AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2013229666
Éditeur : Hachette Jeunesse (17/08/2011)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 38 notes)
Résumé :
Versailles, 1682.
À la cour de Louis XIV, le mot d'ordre est « plaire au roi ». Pauline et Cécile, désormais comtesse d'Altafuente, y évoluent librement, attisant la jalousie de Madame de Montespan.

C'est alors que la cassette de la reine disparaît. Dans le même temps, Agnès, couturière à la cour, et amie de Cécile, est enlevée.

La jeune comtesse se lance à sa recherche, d'autant plus inquiète pour son amie que le château de Ve... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
leslecteursdestpierre
  07 avril 2014
C'est l'histoire de plein de jeunes femmes qui vivent à la cour
du roi Louis XIV. Agnès se fait enlever par Girard. Cécile en essayant de la sauver se fait
enlever aussi. Ensuite Julien Bricourt le fiancé d'Agnes tente la sauver.
J'ai bien aimé ce livre car je trouve que Cécile a du courage pour aller sauver Agnès.
Commenter  J’apprécie          20
Margot3364
  01 juin 2014
Ce livre m'intrigue sans même que je l'ai lu...!
Commenter  J’apprécie          10
shiche
  18 novembre 2017
Cette prolongation des tomes précédents est toujours aussi géniale!
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
HistoiresSansFin   28 novembre 2011
On retrouve avec plaisir ce goût d’Annie Jay pour le détail historique, cet aspect se mêlant et s’intégrant particulièrement bien à cette aventure sans lourdeur et avec même une dose de piquant grâce notamment au personnage de Madame de Montespan.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   29 janvier 2019
Philippe servit une nouvelle tournée de vin pour conclure cette triple commande. Elisabeth, sa brioche à la main, le regardait faire. Il était si beau, leur bourreau des cœurs célibataires. Elle finit par dire, mine de rien:
-Et vous, Philippe, vous n'en voulez pas une ?
-Quoi donc ? Une robe ? A vrai dire, fit-il en riant, je crains que les robes, même de mariage, m'aillent fort mal !
Elisabeth posa son gâteau pour le prendre par le bras.
-Voyons, faites un effort, essaya-t-elle de le convaincre. Il faut aider nos amis à lancer leur boutique.
-Je serai ravi de les recommander, mais je suis désolé, je ne porte pas ce genre de vêtements !
- Les chiffres impairs sont bien laids, savez-vous. Voyez, nous marchons tous par paire. Qu'attendez-vous pour nous ramener une fiancée ?
- Tudieu, quelle horreur ! Ne comptez pas sur moi pour me mettre la corde au cou ! Même pour aider Agnès et Julien !

Philippe replongea aussitôt le nez dans son gobelet, et fit claquer sa langue, satisfait par le goût du vin. Elisabeth, elle, souriait. Ses yeux avaient des lueurs malicieuses. Elle se tourna vers la couturière et lança sur un ton assuré :

-Pensez donc à une quatrième robe pour la future Mme de Floréac, Agnès. Je me charge de celle qui la portera... puisque notre ami ici présent semble s'y prendre si mal avec les demoiselles.

Philippe manqua s'étouffer ! Il lui lança un regard terrorisé auquel elle répondit par un clin d’œil ravi.
-Considérons que ce seront mes... prochaines bonnes œuvres ! insista-t-elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : coutureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les roses de Trianon

Combien Roselys a-t-elle de sœur(s)?

Elle n'en a pas
1
2
3
4
5
6

5 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Les Roses de Trianon, tome 1 : Roselys, justicière de l'ombre de Annie JayCréer un quiz sur ce livre