AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226318589
400 pages
Éditeur : Albin Michel (02/09/2015)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Le Bleu est bien réel et Nat et Wes l'ont enfin trouvé. Mais déjà, ils leur faut se séparer. Nat doit protéger le Royaume de Vallonis et apprendre à contrôler ses pouvoirs. Wes, lui, retourne à New Vegas. Sur les traces de sa sœur, Eliza, il est repéré par Bradley qui l'oblige à retourner chasser les fugitifs sur les eaux noires. Wes n'a d'autre choix que de coopérer mais il faut faire vite : Eliza vient d'être transférée au Temple de la Grande Prêtresse, ce lieu si... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  05 décembre 2015
Nat est désormais la drakonnière du Bleu, luttant avec acharnement pour sauver ce paradis des attaques des VSA. Wes, quant à lui, est à New Vegas, survivant tant bien que mal en faisant des courses automobiles. Mais même séparés, ils gardent un lien télépathique et une même envie, retrouver leurs proches, Liannan et Eliza. Leur quête sera semée d'embûches, ponctuée de belles rencontres mais aussi de révélations terrifiantes...
Ce second volet de la trilogie pour ados Frozen est plutôt réussi.
J'ai apprécié le rythme soutenu du récit, les rebondissements et l'univers post-apocalyptique rempli de créatures magiques créé par Mélissa de la Cruz. le froid est toujours là mais un esprit de révolte commence à apparaitre dans la population opprimée. Nos deux héros gagnent en maturité et doivent faire des choix parfois difficiles.
Quelques questions que l'on se posait dans Frozen trouvent des réponses ici mais j'espère que le dernier tome lèvera totalement le voile. Je lirai d'ailleurs volontiers la suite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
cats26
  24 janvier 2016
J'avais lu avec plaisir le tome un avec les yeux de la découverte et parce que j'aimais bien Melissa de la Cruz pour sa série avec des vampires. Cependant, j'avais déjà trouvé que cela allait trop vite du point de vue de l'intrigue et que les personnages n'étaient pas assez creusés.
Ce tome-ci souffre du même problème : le roman va à toute allure, les événements s'enchaînent comme si les auteurs avaient eu une check-list et cochaient au fur à mesure que les éléments entraient dans l'histoire.
Le livre n'est pas épais mais quand on se dit tout ce que les protagonistes ont déjà vécu et ont à entreprendre encore, on se dit "Waouh!".
Un exemple : Nat va pour entrer en Vallonis, la cité qu'elle protège avec son drakon et où vivent tous les êtres magiques. Cependant, elle n'y arrive pas car la magie n'agit plus. Pour que tout rentre dans l'ordre, elle doit retrouver deux objets magiques (une clé, un livre) et "réparer" le monde.
Rien que ça en deux cent pages! Cela risque d'être expédié!
Voilà ce que je n'ai pas apprécié dans ce roman.
Par contre, le mélange technologie et magie est intéressant et original. Dommage que cet aspect n'ait pas été approfondi.
De même que l'aspect écologique de la série : la société post-apocalyptique décrite est le résultat de guerres mais aussi de catastrophes écologiques. Néanmoins, il est étonnant que la "guérison" de la Terre passe par la magie comme si l'Homme et sa science n'y pouvait plus rien, sauf aggraver les choses. Une vision bien pessimiste de notre société.
En fait, si les auteurs avaient pris le temps de développer un peu les ingrédients contenus dans le roman, cela aurait pu donner un roman plus dense, plus profond : certains passages sont forts, comme la description de la ville où se tient le marché aux marqués, le meurtre de sang-froid de Cornet.
Au contraire, j'ai trouvé que le combat de drakons faisait tomber le roman dans le n'importe quoi, comme si le roman oscillait entre plusieurs tendances sans en choisir aucune.
De même que le manichéisme des personnages. Dommage....
En résumé, un roman inégal avec de bons passages mais un peu trop rapide à mon goût pour exploiter pleinement ses différentes composantes.
A partir de 15-16 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
leslecturesdophechups
  24 octobre 2015
Tout d'abord, parlons quelques secondes de la couverture. Très ressemblante de la couverture VO, je la trouve personnellement même plus jolie. La maison d'édition française a fait un bon boulot en restant fidèle à l'originale tout en osant une petite différenciation, avec le titre écrit en gros. Donc, que de bonnes choses à dire de cette couverture :)
Passons maintenant à l'histoire. le livre est divisé en deux grandes parties : le Palimpseste d'Archimède et La Drakonnière et le Sylphe. Chaque chapitre est soit narré par Nat (Anastasia), soit par Wes (Ryan Wesson), ce qui permet de comprendre l'histoire sous différents points de vue et de la dynamiser.
Nous retrouvons donc Nat et Wes, elle au grand Bleu, lui à New Vegas. On découvre leur nouvelle vie respective depuis qu'ils ont été séparés. Nat est devenue la Drakonnière qui règne sur le Grand Bleu, et elle s'efforce de protéger ses terres contre les attaques de l'armée. Wes, lui, survit comme il le peut en participant à des courses automobiles truquées.
Le destin de Nat a changé mais il est toujours régit pas la haine, le feu, la guerre, la traque (ce qui est le propre des Drakonniers) " Je suis constituée d'ombre et de ténèbres "
Quant à Wes, il est toujours à la recherche de sa soeur disparue neuf ans plus tôt. Malgré leur séparation, Nat et Wes ont des flashs de l'autre, sans savoir pourquoi. Je ne vous en dirais pas plus, cette petite mise en contexte suffit largement, le but restant de ne pas trop vous en dire.
L'écriture de ce livre est vraiment agréable, on a l'impression que tout se passe devant nos yeux. Les chapitres se lisent avec aisance et la qualité d'écriture est vraiment bonne. L'action est vraiment au rendez-vous, mêlées de temps en temps avec de l'humour, notamment en ce qui concerne les discussions entre Wes et ses amis Farouk et Shakes (ils utilisent un langage très...familier).
L'histoire est vraiment intéressante, parce que l'on en apprend plus sur les origines de Vallonis, ainsi que sur ce que l'on fait subir aux marqués dans la cité rouge. J'aime aussi le contraste entre le Bleu et le Grand Gris : dans le premier, la terre est fertile, les arbres sont partout, les oiseaux volent en paix, la nourriture pousse ; dans l'autre, tout est mort et "brûlé" par la glace. . J'ai cherché quelques défauts à relever, mais il y a finalement dans ce livre tous les ingrédients pour qu'une lecture soit agréable et haletante :)
En conclusion: Un livre vraiment sympa, avec beaucoup de rythme, d'action et de l'humour. L'auteur a une plume très agréable à lire, qui nous permet d'imaginer aisément et avec précision chacune des situations. Un vrai plaisir ! J'ai hâte de lire le dernier opus de cette saga (oui, oui, un tome 3 est bien prévu héhéhé).
Lien : http://leslecturesdophechups..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ReveursEtMangeursDePapier
  16 septembre 2015
La Cité Rouge , une suite remarquable!
J'avais déjà bien accroché à l'univers de Frozen avec le premier tome, et c'est avec plaisir que je me suis replongée dans cette aventure. Je trouve que cette deuxième couverture met le feu. Comme Nat. le genre de couverture qui finit de vous convaincre de poursuivre. Par contre, je ne suis pas trop fan du résumé en quatrième de couverture. du coup, je ne l'ai pas posté en intégral. Il y a des informations qui auraient dû rester secrètes. Je vous conseille d'ailleurs de ne pas lire d'autre résumé, pour conserver la surprise pendant la lecture.
....
Dans ce deuxième tome, je constate que la dystopie et la fantasy se marient toujours aussi bien. Et c'est en partie pour cette raison que j'apprécie autant cette série. Il y a un peu plus de magie dans cette suite et je me suis régalée. En plus des pouvoirs de Nat, on découvre le décor enchanté de Vallonis, qu'on a envie de protéger nous aussi. Décor qui contraste avec les eaux noires et les glaces du reste du monde. Puis on affaire à d'autres créatures comme Faix, puissant Sylphe qui entraîne et conseille Nat, ou même la grande prêtresse blanche, dévoreuse d'âmes. Même dans un monde post-apocalyptique, je suis étonnée de voir qu'ils ont leur place et ça fonctionne plutôt bien. Un bon point également pour les origines de Vallonis ou les raisons du cataclysme, dont on parle enfin un peu. Ce sont des informations qui m'avaient justement manquées dans le premier tome et je suis contente de voir qu'on répond aux questions du lecteur. Les bases en ressortent beaucoup plus solides, plus crédibles.
Une belle surprise donc pour cette suite, meilleure que le premier tome. Nat et Wes veulent sauver leur amis, mais l'aventure pourrait bien les mener vers un moyen de reconstruire le monde. Rien que ça! Pour cela, il faudra éliminer le froid et vaincre les ténèbres, réparer un monde brisé. Facile, non? J'ai aussi été très surprise par la fin. Elle est grandiose. J'ai vraiment adoré les derniers chapitres et il y a un moment où il m'était impossible d'arrêter ma lecture. C'était vraiment prenant. On a droit à de nombreux rebondissements, des événements inattendus et parfois redoutables. Les dernières pages nous achèvent et du coup j'ai très hâte de retrouver Nat et Wes (à nouveau en très mauvaise posture), et découvrir le grand final de cette aventure!
Lien : http://revesurpapier.blog4ev..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Exuline
  15 octobre 2015
Ce livre est tout simplement bien, bien meilleur que le premier tome et je ne regrette pas d'avoir écouter les conseils de Rêveurs et mangeurs de papier pour ce tome vraiment à la hauteur. Cette fois-ci rien à voir avec les longueurs désespérantes du premier tome, tout s'enchaine très vite, il n'y a pratiquement pas de temps morts et on doit quelques fois arrêter notre respiration pour finir les chapitres pratiquement en apnée.
Cependant, j'avoue que j'ai eu beaucoup de mal à me remettre dans cette suite, surtout les trois premiers chapitres presque les 40 premières pages, je n'y comprenais rien, l'enchainement était brouillon et j'ai abandonné. Mais Rêveurs et mangeurs de papier m'a persuadé de continuer et j'ai bien fait.
Ce début un peu déstabilisant, une fois que je me suis rendue à l'évidence que ce n'était pas vraiment de la dystopie mais plutôt du fantasy, une fois que j'ai lâché prise de la réalité qui m'entoure j'ai dévoré le livre, me laissant porter par les aventures de Wes et de Nat.
Encore une fois, je trouve Nat horripilante, elle m'énerve dès qu'elle ouvre la bouche, mais j'avoue que j'ai beaucoup aimé suivre Wes que l'on voit murir de plus en plus au fil des pages. J'avoue également avoir eu un faible pour Shakes et j'ai été bien contente d'en connaitre plus sur ce personnage durant ce tome.
J'ai aimé la façon dont on découvre ces nouvelles villes, leur univers très particulier là où est lié à la fois la noirceur des occupants et la lumière de l'architecture, les auteurs m'ont transportés.
Des créatures en tout genre : Drau, Drakon, Sylphe, petithomme, marqué, grande prêtresse, ... se lient et se délient avec un scenario bien orchestré et une fin inattendue pour ma part qui donne envie de connaître la suite des ces aventures.

Lien : http://exulire.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ExulineExuline   15 octobre 2015
Ils se regardèrent intensément. C'était peut-être simplement trop écrasant de revoir la personne que l'on aimait après des mois de manque, de désir, d'espoir et de rêve. Ils étaient trop intimidés, chacun ignorant si l'autre avait encore les mêmes sentiments qu'avant. Si bien qu'ils se rabattaient sur leurs réparties cinglantes, sur leur façade de froideur. Alors qu'en dessous, elle avait le cœur en feu. et à voir comme il la regardait en ce moment... comme s'il n'en revenait pas qu'elle soit bien là, comme s'il avait voulu la dévorer toute crue, s'agenouiller à ses pieds et l'enlever, tout cela à la fois...si seulement...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lesbouquinsdeChloelesbouquinsdeChloe   06 décembre 2015
-Ça ira. Imagine l’instrument. Les cordes, le manche, la volute à un bout, la mentonnière à l’autre.
-D’accord.
-Maintenant, prend une de ces pièces, la volute au bout du manche. Imagine le dessin de la spirale, le grain du bois, les fibres à l’intérieur de ce bois.
Elle s’efforça d’y parvenir, mais ne voyait pas à quoi rimait l’exercice.
-Va plus loin, à présent. A l’intérieur de ces fibres de bois, essaie de voir les cellules, et les molécules qui les composent. Travaille degré par degré, de plus en plus petit, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rein, rien que le vise, l’éther. A ce moment-là seulement, tu peux le façonner pour en faire ce que tu veux – tu peux faire d’un violon un violoncelle, ou un pont.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ExulineExuline   15 octobre 2015
"-On ne peut pas prendre une vie pour en sauver une autre, argua Wes en serrant le poing sur son arme."
Commenter  J’apprécie          10
ExulineExuline   15 octobre 2015
Avant, elle tâtonnait dans le noir, mais à présent, en voyant cette haute cité blanche suspendue dans les cieux, Nat sentit qu'elle entrait enfin dans la lumière.
Commenter  J’apprécie          00
ExulineExuline   15 octobre 2015
On dit des tas de choses. Elles ne sont pas toujours vraies pour autant.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Michael Johnston (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michael Johnston
Découvrez trois sorties littéraires immanquables d'octobre dans notre nouvelle vidéo !
---------------------- Les livres dont on vous parle dans cette vidéo : - le signal de Maxime Chattam : http://bit.ly/2yj9bnb - L'empire des Soleri de Michaël Johnston : http://bit.ly/2PAkkH2 - le Meurtre du Commandeur d'Haruki Murakami : http://bit.ly/2CENfXj
Rejoignez notre Bookclub Bookeen : http://bit.ly/2ASauI7 et ne manquez pas notre article sur les 10 immanquables d'octobre : http://bit.ly/2Ehlnu0
---------------------- Vous pouvez également venir parler littérature et lecture numérique avec nous sur : - Twitter : https://twitter.com/Bookeen - Facebook : https://www.facebook.com/Bookeen - Instagram : https://www.instagram.com/bookeen_cafe/
---------------------- Musique de fond : I Will Not Let You Let Me Down (Instrumental Version) by Josh Woodward (licence CC) http://bit.ly/2qSEksB
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3240 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre