AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791094786345
Éditeur : Plume Blanche (01/03/2019)

Note moyenne : 4.6/5 (sur 10 notes)
Résumé :
À toi, l’aîné,
Guerrier, courageux et vaillant
Fier protecteur de la cité
Et de ses enfants

Que les Dieux
Soient miséricordieux
Et t’accordent la paix
Celle que tu ne trouveras sans doute jamais

À toi, le cadet,
À l’amour pur et sincère
Seul à pouvoir enfanter
Tu deviendras père ou mère

Que les Dieux
Soient miséricordieux
Et t’accordent la ferti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
LesReveriesdIsis
  31 décembre 2018
J'ai reçu cette nouveauté des éditions Plume Blanche dans ma Mille et un Livres box de décembre, un peu avant sa parution officielle du coup… Je suis obligée de reconnaître que j'aime beaucoup ce partenariat entre les deux et la découverte, même quelques jours avant les autres d'une oeuvre, laisse toujours flotter dans l'air le doux parfum du bonheur. Une fois de plus également, je suis obligée de dire que cette couverture m'a séduite au premier coup d'oeil : simple et épurée, elle capte l'attention.
Semblables est un roman étonnant. Si vous lisez la quatrième de couverture, vous découvrirez les règles qui régissent la société dépeinte et rien d'autre…. Alors, je vais vous en dire un peu plus. Une lutte séculaire entre deux nations fait rage. Dans la tribu de notre héroïne, l'aîné sera gardien de la cité, le cadet fera perdurer la lignée et le dernier sera artisan. Mia et Léna sont jumelles, fait rare, Léna est l'aînée, Mia a un destin tout tracé. Mais dans une société qui ressemble à un carcan, un minuscule grain de sable vient gripper l'engrenage et l'immuable change, le destin se modifie et bientôt Mia partira à la découverte de son futur, subissant au passage un rude apprentissage.
Il est difficile de rédiger une chronique sur ce roman sans trop en dévoiler, mais je vais tenter, malgré tout. L'organisation de la société imaginée par Julie Jodts m'a vite fait frémir, lorsque j'en ai compris les implications, et ce tome 1 dissémine les informations à point nommé pour que le lecteur comprenne peu à peu de quoi il retourne. Je suis pourtant convaincue que nous n'avons entraperçu entre ces pages qu'un seul versant de la montagne, et je suis déjà curieuse d'en découvrir la suite. Les dernières pages nous laissent d'ailleurs entrevoir que l'univers n'est pas aussi manichéen qu'on voulait bien nous le laisser penser. Des révélations nous attendent et je suis plutôt contente de ces cailloux semés par une autrice qui se fait Petit Poucet pour nous mener vers notre vraie destination.
Malgré cela, j'ai eu peur au début. La narration se concentre beaucoup sur Mia, la jeune fille au destin tracé, la cadette, celle qui doit se marier et perpétuer la lignée… Et le début confine un peu trop à la chick litt à mon goût : amours, préparatifs de mariage, convenances… Bref, rien de ce que j'aime. Et puis finalement, (heureusement pour moi!), l'autrice fait prendre un virage en épingle à son récit. Tout se bouscule, se noue et se dénoue pour revenir à un autre ordre, sans dessus dessous, mais un ordre avec lequel les personnages doivent compter et avancer. Mia prend son destin en main, et, en dépit des convenances, fait ce que son coeur lui dicte, enfreignant lois et morale, elle s'émancipe et devient une femme forte. Je crois que cela a sauvé ma lecture en me surprenant avec bonheur.
J'ai finalement beaucoup aimé le personnage de Mia. Elle est complexe et vraiment humaine. Elle a peur du regard des autres, elle veut être parfaite ou s'en approcher, craint de faillir à chaque instant et se bloque elle-même. Je l'ai trouvée touchante parce que finalement, elle me ressemble par certains aspects. Sa quête d'elle-même la mène sur des chemins bien délicats, qu'elle n'avait pas soupçonnés, et au terme de ce premier tome, elle se trouve dans une bien mauvaise posture… qui ne peut que nous intriguer et nous donner envie de lire la suite. de plus, j'ai aimé que Mia soit torturée entre ce que lui dicte son coeur et sa conscience, tiraillée entre le mensonge qu'elle pense nécessaire et son besoin d'être elle-même, sa peur de se perdre et de ne devenir que l'ombre que quelqu'un d'autre.
Les personnages secondaires sont plutôt savoureux. Chacun a son éclat propre, qu'il apparaisse une fois ou quinze. J'ai un faible pour James, le colosse à l'humour désarçonnant, au coeur aussi tendre que son physique est imposant. La volubile Saya m'a aussi fait sourire et sa présence rayonne à travers les pages. Par contre, puisqu'il faut être honnête, il est une romance que j'ai vu arriver avec ses gros sabots et qui ne m'a pas du tout séduite. Dès la première rencontre entre deux personnages, j'ai senti où ça allait en venir, et… certains passages ont été un peu trop convenus à mon goût. Toujours est-il que le dosage entre romance, aventures, et fantasy reste équilibré et que l'on touche ici à un goût très personnel. Je n'aime pas la romance et la plupart de ses codes, du coup, ça biaise forcément ma lecture. Pour celles et ceux qui seraient comme moi, il faut malgré tout dire que ça ne bloque pas la lecture. Oui, je n'ai pas accroché à certains passages, mais rien qui ne me donne envie d'arrêter de lire. Cela reste donc un bémol bien modeste, d'autant que cela ne concerne qu'une petite partie du roman.
Mon seul vrai regret dans cette lecture, c'est que la présence des aniphores, ces animaux merveilleux qui sont un double de chaque être, compagnon unique d'une vie, ne soit pas davantage mise en avant et exploitée pour enrichir encore la narration. Ce doit être mon amour des bêtes qui parle, mais j'aurais tant aimé voir plus Virgile, Cookie et les autres ! Qui sait, ce sera peut être le cas dans le tome 2…
Enfin, Semblables brouille les catégories : je le classerai dans les dystopies, mais en l'absence de la suite, je n'en suis pas totalement convaincue, un soupçon de fantasy assurément, une part de romance, et beaucoup d'aventures et d'apprentissage pour les héros. Un mélange qui peut séduire un large public, et malgré mes réserves, j'ai moi aussi très envie de savoir ce qui attend Mia de l'autre côté du miroir.
En conclusion, Semblables est un roman très fluide à lire, prenant, et avec lequel j'ai passé un très bon moment. Voilà de quoi finir 2018 sur une note très agréable! Je ferai donc partie de celles et ceux qui attendront la suite.
Lien : https://lesreveriesdisis.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ladyfae
  08 janvier 2019
J'ai reçu Semblables, en avant-première, grâce à la box de Mille et un livre (que je vous conseille d'ailleurs). Cela m'a permis de sauter le pas à acheter une box livresque, mais aussi découvrir, en avance, un roman que j'attendais avec impatience..
Lorsque j'ai vu la couverture, je suis tombée sous le charme. Simple, elle a direct capter mon attention. Mais ce qui m'a donner l'impatience d'attendre sa sortie est son résumé. A la fois poétique et mystérieux, je suis tombé sous le charme.

Malheureusement, Semblables est l'un de ces romans où faire une chronique est difficile, car je ne veux pas vous spoiler. Je vais essayer de pas trop vous en dire.
"Mia et Lena sont jumelles. Elles vivent dans une nation divisée en deux. D'un côté, il y a les Payas, leur nation, et de l'autre, les Knaheïs. Dans la tribu des jumelles, chaque enfant a un rôle : le premier sera guerrier, le second enfantera et le troisième sera artisan. Alors que le destin de Mia est déjà tracés, sa destinée, elle, est bien différente."
J'ai été surprise par ce roman, car je m'attendais vraiment à autre chose. Cependant, elle est tellement captivante que je l'ai dévoré en moins de 24 heures. Malgré que l'on devine rapidement ce qu'il va se passer, je n'ai pas pu quitter l'histoire, car je voulais savoir ce qu'y allait ensuite arriver à notre héroïne. C'est son seul point négatif : l'histoire est trop prévisible sauf à la fin. J'aurais aimé plus de mystère.

Mais je n'ai pas trouvé cela excessivement gênant, ce qui m'a suprise, car d'habitude je trouve ça lassant. Au contraire, j'ai l'impression que pour ce premier tome, l'auteur a poser le décor et nous promet de belles surprises dans le tome 2.
Et puis, je me suis attachée à Mia, à son histoire, à sa détermination et à son courage. D'ailleurs, c'est ce qui fait la force de ce roman : des personnages travaillés et un univers complet.
Tout est bien pensé. Les descriptions sont là pour éclaircir plusieurs éléments, mais en aucun cas, elles alourdissent le texte. Les mots sont tellement bien choisis qu'ils m'ont captiver et ont réussis à me faire ressentir diverses émotions. Et puis, il y a cette morale que j'ai beaucoup aimé (volontaire ou non) : elle nous explique que même si on veut être quelqu'un d'autre, au fond de nous, on reste nous meme.

Pour résumé, c'est un roman qui m'a incroyablement surprise tant par ses personnages que par l'histoire. Une aventure de fantaisy très fluide qui frôle le coup de coeur.

Lien : http://lamagiedeslivres.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ValHou57
  11 février 2018
La plume de Julie Jodts est harmonieuse, tout en délicatesse, mais également très prenante. Elle a fait le choix de nous raconter son récit au présent et à la première personne du singulier, choses extrêmement rares au vu de ce que j'ai pu découvrir en fantasy. C'est sans doute ce choix audacieux qui m'a permis de me plonger avec un tel engouement dans l'histoire. L'univers est riche, complet, suffisamment détaillé sans alourdir le récit et je n'ai pas été larguée le moins du monde. Au contraire, j'étais littéralement captivée.
J'ai lu ce livre en 2 soirées, et honnêtement si je n'avais pas dû me refréner en me disant que je bossais le lendemain, je l'aurais dévoré en une seule. Je ne voulais pas m'arrêter, je voulais savoir ce qui allait se passer, pourquoi et comment. Pour ceux et celles, qui me suivent depuis un moment, vous savez pourtant à quel point je lis à la vitesse d'un escargot ce genre littéraire.
Julie Jodts bravo à vous, pour avoir susciter en moi une telle envie de poursuivre ma lecture. J'étais complètement dépendante du sort de notre héroïne. J'ai ri, j'ai pleuré, j'ai grincé des dents, j'ai eu parfois envie de frapper certains personnages, d'en réconforter d'autres, j'ai eu peur, j'étais stressée et ça en devenait même intenable à certains moments. le soir où je l'ai fini, premièrement j'ai sacrifié une partie de mon sommeil mais en plus, j'en ai rêvé toute la nuit. J'espère donc que le tome 2 est en cours d'écriture ou le sera très prochainement car je n'arrive pas à me sortir cette histoire de la tête.
Moi qui pensais que la fantasy n'était pas pour moi, je me rend tout simplement compte qu'il faut juste que je trouve des récits qui me convienne et clairement, celui-ci en fait partie!
Les personnages sont travaillés qu'ils soient principaux ou secondaires et ça s'en ressent. La tension monte crescendo pour nous laisser sur notre faim en lisant ces dernières lignes. C'est un univers dans lequel je me replongerais avec grand plaisir.
Autres points positifs, il faut savoir que le texte que j'ai pu découvrir n'était pas le texte définitif, bien au contraire. Pourtant, les fautes sont vraiment rares et anodines, certains devraient d'ailleurs prendre exemple avant d'imprimer leurs ouvrages. Et puis, j'ai été très agréablement surprise de découvrir que tout au long du texte, nous avons droit à des illustrations qui ornent le tout. Je ne m'attendais pas à un tel travail éditorial pour un livre qui n'était pas finalisé, donc chapeau.
Dernier point que j'aborderais dans mon avis est le fait que si le résumé m'avait énormément intriguée sans que je le comprenne réellement, après lecture, il est juste parfait et original.
En résumé, un univers original, captivant et riche qui nous fera voyager au milieu de la cité et des catervas en compagnie de personnages qui valent le détour. Un objet livre qui promet d'envoyer du lourd et une plume plaisante et addictive qui fera apprécier la fantasy aux plus réfractaires.
Lien : https://temps-pour-elle.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EvaSgsm
  26 décembre 2018
Une très belle decouverte, la plume de l'auteure est simple, directe, assez addictive (on n'éprouve aucune lassitude à la lire, c'est fluide, chaque mot, chaque description à sa place). Les pages se tournent sans aucune difficulté. C'est très agréable.
J'ai dévoré le livre sans m'en rendre compte à la fois intriguée, captivée, inquiète, dégoûtée par moment même, triste aussi... mais son personnage est assez unique comme héros (elle a une telle force, on ignore où elle puise autant de courage). Elle est pure et tellement vraie qu'on se laisse emporter par son histoire. Néanmoins on la découvre vraiment à la fin... En quelques lignes, on reste bouche bée de se rendre compte qu'on ne la connaît pas encore même après 200 pages ! Et j'ai adoré, aucune frustration, plutôt une forme de satisfaction (je n'en dis pas plus sinon ça va spoiler).
Bref une histoire pas comme les autres, un univers à part.
Vraiment un doux moment d'évasion 😊
Commenter  J’apprécie          20
MarjolaineP
  23 décembre 2018
Rien qu'en lisant le résumé plein de poésie de ce livre je savais qu'il allait me plaire ! Je pensais presque déjà savoir où l'auteure aller nous amener dans son histoire. Je m'imaginais très bien l'ainé qui ne veut plus être soldat et vivre une relation ou encore un cadet qui ne veut pas se marier… Mais j'ai été de surprise en surprise tout le long du livre. Ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais et c'est encore mieux ! Je me suis régalée et j'ai dévoré le livre en 1 journée.
Julie Jodts nous plonge de suite dans l'histoire, dans cette société et dans la famille Stender. J'avais l'impression d'y être. de vivre avec Mia et de devoir faire les choix avec elle. L'univers est hyper bien travaillé et décrit, sans aucune lourdeur qui peuvent parfois rendre les romans de Fantasy un peu long.
Les personnages sont extrêmement bien travaillé qu'ils soient principaux ou secondaires. Nous avons des personnages tous différents et tous attachants. J'ai eu envie de pleurer avec eux, de me battre avec eux. J'ai rarement ressenti autant d'émotion dans un livre. J'ai beaucoup apprécié, les légendes, contes et histoires de ce pays bien mystérieux et en savoir plus sur cette société.
J'ai adoré Mia, son courage, sa persévérance, sa gentillesse, son humour et sa dévotion.
J'ai été prise et transporté de bout en bout. Ce livre est un énorme coup de coeur, de part ses personnages, de part l'histoire qui m'a surprise de A à Z et la plume de Julie qui m'a transporté.
La fin est un peu abrupte, je n'y attendais tellement pas. J'ai tourné les pages en me disant “c'est pas possible, elle ne peut pas finir comme ça ?!” et je me suis précipitée sur le site des éditions Plume Blanche pour avoir la date de sortie du tome 2, en voyant qu'il était prévu pour janvier 2020, j'ai eu envie de pleurer … Je n'ai plus qu'a prendre mon mal en patience ….
Et en bonus, je trouve la couverture sublime, ainsi que les pages intérieures qui sont très bien travaillé. Un beau travail de la part de la maison d'édition :).
Lien : https://mesliburu.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ValHou57ValHou57   11 février 2018
Mère est tout mon contraire. Grande, élancée, des cheveux lisses et soyeux de la couleur de blé. Elle a les yeux d'un bleu profond, comme l'océan qui nous entoure et des fossettes au niveau des joues. Comme Siviane, elle est gracieuse et douce. Tous ses gestes paraissent si fluides, tandis que moi, je suis plutôt du genre maladroite et étourdie. J'ai beau faire attention et y mettre de la bonne volonté, cela ne m'empêche pas pour autant de trébucher ou casser quelque chose de temps à autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ValHou57ValHou57   11 février 2018
Personne ne me répond. Mon cœur se serre; ce n'est plus un caillou, mais un morceau de roche qui bloque mes voies respiratoires. Les gouttes de pluie se font de plus en plus abondantes. Bien qu'elles dégoulinent le long de mon corps, tels de petits ruisseaux, leur fraîcheur ne suffit pas à apaiser ma peau brûlante. Alors que j'ai besoin de réponse, Mère s'est retranché dans le mutisme le plus total, tout comme les deux soldats.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ValHou57ValHou57   11 février 2018
Je ne me fie pas à la couverture du livre qui indique "L'art tribal", car je sais que monsieur Poe a l'habitude d'échanger la couverture de ses livres afin de ne pas subir les remarques moqueuses de sa femme. Il m'a un jour avoué, autour d'une tasse de thé, apprécier les romans fantastiques, mais sa femme trouve que ce genre de récit diminue l'esprit, il a ainsi élaboré ce stratagème afin de pouvoir lire en toute tranquillité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Arsinoe89Arsinoe89   18 mars 2018
Hans est comme le chêne centenaire qui trône au milieu de la forêt : stable, robuste et constant. Il ne plie pas devant la tempête, ses branches ne se courbent pas sous les poids des animaux qui s’y cachent. Inébranlable, il résiste. Hans est mon roc, aussi je m’accroche à lui avec ardeur.
Commenter  J’apprécie          00
Arsinoe89Arsinoe89   18 mars 2018
Sans que je ne puisse rien faire pour la retenir, une partie de moi, s’est envolée. Elle n’a pas disparu délicatement, comme la rosée du matin chassée par les premiers rayons du soleil. Non, elle m’a été arrachée, d’un coup, avec violence et cruauté.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : jumellesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2598 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre