AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266228213
48 pages
Éditeur : Pocket (04/10/2012)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Cette nuit-là, une chose étranger apparaît dans le ciel au-dessus du poulailler : une grande casserole ! Pour Pedro le Cormoran, c'est un sinistre présage. Sauve-qui-poule général à la basse-cour ! Carmen, Carmélito, Bélino et leurs copains vont tous finir à la casserole ! C'est alors qu'ils croisent sur leur chemin un colporteur venu d'Orient. L'étonnant voyageur a dans ses bagages une merveille qui va chambouler la vie des P'tites Poules...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  16 décembre 2013
Je viens de lire les deux avis disponibles sur Babelio concernant cet album et me félicite que les avis et les opinions exprimés puissent être aussi divers. On saute de Charybde en Scylla, on a parfois le sentiment qu'on ne parle pas du même ouvrage, mais c'est ça qui est bien sur un site dédié à la critique : que chacun puisse trouver un avis qui corresponde à sa propre sensibilité.
Concernant Les P'tites Poules Et La Grande Casserole, en ma qualité de Normande, je pourrais me contenter de donner un avis exactement médian, bêtement équidistant par rapport aux deux contributions déjà existantes. Et c'est ce que je ferais, soyez-en sûrs, s'il était le reflet de ma conviction, mais aujourd'hui, non ! pas de réponse de Normande à l'horizon !
Je vais clairement me placer aux côtés d'un de ces avis et m'éloigner le plus loin possible de l'autre. Je le juge pourtant tout aussi pertinent que le mien. C'est juste l'expression d'une sensibilité différente de la mienne. Par contre, il me faut moi aussi argumenter le pourquoi de cette sensibilité comme l'ont fait admirablement ces deux commentateurs que je tiens à saluer pour le grand service qu'ils rendent aux lecteurs désireux de s'informer sur cet album et sur cette série.
Oui, vous aurez compris à mon nombre d'étoiles que j'ai beaucoup apprécié la constellation de la grande casserole. Et comme le commentateur Charybde, j'ai moi aussi la sensation que Christian Jolibois est très certainement l'auteur actuel de livres pour enfants le plus proche de ce qu'était le grand René Goscinny. C'est dans ma bouche évidemment un beau compliment et tout à son honneur, sachant l'extraordinaire qualité de ce qu'a produit le père d'Astérix, d'Iznogoud, du Petit Nicolas et père adoptif de Lucky Luke.
On y rencontre des gags et des situations comiques dont raffolent les enfants et qui les font parfois rire aux éclats (cet effet comique réside tant dans le texte que dans les illustrations très bien senties du très talentueux et fort sympathique Christian Heinrich) et des clins d'oeil plus franchement destinés aux adultes. Là encore, ceci est vrai tant dans le texte à deux (voire trois) niveaux de lecture que dans les illustrations où il est régulièrement fait référence dans la série des p'tites poules à de célèbres oeuvres de l'histoire de l'art. Je pense notamment à un magnifique clin d'oeil au Cri d'Edvard Munch dans un autre album et ici, ce sont Les Glaneuses de Jean-François Millet qui sont à l'honneur.
Enfin, autre ressemblance entre la série des poules et l'oeuvre de Goscinny : les nombreux liens entre la fiction et la réalité historique.
Dans cet album, comme à l'habitude, c'est un florilège de jeux de mots et de détournements de sens, mais en plus, le scénario est bien ficelé et dresse des passerelles avec l'univers des contes traditionnels et celui de l'hygiène bucco-dentaire ; LE sujet médical important pour les enfants.
C'est donc l'effervescence au poulailler car en cette période de solstice d'hiver, les nuits sont longues et froides et donnent tout lieu d'observer le ciel et d'y voir apparaître la célèbre étoile Poulaire à proximité de la non moins fameuse Grande Casserole.
Pitikok déclare qu'il faut préparer la grande fête annuelle de l'étoile Poulaire, tandis que Pédro, le cormoran de mauvais augures, prétend que l'apparition de la casserole n'annonce rien de bon pour les poules, bien au contraire.
Les jeunes poulets sont terrorisés à l'idée de passer prochainement à la casserole et décident d'aller subtiliser l'odieux ustensile à la fermière. Et comme tout semble vouloir se liguer pour gâcher la belle fête, la récolte de graine est cette année calamiteuse. Que faire ?
Et si le salut venait de l'étranger ? Et si un improbable caravanier babylonien parvenait à sauver la fête avec des spécialités de son pays ?
Je vous laisse découvrir l'identité de ce personnage tout droit issu des Mille et Une nuits. Notons encore ce bel appel à la tolérance vis-à-vis des populations étrangères, notamment musulmanes, et à considérer l'apport culturel et matériel qu'elles représentent sous nos froides latitudes.
Enfin, je signale aussi le lien qui est fait dans cette histoire avec le conte traditionnel des frères Grimm, Hansel et Gretel.
J'en terminerai en me démarquant une nouvelle fois de Scylla, car je considère, contrairement à ce commentateur, que les liaisons et les enchaînements sont très réussis et qu'ils confèrent un très bon rythme à l'ensemble de cet épisode que je trouve plutôt meilleur que les deux ou trois précédents. Je l'élève sans honte parmi les très bons opus de la série.
Mais, bien évidemment, tout ceci ne représente qu'un avis, un parmi une constellation d'autres avis, proches ou distants, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          582
trust_me
  28 janvier 2013
Les P'tites Poules s'apprêtent à célébrer la fête de l'Étoile Poulaire qui annonce l'arrivée prochaine de l'hiver. Pour se faire, elles doivent se rendre dans la forêt afin d'y trouver les graines, les noisettes, les tendres pignons et les pommes givrées qu'elles dégusteront ensemble le soir venu. Mais la récolte s'avère catastrophique, les sangliers étant passés avant elles et ne leur ayant laissé que quelques miettes. Heureusement, la rencontre inattendue avec un marchand venu d'Orient va permettre aux P'tites Poules de découvrir une délectable friandise qui remplacera avantageusement le menu habituel...
Quel bonheur de découvrir un nouvel album des P'tites Poules. Celui-ci n'est sans doute pas le meilleur de la série, c'est un fait. Il n'empêche, c'est toujours un plaisir de replonger dans cet univers qui, à force, nous est devenu familier. C'est un peu comme quand j'étais gamin et que je tombais sur un nouvel Astérix. le scénario ne tenait pas toujours la route (surtout quand Uderzo est resté seul aux commandes) mais il y avait ce village et ces personnages qui me faisaient rêver. Avec Les p'tites poules, c'est un peu la même chose, la filiation se retrouve même dans les patronymes des gallinacées : Pitikok ; Bangcoq, Coquenpâte, Molédecoq, Coqueluche, Cudepoule, Crêtemolle... ça vaut Abraracourcix, Agecanonix, Assurencetourix et Cie.
Une série qui se partage en famille. Pour les lecteurs qui débutent, il est possible de se lancer tout seul. Après, si l'adulte lit et y met le ton, notamment pour bien retranscrire les nombreux dialogues, le plaisir devient encore plus grand. Ces dialogues sont depuis le début un des points forts des P'tites poules. A noter aussi que certains clins d'oeil à l'actualité ou à des problématiques très contemporaines disséminés au fil du texte ne seront compris que par les plus grands, mais ce double niveau de lecture n'est pas un inconvénient, bien au contraire. Et puis graphiquement, ces poulettes sont à croquer !

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
blandine5674
  15 septembre 2016
Encore un régal avec cet album tout en sucre que les poulettes découvrent. Références à d'autres contes, au tableau de Millet. Avec ce mélange drôle, joliment illustré, Jolibois n'est pas prêt de 'traîner une casserole'.
Commenter  J’apprécie          60
mamangel1
  10 mars 2014
Les petites poules est une série étonnante d'humour destiné aux enfants et aux parents. Les jeux de mots sont nombreux et les illustrations sont fortement réussi. Ce volume plait aux enfants pour son gros chien qui fait (pas vraiment) peur et ses petites poules gourmandes qui découvrent le sucre...miam miam
Commenter  J’apprécie          40
ninoule69
  18 avril 2015
Dans cette nouvelle aventure, les p'tites poules se retrouvent aux prises avec un gros monstre dentu et règlent tous leurs problèmes en offrant l'hospitalité à Bagdadi, mage venu d'Arabie qui pour les remercier leur fait découvrir le secret de cuisine le mieux gardé de son pays. C'est fou, c'est drôle... c'est "Les p'tites poules" !
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
HistoiresSansFin   27 mars 2013
Ludiquement, les auteurs jonglent astucieusement avec le vocabulaire et font le tour de la curiosité, basilic - monstre ou plante- et basilique par exemple.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   15 décembre 2013
- Là-bas, poursuit le chef de la basse-cour, cet astre qui brille plus que les autres... c'est l'étoile Poulaire. [...] Sa présence dans le ciel signale l'arrivée prochaine de l'hiver. Mais surtout, elle annonce l'immense fête qui aura lieu demain dans tous les poulaillers.
- La fête de l'Étoile Poulaire !!! Youpiii !!!
- Dis, papa, demande soudain Carmen, cette casserole qui vient d'apparaître au-dessus de chez nous, elle annonce quoi ?
- Mais... c'est fort simple, intervient Pédro le Cormoran, très sûr de lui. Elle signifie que vous allez passer à la casserole ! Bref, vous allez tous mourir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
mamangel1mamangel1   10 mars 2014
Dehors la neige commence à tomber. Nos trois lascars sont entrés chez la vilaine. Ils n'osent pas l'avouer, mais ils ont la pétoche. Le cœur des petits poulets fait un bruit de marteau dans leur poitrine. Un tapage à réveiller toute la maison....
-Je la tiens, les copains! chuchote Coquenpâte. Maintenant, comment s'en débarrasser?
Bangcoq se met à glousser:
-Et si on allait la jeter entre les griffes de l'Abominable...du moulin de la rivière Kipu?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ClioInoClioIno   23 juillet 2020
Cette chose raffinée, c'est le sucre ! explique Bagdadi. Une gourmandise qui apporte douceur et bonne humeur, console des gros chagrins, donne du plaisir et chasse tous les soucis.
Commenter  J’apprécie          00
PegLutinePegLutine   14 octobre 2013
Un lépreux! Un lépreux! On va tous pourrir!!!!
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Christian Jolibois (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Jolibois
Les immanquables, Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti
Au coeur des rayons de la médiathèque Jean Prévost, découvrez ou redécouvrez les classiques de la littérature jeunesse. Cette semaine, les bibliothécaires du pôle jeunesse vous parlent de Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti.
La bibliographie des immanquables d'Émilie Lefebvre Tromboline et Foulbazar, la voiture, Claude Ponti, L'école des loisirs,1993 Mille secrets de poussins, Claude Ponti, L'école des loisirs, 2005 La belle lisse poire du prince de Motordu, Pef, Gallimard Jeunesse, 1980 Les voyages merveilleux de Lilou la fée : … et de son grimoire-à-pattes alerte, Emmanuelle Houdart, Actes Sud, 2006 Les p'tites poules. Les P'tites poules et la famille malpoulie ! Christian Jolibois, Christian Heinrich, Pocket Jeunesse, 2011
En savoir plus https://www.fetedulivredebron.com/programme/les-immanquables-blaise-chateau-anne-hiversere/
©Bilbokeh http://bilbokeh-productions.com
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16768 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre