AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de isamiig


isamiig
  02 avril 2019
Plongée immédiatement dans le parfum du sable, des dunes, humant le vent du large, je sens que je vais me régaler. Je ne me trompe pas car le parfum très particulier des pinèdes m'envoûte déjà.

Quelle belle histoire joliment racontée par Corinne Javelaud.
Avec en toile de fond les multiples détails sur l'aviation, les clins d'oeil sur les pilotes de l'époque comme Hélène Boucher et Jean Mermoz pour ne citer qu'eux, le travail des résiniers, et enfin la ville d'Arcachon et ses bains, l'auteure nous raconte une histoire un peu à la manière de Françoise Bourdin. Elle tisse sa toile autour de trois soeurs qui vivent chacune de leur passion, avec une maman qui règne encore sur le domaine. Finalement, c'est l'histoire de quatre femmes qui nous est contée.

Intrigues, secrets et romance, un savant mélange élégamment dosé qui fait que je suis comblée à la découverte de ma lecture.
J'ai beaucoup aimé le fait de broder une histoire familiale autour de faits historiques. C'est instructif tout en étant agréable à lire.

Trois soeurs très différentes de prime abord, mais qui au fil de ma lecture, se ressemblent étrangement.
Trois femmes de fort caractère qui savent faire face aux problèmes qui surgissent peu à peu comme le deuil, les rumeurs, les cachotteries.

Trois femmes qui vont au bout de leur rêve et trois prénoms que je me suis amusée à connaître davantage.
Vinciane, l'aînée, dont le prénom fait penser à la gentiane, la nature. Elle se battra jusqu'au bout pour garder le domaine et saura faire le bon choix.

Mahaut, prénom plus dur dont le signe astrologique est le Lion, qui n'est rebutée par rien surtout pas devant le fait d'être une femme pour voler, ira au bout de sa passion.

Apolline, la plus jeune, la plus douce, est celle pour qui tout reste à faire. Passionnée de droit, elle mettra tout son savoir-faire à défendre ceux qui ont subi des préjudices.

Oui, j'ai beaucoup aimé et quand j'ai refermé le livre, il me restait encore la fabuleuse couverture à regarder qui à elle seule vous invite déjà à découvrir l'histoire des soeurs de Biscarosse. J'ai entendu le vent dans les pins, les vagues au loin, et comme un ronronnement d'avion. Seul le parfum des pinèdes est resté …
Lien : http://leslecturesdeminibull..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr