AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782954045184
126 pages
Éditeur : Editions Langlois Cécile (28/02/2014)

Note moyenne : 3.1/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Humour décalé, légères incursions dans le fantastique et l’étrange, autodérision assumée, ce sont donc trois des ingrédients du cocktail de courts récits que nous propose l’auteur. Mais à eux seuls, ces éléments ne suffisent pas, il faut y ajouter l’épice essentielle, le composant qui donne ce petit goût si réussi, cette saveur exceptionnelle qui nous pousse à en réclamer une nouvelle rasade, au fil des pages : le talent d’écriture, ce petit quelque chose en plus, c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Eniot
  21 février 2016
Ce recueil de nouvelles se lit très rapidement, et l'on se laisse facilement entraîner dans ces histoires de rencontres amoureuses, entrecoupées de digressions telles "Des Zombies à la Porte" ou "Alopèce-2".
Les références contemporaines sont nombreuses, l'écriture et la mise en page ainsi que le style de l'auteur, entre franc-parler et belles envolées lyriques, donnent à l'ensemble un rythme endiablé. Cependant, le format (courtes nouvelles) peut laisser parfois un sentiment d'inachevé que la dernière nouvelle, "Grains de Fable", se charge de combler. Celle-ci est selon moi la plus réussie du recueil, peut-être justement du fait de sa longueur. En effet, les personnages sont décrits avec davantage de précision et de minutie, sans que cela ne nuise au rythme de la nouvelle, notamment grâce à l'alternance des pensées de Léandre et de Chloé.
J'ai apprécié la lecture de ce recueil, et principalement la dernière nouvelle. Je reconnais également la qualité de l'écriture, qui rend la lecture extrêmement fluide, même si le style de l'auteur a pu me déranger en certaines occasions (j'ai parfois eu l'impression de lire le texte d'un comique de stand-up, plutôt bon d'ailleurs).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
fanfan50
  09 avril 2014
A un récent salon du livre, j'ai rencontré l'auteur et son éditrice Cécile Langlois. Je me suis laissée séduire par leur côté enjoué et l'humour de F Muller et ai pris cet ouvrage. Je viens de le lire très rapidement. Conquise par le style et son autodérision, j'ai particulièrement apprécié la première (Orion), la quatrième (La fille de la pluie) et la dernière de ses nouvelles (Grains de sable). Il m'avait dit que c'étaient des rencontres amoureuses mais c'est plus que cela. Il parle beaucoup de lui dans ces pages mais avec humour et autodérision. Un petit bijou.
Commenter  J’apprécie          30
Misterblue
  12 février 2016
Livre reçu via Masse Critique de Babelio et des Editions Langlois Cécile que je remercie.
Plus tranche de vie que nouvelles mais soit …
Est-ce que j'ai aimé… pour l'humour quelque peu décalé, pour une autre vision de voir la vie et ce qui nous entoure, oui.
J'ai aussi aimé quelques belles phrases qui pourraient devenir des citations telle que « Je ne sais pas si c'est le climat ou une forme d'allergie à la monogamie, mais je suis encore amoureux.»
Textes qui se lisent vite, parfois trop vite pour qu'on se souvienne du contenu mais les impressions quant à elles restent dans un coin de mémoire.
Pour ma part, il faudrait que je lise d'autres textes de Mr Muller pour me faire une idée plus large de cet auteur.
Commenter  J’apprécie          10
LuMM
  03 février 2016
Recueil de nouvelles
Rien de linéaire dans la plume de Fabien Muller, aucune nouvelle ne ressemble à la précédente, pas plus qu'elle n'annonce la suivante, les univers sont variés, les sujets éclectiques...
Seul point commun, le style. L'auteur a le sens de la formule, souvent humoristique ou poétique, voire parfois les deux en même temps.
J'ai apprécié ces multiples voyages, avec une mention particulière pour "Grains de fable" qui clôt joliment le recueil.
Commenter  J’apprécie          20
OScaryne
  28 avril 2015
Je connaissais le ton gentiment impertinent, l'humour décalé, le sens de l'autodérision... grâce aux chroniques et autres publications sur les blogs/réseaux sociaux de Fabien Muller.
Avec la lecture de ce recueil, j'ai découvert une petite touche romantique, de celle qui plait bien aux nanas (comme celles qui ne se lassent pas de regarder "Pretty woman" ou "Dirty dancing" ;)) notamment avec la dernière nouvelle qui clôt joliment cette collection de textes sympas et vivement rédigés.
Chapeau également pour le choix de couverture. Un bel ouvrage à l'intérieur et à l'extérieur donc ! On passe un agréable moment de lecture à condition toutefois de ne pas se mordre les doigts trop fort lorsque les protagonistes frôlent le désastre !


Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
fanfan50fanfan50   08 avril 2014
- Ecoutez... si vous voulez, j'ai peut-être quelque chose pour vous.
En formulant ma sentence, j'ai le sentiment d'être le vieux chinois dans "Gremlins" proposant un mogwai au père de Billy.
- Ha bon ? répond-elle avec un air goguenard ou plein d'espoir, je ne saurais le dire, ma perspicacité ayant quitté l'atmosphère depuis quelques secondes, remplacé par des litres de sueur qui dévalent mon échine dorsale dans une cascade de manque de confiance en moi.
- Bien en fait... j'écris depuis quelques mois, et j'ai pondu un livre qui pourrait éventuellement vous intéresser.
- Ha oui, dit-elle clairement amusée cette fois-ci, mais d'une manière charmante, pas blessante.
- C'est l'histoire d'une rencontre impossible... je ne l'ai encore envoyé chez aucun éditeur. J'ai plusieurs exemplaires du manuscrit là, si vous voulez je vous en donne un. C'est clair que vous ne le trouverez nulle part ailleurs.
- C'est intriguant, mais combien coûte-t-il ?
- Ha non, c'est gratuit... enfin, je veux dire, il n'a pas de prix, vous me le rapporterez si vous voulez. Et puis... tout ce qui a un prix n'a pas de valeur disait Nietzsche.
Quel boulet, voilà que je me mets à faire des citations... Elle reste statique. Aucune autre information apparente ne voyage entre elle et moi qu'une mèche rebelle et rousse ayant décidé de se détacher de sa coiffure parfaitement agencée pour s'interposer entre nous comme la courbe d'un point d'interrogation. Elle semble réfléchir. Tout mon être veut répondre à cette question dont j'ignore la teneur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LuMMLuMM   03 février 2016
Qu'est-ce que je pourrais faire?
Bon, je peux faire ma liste de courses.ou un morpion. Oui, mais avec qui? (..)Avec moi tiens. J'ai toujours été nul. Avec un peu de chance je vais réussir à me battre.
Comme ça, j'aurais pas tout perdu.
Commenter  J’apprécie          20
EniotEniot   21 février 2016
J'ai l'impression de faire "man versus wild" dans les rues d'Athènes (le désert, c'est has-been, et puis un Grec prêt à être jeté hors de la zone euro est, à mon avis, plus dangereux qu'un scorpion des sables ou un chameau sauvage).
Commenter  J’apprécie          20
LuMMLuMM   03 février 2016
L'instant est d'une telle douceur que je sens une larme couler sur ma joue sans que je sache si elle est de moi ou d'elle.
Commenter  J’apprécie          20
LuMMLuMM   03 février 2016
À ma gauche, un couple d'une soixantaine d'années s'emmerde royalement (en buvant du champagne donc) et poliment.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : autodérisionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16643 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre