AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782760411944
Éditeur : (30/11/-1)

Note moyenne : 2.94/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Dans la langue innue, amun signifie « rassemblement ». Sous la direction de Michel Jean, écrivain et journaliste innu, ce collectif brûlant d'actualité réunit des auteurs autochtones de divers horizons, de différentes nations et générations. Leurs nouvelles, variées, reflètent non seulement l'histoire et les traditions, mais aussi la réalité des Premières Nations au Québec et au Canada. Offrant à lire les points de vue d'artistes de renom, ce livre est le théâtre d'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sachenka
  23 juillet 2018
Michel Jean, écrivain et journaliste innu a rassemblé neuf autres auteurs amérindiens (de différentes premières nations) pour réaliser ce recueil de nouvelles, Amun. Chacun y est allé de sa propre idée, de sa propre inspiration, créant ainsi un résultat assez hétéroclite et combien approprié. le lecteur a droit à des histoires d'une autre époque, d'autres plus récentes voire tout bonnement d'actualité, traitant de sujets variés.
Les premières nouvelles m'ont laissé une drôle d'impression. Je ne les ai pas détestées mais je ne peux pas dire non plus que je les ai aimées. Je dirai du moins qu'elles m'ont surpris, évitant les stéréotypes sur les Indiens.
C'est la quatrième qui m'a accroché. le chamane lakota, de Virginia Mésémapéo Bordeleau. Charly est à la fois chamane et médecin, à cheval sur les deux mondes, récemment séparé et encore jeune. Lors d'un congrès, il rencontre Julia et se sent attiré par elle alors que la jeune femme ne cherchait qu'un guide spirituel. Je ne peux pas expliquer pourquoi mais elle m'a intéressé, l'histoire de cet homme, l'incarnation-même de son occupation mais fait de chair et d'os et ayant des besoins comme tout le monde. C'était très moderne.
La nouvelle suivante m'a également beaucoup plu. Neka, de Naomi Fontaine. La narratrice raconte l'histoire (ce qu'elle en sait) de sa mère et la nouvelle se transforme graduellement en un portrait, celui d'une femme courageuse dont elle est fière. C'était très touchant. Tous ces petits moments qui sont recréés sont aussi l'occasion pour la narratrice de revenir sur quelques moments de son enfance. Ainsi, ces deux parcours, criants de réalisme (et de vérité ?) permettent de mieux comprendre le vécu de beaucoup d'Amérindiens.
Ces deux nouvelles m'ont amené à vouloir relire les premières. Je les ai un peu mieux appréciées, elles ne sont pas devenues des coups de coeur mais je leur ai trouvé des qualités qui m'avaient échappées à la première lecture.
J'ai ensuite enchainé avec les dernières nouvelles. Je les ai trouvées correctes, sans plus. Il n'y eut pas de révélation cette fois-ci et c'était un peu décevant. Je termine donc ce recueil sur une impression mitigée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280


critiques presse (1)
LeDevoir   05 décembre 2016
En une dizaine de fictions inédites, «Amun» donne à lire une parole autochtone aussi rare que nécessaire.
Lire la critique sur le site : LeDevoir
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SachenkaSachenka   14 juillet 2018
La foi, je l'ai. Croire plus loin que ce que mes yeux peuvent croire. Surtout lorsque je suis triste, surtout lorsque je suis fragile, surtout lorsque je ne comprends pas cette vie injuste et cruelle, qui épargne les criminels et méprise les mères tranquilles. Je crois qu'il y a plus grand que cette vie, et si j'ai tort, si tout ce qui existe est perceptible, au moins toute ma vie durant j'aurai eu l'espoir.

in NEKA
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
SachenkaSachenka   17 juillet 2018
Celui qui ne possède rien ne craint personne. Mais celui qu cache un trésor craint de le perdre.
Commenter  J’apprécie          110

Video de Michel Jean (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Jean
Lancement du livre Kukum de Michel Jean au Musée amérindien de Mashteuiatsh.
autres livres classés : innuVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

35 kg d'espoir

Qui est le narrateur?

Anna Gavalda
Le grand père
la mère
le garçon, Grégoire

17 questions
311 lecteurs ont répondu
Thème : 35 kilos d'espoir de Anna GavaldaCréer un quiz sur ce livre