AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Un petit livre oublié sur un banc, tome 1 (86)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
marina53
  29 juillet 2014
Un banc dans un parc sur lequel est posé un livre... Une jeune maman s'assoit et l'ouvre. A l'intérieur, ce petit mot "ce livre est pour la personne qui le trouvera". Elle commence à lire les premières pages mais s'en va en le laissant... Pendant sa pause-déjeuner, Camélia se rend souvent dans ce parc et, à son tour, découvre le livre intitulé "A l'ombre des grands saules pleureurs". Curieuse d'en connaître le contenu dont l'auteur est inconnu, elle le met dans son sac. le soir, chez elle, elle commence à le lire tandis que son petit ami, trouvant les livres chiants, préfère lire la notice de son nouveau téléphone portable. C'est alors que la jeune femme s'aperçoit qu'il y a des mots entourés et que, mis bout à bout, ils forment une phrase. Elle fait part de sa découverte à sa collègue de travail qui trouve l'idée assez farfelue et se moque un peu d'elle. Elle fait des recherches un peu plus poussées, se prend au jeu de l'auteur et va bien vite découvrir d'étranges choses qui risquent bien de bouleverser sa vie...

Comme le dit si bien Jim dans sa préface, il a inventé cette petite histoire "légère, une comédie simple et humaine, sans prétention". Cette idée lui est venue lorsqu'une personne lui a dit qu'elle déposait le livre qu'elle venait de parcourir n'importe où afin qu'il voyage et que la personne qui le trouve prenne autant de plaisir qu'elle à sa lecture. L'auteur nous offre ainsi un scénario léger, sincère, touchant, tout en poésie et empli d'une tendresse infinie. Comme à son habitude, il aime croquer les quadras, comme une piqûre de rappel. Ce premier tome est accrocheur et l'on suit avec joie Camélia dans son jeu de piste. le dessin de Mig est semi-réaliste, profond et d'une grande justesse, notamment les regards. Les couleurs sont éclatantes. Ce duo s'est visiblement bien trouvé. Jim, semble-t-il, a voulu se faire plaisir, le lecteur le sera tout autant. 

Un petit livre oublié sur un banc... il n'attend plus que vous...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          710
Chrisdu26
  07 avril 2014
Un petit livre abandonné sur un banc avec ces mots à l'intérieur :

Ce livre est pour la personne qui le trouvera. Gardez-le. J'ai pris un grand plaisir à le lire, je tiens à ce que ce plaisir ne reste pas emprisonné sur une étagère de ma bibliothèque. Il est spécialement pour vous.
Signé : Un inconnu

Ces quelques lignes ont suffi à me convaincre d'emprunter cette BD à la bibliothèque. Camélia, une jeune femme, trouve un livre voyageur sur un banc et c'est toute sa vie qui en est bouleversée. Une petite lettre d'un inconnu, des mots entourés, qui bout à bout lui laisse un message :

« Longtemps, j'ai connu l'ennui dans ma vie. Longtemps j'ai souhaité de plus grandes émotions, une vie amoureuse forte et bouleversante, une passion qui me tienne éveillé et fasse battre mon coeur… »

Ces mots mis en évidence vont percuter le coeur de Camélia. Une remise en question s'impose à elle. Pourquoi ressent-elle ce manque d'amour tout à coup ? Pourquoi a-t-elle oublié ses rêves en chemin ? Emportée par ce vide de sentiments, elle entoure des mots à son tour, comme une bouteille à la mer à cet inconnu, et redépose le livre sur le banc.

Ce roman sera le trait d'union entre deux êtres, amoureux des livres, amoureux de la vie qui n'auront de cesse d'échanger, de partager, de se connaitre ou qui sait, de se reconnaître.

C'est avec un grand plaisir que j'ai retrouvé la plume de Jim. Il avait placé la barre très haut dans le double album « Une nuit à Rome », c'est donc un peu sur ma faim que j'ai refermé ce 1er volume consacré à un sujet qui me tient à coeur : la confusion des sentiments, l'oubli de soi, l'amour et la remise en question du couple. le sujet est traité avec plus de légèreté et d'humour, mais c'est avec un plaisir certain que je le retrouverai pour connaitre le fin mot de cette histoire.

« La vie nous prend dans un étau ; trop longtemps, je me suis moi-même ficelé dans une vie confortable, mais est-ce la vie que j'ai rêvé de mener ?
Est-ce que les sentiments que l'on donne et que l'on reçoit seront assez forts pour qu'un jour on ne regrette pas de s'en être contenté ? »

Un banc, un livre, deux êtres amoureux de la vie et à chaque page une envolée de papillons…

Lien : http://marque-pages-buvard-p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
Mahpee
  03 avril 2015
Il est des livres dont on attend peut-être un peu trop. "Un petit livre oublié sur un banc" fait partie de la liste de ces déceptions. Lorsqu'un titre attire notre attention comme celui-ci, on se met en tête d'avoir trouvé une pépite. Personnellement, je m'attendais à une histoire beaucoup plus poétique mêlant amour de la littérature et jolies rencontres. En découvrant la première planche toute en finesse dessinée par Mig : un parc aux arbres centenaires et, dans la fraîcheur d'un ombrage estivale, un banc, isolé, sur lequel un livre est en attente, je pensais avoir raison. Avec ce thème accrocheur, on s'étonne rapidement du traitement digne d'une simple histoire de midinettes et c'est uniquement la curiosité qui m'a poussé à terminer le tome 1 de cette bande dessinée. le tome 2 n'est pas encore dans ma liste de livres mais il reste à découvrir le lecteur mystérieux qui a laissé ce fameux livre oublié. La curiosité sera-t-elle la plus forte ?
Commenter  J’apprécie          350
Myriam3
  30 décembre 2018
En deux tomes, voici l'histoire légère et sans prétention d'un livre oublié sur un banc qui va très vite obnubiler Camélia, en couple depuis des années et peut-être un peu en recherche de sensations...
La jeune femme va trouver des signes entre les lignes et décider de répondre à celui qui y a laissé un mot: commence ainsi une relation secrète, dont on ne connaitra le dénouement que dans le deuxième tome.

Ce petit livre oublié sur un banc, c'est aussi celui dans lequel on retrouve parfois un papier, un petit mot oublié ou laissé par le lecteur précédent et qui nous raconte un peu de sa vie, ou ce jeu des livres voyageurs, trouvés, lus, et redéposés dans un autre lieu et qui fera peut-être le tour du monde, s'il est chanceux; bref un livre trouvé a toujours une part de mystère, bien plus qu'un livre neuf acheté en librairie, vierge de toute histoire.
Commenter  J’apprécie          210
ManouB
  22 décembre 2017
Un jour où elle prend son déjeuner seule, Camélia s'assoit sur un banc. Là elle trouve un livre d'un auteur inconnu, où quelqu'un a écrit : "Ce livre est pour la personne qui le trouvera. Gardez-le. J'ai pris un grand plaisir à le lire, je tiens à ce que ce plaisir ne reste pas emprisonné sur une étagère de ma bibliothèque. Il est spécialement pour vous".
En lisant le livre, Camélia découvre que certains mots sont entourés et qu'ensemble, mis bout à bout, ils forment cette phrase : "Longtemps, j'ai connu l'ennui dans ma vie. Longtemps j'ai souhaité de plus grandes émotions..."
Ces mots répondent exactement au ressenti de Camélia ! Elle aussi s'ennuie dans sa vie et dans son couple. Son mari s'intéresse plus à la notice de son nouveau téléphone portable et à ses séries TV qu'à son ressenti à elle. Sa collègue de travail ne s'intéresse à elle que lorsqu'elle n'a pas pas mieux avec qui partager son repas...
Alors, Camélia décide que sa vie va changer et met elle-aussi quelques mots en guise de réponse dans le livre qu'elle repose ensuite sur le même banc...
Elle est bien décidée à voir, même en pleine nuit, qui viendra le chercher !

Voilà un livre léger et grave à la fois, qui pose bien le problème des rêves oubliés, de la confusion des sentiments qui fait suite à cette prise de conscience, et de la nécessité d'un peu de romantisme dans notre vie, pour être pleinement heureux.
Que serait notre vie sans rêves et la vie d'un jeune couple moderne sans un peu de piment et de fantasmes...

Cette BD qui est la première partie d'un diptyque, est très joliment illustrée.
Le scénario nous invite à suivre cette héroïne sentimentale et moderne, passionnée de livres et très attachante... et la fin, pleine de surprise nous donne envie de lire le tome 2 que je n'ai pas encore trouvé en médiathèque.

C'est une lecture agréable, facile et divertissante qui m'a permis de découvrir deux auteurs totalement inconnus pour moi.
Lien : http://www.bulledemanou.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172
rabanne
  23 juin 2016
Une bande dessinée sans prétention, aux illustrations agréables.
Camélia trouve au cours d'une promenade un livre oublié sur un banc.
Il n'a pas d'auteur mais contient une étrange dédicace, qui éveille la curiosité de la jeune femme.
Puis bientôt, cela vire à l'obsession...
Une petite histoire plaisante et moderne, sur le pouvoir séducteur et envoûtant des mots, mais aussi sur les réelles attentes que l'on peut avoir dans la vie.
Commenter  J’apprécie          170
Ziliz
  26 septembre 2014
Une histoire de banc en BD ? Comme 'Un îlot de bonheur' et 'Un peu de bois et d'acier' de Chabouté ? Prometteur ! Une histoire de livre voyageur - 'bookcrossing' pour les initiés ? Tiens, ça me rappelle une expérience un peu loupée de dépôt de bouquins dont personne ne voulait. M'intéresse !
Un jeu de piste amoureux entre inconnus ? Je me méfie un peu, là, mais pourquoi pas, faut voir.
Déconvenue rapide avec un graphisme aguicheur qui rappelle des séries formatées genre 'Les blondes'. Femmes aussi bombasses de corps que d'esprit. Des dialogues pauvres, un langage parsemé d'un peu de vulgarité : "Hep les filles on parle comme ça entre nous, pas vrai ?". Un copain bourrin à souhait qui vous sort le plus sérieusement du monde : « de toute façon, c'est toujours chiant les bouquins, c'est pour ça qu'on a inventé les séries TV. Pour convaincre le monde entier d'arrêter de lire ! »... Lequel copain passe la soirée à tripoter d'autres boutons que les vôtres, ceux de son téléphone.
Et puis des ficelles usées jusqu'au chanvre, mais qui font encore recette, visiblement : tout à coup, un inconnu vous fait palpiter le coeur, ça c'est l'effet magique du virtuel... Est-il jeune, vieux, moche, beau, petit, grand, brun, blond, roux, gris, blanc ? Est-ce ce vendeur de frites, là ? ou cet homme qui attend le bus ? ou l'un de ces éboueurs ? ou ce type marié et père de famille ?
Pour couronner le tout, je me suis aperçu en fin d'ouvrage qu'il s'agissait du premier tome d'une série. En clair : on ne sait rien en le refermant, il faudra peut-être attendre plusieurs opus et donc quelques années pour connaître le fin mot de l'histoire. Pas grave pour moi, la suite ne m'intéresse pas.
Pour boucler la boucle, revenons à Chabouté : cet album n'arrive pas à la cheville des occupants de ses bancs à lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          163
tchouk-tchouk-nougat
  30 avril 2014
Jim a le don pour écrire de ses petites histoires presque anodites mais qui sont une véritable remise en question de la vie que l'on mène et de l'amour. le tout dans un ton léger, romantique avec souvent un poil d'humour.

Imaginez-vous à la place de Camélia. Elle a une petite vie un peu annuyeuse. Un boulot qui ne l'emballe pas plus que ça. Un homme qui passe son temps le nez dans une notice de téléphone. Pendant sa pause déjeuner dans un parc elle s'assoit sur un banc où a été oublié un livre. Dans ses pages, un message caché (vaguement caché) : "Longtemps, j'ai connu l'ennui dans ma vie. Longtemps, j'ai souhaité de plus grandes émotions, une vie amoureuse forte et bouleversante, une passion qui me tienne éveillé et fasse battre mon coeur, une vie romanesque comme on en lit seulement dans les romans."
Cette phrase ne pouvait que faire écho dans votre coeur où s'est installé l'ennui d'une vie paisible et banale. Alors qu'est ce que vous faites ? Vous inscrivez vous aussi un petit mot dans le livre et vous le libérez de nouveau.
Bon moi perso je n'aurais pas été jusqu'à me lever en pleine nuit, enfourcher ma bicyclette sous une pluie battante et suivre à la trace le moindre homme qui pourrait être l'auteur !! Mais Camélia si ! s'ensuit alors une correspondance et des espoirs à travers ce livre.

Ce n'est pas une histoire époustouflante, mais c'est léger et romantique. C'est doux et ça se lit bien.
Les dessins sont vraiment sympas, colorés et expressifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Saiwhisper
  15 mai 2016
Appréciant les oeuvres de Jim, j'essaye de suivre au maximum ses publications. C'est ainsi que j'ai mis la main sur la série en deux tomes "Un petit livre oublié sur un banc". Avec plaisir, j'ai découvert le coup de crayon de Mig, l'illustrateur, à travers de jolies planches colorées, assez simples et "girly" sans trop l'être. le visage des personnages est souvent très expressif, ce qui leur donne "vie". C'est très agréable et tout à fait le style de bande dessinée qui me plaît. Rien qu'à la couverture, je savais que j'allais passer un bon moment.

En ce qui concerne l'histoire, c'est sympathique : l'auteur reprend l'idée du bookcrossing (livres voyageurs). Ayant participé plus d'une fois à une session de bookcrossing organisées par diverses médiathèques/bibliothèques, j'étais ravie de découvrir une histoire sur le sujet. Camélia, l'héroïne de la BD, se rend souvent au parc où elle se prélasse le temps de sa pause de midi. Un jour, elle trouve un livre abandonné intitulé "A l'ombre des grands saules pleureurs" qu'elle va emmener chez elle. Là, elle va découvrir que des mots sont entourés dans son roman. Ils forment un message. Peu à peu, elle va ouvrir les yeux sur son couple (son conjoint déteste lire et ne semble pas partager ses centres d'intérêt), puis va décider de retrouver celui qui a laissé cet étrange ouvrage... Une course poursuite mystérieuse commence alors... L'intrigue est plutôt légère et sympathique, si bien que l'on se prend vite au jeu : on veut également savoir QUI a laissé ce livre oublié sur un banc. Oui, la curiosité m'a envahie, si bien que je me suis jetée sur le second tome dès qu'il est paru en librairie. Il faut dire que ce premier volume laisse le lecteur sur sa faim...

Ce fut donc une lecture agréable, sans prise de tête. Une fois de plus, le scénario de Jim ne m'a pas déçue (si ce n'est l'envie de connaître la suite). le duo Jim-Mig est très intéressant. J'espère découvrir d'autres oeuvres avec ces deux auteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
saphoo
  18 février 2017
Une BD sur une histoire de livre voyageur, et comment une jeune femme décode dans un livre trouvé sur un banc, un message. D'amour ? Mystère ! Elle mène l'enquête, finit par trouver une piste, sera-t-elle la Bonne ?
On a hâte de connaitre cet inconnu qui laisse des messages dans un livre d'un auteur lui aussi inconnu. Mais pour cela il faudra attendre que je trouve le tome 2.
Belle BD, j'ai aimé l'originalité de l'histoire pour une BD, ce n'est pas courant, de parler de roman.
Commenter  J’apprécie          120


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3374 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..