AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782092549490
176 pages
Éditeur : Nathan (09/01/2014)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Florence, juin 1611. Fiorina, une gamine des rues, est recrutée par un mystérieux comploteur pour s'introduire dans la maison de Galilée. Celui-ci, au sommet de sa gloire, prépare une grande fête en l'honneur du duc de Florence. Fiorina en profite pour se faire engager comme servante. Mais la jeune fille dissimule un secret propre à mettre en péril sa mission...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
argali
  13 décembre 2014
Ce roman jeunesse s'inscrit dans la lignée des récits Nathan « Un regard sur... » mettant en scène un personnage historique et un jeune héros fictif. Ce dernier vivant dans l'intimité de ce personnage nous en raconte la vie où se mêlent vérité historique et fiction.
Ici, l'intrigue nous emmène à Florence au début du 17e siècle. A cette époque, le grand-duc Côme II de Médicis est à la tête de la ville. En son honneur, Galilée organise une fête lors de laquelle il compte lui offrir une lunette astronomique qu'il a inventée et avec laquelle il observe le ciel. Un complot est alors organisé par « le Vénitien », un mystérieux personnage qui cherche à le faire passer pour un hérétique. Fiorina, une jeune sauvageonne, est recrutée pour l'espionner. Elle se fait engager comme servante dans la maison de Galilée afin de gagner sa confiance pour ensuite le compromettre.
Guy Jimenes nous offre ici un récit qui nous plonge dans l'atmosphère florentine à une époque où intrigues, manipulations et complots sont légion. Nous sommes donc entrainés au coeur d'une histoire riche en rebondissements où luttes de pouvoir et jalousie se mêlent perpétuellement. le style vif et les précisions historiques plongent le lecteur dans un récit captivant où le suspens perdure jusqu'au bout.
Une fois de plus, cette collection nous offre une aventure palpitante où l'action est prétexte à découvrir l'Histoire et c'est passionnant. Il ne pourra que plaire aux jeunes lecteurs pour lesquels il a été écrit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Analire
  05 février 2014
Ne vous fiez pas à l'habit d'apparat du livre : sous son petit format enfantin, se cache une histoire passionnante, dont les plus grands devraient également apprécier la poésie.
L'histoire se passe à Florence, au XVIIième siècle, ville sous la domination tyrannique de Côme de Médicis II. Guy Jimenes joue sur le réel de son oeuvre, citant bon nombre de personnages historiques - Côme, Galilé -, de faits réels - l'invention de la lunette, l'hérésie -, d'actions passées, qui rendent vivants le récit. L'atmosphère Florentine du 1611 ressort amplifiée, et pénètre plus aisément dans les pores du lecteur. Complot à Florence est un condensé d'informations, permettant d'apprendre tout en se distrayant.
Sous cette dose manifeste de réalisme, l'auteur n'en oublie pas pour autant le public qu'il souhait viser en premier lieu : la jeunesse. Il incorpore une histoire d'aventures rocambolesques, avec suspense et rigolades à la clé. Ces scènes d'actions, pivots de l'intrigue, permettent un tour d'horizon des lieux Florentins, la visite de commerces traditionnels, de rencontres incongrus avec les habitants d'antan.
Pour permettre aux jeunes lecteurs de se représenter dans l'histoire, d'avoir un point d'ancrage fixe sur lequel se rattacher, l'auteur met en scène un protagoniste-enfant très original. A la suite de la mort de ses parents, il part travailler dans une imprimerie avec son oncle, s'habille secrètement en fille pour pouvoir détrousser et dérober plus facilement les pauvres villageois. Personnage intriguant, à double facette, il en garde néanmoins son âme d'enfant, tout en développant une fougue et un courage inégalables.
Cet oeuvrage pourrait s'apparenter à une pièce de théâtre. Par sa petitesse, l'époque qu'elle désigne, les styles d'écritures qu'utilise l'auteur, le travestissement du personnage, l'intrigue originale - qui pourrait fortement faire penser à un coup d'état moins violemment décrit. Tant de similitudes convergent vers le célébrissime Lorenzaccio Romantique d'Alfred de Musset. A croire que l'auteur s'est inspiré de cette majestueuse pièce...
Jouant sur le travestissement du personnage et l'esprit naïf de l'enfant, l'auteur arrive à incorporer à son intrigue des moments loufoques, de franches rigolades. le suspense est quand même présent, laissant le lecteur indécis quant au choix que devra faire Fiorina(o) : choisira-t-il ce que dicte son coeur ou son esprit moral ? En haleine jusqu'au dénouement, le mystère s'ajoute à la longue liste de qualités honorifiques que contient le livre.
Guy Jimenes publie ici un roman bien complet, léger, paisible et instructif qui se lit en un rien de temps. A la portée de jeunes lecteurs, Complot à Florence ne peut qu'être bénéfique ; apportant un baume au coeur, du suspense, de l'amour et des connaissances. Une dose de sensations pour un récit riche en rebondissements !
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Hubble
  18 décembre 2014
Dans les coulisses de la vie quotidienne de Galilée et de son travail d'astronome.
Commenter  J’apprécie          130
ogmios
  01 novembre 2014
Quand on lit à la suite des romans sélectionnés pour un prix, on ne prend pas nécessairement plaisir à la lecture, et puis soudain, il y en un qui se démarque : c'est le cas de ce roman de Guy Jimenes. On sent la patte de l'auteur, j'ai apprécié son écriture toute en fluidité, riche de vocabulaire et indéniablement, G. Gimenes sait mener son récit et inviter le lecteur à partager son plaisir d'écrire. Déjà, le personnage principal est étonnant de fraîcheur, complexe et riche. La scène d'ouverture nous plonge directement dans l'action du roman et nous voilà au milieu des rue grouillantes de Florence, en plein XVIe siècle. le décor est bien planté, le personnage principal se dévoile peu à peu mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises ! Plus les pages défilent, plus les personnages s'étoffent, plus ils se dévoilent et plus on est accroché à la narration. Excellent angle de vue pour parler du savant Galilée, à n'en pas douter, les jeunes lecteurs auront envie d'en savoir plus à la fin du récit et cela tombe bien, il y a en annexe,toutes les informations nécessaires pour démêler le vrai du faux. Encore une fois, il est très appréciable de lire ce texte de Guy Jimenes et la qualité de son écriture fait honneur à la littérature jeunesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Laviniaa
  26 février 2014
Fiorina est un beau jour engagée par Piascero - un drapier lui-même envoyé par un mystérieux Vénitien - pour entrer au service de Galilée en tant que servante lors des préparatifs d'une fête importante donnée en l'honneur de Cosme II. Pendant trois jours, nous suivrons la jeune fille pendant sa mission dont le but final est de faire condamner l'astronome comme hérétique. Malheureusement, Fiorina cache un lourd secret qui finira par se retourner contre elle..
Je vous ai déjà parlé plusieurs fois de cette fameuse collection Un regard sur.. qui permet la plupart du temps de faire la connaissance de personnages célèbres via des personnages fictifs dans des histoires courtes et légères, notamment comme avec Alexandre le Grand ou Mozart. Ici on s'approche du fameux Galilée que j'ai été ravie de découvrir ou de redécouvrir un peu plus via une aventure rocambolesque et pleine d'humour. Comme d'habitude c'est d'assez loin qu'on fait la rencontre du fameux personnage, on en est rarement proche et tout ce qu'on apprend nous vient surtout du contexte. J'aime bien cette manière détournée de faire même si à la fin nous avons toujours droit à un mini-dossier de quelques pages rempli de précisions concernant les personnages dont il est question - sont-ils fictifs ou non? - des biographies, etc etc. Je crois que pour l'instant ce roman est mon préféré, j'ai aimé le mystère entourant toute l'histoire mais aussi Fiorina qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui n'a peur de rien! Elle est particulièrement attachante et.. drôle, tout simplement.
Une chouette nouvelle parution avec laquelle j'ai passé un excellent moment mais qui m'aura aussi permis de redécouvrir ce génie qu'était Galilée. (Pas très courageux le génie mais quand même!)

Lien : http://mamantitou.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AnalireAnalire   02 février 2014
Marcher, c'était aller de l'avant, quoi qu'il arrive. Fiorino aimait marcher, il avait remarqué que quand un problème se posait à lui, la solution lui apparaissait en marchant.
Commenter  J’apprécie          50
PillaudPillaud   10 juillet 2014
Le savant les salua et nota le regard émerveillé que Gelinda portait à tout ce qui l'entourait.
- Elle ne parle pas, dit Piascero comme pour excuser sa fille.
- Mais elle observe, s'exclama Galilée, ce qui est beaucoup plus important ! N'est ce pas ce que je fais moi même? A propos voyez!
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : galiléeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Orphée l'enchanteur

Le début du récit commence par:

un songe
un rêve
une discussion
un cauchemar

30 questions
231 lecteurs ont répondu
Thème : Orphée de Guy JimenesCréer un quiz sur ce livre