AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782702421345
192 pages
Éditeur : Le Masque (11/05/1991)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Les bras proprement écartés le long du corps, comme si elle avait eu peur de souiller sa robe du soir, Patricia Barton-Smithtown repose sur son lit... et le sang dessine, le long de ses deux poignets tranchés, deux rigoles noires semblables à une élégante laque chinoise .... Un suicide ? Pourquoi pas ? Mais l'inspecteur Douglas Morrington Jr est sceptique. Personne, dans l'entourage de cette Bostonienne de la riche bourgeoisie de Beacon Hill, ne paraît la regretter,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
collectifpolar
  17 octobre 2020
Dans le plus huppé des quartiers de boston, madame Barton Smithtown est trouvée morte les poignets ouverts. L'inspecteur Morrington ne croit pas au suicide. Aussi va-t-il trouver un malin plaisir à aller jouer les enquêteurs au milieu de ce beau monde. Il va aller fouiller dans les milieux bostoniens très aisés et y découvrir des secrets que l'on aimerait pouvoir dissimuler sous le tapis. Il se rencontre aussi que chacun des proches de la victime avait un bon mobile pour perpétrer ce crime. La bonne société oui mais celle-ci n'a pas toujours de très bonnes manières. Et ce que va découvrir notre inspecteur n'est pas très ragoutant.
Voilà un parfait whodunit. Une vraie enquête en huis clos. Andrea Japp nous propose un parfait roman psychologique. J'avoue, j'ai été bluffée par la précision de ses portraits psychologiques. Son inspecteur que l'on n'aurait pu croire envieux et frustré et bien moins antipathique qui ne le paraît et l'étude du milieu dans lequel il progresse est fort intéressante. Ajouter à cela une atmosphère pluvieuse et une ambiance étouffante et vous avez là un excellent roman policier avec une fin parfaitement immorale (non je ne spolie rien), un final, qui je dois le dire et totalement réjouissant pour ne pas dire jouissif.
Bref j'ai beaucoup aimé ce premier roman d'Andréa Japp que je n'avais pas pris le temps de lire jusqu'à présent. Voilà mon manquement est réparé et j'ai vraiment bien fait, je comprends pourquoi ce titre paru en 1990 a reçu le Prix du festival de Cognac en 1991.

Lien : https://collectifpolar.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
mariemy
  16 décembre 2018
J'avoue que je l'ai lu car il était dans la bibliothèque de l'association, et j'avoue l'avoir oublié l'intrigue assez rapidement. Une manufacture classique mais un superbe portrait de personnages très théâtraux.
Commenter  J’apprécie          20


Videos de Andrea H. Japp (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Andrea H. Japp
Interview de Andréa H. Japp pour "Le fléau de Dieu".
autres livres classés : bostonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2006 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre