AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782381224664
480 pages
Hauteville (02/11/2022)
4.21/5   720 notes
Résumé :
Une affaire à creuser...

Tallulah, 19 ans, n'est pas rentrée de sa soirée. Elle a confié son fils, qui n'est encore qu'un nourrisson, aux soins de sa mère. Jamais elle ne l'aurait abandonné. Si elle n'est pas de retour chez elle, c'est que quelque chose - ou quelqu'un - l'en a empêchée. La dernière fois qu'elle a été vue, c'était aux Cendres, un domaine situé à lisière de la forêt.

Deux ans après la disparition de l'adolescente, Sophie ... >Voir plus
Que lire après Rentre avant la nuitVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (112) Voir plus Ajouter une critique
4,21

sur 720 notes
+++++++ LA NUIT OÙ ELLE DISPARUT +++++++

Le récit démarre en juin 2017 par la jeune grand-mère de 39 ans, Kim Knox, qui attend vainement, en soignant son petit-fils Noah, le retour de sa fille Tallulah sortie boire un verre avec son fiancé Zach et des potes.
Le lendemain, la teenager de 19 ans n'est toujours pas rentrée et son mobile est éteint. Celui de Zach également.

Kim se met à contacter fébrilement toutes les amies de Tallulah et apprend que du pub local la compagnie a continué les festivités dans la maison de l'une d'elles, la richissime Scarlett Jacques (sic), et que le couple serait parti de là à 3 heures du matin en taxi.

Lorsque à la compagnie de taxis il n'y a pas la moindre trace d'un tel appel ou déplacement, Kim, follement inquiète, s'adresse à la police.

L'inspecteur Dominic "Dom" McCoy se met tout de suite à l'oeuvre, vérifie consciencieusement toutes les informations de la mère de plus en plus désespérée et ordonne une recherche systématique des bois environnant ce minuscule village du Midlands de l'Ouest de l'Angleterre.

Résultat : Nul, rien de rien !

Le temps passe et un an plus tard, en août 2018, l'épouse du nouveau directeur de l'institut d'enseignement local, Sophie Gray, fait une découverte macabre : enterré à la lisière de leur jardin et la forêt elle trouve une boîte à bijoux avec la bague de fiançailles que Zach comptait offrir à sa bien-aimée Tallulah.

Nouvelle source d'angoisse pour notre Kim : est-ce que sa fille aurait refusé le mariage et Zach, terriblement déçu aurait perdu son sang- froid et commis un geste fatal avant de s'évaporer ?

Le sympathique inspecteur McCoy peut donc recommencer son enquête et Sophie, une auteure de thrillers, mène sa petite enquête parallèle....

Ce roman, sorti au Royaume-Uni le 22 juillet dernier, constitue le 19ème ouvrage de la Britannique Lisa Jewell, née en 1968 à Londres. La réception outre-Manche et outre-Atlantique par ses confrères Lee Child, Lucy Foley, Marian Keyes, Paula Hawkins etc. a été très enthousiaste, pour employer un euphémisme.

Personnellement, il s'est agi de mon premier roman de cette auteure à succès et si j'ai apprécié l'intrigue habilement conçue, j'ai été moins convaincu par certains passages que j'ai trouvés excessivement sentimentaux. Mais peut-être que c'est moi, qui aura dans un bon mois trois quarts de siècle, qui ne suis plus assez romantique ?

Avec 18 livres et 325 critiques sur Babelio, il ne fait pas l'ombre d'un doute que ce roman sera disponible en version française sous peu.
Commenter  J’apprécie          560
Une jeune grand-mère qui ne voit pas revenir sa fille de 19 ans et son beau-fils d'une soirée, le lendemain matin ...
Accident, meurtre, double meurtre, fugue ? Plus d'un an après , le mystère demeure total.
Une jeune femme qui suit son compagnon, muté comme nouveau directeur d'un prestigieux pensionnat, une jeune femme écrivain de romans policiers qui tombera sur des indices et qui s'improvisera enquêtrice.

Lisa Jewell nous propose un thriller psychologique très agréable à lire, très émouvant, de part son ambiance et ses personnages.
Tout d'abord, Tallulah, jeune maman, qui doute de la toute nouvelle vie que certains tracent pour elle. Certes, elle adore son bébé, mais a t-elle pour autant envie de passer le reste de sa vie avec le père de cet adorable bout de chou ? Après tout , à dix-neuf ans, elle a encore tant à découvrir. Sur le monde, sur elle-même.
Mais elle n'aurait JAMAIS abandonné son enfant, ça , c'est sûr , son absence n'est pas de son fait, sa mère en est persuadée.
J'ai aimé cette jeune adolescente, pleine de vie, et de questions, tout comme j'ai aimé sa maman ultra aimante qui ,depuis ,s'occupe seule du petit Noah. Cette femme qui oscille entre crainte, désespoir et espoir que sa fille réapparaisse.
J'ai aimé ausi , Sophie, qui a perdu l'inspiration en même temps qu'elle a démégagé, mais qui pourrait bien la retrouver et être emportée par cette affaire. J'ai aimé ses pas de fourmi, son tact, ses doutes.
J'ai aimé ce pensionnat bordé par une forêt, et son immense propriété et ces "gens " qui ne vivent pas comme nous.
J'ai aimé ces rapports de force, cette fascination, cette attirance, la vulnérabilité de l'adolescence , quand on se cherche et qu'on ne sait pas ce qu'on va trouver au bout.
J'ai aimé les deux , trois répliques d'un personnage qui en disent long sur sa psychologie et tout le mal que cette personne peut encore provoquer, l'air de ne pas y toucher, dans le futur...
Les thèmes sont vastes et les défleurer , ne ferait que spoiler.

Un thriller très bien fichu et très agréable à lire...

Commenter  J’apprécie          470
De temps à autre, je réessaye ce genre de thriller psychologique domestique. Je reconnais que c'est un très bon page-turner, mais je sais aussi qu'il ne m'en restera pas grand chose dans (très) peu de temps. En tout cas je reconnais la bonne facture de celui-ci.
Une mère à la recherche de sa fille de 19 ans. Cette jeune femme a disparu avec son conjoint, 19 ans également, laissant son bébé d'1 an à sa mère. Que s'est-il passé ? L'histoire est haletante, aborde pas mal de sujets d'actualités. Je reconnais le talent de l'auteure pour vous accrocher. Je l'ai été !
Des indices vont être laissés près d'une demeure où s'installe un nouveau couple. Elle est justement écrivaine, auteure de romans policiers. L'un des indices correspond à une scène d'un de ses premiers bouquins (j'aurais bien aimé que l'auteure gratte sur ce sujet, la mise en perspective était intéressante, mais bon).
Franchement c'est le genre de bouquins prenant, pas prise de tête, intéressant pour un voyage un train, qui va sans doute être oublié trop vite. Mais c'est une parenthèse sympa et plutôt de bonne facture ici.
Commenter  J’apprécie          477
Mon quatrième livre de l'auteure et mon préféré ! C'est vraiment un excellent thriller, en ceci qu'il associe mystère et énigmes à résoudre selon une construction très maîtrisée , enquête parallèle et personnages psychologiquement intéressants à découvrir.

L'intrigue court sur quinze mois , depuis le moment où en juin 2017, deux jeunes gens en couple, parents du petit Noah, disparaissent , après une soirée au pub. La police n'arrive pas à les retrouver, morts ou vivants. Mais des événements en septembre 2018 vont relancer l'enquête.

Très habilement, l'auteure nous fait passer du passé récent au présent, permettant au lecteur d'assembler les pièces d'un puzzle complexe. Les personnages féminins sont ici au centre du roman. Attachants, comme Sophie, la romancière en quête d'autres chose, Kim, la mère dévastée de la jeune fille disparue.Et bien sûr on suit avec passion le lien entre l'émouvante Tallulah et l'inquiétante Scarlett.

Les thèmes de l'emprise, de la manipulation, de la personnalité qui se cherche sont abordés avec beaucoup de justesse. Je vous conseille de creuser cette affaire palpitante!
Commenter  J’apprécie          382
Quand les relations toxiques, en amour comme en amitié, sont ton quotidien...
Que de l'indigeste ou presque dans la vie de Tellulah, 19 ans. Presque parce le soleil de sa vie, l'amour de sa vie c'est son petit garçon Noah. Et bien sûr, sa mère Kim qui est toujours là pour eux.
Tellulah qui n'aspire qu'à terminer ses études, se trouver un boulot d'assistante sociale, s'occuper de son fils et vivre tranquillement avec sa mère.
Mais, oui il y a de gros mais.
Zach. Un être jaloux, contrôlant, pernicieux avec lequel Tellulah s'est remise en couple. Zach qui lui pourrit littéralement la vie mais qui est là pour Noah. Un père présent.
Sacrlett. Une très très riche et très très névrosée jeune étudiante en arts du lycée privé qui s'impose à Tellulah comme amie. La reine autour de laquelle gravite une bande de courtisans.
Et tout bascule lorsqu'après une soirée au pub où Zach devait demander Tellulah en mariage et lui offrir une bague de fiançailles et où Tellulah devait refuser, le jeune couple ne rentre pas. Jamais.
Kim. La mère de Tellulah qui est dévastée par cette disparition, qui cherche, qui questionne qui se dit que c'est impossible que Tellulah ait abandonnée Noah, son bébé et que forcément ...Kim qui fait appel aux policiers. Les policiers qui enquêtent, questionnent et cherchent et ne trouvent rien, absolument rien.
C'était en 2017.
2018. Arrive dans la région, le nouveau proviseur du lycée avec sa conjointe Sophie.
Sophie. Romancière, elle écrit des polars sous un pseudo. Londonienne pur jus, elle doit s'adapter à vivre à la campagne et écrire son nouveau roman.
Et vous devinez ce qui va suivre. C'est là que le caramel devient tout mou. Car, vous le sentez bien, malgré les efforts des policiers qui depuis un an n'ont rien trouvé, cette Sophie trouvera. Elle suivra des indices dispersés dans son jardin, sur des tableaux peints par Scarlett, elle fera des liens qui ouvriront des pistes que les policiers suivront.
Malgré le fait que le récit soit habilement construit ça reste du déjà vu, un déjà vu qui ne fait pas confiance aux lecteurs. On est tombé dans la facilité. Toutefois, le ton et le rythme ont fait en sorte que j'ai absolument voulu connaitre le dénouement. Heureusement, celui-ci n'est pas un incroyable feu d'artifices. Dommage que Lisa Jewell n'ait pas pris en compte l'intelligence de ses lecteurs car certains thèmes évoqués comme la vulnérabilité, les rapports de force ou la manipulation portent inévitablement à d'intéressantes réflexions.
Commenter  J’apprécie          300


critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec
13 mars 2023
Dans ce jeu de piste bluffant, Lisa Jewell raconte l’histoire d’une jeune maman qui disparaît sans laisser de trace, d’une famille bizarre habitant dans un manoir et d’une mère qui fait l’impossible pour retrouver sa fille.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
Les hommes n'ont aucune idée des effets de la maternité sur les femmes. Certaines éprouvent le besoin de protéger leur peau, leur corps, leur espace. Quand on se donne entièrement à un bébé, qu'on lui offre tout ce qu'il est humainement possible de partager avec un autre être, la dernière chose dont on a envie, c'est d'avoir un homme dans les pattes qui exige lui aussi qu'on lui accorde de l'attention.
Commenter  J’apprécie          150
Avoir un petit-fils est une expérience merveilleuse. Il s'appelle Noah et a les cheveux bruns comme elle, comme ses enfants - Kim a toujours préféré les bébés bruns, les petits blonds lui fichent la frousse.
(p. 12)
Commenter  J’apprécie          140
- Avec lui, je me sentais en sécurité. Maintenant, je suis toute seule, et j'ai l'impression de casser tout ce que je touche. Je suis un peu hyperactive, j'ai besoin de quelqu'un qui m'apaise. Quelqu'un qui me rappelle comment je dois me comporter. [Il] était vraiment parfait pour ça. Il me manque.
Commenter  J’apprécie          90
Elle lit l'émerveillement sur ses traits, elle sent la chaleur de son souffle contre sa peau, elle est éblouie par sa beauté et se dit qu'elle l'aime. Qu'elle l'aime. Qu'elle l'aime...
Commenter  J’apprécie          140
- Tallulah, mes parents sont tellement obsédés par leur nombril que si je sortais avec un cheval de course, ils ne s'en rendraient même pas compte. Sans déconner. Ils ne remarquent rien de ma vie. Jamais.
Commenter  J’apprécie          110

Video de Lisa Jewell (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lisa Jewell
Vous épiez vos nouveaux voisins, vous épiez l'homme séduisant qui vit à côté, vous épiez ses moindres faits et gestes mais qui vous épie ?
Tous tes Secrets de Lisa Jewell, à retrouver dès le 18 octobre en librairie.
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (1790) Voir plus



Quiz Voir plus

Comme Toi

Quel est le prénom de la jeune fille disparue ?

Ellie
Melie
Lily
Sally

8 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Comme toi de Lisa JewellCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..