AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782811220037
360 pages
Éditeur : Milady (16/10/2019)
  Existe en édition audio
3.98/5   467 notes
Résumé :
Ellie a disparu à l’âge de quinze ans. Sa mère n’a jamais réussi à faire son deuil, d’autant plus que la police n’a retrouvé ni le coupable ni le corps. Dix ans plus tard, cette femme brisée doit pourtant se résoudre à tourner la page. C’est alors qu’elle fait la connaissance de Floyd, un homme charmant, père célibataire, auquel elle se lie peu à peu. Mais lorsqu’elle rencontre la fille de celui-ci, Poppy, âgée de neuf ans, le passé la rattrape brutalement : cette f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (138) Voir plus Ajouter une critique
3,98

sur 467 notes

Ydamelc
  29 novembre 2018
J'ai eu peur...
J'ai vraiment eu peur qu'une nouvelle fois encore, ce genre d'histoire me déçoive...
Un couple, 3 enfants.
Un peu la famille modèle en quelque sorte.
Ellie, 15 ans, une des 2 filles, est belle et promise à un bel avenir, tant elle est brillante.
Alors qu'elle s'apprête à passer ses examens de fin d'année, elle disparaît.
Mystérieusement.
Ne laissant aucun indice derrière elle.
C'est l'apocalypse dans le couple.
Il se sépare.
10 ans plus tard, la mère n'a toujours pas refait surface.
Sa vie est en stand by.
Jusqu'à ce que de nouveaux éléments dans l'enquête surviennent et qu'elle se permette de penser à un avenir sans sa fille et de retomber amoureuse.
Floyd est un père célibataire. C'est dans ses bras que le soleil recommence à briller pour elle.
Et il y a Poppy...
Poppy a 9 ans. C'est la fille de Floyd.
Elle est belle, elle est brillante... Eh oui ! Comme Ellie.
La ressemblance est troublante...
Terriblement déconcertante.
Alors, évidemment, le lecteur arrive à des conclusions très faciles !
D'où mes peurs du début...
Mais, Lisa Jewell, l'auteure, n'a pas semé ces indices, comme ça, n'importe comment ! C'est absolument bien réfléchi ! Voulu !
Parce que, c'est bien plus profond que cela...
Alors qu'on pense avoir compris l'essentiel bien avant l'heure, les révélations les plus percutantes en deviennent d'autant plus terribles !
Lisa Jewell a réussi à me surprendre, alors que je commençais à me persuader que j'avais fait le tour du genre !
Que jamais plus un dénouement ne réussirait à me faire ressentir des émotions comme auparavant. A force...
Mais, à partir du moment où j'ai senti que les larmes me montaient aux yeux... plus aucun doute possible... La mission était réussie ! le job était fait...
Je dis bravo.
Les émotions étaient au rendez-vous.
Quelles sensations magiques !
L'histoire d'Ellie m'a embarquée, littéralement.
Trop trop bon !!!
Son destin m'a broyé les entrailles...
Comme toi m'a bousculé... m'a complètement renversé, en vrai...
Un roman qui restera un moment greffé dans ma mémoire....
Merci Netgalley et les éditions Milady.
Le pied total !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          797
iris29
  08 mai 2019
Un avis qui a évolué au fil de ma lecture…
Avec la disparition d'Ellie (15 ans) , c'est toute une famille qui s'est "désintégrée".
La mère n'a jamais (et on la comprend !) , réussi à faire son deuil et s'est éloignée sans le vouloir , de ses deux autres enfants (une fille et un garçon ) et de son mari , dont elle est aujourd'hui divorcée. Lui a réussi à "refaire" sa vie.
C'était une adolescente aussi jolie que brillante, et le foyer était heureux, du genre plein d'amour et chaleureux . Aussi , il est très difficile pour la mère de croire qu'elle aurait fugué (version policière…).
Nous faisons donc la connaissance de Laurel, (dix ans après ), lorsqu'elle rencontre un homme célibataire dans un café. Il lui plait, ils entament une liaison . Et tout pourrait s'arrêter ici, si cet homme ne lui présentait pas sa fille de neuf ans , aussi jolie que brillante… qui ressemble de façon troublante à Ellie...
Vous voyez venir la solution à toute allure… Moi aussi, mais tout ce que je vous ai raconté n'est ♫que le début d'accord, d'accord ♫.. Et Lisa Jewell a gardé quelques pièces de puzzle sous le coude , histoire de maintenir le suspens.
Le début est très , très émouvant. on assiste au constat terrible de ce que cette famille est devenue : le chagrin de la mère, le mutisme et l'abrutissement au travail de la soeur et les questions sans réponse…
Puis des réponses arrivent, implacables, et on fait un pas dans le sombre, dans le noir… Et puis plusieurs…
Une vertigineuse descente dans un cerveau dérangé…
A la fin, Lisa Jewell vous laisse disposer de toutes les pièces du puzzle, ce n'est pas forcément, l'histoire que vous aviez imaginée au début /ce n'est que partiellement l'histoire que vous avez imaginé au début.
Je défie quiconque de ne pas avoir une petite larme à l'oeil ou le coeur serré durant l' épilogue…
Une histoire hyper émouvante où le sombre et le lumineux se côtoient dans une superbe harmonie.
Un roman plus émouvant et sombre, que suspens haletant…
Challenge Mauvais Genres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          514
Deslivresalire
  17 février 2021
Mai 2005, une famille parfaite, 3 enfants adorables dont la benjamine, Ellie, fait la fierté de Laurel, sa mère.
Un matin, en allant à la bibliothèque, Ellie, 15 ans, disparait.
Les recherches n'aboutissant à rien, cette famille va se détruire progressivement : un mariage éclaté, des relations difficiles avec la soeur d'Ellie, chacun des membres de cette famille soudée fera son chemin à l'écart des autres.
Dix ans plus tard, il leur faudra enterrer les restes retrouvés de leur enfant disparue, sans comprendre pourquoi et comment elle est morte.
Et pour Laurel, l'espoir d'une nouvelle vie va enfin pouvoir naitre, car elle peut désormais abandonner l'idée d'une fugue ou d'un retour possible de sa fille.
Et puis depuis quelques temps, elle est amoureuse, de Floyd, cet homme qui a deux enfants : Sara Jade et surtout Poppy, brillante et fascinante enfant.
Mais Floyd lui a-t-il dit toute la vérité. Et pourquoi Poppy ressemble-t-elle tellement à Ellie ?
A mon avis :
Voici un thriller plutôt bien construit. On passe alternativement - et c'est une méthode fréquente dans ce type de roman - du passé au présent d'un chapitre à l'autre, pour mieux comprendre comment s'est déroulée cette histoire.
Plusieurs personnages y racontent leur version et chacune se complète pour nous amener à comprendre les dessous du scénario.
On n'a donc pas le temps de se lasser et le récit avance rapidement vers sa conclusion.
Les personnages sont bien campés et intéressants même si certains d'entre eux (notamment Poppy) sont à la limite de la caricature et de l'improbabilité (pour une jeune fille de 9 ans, elle paraît beaucoup trop avancée et mature. On en arrive même à se demander parfois ce qui cloche chez elle).
J'ai tout de même regretté la facilité avec laquelle on devine assez tôt une grande part de l'énigme (à moins de manquer d'imagination...), mais sans que cela ne m'ait empêché d'aller au bout du récit car certains aspects restaient encore à expliquer. Cela m'a donc tenu jusqu'au bout.
Le roman, plutôt thriller dans sa globalité, plonge cependant dans le glauque et explore la noirceur de l'âme de ceux qui se sentent rejetés. Cela le rend plus intéressant sans en faire un livre trop lourd à lire car ces aspects sont contenus et abordés sur quelques chapitres seulement.
Le reste est classiquement un bon thriller.
Trouvez d'autres avis sur d'autres lectures sur mon blog :
https://blogdeslivresalire.blogspot.com/
Lien : https://blogdeslivresalire.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          531
djdri25
  10 février 2021
Ellie, la fille de Laurel disparait brutalement à l'âge de 15 ans en se rendant à la bibliothèque de la ville. Après un divorce, 10 années de recherches, de chagrins, de culpabilité et de questionnements incessants, des reliques de la jeune fille sont retrouvées par la police. Sa famille peut ainsi l'enterrer.
C'est à cette époque que Laurel rencontre Floyd, un homme au charme aussi magnétique que mystérieux, et sa petite fille surdouée, Poppy qui ressemble étrangement à sa fille disparue, c'est le choc. Sa vie est transformée par cette rencontre qu'elle vit comme un nouveau départ, un rempart contre la solitude et le désespoir.
Au fil des discussions et des alternances des récits et points de vue des différents personnages, le puzzle se construit peu à peu autour de la disparition de la jeune Ellie, les mystères sur les autres personnages de l'histoire, leurs actes, leur monstruosité pour certains, leur faille pour les autres sont révélés progressivement.
La polyphonie des voix, les va-et-vient entre passé et présent aident à l'éclaircissement de l'intrigue, les informations sont ainsi données par petites touches.
L'auteure a su éviter les invraisemblances, c'est un roman assez noir, oppressant, c'est un mélange équilibré de policier, de thriller psychologique, d'analyse de l'âme humaine et de la douleur engendrée par la mort violente d'un être cher.
Le roman est très bon dans ses dernières parties, c'est à cet endroit qu'il se savoure et capte véritablement l'intérêt du lecteur, bien mieux écrit que les premières parties, la lecture n'en est que plus fluide, le suspense va crescendo, le rythme s'accélère : Lisa Jewell prend beaucoup de temps pour installer l'intrigue dans les chapitres de départ avec quelques digressions et de longueurs un peu inutiles parfois, certaines scènes et certains dialogues sont moins pertinents que ce qui suit.
Ce qu'on apprend dans les derniers chapitres, comme tous les thrillers psychologiques, est assez sidérant, la cruauté et la folie a rongé les êtres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
Saiwhisper
  24 octobre 2019
Cet ouvrage m'a directement séduite avec son résumé prometteur ! Curieuse de découvrir quels secrets cachaient ces fameux Floyd et Poppy, j'ai plongé avec grand plaisir dans ce thriller psychologique qui m'a happée dès les premières pages par son rythme et son ambiance. En effet, les chapitres sont très courts : ils oscillent entre deux à six pages maximum, ce qui permet de dynamiser la lecture. de plus, l'auteure propose régulièrement des changements de narrateurs. On n'est pas uniquement focalisés sur Laurel, cette mère de famille complètement perdue par la disparition de son aînée. Parfois, on assiste au point de vue d'Ellie, lorsqu'elle était adolescente. Cela permet au lecteur de reconstituer les faits, de connaître la jeune fille et de découvrir ce qu'il s'est passé. J'ai beaucoup aimé le début, car on alternait réellement passé avec Ellie et présent avec Laurel. Hélas, j'ai trouvé dommage que l'on comprenne les choses dès la fin de la première partie du livre ! En effet, les réponses sont directement offertes et orientées vers un personnage au comportement lunatique, étrange et toxique… Pire : on sait rapidement la finalité de l'un des protagonites en trouvant des preuves dans la forêt… Bien qu'il nous manque le « comment », le « pourquoi » et le « qui d'autre était dans le coup », j'ai trouvé regrettable d'avoir aussi vite les clefs du dénouement ! Cela a d'ailleurs fortement joué sur mon ressenti final. Je suis certaine que si ces informations étaient arrivées plus tard, par exemple dans la troisième ou quatrième partie, j'aurais été davantage satisfaite.
La narration va également papillonner auprès de Floyd et de Noëlle, les deux protagonistes les plus énigmatiques de l'ouvrage. Leur personnalité est réellement complexe, intéressante et difficile à cerner. Une aura de mystère les entoure et on prend plaisir à passer leur caractère ou leurs agissements au peigne fin. Ma préférence va d'ailleurs à Noëlle, car l'auteure a vraiment bien développé son passé ainsi que son tempérament… Nul doute que cette femme ne laissera pas le lecteur insensible ! La famille de Laurel, l'héroïne, est aussi assez obscure. Entre l'ex-mari trop parfait, la cadette qui s'est fermée comme une huitre, le fils qui vit loin de sa mère avec une femme capable de sentir l'âme des gens, on peut se demander si certains d'entre eux n'ont pas joué un rôle secondaire dans cette affaire! le cas de Laurel est également plutôt étrange. En effet, on se rend très vite compte qu'elle ne va pas bien. Elle n'a jamais réussi à surmonter ce drame, ce qui est compréhensible, et a même souhaité qu'Hanna, son second enfant, disparaisse à la place de sa belle Ellie… Enfermée dans son mal-être, elle s'est coupée de sa famille et ne va presque plus les voir, excepté sa mère qui est en maison de retraite. Certes, elle tente toujours de renouer avec Hanna cependant, cette dernière met de la distance et se comporte de manière agressive avec sa génitrice. Laurel est-elle aussi pure et innocente qu'elle ne le croit ? Après tout, certains thrillers psychologiques ont eu vite fait de nous révéler que le coupable n'est autre qu'une héroïne sociopathe…
Bien que j'aie tout compris dès la seconde partie, je reconnais avoir eu des doutes envers certains personnages qui ont réellement eu un caractère louche… Puis, une fois certaines choses révélées, je n'ai plus hésité. Même si j'ai trouvé cela dommage, cela ne m'a pas empêchée de progresser avec plaisir dans l'enquête. Ce qu'a traversé Ellie m'a bouleversée, dégoûtée et peinée ! Et que dire de sa terrible lettre dans l'épilogue… On est sur un polar sombre et à l'atmosphère dérangeante ! Au final, je ressors globalement satisfaite, mais j'estime que Lisa Jewell aurait pu davantage jouer sur l'effet de surprise et sur le mystère plutôt que de révéler trop rapidement les solutions. Merci aux éditions Milady pour cette plongée haletante dans le quotidien de Laurel et de sa famille.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          272


critiques presse (1)
Actualitte   28 décembre 2018
Des moments émouvants, notamment dans les échanges entre Laurel et sa mère ; juste un petit moment d’essoufflement en milieu de lecture, puis le rythme s’accélère sur les 100 dernières pages où l’histoire à la façon d’un puzzle, s’imbrique pour faire place à toute la psychologie de l’être humain — du bon comme du plus noir.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
BahiaBBahiaB   27 novembre 2021
Je te verrai la semaine prochaine, maman. Et si tu es
déjà partie, sache que tu as été la meilleure, la plus incroyable de toutes les mères, et que j'ai eu une chance exceptionnelle de t'avoir à mes côtés si longtemps. Que je t'adore, comme tout le monde. Et que tu n'aurais pas pu faire les choses mieux. D'accord?
Commenter  J’apprécie          20
iris29iris29   08 mai 2019
Par certains aspects, je me renfermais dans cette personnalité antisociale pour me protéger. Etre invisible, c'était être en sécurité.
Commenter  J’apprécie          231
Elle_5Elle_5   04 août 2019
Elle achetait des plantes pour son balcon, rendait visite à des amis qu’elle n’appréciait plus vraiment pour boire un café qu’elle ne savourait pas vraiment et discuter de choses qui ne l’intéressaient pas vraiment. Elle allait à la piscine une fois par semaine, pas pour garder la forme, mais parce que c’était quelque chose qu’elle avait fait toute sa vie et qu’elle avait été incapable de trouver une bonne raison d’arrêter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
oiseaulibreoiseaulibre   16 décembre 2018
Etre heureux? Mais quel rapport? Nous n'avons aucune raison de vivre ici-bas. Tu le sais n'est ce pasLes gens essaient de donner un sens à leur vie, d'y trouver un but caché, de découvrir à quoi ils servent. Mais ils ne servent à rien. Nous sommes des erreurs de la nature, c'est tout. Des erreurs stupides et inconséquentes. nous ne devons pas être heureux. nous ne devons pas être normaux. Et rien ne nous oblige à être vivant si nous ne le voulons pas. Nous pouvons faire tout ce qui nous plaît, tant qu'on ne fait pas de mal aux autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
iris29iris29   12 mai 2019
Je pensais que ma personnalité était fixée, que mon "moi" était immuable, que je ressentirais toujours les choses que je ressentais alors et que je croirais les mêmes choses que je croyais à l'époque. Maintenant, je sais que le "moi" est un être fluide qui se métamorphose.
Commenter  J’apprécie          80

Video de Lisa Jewell (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lisa Jewell
Vous épiez vos nouveaux voisins, vous épiez l'homme séduisant qui vit à côté, vous épiez ses moindres faits et gestes mais qui vous épie ?
Tous tes Secrets de Lisa Jewell, à retrouver dès le 18 octobre en librairie.
autres livres classés : thriller psychologiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2211 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..