AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848654449
Éditeur : Sarbacane (13/04/2011)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Nom : Micklo.
Age : 23 ans. Situation générale : Glandeur, Flambeur, Farceur. Situation particulière : dans le mouise jusqu'au cou !. Ennemi : Mr Goulag, mafieux 100 % Russe. Alliés : les " tontons ", gitans jusqu'aux dents. Au programme : braquages, courses-poursuites, matchs de boxe. En bande-son : Ennion Morricone, Mc Jean Gab'1, Massive Attack. En toile de fond : Pulp Fiction, Casino, Snatch. " J'avais 200 euros en poche en entrant dans ce maudit cercle d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Spleenlajeune
  04 juin 2012
L'histoire est simple et repose sur un personnage auquel on s'attache très rapidement. Enfin, tout dépend de votre penchant à aimer les sales teignes ! Perso, je me vois bien devenir comparce de Micklo. Micklo : un caractère bien trempé, un poissard ambulant qui arrive apparemment toujours à se mettre dans des mauvais coups, habitué aux situations loufoques, ayant des expressions tordues dans son dictionnaire. Inutile de préciser qu'il va dès le début se retrouver dans une sale histoire … Pour comprendre, il suffit que je vous dise que tout commence dans une salle de jeu au cours d'une partie de poker.
Qui dit poker dit forcément mafia ? On se souvient tous des films où la scène se déroule dans une salle légèrement obscure, enfumée par les cigares, puant le whisky et le crime. Un mauvais pli et voilà que notre héros se retrouve à devoir de l'argent à la mafia. Vous vous imaginez bien que cet événement va être quelque peu perturbant dans la vie de notre Micklo. Je ne vous en dis pas plus sur le scénario car découvrir les aventures de cet homme, c'est un pur plaisir.
Le roman est rythmé de manière maitrisée. On ne s'essouffle jamais et les rebondissements sont joliment calculés et donnent une certaine rondeur au récit. On se laisse porter par l'aventure du personnage, on se laisse porter par la plume de l'auteur pour marcher sur les pas de Micklo.
D'ailleurs, pour vous prouver à quel point, le roman est structuré et pensé, nous avons trois parties principales :
- La course poursuite au rythme endiablé.
- L'entrée dans le monde de la mafia.
- Une courte partie qui clôt le roman.
Le narrateur Micklo pousse l'auteur à adopter un style légèrement trash, argotique, de rue. Personnellement, j'ai toujours eu un faible pour les romans s'inspirant de ce type de narration. On se sent plus proches des personnages, nous avons presque l'impression de les connaitre. Alors, ne soyez pas réfractaires à ce type de vocabulaire mais considérez que cela fait partie intégrante de la construction du personnage mais aussi de l'univers tout entier de 2 jours pour faire des thunes.
Comme vous l'aurez compris, ce roman a été pour moi un véritable coup de coeur. Humour noir, situations loufoques, anti héros, gangster, affaires de jeux. Tous les ingrédients de mes films préférés étaient réunis pour le simple plaisir des yeux. Je me suis presque imaginée en train de monter les différentes scènes du roman et je reste persuadée que ce roman ferait un très bon film.

Lien : http://leslescturesdespleenl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Arale
  02 janvier 2013
Puta*n de bordel de me*de ! Quel livre ! Non, mais sérieusement ! Je me souviendrai longtemps de ma lecture…
Ma rencontre avec 2 jours pour faire des thunes, c'était au salon du livre de Montreuil. J'ai d'abord dévalisé le stand Sarbacane sans même remarquer cette couverture toute rouge et ce drôle de bonhomme au borsalino fiché sur la tête.
Et puis, pendant ma pause sandwich jambon-beurre, j'ai jeté un coup d'oeil aux goodies offerts par la maison d'édition. Je tombe alors sur un petit fascicule avec huit extraits, dont celui d'Hamid Jemaï. Je commence donc ma lecture, et là, impossible de m'arrêter.
Je suis donc retourné l'acheter en quatrième vitesse.
Parce que, Puta*in de bordel de me*de (C'est ainsi que commence le livre !), c'est quand même un sacré bouquin.
Dans 2 jours pour faire des thunes, on suit les déboires de Micklo, jeune homme qui doit un paquet de pognon à des mafieux russes (mais attention, ne prononcez jamais le mot « mafia » devant eux si vous tenez à votre vie ! C'est qu'ils sont susceptibles les petits !)
Certains reprocheront à l'écriture d'Hamid Jemaï un trop plein de vulgarité. Et pourtant, je pense qu'il faut vraiment aller au-delà de cet aspect. Parce que dans 2 jours pour faire des thunes, il y a un langage sans cesse en évolution, une poésie qui se cherche en permanence à travers le personnage de Micklo. Jamais un mot de trop, aucun chichi… le roman d'Hamid Jemaï, c'est la vie, crue, sans aucune métaphore, et pourtant avec une poésie incroyable.
Au sein du livre, j'ai d'ailleurs ressenti une évolution dans le langage de Micklo. D'abord jeune homme au jargon issu de la banlieue (langage que je ne maitrise d'ailleurs absolument pas et qui m'a parfois laissé avec l'impression de déchiffrer une langue inconnue), un évènement central dans l'oeuvre (que je ne développerai pas pour ne pas vous gâcher le plaisir) va ensuite entrainer la naissance chez Micklo d'une poésie très proche du slam.
Ce roman a été pour moi l'équivalent d'une prose poétique, et Dieu seul sait comme j'aime ce type de poésie !
Bon, attardons-nous un peu désormais sur l'intrigue de 2 jours pour faire des thunes. Des chapitres relativement courts, une action incessante… On n'a pas le temps de souffler, et on n'a pas envie de refermer le livre. Je l'ai d'ailleurs lu en (à peine) deux jours ! Y sont entremêlés des passages filmiques surprenants… ainsi, plongée, fondu, et autres éléments issus du langage filmographique sont présents et mettent en avant certains passages importants. Cela donne un rendu surprenant et ma foi pas du tout déplaisant.
En bref, ce livre est un véritable (énorme) coup de coeur.
C'est drôle, c'est vulgaire, c'est poétique…
Et oui ! Ce mariage est possible !
C'est en tout cas ce qu'est parvenu à faire Hamid Jemaï dans 2 jours pour faire des thunes !
A lire et à relire absolument…
Puta*n de bordel de me*de !
Lien : http://arale-books.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
glow
  24 mai 2012
« J'avais 200 euros en poche en entrant dans ce maudit cercle de jeu. J'en suis ressorti 15 heures après, avec un début de cirrhose, une moitié de cerveau et une ardoise de 20 000. »
Second roman de l'auteur Hamid Jemaï, ce dernier a déjà sorti un roman destiné aux adolescents dans la collection Exprim', chez Sarbacane : Dans la peau d'un youv. Son premier roman avait d'ailleurs bénéficié d'une adaptation en bande-dessinée nommée Brako.
2 jours pour faire des thunes est parfait pour découvrir à la fois l'univers « ouf » et décalé de l'auteur, mais aussi le monde discret et mortel de la mafia russe… bonne incursion à vous…
Un mauvais départ dans la vie…
Issu d'une famille de gitans dont il s'est détaché avec le temps, le jeune Micklo n'est pas franchement ce que l'on peu appeler un veinard. Sa vie est faite de petits coups et de malchance qui l'ont menés jusqu'à une salle de jeu où il pensait pouvoir gagner un peu d'argent, histoire de payer entre autres son loyer… sauf que dans ce genre de salles qui vivent au black et qui sont tenues par des mafieux, impossible d'en ressortir sans avoir une dette envers « le patron » de la boîte, et c'est ce qu'il va arriver à Micklo…
C'est ainsi que commence l'histoire complètement hallucinante et folle de Micklo. Lui qui pensait être assez fort pour ne dépendre de personne et se constituer un pécule grâce à ses seuls « talents » va vite déchanter.
Un roman écrit comme un film d'action
Le rythme de cet ouvrage est complètement halluciné et emprunte souvent au vocabulaire du cinéma, d'ailleurs l'éditeur et l'auteur ne s'en cachent pas en annonçant que ce roman a pour toile de fond Pulp Fiction, Casino, ou encore Snatch : et on est servi.
L'écriture d'Hamid Jemaï, percutante et jubilatoire force également à faire le rapprochement avec certains dialogues mythiques de films de gangsters. le personnage de l'homme de main Garbit en particulier est très plaisant à détester et à admirer à la fois pour ses phrases aussi savoureuses que mémorables.
Du côté du scénario, on ne s'ennuie pas non plus, de surprises en rebondissements fous tout le long du récit, les situations loufoques ne manquent pas.
L'ouvrage se divise en trois parties (la dernière étant très courte), la première est celle de la course-poursuite avec un rythme endiablé. La seconde nous plonge dans l'univers sombre et terrible de la mafia… a vous de voir laquelle vous préfèrerez !....
lire la suite sur le blog !
Lien : http://glowmoonlight.unblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Stellabloggeuse
  21 octobre 2014
Me voilà avec un nouveau roman de la collection eXprim' à vous présenter ! Il s'agit du second roman d'Hamid Jemaï, également auteur de « Dans la peau d'un Youv' ». Pour vous présenter le roman, je vous livre la 4e de couverture, qui est évocatrice et accrocheuse :
« Nom : Micklo – Age : 23 ans
Situation générale : glandeur, flambeur, farceur
Situation particulière : dans la mouise jusqu'au cou !
Ennemi : Mr Goulag, mafieux 100% russe
Alliés : les « tontons », gitans jusqu'aux dents
Au programme : braquages, courses-poursuites, matchs de boxe
En bande son : Ennio Morricone, MC Jean Gab'1, Massive Attack
En toile de fond : Pulp Fiction, Casino, Snatch »
Nous suivons donc les aventures rocambolesques et souvent désastreuses de Micklo, attachant glandeur de 23 ans, dont la partie de cartes avec des mafieux entraîne une chaîne de conséquences plus dingues les unes que les autres.
Hamid Jemaï réussit à susciter l'intérêt : le roman est palpitant, difficile de le lâcher, de nouveaux évènements viennent sans cesse changer la donne. L'histoire est un véritable scénario de film d'action, pas de place pour l'ennui. L'écriture, pleine d'humour, est très visuelle (on est comme au cinéma) et donne réellement vie à Micklo. En filigrane, le portrait d'un jeune qui se cherche et qui ne sait pas qui il est, qui se transforme sans cesse mais qui reste le même.
Mon seul bémol n'est qu'une affaire de goût personnel : si vous n'aimez pas les films d'action et les combats sanguinolents, vous n'apprécierez pas ce roman à sa juste valeur. C'est mon cas. Et pourtant, je dois dire que c'est un roman objectivement très réussi, et qu'il ravira les amateurs du genre.
Maintenant, c'est à vous de voir si vous voulez entrer dans le cercle de jeu…
Lien : http://romans-entre-deux-mon..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mirabilia
  16 novembre 2012
L'histoire : Micklo a joué et, c'est con, il a perdu. Il doit donc trouver bien vite 20 000 euros pour une bande de truands.
Notre avis : Quel roman enivrant ! Tout démarre à cent à l'heure et le rythme ne ralentit pas avant la dernière page. Captivantes, les scènes s'enchaînent et nous avons été totalement entraînés par l'histoire.
Lisez la suite en cliquant sur le lien !
Lien : http://123otium.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
StellabloggeuseStellabloggeuse   21 octobre 2014
J’m’appelle Micklo et ma vie serait belle si j’avais pas mis mon destin dans les cartes. J’suis sur une fine pellicule de glace ; si elle craque, j’me retrouve dans la gueule de Mr Goulag
Commenter  J’apprécie          40
StellabloggeuseStellabloggeuse   21 octobre 2014
J’avais 200 euros en poche en entrant dans ce maudit cercle de jeu. J’en suis ressorti 15 heures après, avec un début de cirrhose, une moitié de cerveau et une ardoise de 20000
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Hamid Jemaï (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hamid Jemaï
Trailer "Le temps d'un battement de cils", premier court-métrage produit par 4Lim Productions et réalisé par Fara Sene et Hamid Jemaï.
autres livres classés : urbainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Hamid Jemaï (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14785 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre