AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266191349
Éditeur : Pocket (19/02/2009)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Un manoir qui surplombe l'océan, une rivière étincelante regorgeant de saumons, et tout autour les collines et les tourbières sauvages du Connemara... Lorsque Gwendal Maguern découvre la propriété que lui a légué un oncle éloigné, le coup de foudre est immédiat. Mais la beauté du paysage n'explique pas tout... Chez lui, en Bretagne, ne l'attend que la promesse d'un avenir morose, entre la jolie mais triste Anjela et d'envahissants beaux-parents. Tandis qu'ici, sur l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
ibon
  01 octobre 2013
L'Irlande y est si bien décrite que l'on aimerait s'y balader surtout quand il pleut... Plaisanterie à part, Hervé Jaouen a l'Irlande chevillée au corps, tout comme la Bretagne qu'il compare souvent à cette si belle cousine.
Dans ce roman, l'auteur rappelle les souffrances qui ont marqué cette terre et accuse le voisin anglais d'en être à l'origine ( la famine, l'exode, les guerres d'indépendance). Des digressions historiques très instructives pour mieux comprendre la répulsion de beaucoup d'Irlandais vis à vis de tout ce qui est anglais.
Quant au récit il concerne Maguern, un représentant en vin trentenaire en 1989 qui hérite d'un lointain cousin américain (d'où le titre), un manoir non loin du Connemara. Ceci est le point de départ de la tragédie qui nous est contée. Sa femme le suivra-t-elle? Peut-on tout quitter pour l'Irlande? Si oui, comment se faire accepter par la population? Va-ton se débarrasser de la " fishing farm"? Mais avant d'arriver au dernier tiers qui développe ce drame, les passionnés pourront se régaler d'observations touristiques et bien sûr halieutiques: là-bas le saumon sauvage est roi.
Même si l'histoire peut décevoir dans son développement et son aboutissement, le thème de l'Irlande - un pays et des gens formidables -
est particulièrement intéressant.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
ykastell
  17 juin 2014
Hervé Jaouen, est un amoureux inconditionnel de l'Irlande et il le montre ici une fois de plus.
Plus que l'histoire en elle-même (un breton hérite d'un manoir en Irlande. Une fois rendu sur place et à la suite de rencontres avec diverses personnes sur place, il décide de s'y installer avec sa femme pour ouvrir une résidence de tourisme. Malheureusement un conflit entre ses relations et d'autres personnes du lieu conduira à l'assassinat de sa femme), c'est la narration et la gouaille d'Hervé Jaouen qui vous tiennent en haleine.
On y retrouve la verve de ses carnets de voyage en Irlande, le suspens de ses autres romans et sa volonté de faire connaitre ce qu'il aime à ses lecteurs qui confère des vertus didactiques à ses romans.
A conseiller sans restrictions
Commenter  J’apprécie          40
david31
  26 août 2015
Une belle balade irlandaise, hervé jaouen décrit à merveille les coutumes et la vie des irlandais.
Une belle découverte !!!
Commenter  J’apprécie          30
sld09
  27 juin 2017
J'ai vraiment bien aimé cette ode à la vie simple, en Irlande ou ailleurs. le drame annoncé dans les premières pages pèse sur tout le récit tandis que la tension monte inexorablement. Et comme toujours avec Hervé Jaouen, c'est très bien écrit
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
ibonibon   01 octobre 2013
J'ai enfin conçu mon Irlande comme un ensemble, un Grand Tout auquel j'appartiendrais à jamais, et non pas comme le puzzle de clichés dont j'avais assemblé quelques pièces éparses - et il y avait de quoi rire: les pubs, la musique, les tourbières, et les autres clichés. Tout cela n'était que rapiéçages sur le manteau des idées reçues. L'Irlande, c'était plus que tout cela: une aura dont la Providence enveloppe les élus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
rkhettaouirkhettaoui   01 juillet 2013
Il valait mieux compter en heures qu’en kilomètres sur des routes sinueuses et étroites, creusées de nids-de-poule à vous cogner la tête au plafond, dans une région démunie de beaucoup de choses, mais pas du principal aux yeux de ses habitants : le temps sidéral dont Dieu, dans son immense générosité, a pourvu l’Irlande sans compter.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   01 juillet 2013
La généalogie est une espèce de litanie d’équations à inconnues multiples. Aussi passionnante qu’ennuyeuse. Passionnante quand on en résout une, mortellement ennuyeuse quand on ne peut rien faire d’autre qu’attendre des pièces officielles.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   01 juillet 2013
A quoi bon se presser puisque, du temps, il y en aura pour tout le monde, et toujours plus qu’il n’en faut.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   01 juillet 2013
 Allons ! Nous sommes en Irlande, mon cher ! Vous n’avez pas remarqué ? Aucune maison n’a de volets. On ne craint pas les voleurs. Peut-être que ça changera un jour, mais pour l’instant la plupart des gens ne ferment même pas à clé quand ils vont se coucher.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Hervé Jaouen (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Jaouen

Dialogues, 5 questions à Hervé Jaouen
www.librairiedialogues.fr 5 questions posées à Hervé Jaouen, à l'occasion de la parution du livre Ceux de Menglazeg (Éditions Presses de la cité).
autres livres classés : irlandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
400 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre