AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782017101833
40 pages
HLAB (06/03/2019)
4/5   12 notes
Résumé :
Dans un palais au bord d'un lac italien, douze hommes scellent le destin d'un homme, le condammant à mourir.À Paris, une femme reçoit l'ordre de tuer. Aussi insaisissable que mortellement efficace, Villanelle se met en route.
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4

sur 12 notes
5
2 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

ludi33
  21 mars 2019
Ce premier épisode, court, mais intense, nous présente le personnage de Villanelle, tueuse à gage dénuée de sentiments. Mais pas d'intérêt !
Je n'ai pas vu la série Killig Eve, j'étais donc impatiente de rentrer dans son univers, via le roman qui l'a inspirée. Pas de déception à l'horizon, juste l'envie d'aller plus loin dans l'histoire.
A suivre donc, et merci à Netgalley et aux éditions HLAB pour cette immersion dans un univers qui a tout pour s'avérer addictif.
Commenter  J’apprécie          110
AlouquaLecture
  20 avril 2019
Killing Eve, une série que l'on m'a conseillée mais que je n'ai pas encore eu l'occasion de regarder. Lorsque j'ai vu cette parution sur le site NetGalley, je me suis dit que ce serait l'occasion de me mettre doucement dans le bain et ainsi voir si cette série me plairait.
Avec ce premier épisode, nous rencontrons Villanelle, une jeune femme qui m'a un peu fait penser à Nikita, même si ce n'est pas non plus tout à fait le même parcours. Celui de Villanelle semble beaucoup plus tortueux que celui de Nikita. La grande différence est surtout dans leur caractère et manière d'être, d'un côté Nikita est une femme sensible et toujours en proie aux émotions alors que Villanelle est froide et n'a aucunes émotions.
Dans ce premier épisode donc, nous rencontrons Villanelle, une jeune femme ayant pour mission de tuer les personnes désignées. Elle peut vivre sa vie sans trop de contrainte, mais lorsqu'elle reçoit un message bien particulier, elle lâche tout pour s'enquérir de sa nouvelle mission. Cette fois, sa mission sera en Italie où elle devra éliminer un mafioso.
Pour moi, c'est un premier épisode réussi en tout point. Je confirme d'ailleurs que cette série devrait me plaire, mais je vais d'abord poursuivre cette version écrite pour encore mieux m'imprégner des personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Millina
  15 mai 2022
Un avis plutôt partagé !
C'est la première fois que je lis un livre découpé en épisode. Je ne suis pas fan. C'est trop court pour moi et pas de chapitre. C'est dommage car je trouve que les chapitres donnent le la à l'histoire.
Un personnage, une histoire à la Dark James Bond/Jason Bourne girl !
Villanelle est une jeune fille russe. Elle a été condamné en Russie pour meurtre. Un homme lui donne la possibilité d'être libre. Sans contrepartie!!! Je ne crois pas. En contrepartie, elle devra tuer sous les ordres de 12 hommes. Qui sont-ils ?
Comme vous le savez peut-être je marche au sentiment surtout avec les personnages, or Villanelle a très peu d'émotion (un peu comme un Asperger). Mais c'est le personnage qui veut ça. Je n'ai pas accroché.
Une plume accrocheuse !
L'auteur a une plume fluide, des phrases qui filent lisses.
Les pages défilent.
Et la fin de l'épisode tellement abrupte !!
J'ai envie de connaître la suite pour me faire un avis. Ça tombe bien car Netgalley et l'édition HLAB m'ont envoyé la suite.
En résumé : un découpage qui ne me convient pas, trop abrupte et pas assez rythmé. L'histoire a éveillé mon intérêt bien que je n'accroche pas au personnage de Villanelle.
Lien : https://lesparaversdemillina..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cathulu
  08 juillet 2019
Ayant adoré les deux premières saisons de la série Killing Eve, je me suis précipitée sur le premier épisode, qui ,façon Nikita de Besson, évoque l'origine, la formation et le premier crime de Villannelle au service d'une mystérieuse organisation.
L'écriture est efficace, le rythme soutenu, il est juste dommage que cet épisode soit si court, mais il éclaire bien le parcours de l'héroïne.
Commenter  J’apprécie          40
lesetoileesdesbibliotheques
  06 mai 2019
Ne connaissant la série que de réputation et décrite comme un thriller avec un concentré d'espionnage, je n'ai pas pu résister à la tentation de répondre présente pour le service presse dont je remercie BMR de me l'avoir proposé. Car dans ce premier épisode, l'auteur nous offre une promesse alléchante pour capter notre attention pour la suite que je me ferai un plaisir à lire...
Pendant que la vie continue son cours, des gouvernants prennent des décisions de la plus haute importance. Comme décider de "la date de péremption" d'un criminel pris d'une folie meurtrière et qui gène leurs petites affaires. Pour cela, ils ont créé une arme redoutable, efficace et froide comme la mort sans jeu de mot. Villanelle est née après un long et dur parcours fait de sueur, de souffrance et d'entraînements mentalement et physiquement exténuants.
Avant, elle avait un nom, une identité et elle tuait par nécessité mâtinée de plaisir. Aujourd'hui, sous ses habits luxueux, et une tête de femme fatale, elle a un Codename pour l'identifier. Et des noms, elle en a dans chaque ville, pour chaque mission. Noms dont elle se débarrasse, une fois le job fait. Et elle tue sur commande. Sans état d'âme. Elle traque sa cible, exécute le contrat et retourne à sa vie ordinaire jusqu'au prochain ordre de mission...
Dans ce premier épisode de Killing Eve, on assiste à la naissance de Villanelle, cette arme destructrice sans remords, et sa folle traque aux criminels psychopathes. Deux cibles, deux réussites et sans éveiller le moindre soupçon. Une tueuse caméléon qui nous promet pleins de rebondissements pour les prochains épisodes.
Un scénario récurrent certes, mais très réaliste et super addictif dans sa simplicité et son efficacité à nous glacer le sang.
Affaire à suivre...
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MillinaMillina   11 avril 2019
Le palais Falconieri se dresse sur le promontoire d’un des plus petits lacs de l’Italie. C’est la fin du mois de juin et une légère brise effleure les pins et les cyprès qui s’agglutinent comme des sentinelles autour de l’avancée rocheuse. Les jardins sont imposants, voire magnifiques, mais des ombres profondes donnent à l’endroit un air menaçant, qui trouve écho dans les lignes sévères du palais.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Luke Jennings (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luke Jennings
Killing Eve - Bande annonce - CANAL+
autres livres classés : tueur à gagesVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2454 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre