AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2298066930
Éditeur : France loisirs (30/11/-1)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Comme son nom et le cadre de ses ouvrages - qui se passent pour la plupart aux États-Unis - ne l'indiquent pas, Andrea H. Japp est née à Paris en 1957. Elle est titulaire d'une maîtrise de génétique obtenue à l'université de Paris VII, d'un diplôme de bactériologie de l'Institut Pasteur et d'un doctorat en biochimie. Elle a également obtenu un Ph.D en toxicologie au MIT (Massachusetts).
Résumé
En ce cruel XIVe siècle, torturer et tuer ne gênent guère M. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bill_Veuzay
  17 mai 2014
Une lecture véritablement réjouissante que ces deux premiers volumes des Enquêtes de M. de Mortagne, Bourreau. Plongée dans la France du Moyen-Âge, j'ai suivi les enquêtes avec passion et j'ai adoré apprendre une foule de petites choses sur cette époque fascinante. C'est vrai qu'au début, les notes de bas de page m'ont déstabilisée et j'ai craint que ça ne perturbe ma lecture mais on se laisse très rapidement prendre au jeu des étymologies et autres précisions historiques et c'est un vrai plaisir ! L'écriture est fluide, les dialogues vifs et pas dénués de profondeur, les personnages intéressants... Bref, vivement la suite !
Commenter  J’apprécie          10
freewillow
  09 août 2017
J'ai malheureusement commencé la lecture par le tome 2. le début du livre "fait" un rappel de l'autre tome bien long et difficile à suivre. Je n'ai pas aimé, trop compliqué. Peut être devrais-je commencer par le début :).
Les expressions du moyen âge et leurs explications en bas de page sont intéressantes. Par contre cela rend le style un peu trop "lourd" à mon goût.
Commenter  J’apprécie          00
simonjean
  05 avril 2015
Enquête intéressante , style très agréable , énigme captivante .. on passe un excellent moment au Moyen Age ; l'auteure est très bien documentée sur le mode de vie médiéval ( justice , gastronomie .. ) un vrai régal !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Bill_VeuzayBill_Veuzay   17 mai 2014
L'homme redoute ce qu'il ne comprend pas ou ce qui le remet face à sa faiblesse. Mais il déteste tout autant admettre qu'il a peur. La meilleure solution, la moins humiliante, consiste alors pour lui à parer d'habits démoniaques ce qui le terrorise. La peur est exécrable conseillère. Elle rend si convaincants les dangers inexistants qu'on finit par en oublier les véritables.
Commenter  J’apprécie          10
Bill_VeuzayBill_Veuzay   17 mai 2014
Lorsque l'abondance de fleurs, avant tout réservées aux autels, le permettait, Constance de Gausbert autorisait les jeunes servantes laïques à tresser pour elles ou leurs mis ou mies des chapels de rosés, se réjouissant des rires légers qui lui parvenaient. Quelle tristesse que cette jolie coutume disparaisse peu à peu. L'opulence grandissante de certains les poussait maintenant à dédaigner d'élégants et éphémères ornements offerts par Dame Nature, au profit de rubans de cheveux, de bandeaux orfraisés ou incrustés de pierreries, ou pis, selon l'abbesse, ces insensés truffeaux. Des faux cheveux ! Où allait-on ! Pourtant, quoi de plus bouleversant et précieux que la fragile perfection d'une fleur dans laquelle se percevait la main de Dieu ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bill_VeuzayBill_Veuzay   17 mai 2014
Il voulait conserver cette immense plaie à son âme, parce que, au fond, cette blessure lui avait soudain fait prendre conscience de sa vie. Mais justement, cette vie inespérée, sa vie, revenait de droit à Marie. Il voulait conserver sa dette envers elle jusqu'à son dernier souffle par superstitieuse crainte que le précieux fantôme ne l'abandonne tout à fait une fois la créance remboursée. Si l'imitation d'existence dans laquelle il s'était complu tant d'années lui avait paru confortable, la venue de Marie avait provoqué un tel cataclysme que rejoindre à nouveau ce désert de sens, de signes, d'émotion était maintenant impossible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bill_VeuzayBill_Veuzay   17 mai 2014
L'inquiétude est un huis béant dans lequel s'engouffrent les pensées les plus sombres, voire les plus insensées.
Commenter  J’apprécie          10
Bill_VeuzayBill_Veuzay   17 mai 2014
– Le combat fait rage en moi, messire bailli. Deux forces titanesques s'opposent. Je ne suis pas coupable. Dieu le sait. J'ai rendu Sa Justice et celle des Hommes. En revanche, suis-je innocent ?
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Andrea H. Japp (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Andrea H. Japp
Interview de Andréa H. Japp pour "Le fléau de Dieu".
autres livres classés : tortureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1850 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre