AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812603062
Éditeur : Editions du Rouergue (14/03/2012)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Sur la terre, il y a plein de familles différentes.
Dans la sienne, ses parents sont blancs
et lui est noir.
Au village, on l'appelle Tête de Nègre.
Alors ses parents lui offrent un beau cadeau
d'anniversaire :
un appareil photo pour voir le monde
de toutes les couleurs.
Rouge, vert, bleu. Clic !
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
cdi34000
  10 novembre 2015
C'est l'histoire d'un enfant adopté noir et sa mère est aveugle et tout le monde dans son village est raciste. Petit il était heureux mais après en 6eme tout les enfants les frappes et les adultes l'insultes de salle noir.
J'ai bien aimé l'histoire même si j'ai trouvé que le niveau de racisme était exagéré.

Léo Frati
Un livre ouvert sur le monde qui parle du racisme de tous les jours, de harcèlement scolaire, de la violence conjugale et du handicap .
Nous avons aimé se livre attachant parlant de l'histoire d'un enfant qui est victime du racisme
Luna HOSTY et Léna MAURI

Le thème qui a inspiré l'auteur est l'adoption le racisme.
L'enfant ne sent pas alaise envers les autres personnages du livre.
Certains extrais sont très poétiques.
Il peut inspirer certaines personnes à ne pas tomber dans le racisme et a respecter les autres.
Nous avons bien aimé ce livre qui nous a sensibilisés.


Camille Dutto, Julian Ducoin
Ce livre est facile à lire et fait passer un message qui aborde une discrimination utilisée par beaucoup de personnes : le racisme.
Étant donné que le petit garçon est noir et que partout où il passe il est rejeté (dans la rue, ...) nous comprenons donc le mal être de vivre comme lui dans un village où personne n'est comme lui. Il est également harcelé par les élèves de son école. Mais l'on sait aussi qu'il a une mère aveugle qu'il aide et des voisins qui sont très triste et du coup ils sont méchants envers lui et ses parents à cause d'un malheur qui leur est arrivé.
Ce livre est très touchant et il nous a beaucoup plus !
Astier.M et Martin.J
Le livre rassemble plusieurs thème comme le racisme et l'adoption.L'enfant se sent à l'écart des autres enfants par rapport à sa couleur de peau.
J'ai bien aimé le livre ; mais le seul petit problème ; c'est qu'on ne sait pas comment l'histoire se finit.
Le livre peut inspiré plusieurs personnes à ne pas se décourager face au racisme et ne pas se moquer des autres personnes.

Emilie AUDEMAR
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lagagne
  23 mai 2012
J'ai beaucoup aimé ce tout petit livre lu d'une traite. Il est court, mais dense.
Ce garçon, qui n'a pas de nom, est d'abord accueilli comme un petit miracle, l'enfant qui comble la vie de ces parents. Mais plus il grandit et plus il dérange dans le quartier. Après tout il est noir, il n'est pas comme eux. Seuls ces parents (et peut-être la maîtresse) semblent épargnés par le phénomène.
Il encaisse les remarques, les insultes, les injures, mais à un moment il n'en peut plus, à besoin de s'éloigner. Jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'effectivement tout le monde ne pense pas du mal de lui, que parfois il s'agit simplement de bêtise ou de douleur qu'on déplace sur ce qu'il est facile d'haïr.
Un très beau roman qui ne verse pas dans le pathos ou le misérabilisme. Oui, vivre le racisme est dur et injuste, mais d'autres souffrances existent aussi. Et aucne n'est excusable.
Commenter  J’apprécie          40
lire_pour_le_plaisir
  01 février 2013
L'enfant noir qui parle ici est comme une maison dont on baisse peu à peu les rideaux. Un enfant qui finit par fuir le monde en commençant par ses propres parents, un peu trop blancs, et l'école où il est insulté. Et commence le travaille de la maîtresse. Au sujet de l'adoption d'abord, puis de la couleur ensuite, de toutes les couleurs ! L'amour des parents aussi qui parlent de choses simples. Jusqu'au jour où les voisins hurlent vraiment trop fort pour qu'ils se contentent de les écouter. le père et l'enfant découvrent qu'on a volé leur bébé. Ils rangent le désordre des disputes et c'est tout ce qu'ils peuvent faire… Demain, notre héros ira faire des photos du nouveau jour qui se lèvera…
Magnifique métaphore, ce livre fait du bien autant qu'il fait mal. Il est écrit simplement, mais avec un vocabulaire coloré. Et malgré la gravité du sujet, nous sourions à la lecture de cet ouvrage. L'histoire glisse sur les faits, elle n'en change rien n'en tire aucune moralité. A nous lecteur de ne pas refermer cet roman comme si nous n'avions rien lu… Tout y est, lisez bien : les bruits, les couleurs, les mots durs et les mots tendres, les sentiments dits et non dits, les haines criées et sous-entendues, et toutes les douleurs ou presque…

Lien : http://crdp.ac-amiens.fr/cdd..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
mariedoc
  02 avril 2015
Un enfant noir adopté par des parents blancs raconte son mal-être. un sujet très intéressant traité de façon un peu compliqué pour les jeunes lecteurs à qui ce livre est destiné
Commenter  J’apprécie          60
bouma
  31 janvier 2013
Lorsqu'on vient d'un autre pays, que l'on a une autre couleur de peau. Lorsqu'on a été adopté bébé par un couple habitant un tout petit village. Lorsqu'on grandit au milieu des autres enfants sans se soucier des différences. Lorsque l'on voit les regards autour de soi changer et les voix gronder… Un bel appareil photo peut être le point de départ vers un autre monde…

Bien évidemment ce texte aborde le racisme, la différence et l'adoption. Il le fait avec délicatesse narrant les réactions de cet enfant narrateur, utilisant la première personne du singulier, nous montrant les brutalités verbales ou physiques. Pas de pitié, juste la réalité malheureuse d'un enfant qui ne veut pas raconter ce quotidien à ses parents de peur de les faire souffrir.
Il y a aussi cette bouffée d'air, une enseignante subtile, des amis, et il y a les autres qui ne sont pas mieux lotis. L'appareil photo comme un exutoire, un espace d'évasion, car même sans jamais rien dire les parents ont compris la solitude de leur fils.
Les illustrations de Daniela Tieni sont délicates, très poétiques, on a presque peur de les casser à force de trop les regarder. Elles sont (forcément) faites de noir et de blanc, pour accentuer le contraste de cette peau d'ébène. Magnifique.
Pourtant et comme souvent je me demande qu'elle lecture en fait un enfant de 9/10 ans et surtout qu'en retient-il…
Lien : http://boumabib.fr/2013/01/1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
VanessaVVanessaV   09 avril 2012
Tout le monde m'appelait Chocolat. Et je les appelais Vanille. Alors ils m'appelaient Tête de Nègre et je les appelais Faces de Fromages. Alors ils m'appelaient Tais-Toi et je les appelais Pourquoi.
Commenter  J’apprécie          40
DamePlumeDamePlume   16 janvier 2018
Ici c’est la peau. Et j’ai pas la peau, pas la patte blanches.

J’ai l’air d’un extraterrestre, avec mes bras noirs, mes jambes noires, mon visage noir et mes cheveux noirs. Noirs d’ailleurs, tellement noirs, ça fait la nuit partout quand j’arrive, tout le monde s’éteint. Les yeux se ferment, les bouches se taisent. On entend même les idées dans les têtes qui ronronnent et qui se demandent ce que je trafique ici, et pourquoi je suis pas dans mon pays parce qu’ici les Noirs, non !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cdi34000cdi34000   10 novembre 2015
Pas de jugements selon la couleur de peau

R.Du
Commenter  J’apprécie          10
cdi34000cdi34000   10 novembre 2015
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Sébastien Joanniez (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sébastien Joanniez
Mise en scène de Gislaine Drahy du Théâtre Narration Centre Charlie Chaplin (Vaulx en Velin), 3 et 4 octobre 2012
autres livres classés : adoptionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quiz terminus noël

Quel est l'âge de Clément?

11ans
12ans
13ans

3 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Terminus Noël de Sébastien JoanniezCréer un quiz sur ce livre