AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

François Boucq (Illustrateur)
EAN : 9782731617252
56 pages
Les Humanoïdes associés (08/06/2005)
3.88/5   80 notes
Résumé :
Jusqu’ici, le « bouncer », bourreau professionnel manchot subissait l’action au point d’être contraint d’exécuter lui-même la femme qu’il aimait.

Dans ce nouveau tome, il redresse la tête dès les premières planches (un des combats western qui fera date, le héros venant à bout de plus de 17 adversaires…). Le souffle et l’ampleur de la vengeance qu’il va exercer, ainsi que le besoin de camper les grands espaces du far west font que Boucq et Jodorowsky n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Foxfire
  18 avril 2017
Ce 4ème tome démarre sur les chapeaux de roue avec un grand classique des westerns : la ferme encerclée par des bandits armés jusqu'aux dents.
Après ce morceau de bravoure brutal et jouissif, la suite du récit sera plus calme mais tout aussi intéressante. Ce 4ème volet est plein d'émotion et humanise encore un peu plus le Bouncer qui apparait ici beaucoup plus sensible et sentimental qu'on aurait pu le penser.
Là encore, le scénario est bien construit, les flash-back toujours utilisés à bon escient. On en apprend d'avantage sur le Bouncer mais aussi sur sa mère qui prend ici de l'épaisseur.
Encore une fois, je finis un tome avec l'envie de lire le suivant au plus vite. La marque d'une très bonne série.
Challenge B.D 2017
Commenter  J’apprécie          290
Davalian
  07 avril 2020
Après les tristes événements intervenus dans La vengeance des serpents, Bouncer se retrouve seul et bien décidé à se venger. La piste est tentante mais les auteurs ont le bon goût de s'en écarter pour nous livrer une histoire bien plus complexe.
Comme il fallait s'y attendre, la vengeance du Bouncer prendra ici la forme d'une guérilla armée. Et rien de tel qu'un ranch menacé par une armée privée pour réaliser cet objectif. Cet épisode reprendra un poncif du genre, mais nous offre surtout l‘occasion de plonger en pleine fusillade… avec de nouveaux personnages qui font ici leur apparition.
Bouncer sera ensuite amené à retourner à Barro-City. de nouvelles révélations sur son passé l'attendent. Bon certes, le coup de l'amnésie est un peu facile, mais il permet de joindre ici plusieurs pistes scénaristiques qui semblent aller dans une toute autre direction.
Le scénario se complexifie et le dénouement va apporter avec lui l'arrivée de plusieurs personnages. Certains sont déjà des ennemis et d'autres… et bien il faudra en lire davantage pour en savoir plus !
Ce quatrième volume apporte quelques nouveautés intéressantes, mais surtout il accorde un surcroît d'intérêt et de complexité et ce cycle, qui n'aura pas trop de trois volumes pour révéler son potentiel…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
ghislainemota
  23 septembre 2020
Son visage n'est pas très sympathique mais Bouncer est tout de même un justicier. Et dans ce tome 4, il décide de se venger de Garrack, l'auteur de ses remords.
Cette bd western est des plus classique avec des personnages aux défauts abruptes: avides, corrompus et rancuniers. Les riches dépouillent les propriétaires pour agrandir leurs territoires. Les fratries s'entretuent. Même l'identité du père de Bouncer tombe dans le cliché. Heureusement un rebondissement de fin d'ouvrage apporte un peu de nouveauté à cette bd où violence et vengeance sont le fer de lance.
Les amateurs de western ne trouveront pas le scénario original mais force est de reconnaitre le talent du dessinateur par la puissance des mouvements et les portraits patibulaires. A suivre tout de même puisque promesse avec l'arrivée d'un nouveau bourreau et ce ne sera pas un manchot.
Commenter  J’apprécie          110
okka
  18 avril 2016
La vengeance du manchot a commencé en tuant ces hommes de main de Cooper qui, ce dernier les avaient envoyé pour tuer des fermiers dans le but de leur prendre leur terre. C'est de cette façon qu'il est devenu riche et maître de nombreuses propriétés et terrains.
Yin Li, une jeune Chinoise qui travaille avec sa mère dans une fumerie. Cet endroit qui fait oublier la misère de la vie dans le sommeil de l'opium. Une autre manière que l'alcool qui à l'inverse excite et décuple la colère de ses consommateurs. C'est ici que le Bouncer vient se faire soigner par les mains de Yin Li, et elle tombe amoureuse de lui…
Le mystérieux Indien refait son apparition, et éclair le passé du Bouncer, dont tous deux sont liés.
La fin de la BD se termine par l'arrivée d'un train qui y dépose quatre importants passagers. Trois assassins mexicains chargés de réduire au silence les fermiers qui ont décidé de se liguer pour récupérer leur terre prise de force par Cooper. Et une femme au prénom masculin : « Antoine », qui remplace le Bouncer dans la fonction de bourreau. Cette femme lui rappel le caractère fort de sa mère ...

Je remarque qu'il n'y a pas les « PAN » habituel des tirs lors des coups de feu. Ce qui donne une intensité plus meurtrière de ces tirs qui font mouche avant d'entendre la détonation. Ça laisse imaginer ce tonnerre de bruits que les tirs doivent faire lors de ces balles tirées de chaque côté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
umezzu
  01 mai 2017
Après avoir en tant que bourreau mis à mort son amie Noëmie, le Bouncer cherche sa rédemption. Il part sauver les habitants d'une ferme cernés de nuit par les hommes de Clark Cooper.
Cette série western nous rejoue Fort Alamo, avant d'enchaîner sur un flash-back sur l'enfance du Bouncer, baladé dans l'Ouest par sa mère, prostituée, et initié aux rapports avec la nature par son père indien, White Oak.
La tension avec les Cooper, père et fils, monte, les relations entre le Bouncer, ses ombres du passé, et la jeune Yin Li qui en est amoureuse, se complexifient.
Un album bien plus réussi que le précédent. Efficace et prenant.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
okkaokka   17 avril 2016
- … Mais pour avoir vu la lumière de son âme, je ne suis que l’ombre de moi-même.

- Plus vain que d’écrire dans l’eau est de penser à qui ne pense pas à vous.

- Laissez-moi préparer sa médecine, mère ! Devant la beauté de son cœur… Je veux être un lierre pour grimper, m’y enrouler et l’enlacer, et qu’on me coupe qu’on me taille menu, on ne saurait m’en détacher.
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   17 avril 2016
Pour la première fois de notre vie, nous avons vu notre mère pleurer… Il lui avait laissé quelque chose de lui. Son ventre a gonflé peu à peu. Mais Lola ne voulait pas d’un autre enfant sans père. Elle se laissa rouler du haut d’un ravin pour l’éliminer… Mais tu étais farouchement attaché à ses tripes… Elle a bien dû finir par t’accepter, Ralton et moi, on l’a aidée à accoucher.


Lola : Si tu résiste à cette putain de chute, tu résisteras à cette putain de vie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
okkaokka   17 avril 2016
- Jehova, Angel et Christian Villalobos. Trois anges de la mort. « La Trinité des Tueurs ». Le grand-père, le père et le fils…

- Et vous croyez que ça suffit à me faire peur. Nous devrions les abattre tout de suite.

- Laisse ça. Nous ne sommes pas là pour ça.
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   17 avril 2016
- Pourquoi es-tu si bonne avec moi, Yin li ? Je ne mérite pas ça. Je suis un assassin ! J’ai même pendu deux innocents ! …

- Écoute tomber la pluie. Écoute souffler le vent. Ils sont la profondeur du temps.
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   17 avril 2016
- Est-il vivant ? … mort ?

- Ça n’a pas d’importance, ma fille… Que faisons-nous d’autre sinon vivre au bord d’une tombe ?
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Alejandro Jodorowsky (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alejandro Jodorowsky
Méta-Baron T7, dessiné par Pete Woods et scénarisé par Jerry Frissen sur une histoire d'Alejandro Jodorowsky. À paraître le 18 mai 2022 !
Dessins de Valentin Sécher et Niko Henrichon extraits des 6 premiers tomes.
humano.com/@metabaron #sciencefiction #metabaron #bandedessinée #humanoidesassocies #bd #bdaddict #jodorowsky
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Romans, contes, nouvelles (822)
autres livres classés : westernVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'échelle des anges - l'arbre

Dans la phrase de la grille, un arbre est nommé, s'agit-il

D'un figuier
D'un abricotier
D'un arganier
D'un prunier

5 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : L'échelle des anges : Un art de penser de Alejandro JodorowskyCréer un quiz sur ce livre