AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791090062139
128 pages
Éditeur : Editions iXe (11/06/2012)

Note moyenne : 2.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Poète, Emmanuèle Jawad creuse la langue jusqu'à obtenir une prose trouée, lacunaire, allégée des vides du discours. Touchés par ce travail de fragmentation, les mots éclatent de polysémie, ils s'entrechoquent et se frottent les uns aux autres dans un crépitement de significations. L'histoire qu'ils délivrent a trait à l'emprise du genre, aux stratagèmes à déployer pour s'en déprendre. Elle s'illustre de faits aléatoires et têtus, aux effets durables.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Writer
  23 septembre 2017
Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les éditions iXe prime pour cet ouvrage reçu dans le cadre d'une masse critique.
Je pense que pour lire un tel ouvrage, il faut avoir un esprit ouvert, et plutôt curieux. Car sachez que cette poésie n'a rien à voir avec toutes celles que vous avez pu lire avant. Les phrases, la syntaxe, même la disposition des mots (à la manière un peu d'Apollinaire -mais dans un niveau bien moindre) sont décousues de sens, et de non-sens.
En effet, derrière cette apparente désinvolture des mots et des phrases, on peut apercevoir, parfois voir un réel travail de réflexion sur la vie, le sens critique, etc.
Après, à savoir si j'ai aimé cet ouvrage ? Je suis mitigée, et bien embêtée, car certains passages sont réellement beaux et bons, mais d'autres sont vraiment indigestes à la lecture. D'ailleurs, je conseille la lecture de cet ouvrage par petites doses, et dans un silence complet, pour ne pas perdre le fil...
Sinon, un dernier regret mais je pense que cela est dû à la maison d'édition et ses choix propres : la qualité de l'ouvrage, du papier, etc. Cela fait vraiment bas de gamme, et je trouve que pour un tel ouvrage, de poésie qui plus est, c'est dommage. L'originalité de l'écriture aurait mérité selon moi, une originalité dans le papier, au moins pour la couverture...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
IreneAdler
  24 septembre 2017
Me voila bien embêtée... Je me retrouve avec un livre à chroniquer, mais... Je n'y ai rien compris, vraiment.
Il s'agit de poésie contemporaine, et je pense n'être pas assez lectrice de poésie (tout court) pour en apprécier (en comprendre) la forme et le fonds.
L'auteure assemble des phrases, les coupe brutalement, pour faire des naître les images ; elle joue avec la ponctuation également. Malheureusement, cela n'a pas fonctionné avec moi.
Néanmoins, je remercie les éditions Ixe et Babélio pour l'envoi de cet ouvrage.
Commenter  J’apprécie          40
Leya-niess
  06 octobre 2017
C'est donc un recueil de poésie dont je vais parler aujourd'hui – recueil que j'ai reçu après avoir participé à l'opération Masse Critique de Babelio.
Je remercie Babelio et les éditions iXe que j'ai eu le plaisir de d'apprendre à connaître.
Emmanuèle Jawad décortique le langage, la phrase, pour mieux la reconstruire, s'exprimer, dire (ici: dire les faits).
Pas de rimes ni de ponctuation, ici, mais des listes, des énumérations, des juxtapositions audacieuses. On pense à Tristan Tzara (dadaïsme), aux surréalistes, aux Calligrammes d'Apollinaire, ou aux poètes de l'OuliPo. Il y a une grande liberté: blancs typographiques, mots isolés sur la page, déconstruction, collection de faits divers.
C'est une lecture déconcertante car nous sommes nombreux à avoir été formatés selon le modèle « j'ai lu et analysé de la poésie à l'école ». Mais, une fois le moment de surprise dépassé, la découverte des mots d'Emmanuèle Jawad est intéressante.
J'ai accompagné ma lecture de sa voix, lisant certains de ses poèmes. L'idée était bonne: une fois dits, une fois le rythme posé, les mots prennent tout leur sens.
Parce que j'aime découvrir, aller vers de nouveaux territoires, parce que j'aime la poésie en général, j'ai largement apprécié ce recueil.
Pour ceux/celles qui ont envie:
de découvrir une autre forme de poésie
de s'initier à la poésie du XXIème s.
de se laisser surprendre
d'aller au-delà des apparences
Un conseil:
l'écouter, pas seulement lire.

Lien : https://imaladybutterfly.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
WriterWriter   20 septembre 2017
Carol risque la chute
perd :
pied,
de nez assuré ment
à l'obligation du maintien debout légal matinal de courtes fringales
à l'envers : immersion en maré cages ou terrains glissants presque
d'une nature sismique boue tiède lave dont la retombée laisse
quasi froide et les échéances limitées au dés ordre : traîne nuits
sujettes à la confusion contre disent
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
859 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre