AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2351007832
Éditeur : Carabas (01/01/2015)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
De Magritte à Kahlo, de Laughton à Santo en passant par Nostramus et Bardot, Jason nous promène en toute liberté, de nouvelles en nouvelles, filant les métaphores et les références littéraires, pulps et cinéma ; un véritable jeu de pistes dans l'imaginaire de l'auteur. Dix histoires, où l'on croise pêle-mêle un trompettiste, deux égarés qui ne se sont pas remis de leur précédente aventure, un catcheur masqué, tous les seconds rôles de la Hammer et, bien évidemment, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
MonsieurHyacinthe
  13 février 2019
Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il nous fait son cinéma, le gus ! Livre après livre, Jason affiche son goût pour le 7ème art. Comme si la vie se déclinait mieux sur écran géant, le ciné-club n'est jamais bien loin pour cet artiste. Livre-hommage à de nombreux artistes, Jason pond ici une sorte de bestiaire de ses icônes personnelles, entre peinture, musique et cinoche.
On peut vite passer à côté de ces saynètes souvent cyniques ou cafardeuses, ou l'on peut prendre son temps et y voir des références, des clins d’œil, un peu plus que ce qu'il n'y paraît de prime abord, chercher, fouiner, en faire la lecture avec la bande-son qu'il nous propose, recevoir ses états d'âme, se complaire dans sa mélancolie, confiant dans le récital de l'artiste.
Je suis sûr qu'il me manque un tas de références, tant cela foisonne là-dedans, et que chaque lecture révèle un nouvel aspect des choses...
01. IL Y A QUELQU'UN ?
Dans un univers bourré d'allusions au peintre René Magritte, s'entrecroisent des tragédies urbaines. Solitudes croisées, âmes éparses, on se débat dans le tumulte absurde. Y'a-t-il seulement quelqu'un qui nous entende ?
02. KARMA CHAMELEON
Un caméléon géant vivote dans le quartier, se gavant de ses habitants. Mais il y a pire : le Docteur en pince pour la fille du héros ! Autour d'un personnage porté sur la chose sexuelle (rire garanti), l'auteur s'approprie ce titre de Culture Club (groupe de Boy George), non sans négliger l'aspect tendancieux de la chanson. Le scénario n'est pas sans rappeler celui de "Des monstres attaquent la ville" (Them!) de Gordon Douglas (1954) ou "Le Monstre des temps perdus" d'Eugène Lourié (1953).
03. EN ATTENDANT BARDOT
Deux personnages à la Samuel Beckett attendent Bardot près d'un arbre. Rien à l'horizon, sinon le goût de l'homme pour la femme, et du dialogue pour l'humain. La saynète rappelle immanquablement Estragon et Vladimir face à l'arbre d' "En attendant Godot".
04. LORENA VELAZQUEZ
Pas facile de sauver Lorena, quand tous les dangers de ses films se liguent contre elle. Sauce "Hammer Film Productions", zombies, vampires, momies, Faucheuse, martiens et autres personnages haut en couleur font face au héros délivreur, le célèbre catcheur mexicain el Santo, bien déterminé à en découdre. Mais diable, que cela épuise... Inattendu témoignage d'estime à l'encontre de cette actrice de série B, Jason s'amuse à produire ici de l'action, lui si calme à l'accoutumée.
05. UN NOUVEAU VISAGE
Un assassin présumé en cavale décide de recourir à la chirurgie pour changer de visage. Mais change-t-on vraiment de visage ? Un chirurgien peut vite en faire les frais.
06. MOONDANCE
Sur le titre de Van Morrison, hommage aux couvertures des pulps américains, ces magazines à 10 cents de la première moitié du 20ème siècle, tantôt horrifiques, bluettes, polars, fantastiques ou de science fiction.
07. LA NUIT DU CHASSEUR DE VAMPIRE
Quand Robert Mitchum rencontre des vampires, ça justifie un peu mieux que dans le film de Charles Laughton sa cruauté et la main de Dieu.
08. LE PERROQUET DE FRIDA KAHLO
Faut pas déconner avec Frida Kahlo, surtout quand elle campe un féroce tueur à gages. Jason concocte ici une amusante variation des autoportraits de l'artiste mexicaine et de ses fameux perroquets. On se demande même de qui il faut le plus se méfier. L'hommage au polar noir de Melville ("Le Doulos") en fond n'est peut-être pas pour rien dans le scénario de cette histoire...
09. THE THRILL IS GONE
Sur le titre de Lew Brown et Ray Henderson, autour de cette idée que le "frisson est parti", on retrouve la déliquescence du couple et de l'homme, sous le trait de Jason. Des risques inconsidérés pris pour se sentir vivant, l'espoir caché dans les passions anciennes, la course pour une dose de drogue. Overdoses, larcins, trompette. Tout fait penser à la biographie de Chet Baker. A lire en écoutant la chanson du même titre.
10. LA THÉORIE DU COMPLOT
Jason revisite l'assassinat de JFK à travers les âges, l'Histoire, le temps. Tout y grouille, pêle-mêle, Nostradamus, les serpents de la série V, Marilyn Monroe, Fidel Castro, Captain America, le tournage supposé de l'alunage de 1969, la multiplicité des Présidents. Et si tout ce qu'on nous vendait n'était que fantasme et complot ?
11. RIEN
La solitude de l'existence, encore et toujours, traitée ici sur fond d'Alzheimer. Tragique et poétique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Nahe
  16 janvier 2018
A travers dix petites histoires, Jason nous entraîne dans son univers : les récits sont variés, tant dans leur construction que dans leur thème. La maladie, L Histoire américaine, les méchants de cinéma, un récit mêlant aventure et fantastique autour d'un caméléon...
Les personnages sont des animaux, mis en scène dans un fond assez dépouillé, un style bien particulier, collant parfaitement à ces récits originaux. L'auteur y mêle tragédie et comédie, ajoutant une pointe d'absurde mais aussi beaucoup d'émotions. Un genre qui me donne envie d'en découvrir davantage : au vu de la bibliographie de l'auteur, j'ai plus que le choix !
Lien : https://nahe-lit.blogspot.be..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MonsieurHyacintheMonsieurHyacinthe   13 février 2019
"(...)
FIDEL CASTRO - Où est le morceau de gâteau qui restait ?
UN MILITAIRE - Quel morceau de gâteau ?
FIDEL CASTRO - Putain, le morceau de gâteau qui restait d'hier. Bordel de merde, quelqu'un l'a mangé ?!
(...)"
JASON, Le perroquet de Frida Kahlo, 2015, Carabas (p. 179).
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : mexiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1654 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre