AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de TheBookCarnival


TheBookCarnival
  09 juin 2020
Le portrait de la Traviata de Do Jinki s'inscrit dans le whodunit avec brio. J'ai passé un excellent moment avec ce polar coréen extrêmement prenant et divertissant.
Jeong Yumi est retrouvée assassinée dans son appartement, à ses côtés le corps de son voisin, Lee Pilho, qui la harcelait depuis des mois et qui a tout du coupable idéal, à moins que ce ne soit Jo Pangeol, le gardien de l'immeuble trop courtois pour être honnête, ou encore Kim Hyeongbin le fiancé effondré... L'inspecteur Lee Yuhyeon n'a d'autre choix que de faire appel aux lumières de Gojin, un avocat de l'ombre...
Do Jinki revisite la formule du roman noir à la Agatha Christie avec son célèbre enquêteur Hercule Poirot et c'est une réussite ! J'ai vraiment adoré cette enquête qui nous balade gentiment, nous berçant dans de confortables certitudes tout en nous réservant son lot de rebondissements vraiment malins tout au long du roman. L'intrigue est efficace, on se prend au jeu. le duo inspecteur /avocat fonctionne bien, j'ai surtout apprécié l'esprit tordu et totalement cynique de Gojin, l'avocat de l'ombre.
Avec le portrait de la Traviata, on passe un réel bon moment de lecture détente. J'adore ce genre de polar qui implique le lecteur dans l'enquête. On essaye de démêler le vrai du faux, de trouver le coupable au même titre que les enquêteurs et pendant ce temps-là, on est plongé à fond dans l'histoire et on oublie tout le reste.
Merci beaucoup aux éditions @matincalme_polars pour cette très bonne lecture et merci @leatouchbook pour ces belles découvertes faites grâce au #hanbookclub
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus