AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Aela


Aela
  29 avril 2017
1627 îles Vestmann en Islande. Gudridur est une jeune femme d'une trentaine d'années, qui vit heureuse avec son mari et son fils Sölmundur.
Une nuit des pirates débarquent et emmènent 400 personnes sur un bateau à destination de l'Algérie à l'époque sous domination turque.
Un terrible sort attend là-bas Gudridur et son jeune fils: ils seront vendus comme esclaves. Cet enlèvement a réellement existé et est appelé Raid des Turcs par les Islandais.
Gudridur va garder tout au long de ses huit années de captivité l'espoir de retrouver son mari. Son seul espoir est de lui écrire et d'attendre qu'on puisse verser une rançon pour sa libération.
En attendant elle doit s'adapter à une nouvelle vie, un climat bien différent de celui de son Islande natale, apprendre l'arabe et effectuer du mieux qu'elle peut les différentes tâches harassantes qui lui sont confiées. Peu d'esclaves venus du Nord à cette époque, on trouvait plutôt des Allemands, des Hollandais, Anglais, Français, Flamands, Wallons...
Le roi Christian IV du Danemark va finir par racheter les sujets danois, norvégiens et islandais mais il aura fallu plus de huit ans après l'attaque par les corsaires pour que le roi s'inquiète enfin du sort de ses sujets!
Le livre est passionnant et s'inspire de faits réels. On voit différents documents de l'époque: lettres, suppliques adressées au roi pour obtenir la libération des esclaves. Les illustrations d'époque montrant le sort des esclaves sont également très parlantes.
Un très bon livre sur un sujet difficile et peu connu.
Le deuxième tome sortira cet automne.
Commenter  J’apprécie          160



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (13)voir plus