AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2953703314
Éditeur : La plume de Jijisub (01/01/1900)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Joël est peintre. Il a la notoriété, l'argent, la beauté, les femmes et... un orgueil démesuré. Un soir alors qu'il a trop bu, il a un accident de voiture. Transporté à l'hôpital, il reste entre la vie et la mort durant de longs mois. Quand il se réveille, Joël est aveugle. Finit artistiquement, tout le monde lui tourne le dos. Joël ne peut plus rester à Paris.

Il décide de tout plaquer et retourne dans le village de sa jeunesse dans les Alpes de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Chrichrilecture
  27 février 2017
Super
Une super histoire originale avec des personnages touchants et plein d'amours les uns pour les autres. Les personnages principaux un Joël qui sait ce qui veux et qui ne se laisse pas faire malgré sa cécité et sa souffrance, et un Mathieu qui fait son possible pour son amant, jusqu'au point de renier sa famille. Un roman qui fait aussi découvrir les hivers rudes dans les alpes de hautes Provence a Barcelonnette.
Les seuls petits bémols : La fin de l'histoire est trop idyllique à l'eau de rose, et l'épilogue n'a pas lieu d'être à moins que Marlène JEDYNAK prévoie une suite de l'histoire car elle nous fait découvrir dans ce chapitre que Joël a une fille, ce qui nous donne envie dans savoir un peu plus sur la suite de la vie de ce couple atypique
Je vous le recommande
Commenter  J’apprécie          350
Sossolecture
  01 mars 2017
Un bon roman qui vous tiens du début a la fin Joel est détestable mais a son charme. Un bon suspense qui ne vous laissera pas indifférent. J'attend une suite pour la fille de Joel
Commenter  J’apprécie          80
LesLecturesdOriane
  07 décembre 2016
Joël, en devenant aveugle suite à un accident de voiture, perd tout : son travail qui le passionnait, ses amis, son amante et ses proches. Seule sa tante reste auprès de lui. Joël qui avait déjà un sale caractère avant, devient encore plus irascible. Il ne supporte plus sa vie à Paris, alors il décide de partir vivre là où il a grandi, mais c'est aussi pour pouvoir s'éloigner des paparazzis qui veulent tous parler de « l'artiste maudit ».
Matthieu n'a jamais pu oublier Joël, et quand il apprend qu'il va devenir son infirmier, il a du mal à le croire. Lui qui était critiqué assez souvent par Joël, doit à nouveau faire face à son mauvais caractère. Mais il se rend vite compte que cette manière d'être, cache autre chose.
Deux hommes que tout oppose : l'un est hétéro qui enchaîne les conquêtes alors que l'autre est gay, même s'il n'en parle à personne. Joël est riche, il a assez d'argent pour vivre plusieurs vies sans se ruiner, alors que Matthieu vit normalement sans avoir ni trop d'argent, ni pas assez. le peintre est du genre sarcastique, sec et assez méprisant, tandis que l'infirmier est bon, généreux et très discret. Tout les oppose, et pourtant ils vont réussir à se rapprocher.
J'ai adoré lire ce livre ! Je dois avouer que l'épilogue m'a quand même laissé un goût bizarre, mais cela ne dure que quelques pages, alors ce n'est pas grave. Tout le reste est, à mon goût, génial ! Autant la romance entre Joël et Matthieu qui va se créer petit à petit, avec pas mal de problème, autant le caractère de Joël, que les craintes de Matthieu, en passant par d'autres soucis.
Un petit bijou que je suis heureuse d'avoir découvert, et que je relirai avec plaisir à l'avenir.
Lien : https://lecturesmmdoriane.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Chroniques_Aleatoires
  24 décembre 2013
Mon premier roman M/M écrit par une française. J'ai rencontré l'auteure pour la première fois à la Japan Expo il y a des années de cela, et depuis on a gardé contact. Personnellement, ce fut ma toute première rencontre avec un auteur lol.
En lisant Dans tes yeux, ça m'a rappelé un RP (rôle player) que j'avais fait avec mon ex (pour dire que les coïncidences sont de rigueur), sauf que là Joël est un peintre et Mathieu est un infirmier (alors que dans notre jeu, on était soldat et civil). Ce fut un magnifique clin d'oeil/coup de coeur pour moi, que ce roman. J'ai vraiment vécut l'histoire et je me suis sentie dans ce rôle interprété par Mathieu. Rien qu'en écrivant la chronique sur ce roman, je sens les larmes et les souvenirs remonter. Je ne cesserais pas de dire que j'aime ce roman . Mais trêve de bavardage et commençons sérieusement.
Joël, hétéro prétentieux, est un homme qu'on aimerait frapper parce qu'il est con. Oui, soyons réaliste, il mérite des baffes. Mais ce qui est bien avec lui malgré ses défauts, c'est qu'il ne pleure pas sur son sort (ou pas totalement) et qu'il accepte la réalité de son attirance pour Mathieu. Une fois toutes les barrières tombés, Monsieur montre à tous qui appartient à qui. Au grand désespoir de Mathieu, qui lui, est un homme plutôt discret mais qui a une force de caractère quand il travaille. Il aime aider et est extrêmement patient, surtout envers Joël qui ne mérite pas cette patience selon moi. Mais quand l'amour nous tiens, on ne peut pas y renoncer. En tout cas, malgré les problèmes qu'a rencontré Joël vis-à-vis de son ancienne vie, je trouve que ce couple est bien assorti et très harmonieux. On vit bien avec eux. le seul petit truc qui m'a un peu fait rire et m'a énormément surprise : c'est la fin du roman. J'étais un peu perplexe sur le coup. Mais…. ça valait la peine je dois dire.
Lien : http://leschroniquesaleatoir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lyzabeth
  07 novembre 2011
J'ai dévoré ce livre en une journée. L'auteur nous fait découvrir une histoire complexe entre ces deux hommes... Au début, j'aurais bien foutu des claques à Joël pour le comportement qu'il a envers les personnes qui l'entoure. Puis quand l'accident arrive, on l'apprécie un peu. On voit son côté humain à paraître mais dès que Matthieu arrive, il perd pied hi hi hi... J'ai bien aimé Raphaël car même si Joël est son patron, on dirait qu'il a le comportement d'un grand frère c'est mignon comme tout. La relation entre Matthieu et Joël, au début, n'a pas l'air d'avoir une chance d'aboutir mais au fur et à mesure de leurs rencontres, un petit quelque choses apparaît. J'ai eu envie de réveiller Matthieu pour qu'il croit enfin au sentiments de Joël car cela m'a fait bien rire que c'est quand même l'hétérosexuel qui prend les rennes lol L'évolution entre eux est un bonheur à lire malgré les problèmes qui leur tomberont dessus. Sinon, il y a que l'épilogue qui m'a laissé perplexe...
Lien : http://manrofic.skyrock.com/..
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
ChrichrilectureChrichrilecture   14 janvier 2017
Cette sensation de liberté, il ne l’avait que, lorsqu’il touchait ses pinceaux… et ils n’étaient plus dans la vie. Alors à quoi bon continuer à vivre cette vie ? Personne ne voulait plus de lui… De toute façon, quels étaient les gens réellement importants pour lui ? Sa tante… et…Raphael et Marion… ses employés…
Ce constat le fit rire. Ils s’attachaient aux employés pour survivre. Si n’était pas malheureux ! Joël se sentait fatigué brutalement. Si épuisé. Devait-il courir après quelques choses ? Lorsque sa tante disparaitrait, il serait sans nul doute seul ! Il ne ferait jamais assez confiance à qui que ce soit…La voix enveloppante d’Antonelli lui parvint au fond de son cerveau. Il détestait ce gars, c’était physique ! Vraiment ? Alors pourquoi se sentait il en sécurité avec lui ? Prêt à s’abandonner ? Cette chaleur qui caractérisait l’infirmier lorsqu’il s’approchait de lui…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
ChrichrilectureChrichrilecture   26 février 2017
Emeline vit à sa grande horreur l’aveugle se tourner vers elle. Elle ouvrit des yeux immenses. C’était le plus bel homme qu’elle n’est jamais vi de toute sa vie. Elle retirait tout ce qu’elle avait dit plutôt à son sujet. Ce type devait finir dans son lit ! En rêve… Dieu n’avait pas créé des mecs aussi beaux pour qu’ils soient homos, ce n’était pas juste ! Arrivé devant elle, il lui adressa un sourire séducteur. Emeline crut qu’elle allait s’évanouir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
ChrichrilectureChrichrilecture   08 décembre 2016
Vous savez, il n’est pas forcément utile de parler, mais avoir quelqu’un proche de soi dans les moments les plus difficiles de la vie, permet de briser la solitude qui nous pèse…
La femme bougea enfin. Pas rapidement, un peu comme une biche apeurée, mais elle avançait vers lui. Ses yeux s’embuaient de larmes.
Commenter  J’apprécie          220
SossolectureSossolecture   10 janvier 2017
Il était sous le choc. Il lui plaisait ! Une grimace se forma sur son visage. Joël songea qu’il avait toujours été attiré par les hommes, mais l’expérience dans le domaine raviva une certaine douleur. Hors de question qu’un type quelconque le mette dans son lit et la lui fourre dans le cul !
La honte cuisante qu’il avait ressentie en se retrouvant chez le proctologue était inscrite au fer rouge dans sa mémoire. Plus jamais, jamais, jamais ! Et pourquoi se débattait il sur le sujet avec lui-même ? Antonelli n’était qu’un crétin… Prétentieux et arrogant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
FloreenFloreen   27 avril 2016
« Mais oui ! Je me souviens à présent. Bastien ! Tu es le petit frère de Bastien… Et toi, je te surnom-mais bouboule ou la boule qui n’amasse pas mousse ! S’était exclamé ravi Joël heureux d’avoir remis la main sur son passé.
— Entre autres ! Répondit sèchement l’infirmier.
— Tu étais plutôt petit pour ton âge et tout rond… continuait le peintre perdu dans ses souvenirs. Tu étais amusant, tu rougissais tout le temps quand je t’adressais la parole.
— Heureux de voir qu’il y en avait un que cela divertissait.
— Je ne disais pas cela pour te blesser… »
Joël se grattait la tempe. Dans ses souvenirs de jeunesse, il ne lui semblait pas avoir été réellement méchant.
« Vraiment ? » Le ton était froid. Joël ressentit presque le souffle glacé de la bise d’hiver le pénétrer.
Il était réellement déconcerté par la manière dont le prenait l’infirmier.
« Je ne vois pas où je l’ai été et…
— Tu te moquais de moi à la moindre occasion, me rabaissais sans cesse. Coupa Matthieu furieux et amer des manières désinvoltes de son interlocuteur. Je dois dire que de te voir dans l’état où tu es actuellement est un véritable moment de délectation. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1045 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre