AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Isabelle Rosselin (Traducteur)
EAN : 9782070752683
492 pages
Éditeur : Gallimard (26/05/2000)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 9 notes)
Résumé :
n 1837, Kwasi et Kwame, deux jeunes princes africains, sont offerts au roi Guillaume Ier d'Orange afin de servir de caution à un commerce illégal d'esclaves organisé par le gouvernement néerlandais. Scolarisés et éduqués comme des garçons hollandais dans un pensionnat à Delft, les jeunes Noirs oublient petit à petit leur langue et leurs coutumes. On les baptise et les présente comme des curiosités à la cour de La Haye, où ils deviennent amis de la famille royale. Ma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Ancolie
  28 août 2013
Java. 1900. Kwame, la soixantaine passée, nous raconte son destin en alternant présent et passé. Un parcours étonnant dû aux caprices de la politique.
Dans les années 1830, deux jeunes princes noirs, Kwame et son frère Kwasi, sont offerts à la couronne hollandaise en guise de cadeau de bonne entente par un roi africain. Considérés comme l'élite chez eux, ils déchantent vite quant à leur statut à Amsterdam. Passé les fastes de leur arrivée et la curiosité qui les entoure, leur destin prend un tour triste. On ne sait que faire d'eux et on les met dans un pensionnat pour les scolariser. L'apprentissage de la langue, de tout un système de culture en fait, est éprouvant. Ils perdent leur caractère d'exception face aux brimades dues à la couleur de leur peau et peu à peu, l'exil leur pèse. Kwasi et Kwame réagissent chacun à leur façon devant cette situation. Chez l'un, la révolte gronde et chez l'autre, Kwame, « le noir au coeur blanc », une volonté de s'adapter grandi. Perturbé entre ses origines et sa nouvelle vie, il se recherche et préfère finalement renier ses racines en vue d'être reconnu.
Basé sur des faits réels - les princes ont réellement existés - ce roman est dense et riche en évènements. Outre le racisme et le choc des cultures, la question de l'identité est centrale. Comment se construire après avoir été déraciné est au coeur de la vie de Kwame. On ressent ses questionnements et ses doutes. A soixante ans, il entreprend de parler de sa vie avec des remises en question pertinentes et un certain fatalisme.
Plusieurs fois, j'ai regardé avec curiosité le portrait du « vrai » Kwame sur la couverture, son destin est si révoltant, on ne peut que réagir face à ce qui lui arrive. C'est une histoire captivante et enrichissante que je recommande vivement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AncolieAncolie   06 mars 2012
On s'habitue à tout. C'est l'atout dont disposent les oppresseurs et les intolérants. Leur victime ploie pour ne pas rompre. L'homme s'adapte pour survivre. La minorité rejoint la majorité. Et tandis que son regard se durcit sur le monde, sa fierté s'avère fragile et malléable comme le crâne d'un nouveau-né. On peut scinder sa personnalité. Alors qu'une partie de soi vit dans l'angoisse et l'humiliation, on fait fonctionner l'autre comme si de rien n'était. Rien de plus simple.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
AncolieAncolie   06 mars 2012
La mort rapproche parfois plus que la vie. On porte ce que l'on aimait désormais sur soi. Jamais plus on n'est pas à la hauteur. On n'a plus rien à perdre. Personne ne vient s'interposer. Ainsi, la mort met pour toujours à l'abri ce qu'elle nous retire.
Commenter  J’apprécie          50

>Littérature des langues germaniques. Allemand>Autres littératures germaniques>Littérature néerlandaise (126)
autres livres classés : littérature néerlandaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Autres livres de Arthur Japin (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1005 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre