AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782764812006
Éditeur : Libre Expression (12/09/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
« Dix ans plus tard, Colombo a changé. Mais la haine reste partout palpable. Elle s'est infiltrée dans l'air, s'est imprégnée jusque dans le béton des murs et l'asphalte des rues sales. »

En décembre 2004, un tsunami frappe le Sri Lanka, un pays déjà déchiré par une guerre civile qui dure depuis vingt ans. Le journaliste Jean-Nicholas Legendre est dépêché sur les lieux alors qu'il a du mal à se sortir de son propre tsunami intérieur.
Chargé de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
GeorgetteSenior
  10 février 2018
On a tous vu, à la télévision, l'après-tsunami qui a ravagé le Sri-Lanka en 2004. On a tellement vu d'images de dévastation et d'impuissance pendant un certain temps et ensuite, on a oublié, on est passé à autre chose. Pour ma part, j'étais un p'tit cul de 14 ans, encore peu éveillé, qui ne comprenais pas ce qu'il pouvait y avoir au delà des images et de ce que les journalistes rapportaient comme information.
Avec ce roman, on replonge au coeur des événements en compagnie en compagnie du journaliste Jean-Nicholas Legendre, chargé de découvrir les conséquences du tsunami, alors qu'il est lui même ravagé par la perte de sa femme et de sa fille. Pensant à sa carrière, il se rend dans le nord du Sri-Lanka, dans le territoire des Tigres Tamouls pour recueillir des témoignages. Ceux-ci sont des opposants du régime officiel Cinghalais. Pour l'aider avec la traduction, il sera accompagné d'Apsara, une jeune étudiante en journalisme, d'origine cinghale. Son expédition en territoire tamoul ne se passe pas comme prévu alors qu'il se retrouvera au coeur de la guerre et devra lutter pour sa survie.
Côté écriture, bien que l'histoire est bonne, le rythme aurait pu être plus élevé et l'histoire encore plus décrite. J'ai eu l'impression qu'on ne faisait que survoler le sujet et l'action sans y entrer réellement. Mais sinon, j'ai adoré que le récit soit basé en majorité sur des faits réels. C'est efficace pour nous donner le goût de faire d'autres recherche sur ce petit pays situé à la pointe inférieure droite de l'Inde.
Lien : https://leschroniqueslittera..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   16 octobre 2017
L’écrivain, journaliste d’enquête et chef d’antenne Michel Jean renoue avec le personnage principal de son roman Un monde mort comme la lune et fait revivre l’épisode terrible du tsunami de 2004 qui a dévasté le Sri Lanka dans Tsunamis.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   27 novembre 2017
A force de marcher sur la corde raide, on perd le sens de l’imminence du danger. On s’habitue à sa présence. La mort vous laisse aisément croire que vous vous jouez d’elle, jusqu’à ce que vous vous grisiez de ce sentiment d’invincibilité. Ce qui se passe alors n’a rien de grisant. Quand vous tombez, la mort est prête. Elle n’attend que ça et, que ce soit vous ou ceux que vous aimez, elle prend, sans préférence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   27 novembre 2017
Je n’avais visité aucun de ces pays. D’un point de vue journalistique, l’Indonésie s’imposait. Mais les principes sont une chose, la réalité économique et politique des médias en est une autre. Ces derniers doivent tenir compte de leur public et de ses sensibilités. Andrée Corneau le savait mieux que quiconque.
Tout ce que je connaissais du Sri Lanka, c’était qu’une longue guerre civile déchirait ce petit État situé dans l’océan Indien, au sud de l’Inde. Les Tigres tamouls y menaient une guérilla féroce et contrôlaient une partie du territoire national. Le tsunami avait frappé de plein fouet et ravagé toute la côte ouest de l’île, de même qu’une partie de la côte est.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   27 novembre 2017
Convaincre les gens représente une grande partie de mon travail. Pour venir ici, il m’avait fallu persuader pas mal de gens, en fin de compte. Et si, au fond de moi, j’étais loin d’être certain qu’il s’agissait d’une bonne idée, ce matin-là, bercé par le bruissement imperceptible des bougainvilliers, j’avais senti le nœud en moi se relâcher.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   27 novembre 2017
L’Indonésie, avec plus de dix-sept mille îles, est le plus grand archipel de la planète et le quatrième pays le plus peuplé. C’est aussi celui qui compte le plus de musulmans dans le monde. Le tsunami avait frappé sans se préoccuper des hommes, et tous les pays méritaient l’attention des journalistes.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   27 novembre 2017
N’oublions pas non plus que, le Sri Lanka ou l’Indonésie, c’est du pareil au même pour nos téléspectateurs. Ceux-ci ne savent à peu près rien de l’un ou de l’autre.
Commenter  J’apprécie          30

Video de Michel Jean (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Jean
Lancement du livre Kukum de Michel Jean au Musée amérindien de Mashteuiatsh.
autres livres classés : journalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2057 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre