AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B087V6B42L
314 pages
Éditions Alter Real (04/09/2020)
4.19/5   18 notes
Résumé :
Accro au chocolat et aux parties d’échecs, fan de super héros, Teodora est une étudiante comme tant d’autres, du moins, elle aimerait bien...
Difficile de ne pas attirer l’attention quand votre frère jumeau est un surdoué du sport, une étoile montante du foot et que vous habitez Barcelone. Elle déteste cet univers et tout ce qui va avec, les médias et les groupies en particulier.
Elle a une certitude : sortir avec un sportif ? Jamais de la vie ! Plutôt... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,19

sur 18 notes
5
3 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Waterlyly
  22 octobre 2020
Teodora est une jeune femme au caractère bien trempé et indépendante. Pour elle, il est tout simplement hors de question de tomber amoureuse. Dante a connu une enfance difficile. Il est maintenant l'attaquant vedette de l'équipe du Barça B. Pour lui, impossible de s'engager. Pourtant, la rencontre entre Teodora et Dante va bouleverser leurs certitudes.
Voilà une romance qui avait tout pour me plaire. Une histoire d'amour qui débute entre deux personnages hauts en couleur, avec pour toile de fond le football a suffi pour attiser ma curiosité et je dois dire que le rendez-vous a plutôt été réussi.
D'emblée, je me suis attachée aux deux personnages principaux, même si je dois reconnaître avoir eu une petite préférence pour Dante. J'ai été très touchée par son parcours et j'ai trouvé son caractère très avenant, sensible et sincère.
Peu à peu, je me suis laissée prendre au jeu de séduction entre nos deux protagonistes. Il faut dire que l'histoire est pleine de rebondissements et que je ne me suis pas du tout ennuyée. L'auteure a su ménager son suspense et l'histoire gagne en intensité au fil des pages.
La plume de l'auteure est très fluide. J'ai fortement apprécié le franc-parler présent dans les dialogues. le schéma narratif m'a paru particulièrement judicieux, puisque chaque chapitre alterne entre les points de vue de Teodora et de Dante, permettant ainsi de suivre au mieux leurs pensées.
Une romance dans le monde sportif, servie par deux protagonistes touchants et hauts en couleur. La plume addictive de l'auteure rend cette histoire prenante.
Lien : https://mavoixauchapitre.hom..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
carinesanchez
  10 novembre 2020
Dante est un joueur de football de haut niveau. Pas le plus haut, mais tous les espoirs sont portés sur lui, pour intégrer l'équipe première du Barça. S'il en est là aujourd'hui, il ne le doit qu'à lui. Il se dévoue à ce sport, à force de travail, de contraintes (musculation, alimentation, sommeil) il a atteint l'équipe B de ce même club. Mais, il prend aussi très au sérieux ses études. Il tente d'être à la hauteur de ce qu'attendent ses proches, de mettre ses parents à l'abri du besoin chez eux à Buenos Aires et de réaliser un rêve. Mais il n'échappe pas à son succès et les groupies sont à l'affût, disponibles. Alors oui, il profite des avantages que lui offre sa notoriété sans aucune honte. Il n'y a rien de plus plaisant, que de se perdre dans le plaisir. Des interchangeables, voilà comment il voit ses filles, pas d'attaches, pas de sentiment, juste un bon moment partagé. Jusqu'au jour, où il rencontre Teodora.
Téo est une jeune femme introvertie. Tout le contraire de sa colocataire, Sil, qui, bien qu'elle soit super sérieuse dans ses études, sait profiter de la vie, elle recherche son grand amour. Pour Teodora, les sorties, les relations, très peu. Ses aventures se résument à une seule et ce ne fut pas une réussite. Elle s'investit dans ses études de vétérinaire, adore regarder des films, si possible avec des supers héros dont c'est une GRANNNNNDE fan ou encore jouer aux échecs. Ce qu'elle exècre, les sportifs, leurs attitudes surtout, jusqu'à que sa route croise celle de Dante.
J'ai été touché par le personnage de Dante. Il est prêt à tout pour sa famille, il est séducteur, sait jouer de ses atouts, mais sous son aplomb de beau charmeur se cache bien des souffrances et de la culpabilité. Oui, il est vraiment craquant. Pour Teodora, elle est un peu trop sérieuse à mon goût, mais fini tout de même par se lâcher, en fait non, c'est plutôt qu'elle n'a pas confiance en elle. Oui elle croit que l'on ne s'intéresse à elle que pour la notoriété de son frère Jaume. (Son frère ? C'est qui ? Haha je ne vous dirai rien, à vous de le découvrir). Par contre, j'ai adoré sa repartie, ses petits penchants (le chocolat et les super héros) et son attitude avec Marcelino (alors lui je peux vous le dire c'est l'iguane de Sil). Les personnages secondaires sont plus qu'intéressant, ils ont titillé ma curiosité et j'espère en découvrir plus sur eux rapidement.
Je ne connaissais pas la plume de Céline Jeanne et je suis tombée sous le charme. Elle est tantôt fraîche avec ses pointes d'humour, mais aussi forte en émotions ce qui renforce les évènements. L'histoire est bien menée même si je l'avoue le milieu des footballeurs beurk ! Oui, désolée je suis plutôt rugby ! Mais nous ne sommes pas submergés par l'environnement. Alors oui, pour moi une belle découverte, un super moment de lecture, un coup de coeur même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Satinesbooks
  16 novembre 2020
Je remercie chaleureusement les éditions Alter Real pour l'envoi de ce roman en service presse. J'avais adoré la plume de Céline Jeanne dans Solo Tu, je n'ai donc pas hésité une seule seconde malgré le fait que la couverture ne soit pas forcément à mon goût.
On fait la rencontre de Teodora, Teo, qui est une jeune femme que j'ai beaucoup appréciée. Teo est un personnage frais, dynamique, qui sort des sentiers battus. En effet, elle adore les super-héros, les échecs et le chocolat. Sa naïveté d'enfant n'est pas une faiblesse, au contraire. C'est une jeune femme qui n'a pas sa langue dans sa poche malgré une volonté de ne pas trop se faire voir et de faire sa vie de son côté. Teo à un frère : Jaume. Si Teo est calme, réservée et plutôt responsable, son frère jumeau est tout le reste. Faisant partie de l'équipe B du Barça, il est extravagant et ne sait pas rester en place. Obligé de se vanter de ses exploits, il m'est apparu comme insupportable dès le début. Ultra protecteur envers sa soeur, les jumeaux vont faire des étincelles ! J'ai vraiment apprécié retrouver la thématique de la relation frère/soeur et surtout quand les personnages sont des jumeaux.
Dante est un jeune homme bien sous tous rapports. C'est un jeune homme sportif, un brin vantard mais il veut réussir ses études si son plan A ne fonctionne pas comme prévu. Footballeur talentueux, il veut percer dans cette profession. Sachant pertinemment que la carrière d'un footballeur peut être éphémère, il se donne toutes les possibilités pour réussir dans la vie. Dante va avoir une sacrée responsabilité au sein de l'équipe : prendre sous son aile un électron libre de son équipe pour prouver qu'il mérite sa place de capitaine. Sa rencontre avec Teo va être explosive et très drôle. Ces deux-là vont vous faire passer un très bon moment de lecture.
J'avoue que ma lecture n'est pas un coup de coeur même si j'ai passé un très bon moment de lecture ! J'ai beaucoup apprécié le fait qu'il y ait un équilibre certain entre les passions de Teo et de Dante. On n'est pas dans un roman 100% football même si celui-ci reste présent. Je trouve que la thématique est exploitée sans trop en faire et ça, c'est chouette parce que le football n'est pas forcément ma tasse de thé. le caractère des personnages est aussi très bien construit. La plupart du temps, on n'est pas dans les stéréotypes de sportifs décérébrés même si Jaume peut vraiment nous faire penser à cette idée de sportif fêtard qui ne doit rien à personne. Néanmoins, j'ai beaucoup apprécié la manière dont l'auteure va venir contrebalancer ce caractère un peu fou avec le personnage de Dante qui sait ce que la difficulté veut dire : sa jeunesse il l'a passée à essayer de gagner de l'argent pour aider ses parents. Buenos Aires et ses bidonvilles était sa maison. Il est aussi un personnage qui porte un poids assez lourd sur ses épaules. Cela lui donne beaucoup d'ampleur au personnage. Dante est un personnage complexe et c'est aussi très sympathique d'en trouver dans des romances de ce genre.
Les personnages secondaires sont très intéressants aussi. J'ai beaucoup apprécié découvrir la colocataire de Teo, les membres de l'équipe de Dante… Bref, c'est un petit cocktail frais de caractères en tout genre qui vient bercer l'intrigue. C'est vraiment très agréable d'avoir un petit vivier de personnages secondaires comme celui-ci.
Là où, pour moi, les choses se sont un peu corsées, c'est avec les scènes érotiques. Même si je comprends tout à fait le fait que la manière dont on amène les choses et le vocabulaire choisi collent au personnage un peu volage de Dante, je n'ai pas du tout apprécié ces moments. Ce sont des moments trop crus, trop vulgaires et trop nombreux pour moi. L'énergie et le caractère de Teo viennent un peu chasser mon appréhension de ces moments mais ce ne sont pas mes préférés de l'histoire.
La plume de Céline Jeanne est une force incroyable. Elle a un don, c'est certain, pour apporter à son intrigue un côté original tout en parlant de thématiques importantes. C'est une intrigue fluide, forte et dynamique qui nous est proposée ici. Les personnages sont très bien travaillés et construits. J'ai trouvé que c'était vraiment le point fort de cette intrigue.
Comme d'habitude, Céline Jeanne nous propose une histoire avec de réelles thématiques importantes. C'est une romance très sympathique qui prend le temps, avec une certaine dose d'humour et qui vous permet de décrocher de votre quotidien. Plongez avec Teo & Dante au coeur de l'Espagne, au coeur du Barça et des super héros ! Bravo à l'auteure pour cette romance équilibrée, sans faille qui était très sympathique à découvrir.
Lien : https://satinesbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliCL
  05 novembre 2020

Ayant vu plusieurs publications à propos de ce roman et ayant lu plusieurs avis positifs, j'avais hâte de commencer ma lecture. Si la couverture ne m'a pas séduite (sorry, je ne suis pas fan des torses nu en cover), le résumé m'a en revanche bien plu !
D'emblée, j'ai apprécié les personnages. Teo m'a tout de suite fait sourire. J'ai aimé le fait qu'elle ne soit pas comme la plupart des filles dans les romances, qu'elle soit si singulière et à la fois si « comme nous toutes ». Elle est drôle et touchante, elle donnerait tout pour son frère et s'évertue à résister au fameux Dante… Teo est un chouette personnage, un de ceux qui nous donne envie de le connaître en vrai – un de ceux qu'on jalouse et auquel on s'identifie avec facilité.
Dante, lui, pourrait être le mec détestable, parce qu'il est populaire, qu'il semble s'en moquer, parce qu'il peut paraître « lourd », surtout avec Teo et qu'il collectionne les nanas de façon agaçante… Mais, en fait, non. Il semble plus subir sa popularité que l'apprécier. Il est bienveillant, protecteur et prêt à beaucoup de choses pour sa famille, restée loin de lui, en Argentine. Sous ses airs arrogants dans les premières pages, on se rend vite compte qu'il est tous sauf ça, et tant mieux ! Grâce à son humour, à son grand coeur, à son audace et à sa persévérance, on est obligé de l'aimer !
Entre Teo et Dante, c'est d'abord houleux, puis électrique, et ensuite, c'est caliente, avant d'être tendre. Avec ces deux-là, on passe par diverses émotions et on ne s'ennuie pas. En parallèle, on suit leurs liens familiaux : Teo avec son frère Jaume, et Dante, avec sa soeur Laura. J'ai aimé que l'auteure aborde le sujet des relations fraternelles, cependant, j'aurais préféré qu'elle les développe davantage – surtout celle de Dante et de sa soeur qui m'a laissé sur ma faim.
Le contexte du foot, le thème des superhéros m'ont aussi séduite, principalement parce que ça change de ce qu'on lit habituellement, et si vous lisez mes chroniques, vous saurez que j'aime quand les romans sortent des sentiers battus. C'est donc chose faite avec « No Way » : Céline nous parle foot sans que ce soit « barbant ». Même les superhéros n'ont pas l'air « ringards », comme ça aurait pu être le cas. C'est donc un très bon point !
Un autre plus, c'est que l'écriture de l'auteure est fluide, agréable et sans lourdeurs. le rythme du récit est bien mené, ce qui m'a permis d'être absorbée tout le long de ma lecture.
Un grand bravo à Céline Jeanne car ce roman est à la fois original, bien écrit et très plaisant. Si vous recherchez une lecture légère, sur fond de romance « mignonne », cette histoire devrait vous plaire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
vanessaltmeyer
  25 février 2022
Alors que tout le monde parle d'El Devil, la dernière sortie de Céline Jeanne, comme d'habitude, je suis en décalage, et reviens sur ma découverte de No Way !
J'ai ce titre dans ma pal depuis le mois de juin et j'avoue j'y allais à reculons pour deux raisons : je ne suis pas une grande fan de romance contemporaine et… je n'aime pas le foot. Autant dire que je n'étais pas prête.
J'ai commencé ce titre pendant ma session de sport, et dès les premières pages j'ai été tellement happée que je ne me suis pas rendue compte avant trente minutes que j'avais oublié de lancer la musique ! (alors que le sport c'est jamais sans musique !) Autant dire que tout est dit.
C'est addictif, c'est drôle, c'est hyper bien écrit. Les personnages sont plus qu'attachants : ils vous rentrent dans la peau. Dès les premières secondes j'étais fan de Dante ET Teo. Et pourtant en général c'est dur d'avoir un attachement égal pour les personnages d'une romance, on a toujours un chouchou. Mais pas cette fois. On les comprend dans leurs travers comme dans leur qualité, dans leurs combats et leurs fêlures.
Absolument tous d'ailleurs, même les personnages secondaires sont aussi forts que leurs psychologies sont approfondies et travaillées.
En gros, j'ai adoré. À tel point que je suis curieuse à présent de découvrir les autres pépites de Céline, parce que oui, ses personnages me manquent un peu comme des copains d'enfance. Bizarre ? Non, c'est l'effet Céline.
Alors est-ce que ce sera No More, le spin-off, ou bien le petit ancien/nouveau El Devil ?
Et puis pourquoi choisir ? J'ai déjà acheté les deux.
Si je vous le conseille ? Je crois que c'est clair non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : barceloneVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
854 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre