AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Éric Mettout (Traducteur)
EAN : 9782731661484
64 pages
Éditeur : Les Humanoïdes associés (07/01/2004)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 72 notes)
Résumé :
- C'est une histoire qui parle du Méta-Baron, mon maître !..
- Ah, Tonto, le Méta-Baron, c'est le plus sauvagement imprévisible de tous. C'est le plus grand, le Méta-Guerrier !..
Une longue histoire, Lothar, qui remonte à Othon le Trisaïeul et se poursuit sur toute la lignée. Je vais te conter la fin de la caste des Méta-Barons...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Amaruel
  12 septembre 2015
*Chronique de l'intégrale de la série*
Pour parfaire au mieux ma culture en bande-dessinée, il me fallait -que dis-je-, il m'était INDISPENSABLE de me lancer dans la lecture d'un Méta-Baron. Après les deux premiers j'ai facilement enchaîné sur la suite, impressionner par la facile avec laquelle les émotions défilent au fil des pages.
L'histoire s'ouvre sur deux robots, que l'on retrouve seuls dans un Méta-Bunker, et qui attendent désespérément leur maître. J'ai tout de suite été séduite par ces deux personnages aussi irritants que drôle. Tonto relate L Histoire des Méta-Barons à Lothar, qui ne se gène pas pour constamment interrompre Tonto, lui signalant qu'il vient de "griller une diode" ou qu'il a une fuite d'huile ... Les deux robots essayant chacun de reproduire des émotions humaines avec leurs circuits robotiques donnant des retranscriptions assez hasardeuses et loufoques.
Outre ce duo robotique fonctionnant très bien (un peu à l'image de C3PO et R2-D2), avec les Méta-Barons on explore les liens de la filiation, mais surtout la question de la paternité : comment éduquer son enfant quand celui-ci a un rôle crucial a jouer dans l'univers. Cette question entraîne dans chacun des tomes des passages vraiment durs, présentant des mutilations de nos héros : Othon est émasculé, Aghnar (arrière-grand-père de Sans-Nom) perd ses pieds, comme son nom l'indique : Tête d'Acier n'a pas de tête, etc.
Pour pouvoir devenir un Méta-Baron, le fils de l'actuel M-B doit dépasser le maître, autrement dit, il doit tuer son père et ainsi prendre sa place.
Photo
En complément de cette question de filiation, la question du couple est elle aussi bien présente : pour concevoir un enfant, il faut être deux -encore que Aghora, le père-mère (Tome 7 de la série) pourrait nous détromper- alors la quête de la compagne idéale est rééditée dans plusieurs des tomes de la série.
Gimenez et Jodorowsky ont non seulement tissé une histoire suffisamment complexe avec des relations ambiguës et des rebondissements surprenants, mais ils ont également su créer un univers alambiqué et des personnages extrêmement riches et variés.
L'ingéniosité dont à fait preuve Gimenez avec la création de cette myriade d'espèces spatiales (du poux qui a muté pour ressembler à un zeppelin aux singes antigravités), les créatures sont plus étonnantes les unes que les autres. Mais il excelle aussi dans le rendu des dessins humains, ne nous épargnant absolument rien des scènes les plus atroces de l'histoire des Méta-Barons.
Malgré cette virtuosité, les planches des premiers tomes ont subit l'usure du temps, datant de 1992 pour le premier, les dessins ne sont plus de première jeunesse et paraissent archaïques au vu des propositions éditoriales actuelles. Mais justement c'est aussi ça qui séduit ! Si au départ j'ai eu un peu de mal, je suis maintenant ensorcelée par le rendu global de la série : la série ne serait pas ce qu'elle ai sans ce coup de crayon !
En écrivant ces quelques lignes je me demande ce que cela rendrait un Méta-baron remastérisé à la sauce Barbucci (Sky-Doll et Ekhö) ... sans doute des héroïnes avec des seins bien plus gros (même si elles sont déjà bien dotées à ce niveau là !).
Cette première immersion dans une série de BD culte fut donc une vraie réussite, j'espère avoir l'occasion de découvrir d'autres choses de Jodorowsky.
Lien : http://amarueltribulation.we..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
xmal
  14 octobre 2013
Et voici un très bon final pour cette très bonne saga. J'allais écrire excellente, mais non, il ne faut pas exagérer car, malgré la présence de 8 tomes, je n'ai pas trouvé d'originalité sensationnelle et encore moins de génie dans le scénario. Oui, oui, il est bien monté, avec des rebondissements bien menés, une belle surprise aussi, mais, en fin de compte, rien de stupéfiant.
Ceci dit, je le répète pour la 8eme fois: j'ai eu beaucoup de plaisir tout au long de la lecture de cette longue aventure, même s'il y a quelques répétitions... mais qui font parti de la construction du sentiment de malédiction inéluctable pour cette caste des Méta-Barons.
Pour résumer, de l'humour, de l'aventure, des batailles (beaucoup), de l'amour (un peu, sisi, en cherchant bien) de la dynamique, des retournements de situations... tous les ingrédients sont là pour faire de cette série une série à ne pas rater. Alors si, en plus, le dessinateur est l'excellentissime Gimenez... courrez vite lire La Caste des Méta-Barons!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
doran40
  14 février 2020
Pere-mere est méta baron et à réussi de s autofeconde donnant naissance à sans nom le dernier méta baron. On a une révélation dans ce tome qui est intéressante.
Mais il y a un gros hic comme souvent dans les méta baron, c est très beau mais incompréhensible au premier coup d oeil et un scénario plus que perché.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
xmalxmal   14 octobre 2013
- Défends-toi Charogne!
- A quoi me servirait de t'attaquer? Gagnons du temps! Tue-moi tout de suite!
Commenter  J’apprécie          10
xmalxmal   14 octobre 2013
- Tu as paralysé mon corps, pas mon esprit. Je vais faire exploser ton cerveau!
- Toi, tu n'as pas de cerveau, mais des circuits! Je te les grillerai!
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Alejandro Jodorowsky (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alejandro Jodorowsky
Réalisation : Massimo Colella - La Bande Destinée Musique : Kevin MacLeod
Le Pape Terrible - Une saga où se mêlent assassinats, népotisme, stupre, poison mais surtout les talents conjugués de deux génies du neuvième art : Theo et Jodorowsky
Scénariste : Alejandro Jodorowsky Illustrateur : Theo
Résumé : le 18 août 1503, victime d'un mal mystérieux, le Saint-Père Alexandre VI passe de vie à trépas. Aux premières lueurs de l'aube, la course au trône papal s'engage. Pour gagner le Saint- Siège, le népotisme, le stupre et le poison seront monnaie courante. En outre, le cardinal Della Rovere, ennemi juré du clan Borgia, entend bien accéder à la fonction suprême, quitte à vendre son âme au diable...
En savoir plus : https://www.editions-delcourt.fr/serie/pape-terrible-1-della-rovere.html
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782756014449&tag=editidelco-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.fnac.com/se9479/Le-Pape-terrible Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782756014449&classification=0
+ Lire la suite
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Romans, contes, nouvelles (822)
autres livres classés : guerriersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'échelle des anges - l'arbre

Dans la phrase de la grille, un arbre est nommé, s'agit-il

D'un figuier
D'un abricotier
D'un arganier
D'un prunier

5 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : L'échelle des anges : Un art de penser, suivi de "Image de l'âme" de Alejandro JodorowskyCréer un quiz sur ce livre