AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Olivier Le Lay (Traducteur)
ISBN : 2757807110
Éditeur : Points (07/02/2008)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 24 notes)
Résumé :

Dans une paisible villégiature styrienne, à la pension Rose des Alpes, trois morts reviennent tourmenter les vivants : Edgar Gstranz, à peine vingt ans, ancien skieur professionnel de l'équipe olympique autrichienne mort plusieurs années auparavant dans un accident de voiture après une soirée bien arrosée, Gudrun Bichler, jeune thésarde citadine et dépressive suicidée dans sa baignoire, et Karin Frenz... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Fx1
  18 mai 2014
Plus accessible que La pianiste , cet opus de Jelinek n'en est pas moins trés exigeant . C'est dur , sec , glacial , et en méme temps d'une humanité indéniable . Et la beauté de la prose est sidérante . Il est trés triste que Jelinek ne soit pas davantage connue dans le monde des lettres. Car cette auteur majeur mériterait trés largement de dépasser le cercle des initiés. Une oeuvre magistrale .
Commenter  J’apprécie          131
jmb33320
  24 mai 2018
Mais quel pensum ! Je suis habitué à lire de la littérature exigeante mais je n'ai pas pu en venir à bout... Bloqué à la page 468 avec pas le moindre courage pour continuer jusqu'à la fin (page 692). Tout devrait tenir dans le style, un torrent de corps en décomposition qui hantent les vivants, pas tellement en meilleure posture qu'eux, et qui forniquent à qui mieux mieux. Il y a vaguement trois personnages centraux, une étudiante suicidée, Gudrun, une executive-woman encombrée de sa mère, Karin, qui est morte d'un accident en montagne et un sportif, Edgar, mort d'un accident de voiture. Tout se passe autour d'une pension de vacances. Tout tourne (en rond), en imprécations, lieux communs, bout de publicités et surtout jeux de mots probablement quasiment intraduisibles vu le résultat en français... J'ai quand même dû prendre un peu de plaisir masochiste à la chose car, par moments, pris dans le déferlement, j'y ai trouvé une dimension limite comique. Mais j'ai quand même abandonné et comme la vie est courte je ne lirai probablement plus jamais quoi que ce soit d'Elfriede Jelinek (prix Nobel de littérature tout de même). Mais est-ce un mal ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
domrl
  20 mars 2013
Un style froid, acéré qui convient très bien au récit. Glaçant mais passionnant.
Commenter  J’apprécie          90
phael
  29 avril 2016
Il est rare que j'abandonne une lecture, mais il m'a fallut 10 jours pour venir à bout des 150 premières pages (sur près de 600...). Une écriture bien trop exigeante pour moi. J'essaierai peut être d'ici quelques temps un autre ouvrage de cette lauréate du prix nobel.
Commenter  J’apprécie          30
sweetie
  11 mai 2014
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
QueepegQueepeg   10 juin 2017
La patronne donne encore un coup de volant, quand elle entend comme le vacarme infernal des Fremde Heere West, puis seulement un fracas retentissant, et puis des hurlements, des hurlements, des hurlements. Sa propre maison lui arrive dessus. Et ce n'est pas la maison, d'ailleurs, c'est quelque chose qui vient vers sa maison, et non vers elle, sa gardienne. Alors enfin elle est aussi chez elle.
Commenter  J’apprécie          00
QueepegQueepeg   10 juin 2017
N'est-ce pas monotone, d'apparaître sans cesse ? D'endosser sans cesse la personnalité de cet être qu'on connaît soi-même depuis des lustres mais qui, inconnu des autres, les effraie encore et toujours ? derrière Gudrun Bichler, l'étudiante, un long balais de cheveux brandille comme pour effacer toute trace.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Elfriede Jelinek (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elfriede Jelinek
Vidéo de Elfriede Jelinek
autres livres classés : elfriede jelinekVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

auteurs allemands ou autrichiens

D'abord un des phares de la littérature européenne : Johann Wolfgang von Goethe

allemand
autrichien

12 questions
36 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature allemande , littérature autrichienneCréer un quiz sur ce livre