AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Bernard Sesé (Traducteur)
EAN : 9782714308955
214 pages
Éditeur : José Corti (13/05/2005)
4.25/5   4 notes
Résumé :

Juan Ramone Jiménez malgré son Nobel n'occupe toujours pas en France la place qu'il mériterait. Belleza est le septième recueil publié par Corti, cinq ayant été traduits par Bernard Sesé qui est aussi le traducteur de jean de la Croix, Zorrilla, Fray Luis de Léon notamment. " Le poète est l'homme qui a en lui un dieu immanent, et comme le médium de cette immanence. " Juan Ramone Jiménez (1881-195... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Pirouette0001
  02 février 2020
Quelle beauté que ce recueil de poésie sur ... la beauté.
Voici un auteur espagnol qui m'était totalement inconnu et qui, apparemment, n'a pas grand succès en France, vu le petit nombre de livres disponibles.
Quel dommage. En plus, ici, la publication est bilingue. Son vocabulaire est tout à fait compréhensible et c'est tellement plus agréable, même si l'on ne comprend pas totalement la langue d'origine, de savourer le rythme que le poète a voulu donner à sa phrase.
Bref, je suis conquise !
Commenter  J’apprécie          238
Danieljean
  02 août 2016
Juan Ramón Jiménez ne devrait pas être lu parce qu'il obtint le prix Nobel de littérature en 1956, deux ans avant sa mort ; mais, d'abord, parce qu'au début du siècle passé, il marqua la poésie de langue espagnole
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Pirouette0001Pirouette0001   03 février 2020
AMOR

El olor de una flor nos hace dueños,
por un instante, del destino ;
el sol del cielo azul que, por la tarde,
la puerta que se entreabre deja entrar ;
el presentir una alegría justa ;
un pájaro que viene a la ventana ;
un momento del algo inesperado...

No hay en la soledad y en el silencio
más que nosotros tres :
-visita, hombre, misterio-.

El tiempo y los recuerdos
no son nudos de atajos,
sino de luz y aire. Andamos sonriendo
sobre el tranquilo mar. La casa es dulce,
bellas sus vistas...

Y, un instante, reinamos, ¡pobres! sobre nuestra vida.


AMOUR

L'odeur d'une fleur nous rend maîtres,
pour un instant du destin ;
le soleil du ciel bleu que, le soir,
la porte qui s'entrouvre laisse entrer ;
le pressentiment d'une juste joie ;
un oiseau qui vient sur la fenêtre ;
un moment de quelque chose d'inattendu...

Dans la solitude et le silence,
nous trois seulement :
- visite, homme, mystère -.

Le temps et les souvenirs
ne sont pas chemins de traverse,
mais de lumière et d'air. Nous marchons, souriant,
sur la mer tranquille. Douce est la maison,
belles ses vues ...

Et, un instant,
nous régnons, pauvres ! sur notre vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Pirouette0001Pirouette0001   02 février 2020
Sé que mi Obra es lo mismo
que una pintara en el aire;
que el vendaval de los tiempos
la borrará toda, como
si fuese perfume o música;
que quedará sólo de ella
-sí arruinado en nóes-
el gran silencio solar,
la ignorancia de la luna.

Je sais que mon Oeuvre est pareille
à une peinture dans l'air ;
que la bourrasque des temps
l'effacera toute, comme
si elle était parfum, ou musique ;
qu'il ne restera d'elle
- oui déchiré en mille non -
que le grand silence solaire,
l'ignorance de la lune.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Pirouette0001Pirouette0001   06 février 2020
¿Dónde está la palabra, corazón,
que embellezca de amor al mundo feo;
que le dé para siempre -y sólo ya-
fortaleza de niño
y defensa de rosa?

Où est le mot, mon coeur,
qui embellira d'amour le monde laid ;
qui lui donnera pour toujours - et seulement alors -
une force d'enfant
et une défense de rose ?
Commenter  J’apprécie          60
DanieljeanDanieljean   02 août 2016
Le poète est l’homme qui a en lui un dieu immanent, et comme le médium de cette immanence.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : poésie espagnoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
943 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre