AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2207243311
Éditeur : Denoël (14/02/1995)

Note moyenne : 3.36/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Quand ils sortent le samedi soir, les Langlois expédient leur fille Catherine chez sa mamie où, croient ils, elle regarde sagement la télé. Un dimanche midi, le téléphone sonne. Mamie doit avouer l’incroyable : Catherine sortait, et elle n’est pas rentrée. Avant d’appeler la police, son père mène l’enquête. Il apprend très vite que Catherine franchissait « le fossé », le boulevard périphérique qui sépare les quartiers bourgeois de la Zone. Sur les traces du petit ch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
HORUSFONCK
  06 mars 2018
Le Jaouen de la mariée rouge, nous conte dans ce roman bref et haletant, l'une de ces histoires atroces et poisseuses dont il partage l'art avec les maîtres ès-roman noir français qu' étaient Fajardie et Siniac.
L' histoire ici narrée, nous ramène dans une actualité aussi brûlante que désespérante... À l'aune des nouvelles barbaries du vingt-et-unième siècle.
Celles générées par ce Fossé qui ne cesse de s'élargir et qui charrie toujours plus d'immondices.
Commenter  J’apprécie          131
yv1
  27 juin 2012
Hervé Jaouen dans un style direct et franc hisse son livre dans le haut du panier. Ecriture rapide et texte court (157 pages aérées) il se lit d'une traite sans pouvoir s'arrêter. On est à la fois dans un roman noir efficace, celui de la volonté farouche d'un homme de sauver sa fille quitte à y laisser sa réputation, sa situation, tout ce qu'il a construit petit à petit et dans une lettre poignante d'un père à sa fille lui expliquant tout l'amour qu'il lui porte et combien les non-dits entre eux (souvent de sa faute à lui) ont pu leur faire du mal.
Très habile, Hervé Jaouen fait monter le supense et la tension et même si l'on sait que Xavier a tué pour sauver sa fille, on ne sait pas qui ni dans quelles circonstances, ni ce qui est réellement arrivé à Catherine. Tout se dévoile dans les ultimes pages.
J'ai découvert (un peu tard, je le concède) cet auteur avec l'excellentissime Ceux de Menglazeg et je retrouve ici, tout le brio de l'écrivain pour décrire ses personnages peu ragoûtants
Si vous ne connaissez pas encore Hervé Jaouen, voici une belle occasion de le découvrir dans cette collection sobrement intitulée Les petits romans noirs. Si vous le connaissez déjà, vous savez donc que c'est très bien. En plus, 9€ le livre, c'est abordable !
Lien : http://lyvres.over-blog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
elematt44
  20 juillet 2012
Tragique destin d'une famille sans histoire. Bouleversant "sacrifice" d'un père qui, par amour pour sa fille, pour la protéger, pour SE protéger aussi (déni), va taire l'innommable qui pourrait alléger sa condamnation. Sublime et intense d'autant plus -probablement- lorsque l'on a une fille de treize ans... Je ne ressors pas indemne de cette lecture.
Commenter  J’apprécie          10
kaliss
  21 septembre 2017
polar noir au style original (des echanges de lettres), qui démarre plutot de manière classique et en surprendra plus de deux, avec une montée de la tension savamment maitrisee
plus une critique déguisée de la ghettoisation à la francaise
quand les bretons font du nouvelle vague c'est pas du clapot mediterrannee
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
HORUSFONCKHORUSFONCK   06 mars 2018
La Zone, la nuit.
Les chats tigrés rasent la coque du boat-people échoué sur la colline.
C'est un vaisseau en panne qui bat pavillon de la planète des exclus, amarré par des barbelés électrifiés au quai des nantis.
Commenter  J’apprécie          80
yv1yv1   27 juin 2012
Ma Chère Catherine,

Le directeur vient de me l'annoncer : je serai libéré dans quinze jours. Il faut croire que par le jeu des remises de peine légales nous sommes arrivés à l'échéance. Condamné à dix-huit années de prison, je vais être libre au bout de douze ans et cinq mois.

J'ignore s'il s'agit d'un pur hasard, ou d'une espèce de grâce, ou bien d'un arrangement négocié entre l'administration pénitentiaire et le garde des Sceaux en faveur du détenu modèle que j'aurai été. Toujours est-il que ma libération va coïncider avec ton vingt-cinquième anniversaire et ton mariage. (p.7)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
yv1yv1   27 juin 2012
Une énorme femme barrait -occupait, remplissait ?- le couloir. Ridicule coquette aux cheveux crêpés roses, aux yeux bovins sous des faux cils argentés, aux chevilles en baguettes de tambour mais assez solides, cependant, pour supporter un quintal de chair, de graisse et d'eau. Ses seins étaient si imposants que sa robe sans manches se soulevait sur le devant, jusqu'à mi-cuisse. (p.52).
Commenter  J’apprécie          20
elematt44elematt44   20 juillet 2012
Combien de fois j'ai failli crier la vérité ? (...) Je sais que tu le sais. Parce qu' au tribunal tes yeux m'intimaient de me taire. Je ne t'ai pas désobéi, cette fois. Je suis restée intacte aux yeux de tous. Intacte à tes yeux, aussi et surtout.
Commenter  J’apprécie          20
elematt44elematt44   20 juillet 2012
Je me dis, je me suis dit cent mille fois que le silence n'est pas l'expression de la haine. La haine se crie. Le mépris se tait. Le doute se murmure.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Hervé Jaouen (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Jaouen

Dialogues, 5 questions à Hervé Jaouen
www.librairiedialogues.fr 5 questions posées à Hervé Jaouen, à l'occasion de la parution du livre Ceux de Menglazeg (Éditions Presses de la cité).
autres livres classés : roman noirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1654 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre