AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Un petit livre oublié sur un banc tome 1 sur 3
EAN : 9782818925539
53 pages
Bamboo Edition (12/03/2014)
3.66/5   372 notes
Résumé :
Certains livres peuvent changer une vie...
Camélia est assise sur un banc public. À côté d’elle, un livre est posé, comme abandonné. Elle l’ouvre et y découvre une dédicace invitant à le prendre, le lire et le déposer en retour sur un banc pour un prochain lecteur. Amusée, Camélia l’emporte. En le feuilletant chez elle, elle s’aperçoit que certaines lettres sont entourées et forment un message, une invitation à communiquer. Touchée et piquée de curiosité dans... >Voir plus
Que lire après Un petit livre oublié sur un banc, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (109) Voir plus Ajouter une critique
3,66

sur 372 notes
Un banc dans un parc sur lequel est posé un livre... Une jeune maman s'assoit et l'ouvre. A l'intérieur, ce petit mot "ce livre est pour la personne qui le trouvera". Elle commence à lire les premières pages mais s'en va en le laissant... Pendant sa pause-déjeuner, Camélia se rend souvent dans ce parc et, à son tour, découvre le livre intitulé "A l'ombre des grands saules pleureurs". Curieuse d'en connaître le contenu dont l'auteur est inconnu, elle le met dans son sac. le soir, chez elle, elle commence à le lire tandis que son petit ami, trouvant les livres chiants, préfère lire la notice de son nouveau téléphone portable. C'est alors que la jeune femme s'aperçoit qu'il y a des mots entourés et que, mis bout à bout, ils forment une phrase. Elle fait part de sa découverte à sa collègue de travail qui trouve l'idée assez farfelue et se moque un peu d'elle. Elle fait des recherches un peu plus poussées, se prend au jeu de l'auteur et va bien vite découvrir d'étranges choses qui risquent bien de bouleverser sa vie...

Comme le dit si bien Jim dans sa préface, il a inventé cette petite histoire "légère, une comédie simple et humaine, sans prétention". Cette idée lui est venue lorsqu'une personne lui a dit qu'elle déposait le livre qu'elle venait de parcourir n'importe où afin qu'il voyage et que la personne qui le trouve prenne autant de plaisir qu'elle à sa lecture. L'auteur nous offre ainsi un scénario léger, sincère, touchant, tout en poésie et empli d'une tendresse infinie. Comme à son habitude, il aime croquer les quadras, comme une piqûre de rappel. Ce premier tome est accrocheur et l'on suit avec joie Camélia dans son jeu de piste. le dessin de Mig est semi-réaliste, profond et d'une grande justesse, notamment les regards. Les couleurs sont éclatantes. Ce duo s'est visiblement bien trouvé. Jim, semble-t-il, a voulu se faire plaisir, le lecteur le sera tout autant. 

Un petit livre oublié sur un banc... il n'attend plus que vous...
Commenter  J’apprécie          720
Un petit livre abandonné sur un banc avec ces mots à l'intérieur :

Ce livre est pour la personne qui le trouvera. Gardez-le. J'ai pris un grand plaisir à le lire, je tiens à ce que ce plaisir ne reste pas emprisonné sur une étagère de ma bibliothèque. Il est spécialement pour vous.
Signé : Un inconnu

Ces quelques lignes ont suffi à me convaincre d'emprunter cette BD à la bibliothèque. Camélia, une jeune femme, trouve un livre voyageur sur un banc et c'est toute sa vie qui en est bouleversée. Une petite lettre d'un inconnu, des mots entourés, qui bout à bout lui laisse un message :

« Longtemps, j'ai connu l'ennui dans ma vie. Longtemps j'ai souhaité de plus grandes émotions, une vie amoureuse forte et bouleversante, une passion qui me tienne éveillé et fasse battre mon coeur… »

Ces mots mis en évidence vont percuter le coeur de Camélia. Une remise en question s'impose à elle. Pourquoi ressent-elle ce manque d'amour tout à coup ? Pourquoi a-t-elle oublié ses rêves en chemin ? Emportée par ce vide de sentiments, elle entoure des mots à son tour, comme une bouteille à la mer à cet inconnu, et redépose le livre sur le banc.

Ce roman sera le trait d'union entre deux êtres, amoureux des livres, amoureux de la vie qui n'auront de cesse d'échanger, de partager, de se connaitre ou qui sait, de se reconnaître.

C'est avec un grand plaisir que j'ai retrouvé la plume de Jim. Il avait placé la barre très haut dans le double album « Une nuit à Rome », c'est donc un peu sur ma faim que j'ai refermé ce 1er volume consacré à un sujet qui me tient à coeur : la confusion des sentiments, l'oubli de soi, l'amour et la remise en question du couple. le sujet est traité avec plus de légèreté et d'humour, mais c'est avec un plaisir certain que je le retrouverai pour connaitre le fin mot de cette histoire.

« La vie nous prend dans un étau ; trop longtemps, je me suis moi-même ficelé dans une vie confortable, mais est-ce la vie que j'ai rêvé de mener ?
Est-ce que les sentiments que l'on donne et que l'on reçoit seront assez forts pour qu'un jour on ne regrette pas de s'en être contenté ? »

Un banc, un livre, deux êtres amoureux de la vie et à chaque page une envolée de papillons…

Lien : http://marque-pages-buvard-p..
Commenter  J’apprécie          460
Il est des livres dont on attend peut-être un peu trop. "Un petit livre oublié sur un banc" fait partie de la liste de ces déceptions. Lorsqu'un titre attire notre attention comme celui-ci, on se met en tête d'avoir trouvé une pépite. Personnellement, je m'attendais à une histoire beaucoup plus poétique mêlant amour de la littérature et jolies rencontres. En découvrant la première planche toute en finesse dessinée par Mig : un parc aux arbres centenaires et, dans la fraîcheur d'un ombrage estivale, un banc, isolé, sur lequel un livre est en attente, je pensais avoir raison. Avec ce thème accrocheur, on s'étonne rapidement du traitement digne d'une simple histoire de midinettes et c'est uniquement la curiosité qui m'a poussé à terminer le tome 1 de cette bande dessinée. le tome 2 n'est pas encore dans ma liste de livres mais il reste à découvrir le lecteur mystérieux qui a laissé ce fameux livre oublié. La curiosité sera-t-elle la plus forte ?
Commenter  J’apprécie          350
Camélia, une jeune femme moderne découvre un jour un petit livre oublié sur un banc.
Quelques mots intrigants sont inscrits à l'intérieur.
La vie de Camélia étant assez banale, elle va se prendre au jeu et tenter de percer le mystère lié à ce livre.
Quel est l'auteur de ce roman étrange et que signifie le message laissé à l'intérieur ?
Cela va bien entendu l'entraîner dans plein de situations différentes, elle va rencontrer des gens qu'elle n'aurait jamais croisés par ailleurs et sa vie va s'en trouver bouleversée.
J'ai bien aimé suivre Camélia dans sa quête mystérieuse durant ces 2 volumes, l'intrigue est légère mais tient cependant en haleine.
Le dessin est agréable, et surtout, le livre est le personnage principal de cette jolie histoire.
Une bande dessinée qui est une ode à la lecture, aux lecteurs, au plaisir de lire et de partager.
Commenter  J’apprécie          350
Une histoire de banc en BD ? Comme 'Un îlot de bonheur' et 'Un peu de bois et d'acier' de Chabouté ? Prometteur ! Une histoire de livre voyageur - 'bookcrossing' pour les initiés ? Tiens, ça me rappelle une expérience un peu loupée de dépôt de bouquins dont personne ne voulait. M'intéresse !
Un jeu de piste amoureux entre inconnus ? Je me méfie un peu, là, mais pourquoi pas, faut voir.
Déconvenue rapide avec un graphisme aguicheur qui rappelle des séries formatées genre 'Les blondes'. Femmes aussi bombasses de corps que d'esprit. Des dialogues pauvres, un langage parsemé d'un peu de vulgarité : "Hep les filles on parle comme ça entre nous, pas vrai ?". Un copain bourrin à souhait qui vous sort le plus sérieusement du monde : « de toute façon, c'est toujours chiant les bouquins, c'est pour ça qu'on a inventé les séries TV. Pour convaincre le monde entier d'arrêter de lire ! »... Lequel copain passe la soirée à tripoter d'autres boutons que les vôtres, ceux de son téléphone.
Et puis des ficelles usées jusqu'au chanvre, mais qui font encore recette, visiblement : tout à coup, un inconnu vous fait palpiter le coeur, ça c'est l'effet magique du virtuel... Est-il jeune, vieux, moche, beau, petit, grand, brun, blond, roux, gris, blanc ? Est-ce ce vendeur de frites, là ? ou cet homme qui attend le bus ? ou l'un de ces éboueurs ? ou ce type marié et père de famille ?
Pour couronner le tout, je me suis aperçu en fin d'ouvrage qu'il s'agissait du premier tome d'une série. En clair : on ne sait rien en le refermant, il faudra peut-être attendre plusieurs opus et donc quelques années pour connaître le fin mot de l'histoire. Pas grave pour moi, la suite ne m'intéresse pas.
Pour boucler la boucle, revenons à Chabouté : cet album n'arrive pas à la cheville des occupants de ses bancs à lui.
Commenter  J’apprécie          193


critiques presse (4)
BullesEtOnomatopees
08 avril 2014
Ce petit livre oublié sur un banc éveille notre curiosité en même temps que l’héroïne tente de remonter son parcourt. Vivement que le deuxième tome nous apporte les réponses à toutes nos questions !
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Culturebox
26 mars 2014
Il façonne avec justesse et en douceur ce récit. Le travail sur les couleurs de la coloriste, Céline, est aussi très séduisant.
Lire la critique sur le site : Culturebox
BDGest
11 mars 2014
Camélia s’ennuie. [...] Lorsque, sur le banc d'un square, elle découvre un livre truffé d’annotations, son appétit pour le romanesque se trouve ranimé. Bientôt, elle se met en tête de découvrir l’identité de l’inconnu avec qui elle échange des messages de plus en plus fréquents…
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario
03 mars 2014
Une très bonne première partie pleine de féminité, de sentimentalité et de mystère, menée par des artistes de choc remarquablement bien dans leurs baskets. Vivement la suite !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (59) Voir plus Ajouter une citation
On ne sait jamais à l'avance les choses qui auront de l'importance dans nos vies... Peut-être seulement, au soir de la vie, lorsque fatigué, à l'ombre des grands saules pleureurs, vous vous reposerez... vous ne garderez en mémoire que ces petits moments insignifiants, ces instants furtifs qui, naturellement, ont fait naitre un sourire à vos lèvres...
Commenter  J’apprécie          511
La vie nous prend dans un étau ;
trop longtemps, je me suis moi-même ficelé dans une vie confortable, mais est-ce la vie que j'ai rêvé de mener ?
Est ce que les sentiments que l'on donne et que l'on reçoit seront assez forts pour qu'un jour on ne regrette pas de s'en être contenté ?
Commenter  J’apprécie          234
-De toute façon c'est toujours chiant les bouquins. C'est pour ça qu'on a inventé les séries TV... Pour convaincre le monde entier d'arrêter de lire!
-"Lire c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas". Victor Hugo, mon p'tit père! Et toc ! Culture!
-Ouais ben ton Victor Hugo, il n'avait pas un 120 pouces dans son salon avec le son qui va bien et le canapé pile devant! Qu'est ce qu'il y connaissait en séries Tv, ton Victor Hugo, hein ?
Commenter  J’apprécie          111
- "Lire, c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas." Victor Hugo, mon p'tit père ! Et toc ! Culture !
- Ouais, ben ton Victor Hugo, il n'avait pas un 120 pouces dans son salon, avec le son qui va bien et le canapé pile devant !
Commenter  J’apprécie          200
- tu l'as trouvé sur un banc, il a été repris sur un banc, c'est la vie des livres Camélia!
Certains livres font voyager, d'autres voyagent tout seuls, ils n'ont besoin de personne!
Commenter  J’apprécie          220

Lire un extrait
Videos de Jim (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Jim
Zoe Carrington
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus



Lecteurs (616) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5215 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..