AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9783836530637
96 pages
Éditeur : Taschen (24/11/2012)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
À l’occasion du 100e anniversaire de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer, le New York Times a écrit: «Au cours des années 1940, 1950 et 1960, il s’est imposé comme une des plus grandes figures du modernisme, apportant à d’abstraites formes brutes un hédonisme tropical qui a remodelé l’identité du Brésil dans l’imagination populaire et fasciné les architectes du monde entier.»

Aujourd’hui, plus de 70 ans après ses premiers projets — une collaboration... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Marti94
  01 janvier 2016
Pourquoi ce beau livre reçu en cadeau de Noël ? Et bien tout simplement parce que je reviens d'un voyage au Brésil et que ce qui m'a le plus impressionnée c'est Brasília, oeuvre de l'architecte brésilien Oscar Niemeyer, dont Lucio Costa a conçu le plan directeur. Il a eu le temps de construire puisqu'il est mort en 2012 à presque 105 ans. Il a traversé le 20ème siècle mais son style est reconnaissable aux quatre coins du monde.
L'auteur, Philip Jodidio, est connu comme l'un des auteurs internationaux les plus lus dans le domaine de l'architecture. Il a été rédacteur en chef du magazine Connaissance des arts pendant plus de 20 ans.
Dans ce livre à couverture souple très agréable à lire grâce à la qualité de sa présentation, il y a de belles photos en couleur ou en noir et blanc ainsi que des croquis de l'architecte. Ses principales oeuvres sont présentées essentiellement au Brésil (Bràsilia, belo horizonte, Niteroi, Rio de Janeiro et São Paolo) mais aussi en France (le Havre et Paris), en Italie (Segrate) et en Algérie (Constantine). Il faut dire que Niemeyer a vécu en France durant la dictature au Brésil.
Cerise sur le gâteau, il y a une carte localisant les principales réalisations d'Oscar Niemeyer à la fin du livre ainsi qu'une biographie et bibliographie.
Je trouve l'oeuvre de celui qui aimait les courbes très inspirée et j'adore.
Lu en janvier 2016
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Rolleton
  22 janvier 2019
Oscar Niemeyer est un architecte brésilien devenu célèbre pour avoir conçu de nombreux édifices à Brasilia, la "nouvelle" capitale brésilienne ainsi que le siège du parti communiste français.
Philip Jodidio, l'auteur, est très connu dans le milieu de l'art et de l'architecture. Il a été rédacteur en chef du magazine français, Connaissance des Arts.
Lire et feuilleter cet ouvrage, faisant partie d'une belle collection de chez Taschen portant sur les plus grands artistes et architectes, a été un plaisir.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Marti94Marti94   01 janvier 2016
L'une des plus intéressantes réalisations de Niemeyer en France fut conçue avant qu'il ne se décide à l'exil en 1965. Il se rappelait avoir bénéficié d'une liberté totale dans la conception du siège du parti communiste français, achevé en 1971 (complété en 1980) sur la place du colonel Fabien à Paris. Il réalisa ce projet sans demander d'honoraires.
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   25 décembre 2015
« Ce n’est pas l’angle droit qui m’attire, ni la ligne droite, dure, inflexible, inventée par l’homme. Seule m’attire la courbe libre et sensuelle, la courbe que je rencontre dans les montagnes de mon pays, dans le cours sinueux de ses rivières, dans les vagues de la mer, dans le corps de la femme préférée. »
Oscar Niemeyer
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   01 janvier 2016
La présence de Niemeyer en France lui permit de réaliser un certain nombre de projets, dont la bourse du travail de Bobigny (1972-80), la maison de la culture du Havre (1972-82) et le siège du quotidien du parti communiste, l'humanité (Saint-Denis, 1987).
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   01 janvier 2016
Après avoir bénéficié de l'amitié et du soutien de leaders brésiliens comme Juscelino Kubitschek, Oscar Niemeyer allait être, lui aussi, une victime du coup d'État militaire du 1er avril 1964 et des troubles politiques qui suivirent.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : brésilVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox