de l'écrivaine voyageuse Annajo Janisz. Accompagné au piano par l'auteure elle-même.
autres livres classés : slamVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1025 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre